logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Médecine ou pharmacie ?

Aller en bas • 12 réponses
Leadeb
Bizute (future carrée)

Messages : 8
Enregistré : 13/05/2020
Posté le 13/05/2020 à 02:36 puis édité 1 fois notnew
Tags : Choix, Orientation, Médecine, Pharma, PACES
Je suis en paces primante cette année et j’ai encore une grosse hésitation entre pharma et médecine, au tout début je voulais absolument médecine mais je me suis renseigné un peu plus sur les métiers de pharma avec l’UE 6 qui me plaît et maintenant je me porte plus vers ça, je bosse que les cours de spe pharma.
Par contre je sais que je veux la filière internat mais j’ai peur de plus avoir ce côté « soin direct » ou le contact avec les patients qui est qqch qui me plaisait de base et qui m’orienterait plus vers médecine même si pharmacien clinique ou biologiste me plairait énormément.
Et c’est aussi l’externat qui me fait « peur » en médecine niveau quantité de travail corrélé avec temps libre, repos pour concilier études et famille/amis.
Et en pharmacie je ne trouve pas beaucoup de témoignages par rapport à ça et le concours de l’Internat.

En plus avec la réforme santé qui va changer les ECNi et en pharma on ne sait pas, donc ça me perturbe de pas trop savoir le déroulement de tout ça que ça soit en pharm ou en med.

Egalement ce qui m’intéresse le plus dans les études santé c’est le fonctionnement du corps humain avec bioch, biocell (beaucoup), le pourquoi du comment et comment soigner...

Donc je suis vraiment face à un dilemme, je suis motivée mais si je vais en pharma j’ai peur de regretter et inversement.
Si vous pouvez m’aider avec des conseils ou des témoignes de vos études c’est super, merci !
Top
Natacha26
Jeune Carabine

Messages : 14
Enregistré : 01/04/2019
Posté le 13/05/2020 à 14:47 puis édité 1 fois notnew
Bon à un moment cette question a été posée 1000 fois, faut chercher avant de toujours demander
En plus y a internet.
Être autonome c'est savoir chercher par soi même surtout quand la même question est posée toutes les semaines sur toutes les rubriques .
Top
Leadeb
Bizute (future carrée)

Messages : 8
Enregistré : 13/05/2020
Posté le 13/05/2020 à 16:03 notnew
Bon à un moment cette question a été posée 1000 fois, faut chercher avant de toujours demander
En plus y a internet.
Être autonome c'est savoir chercher par soi même surtout quand la même question est posée toutes les semaines sur toutes les rubriques .
Justement j’ai cherché et lu pas mal de sujet mais je ne trouve pas mes réponses, c’est souvent des personnes n’étant pas classé en médecine et se redirigent vers pharma. Et il y a peu voire pas de témoignage sur des étudiants de filière internat, ainsi que d’autres questions d’autres questions que je me pose sur la réforme ecn sur laquelle il n’y a pas grand chose non plus sur internet, et aussi d’expérience de stage en hôpital, par rapport à la pharmacie clinique ou la biologie médicale.
Donc je préfère faire un nouveau sujet pour avoir des réelles réponses adaptées à mes questions en ne trouvant pas ce que je cherche dans les autres sujets.
Top
Kinona
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 418
Enregistré : 12/06/2017
Posté le 14/05/2020 à 10:39 notnew
Hey smilies

Je suis en 4A de pharmacie, préparation du concours de l'internat.

Je suis en paces primante cette année et j’ai encore une grosse hésitation entre pharma et médecine, au tout début je voulais absolument médecine mais je me suis renseigné un peu plus sur les métiers de pharma avec l’UE 6 qui me plaît et maintenant je me porte plus vers ça, je bosse que les cours de spe pharma.
Du coup, tu ne veux pas passer la spé médecine ? Tu n'as pas peur de regretter ?

Par contre je sais que je veux la filière internat mais j’ai peur de plus avoir ce côté « soin direct » ou le contact avec les patients qui est qqch qui me plaisait de base et qui m’orienterait plus vers médecine même si pharmacien clinique ou biologiste me plairait énormément.
Le contact avec le patient à l'hopital, tu ne l'as pas énormément ou pas comme le médecin (et ça dépend de la spé que tu prends, par exemple pharmacien hospitalier en charge de la stérilisation, les patients tu ne les verras pas). A l'officine, tu l'as par contre.

Et c’est aussi l’externat qui me fait « peur » en médecine niveau quantité de travail corrélé avec temps libre, repos pour concilier études et famille/amis.
Et en pharmacie je ne trouve pas beaucoup de témoignages par rapport à ça et le concours de l’Internat.
Il n'y a qu'un an d'externat en 5A en pharmacie. Pour ceux de la filière internat, en fonction de la fac, ça peut être une année difficile ou non à gérer. A toulouse par exemple, on est en stage le matin, cours obligatoire pour la préparation deux fois par semaine l'aprem, et après faut bosser le concours. Donc, le temps pour voir ses amis, il est un peu mort. Surtout à 3 mois du concours. Mais ça, c'est comme tout concours aussi ^^'. Et y a de nombreux témoignages, suffit de chercher un peu smilies

En plus avec la réforme santé qui va changer les ECNi et en pharma on ne sait pas, donc ça me perturbe de pas trop savoir le déroulement de tout ça que ça soit en pharm ou en med.
En pharma, y a rien d'annoncer officiellement à part peut etre un concours sur tablette comme pour les ECN. Mais tu parlais peut être de la réforme des autres cycles. Et dans ce cas, je n'ai rien vu sortir pour les pharmaciens (donc y a encore quelques années avant de la voir appliquée). Pour les ECN, je te conseille de chercher sur le web, y a pas mal d'articles qui le traitent. Elle est repoussée d'un an, mais toutes les modalités sont clairement expliquées.

Egalement ce qui m’intéresse le plus dans les études santé c’est le fonctionnement du corps humain avec bioch, biocell (beaucoup), le pourquoi du comment et comment soigner...
Perso, dans aucune des deux filières j'ai l'impression qu'il y a cette approche, ou alors je ne comprends pas ce qui te motive ^^ Car de la bio cell et de la biochimie tu en as beaucoup aussi en fac de bio.

En pharmacie la biocell y en a plus après la PACES (mais de la biochimie oui en P2 comme en médecine). La physiopath' se voit en médecine, un peu moins en pharmacie. Le comment soigner, bah sur les deux filières mais pas sur la même approche ce qui est normal (l'un est tourné très médoc/thérapie/éducation théra, l'autre un peu moins)

Après y a de nombreuses réponses déjà sur internet ou même ici. Faut chercher un peu dans les rubriques ou avec la fonction recherche du forum smilies
Top
Leadeb
Bizute (future carrée)

Messages : 8
Enregistré : 13/05/2020
Posté le 14/05/2020 à 16:06 notnew
Je ne la prépare pas vraiment car je sais que je ne pourrai pas être classée en médecine et je pense que c’est une perte de temps donc je me concentre sur pharma (Après une réflexion en janvier) mais avec le confinement je me suis re questionné sur ce que j’allais faire et si oui je n’allais pas regretter.
Mais si je n’ai pas pharmacie je referai une année et bosserai les 2 spé (si j’hésite encore), et donc ce n’est pas réellement un problème, juste que j’aimerais avoir une idée fixe pour soit me dire je pars en 2A pharma l’année prochaine (ou l’année d’après, mais je pense pouvoir passer en 1 an) ou alors refaire pour avoir médecine.

Le contact avec le patient à l'hopital, tu ne l'as pas énormément ou pas comme le médecin (et ça dépend de la spé que tu prends, par exemple pharmacien hospitalier en charge de la stérilisation, les patients tu ne les verras pas). A l'officine, tu l'as par contre.

L’officine m’intéresse moins à cause du côté management, commercial et j’ai toujours voulu travailler en hôpital. Et du coup la pharmacie clinique pourrait m’intéresser pour pouvoir être, parler et expliquer au patient tout en étant à l’hôpital mais c’est peut un peu trop « precis ».
La bioméd m’intéresse aussi énormément puisque c’est de l’analyse pour vérifier, détecter des problèmes et aider au diagnostic (sans le contact Au patient mais très intéressant) Et la biologie médicale est aussi accessible par médecine et moins prisée qu’en pharmacie.
Et en médecine mes autres préférences ne sont pas non plus les plus demandés.

Il n'y a qu'un an d'externat en 5A en pharmacie. Pour ceux de la filière internat, en fonction de la fac, ça peut être une année difficile ou non à gérer. A toulouse par exemple, on est en stage le matin, cours obligatoire pour la préparation deux fois par semaine l'aprem, et après faut bosser le concours. Donc, le temps pour voir ses amis, il est un peu mort. Surtout à 3 mois du concours. Mais ça, c'est comme tout concours aussi ^^'. Et y a de nombreux témoignages, suffit de chercher un peu smilies

D’accord merci smilies Après c’est aussi qqch d’important pour moi d’avoir un minimum de vie de famille en même temps que mes études et donc je sais que c’est une question d’organisation et qu’à l’approche du concours ça soit plus restreint je suis totalement d’accord. Donc je me demande si le temps sacrifié au détriment de la famille est équivalent autant en médecine qu’en pharmacie ?
Je sais que ce sont des études difficiles dans les deux cas et que c’est sûr que je dois sacrifier ça pour faire un métier que j’aime

Pour les ECN, je te conseille de chercher sur le web, y a pas mal d'articles qui le traitent. Elle est repoussée d'un an, mais toutes les modalités sont clairement expliquées.

J’ai regardé et du coup j’ai vu qu’il y aurait un examen au début de la 6e année, comme le modèle ecn actuel, et ensuite une épreuve « pratique » d’après ce que j’ai compris avec certainement un remaniement des programmes pour que ça rentre en 2 ans à la place de 3 ans.

Perso, dans aucune des deux filières j'ai l'impression qu'il y a cette approche, ou alors je ne comprends pas ce qui te motive ^^ Car de la bio cell et de la biochimie tu en as beaucoup aussi en fac de bio.
En pharmacie la biocell y en a plus après la PACES (mais de la biochimie oui en P2 comme en médecine). La physiopath' se voit en médecine, un peu moins en pharmacie. Le comment soigner, bah sur les deux filières mais pas sur la même approche ce qui est normal (l'un est tourné très médoc/thérapie/éducation théra, l'autre un peu moins)

C’est le fait d’aider les autres qu’il y a dans ces filières et qui me motive. Et d’après ce que tu me dis, les deux sont ce que j’aimerais apprendre. smilies
Top
Kinona
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 418
Enregistré : 12/06/2017
Posté le 14/05/2020 à 16:57 notnew
L’officine m’intéresse moins à cause du côté management, commercial et j’ai toujours voulu travailler en hôpital. Et du coup la pharmacie clinique pourrait m’intéresser pour pouvoir être, parler et expliquer au patient tout en étant à l’hôpital mais c’est peut un peu trop « precis ».
La bioméd m’intéresse aussi énormément puisque c’est de l’analyse pour vérifier, détecter des problèmes et aider au diagnostic (sans le contact Au patient mais très intéressant) Et la biologie médicale est aussi accessible par médecine et moins prisée qu’en pharmacie.
Et en médecine mes autres préférences ne sont pas non plus les plus demandés.
La pharmacie clinique est très précise, pas forcément évident de trouver des postes et y a pas non plus forcément de contact au patient (sous entendu, pas hyper fréquent comme le médecin peut l'avoir). Tu travailles beaucoup avec les médecins ^^'. Après, tout dépend la surspécialisation que tu veux faire comme t'orienter vers l'éducation théra mais faut aimer et surtout trouver un poste.

D’accord merci smilies Après c’est aussi qqch d’important pour moi d’avoir un minimum de vie de famille en même temps que mes études et donc je sais que c’est une question d’organisation et qu’à l’approche du concours ça soit plus restreint je suis totalement d’accord. Donc je me demande si le temps sacrifié au détriment de la famille est équivalent autant en médecine qu’en pharmacie ?
Je sais que ce sont des études difficiles dans les deux cas et que c’est sûr que je dois sacrifier ça pour faire un métier que j’aime
De ce que je peux voir avec mes potes en 6ème année de médecine, on est tous pris par nos études, surtout à l'approche des ECN ou du concours. Pharmacie reste des études prenantes, dures et si tu veux réellement être en tête de promo ou bien bosser pour avoir des vraies bases, ça demande du temps. Pas juste bosser deux semaines dans un semestre ou une fois par semaine. (Encore plus si tu bosses en officine en parallèle pour te faire de l'argent de poche ou payer le loyer). Après comme on dit avec de l'organisation tout peut passer et ne connaissant pas tes critères pour vie de famille....
Top
Leadeb
Bizute (future carrée)

Messages : 8
Enregistré : 13/05/2020
Posté le 14/05/2020 à 17:25 notnew
La pharmacie clinique est très précise, pas forcément évident de trouver des postes et y a pas non plus forcément de contact au patient (sous entendu, pas hyper fréquent comme le médecin peut l'avoir). Tu travailles beaucoup avec les médecins ^^'. Après, tout dépend la surspécialisation que tu veux faire comme t'orienter vers l'éducation théra mais faut aimer et surtout trouver un poste.

D’après quelque uns de mes profs la pharmacie clinique se développe de plus en plus mais pour l’instant c’est vrai que c’est compliqué de savoir réellement comment ça va évoluer

De ce que je peux voir avec mes potes en 6ème année de médecine, on est tous pris par nos études, surtout à l'approche des ECN ou du concours. Pharmacie reste des études prenantes, dures et si tu veux réellement être en tête de promo ou bien bosser pour avoir des vraies bases, ça demande du temps. Pas juste bosser deux semaines dans un semestre ou une fois par semaine. (Encore plus si tu bosses en officine en parallèle pour te faire de l'argent de poche ou payer le loyer). Après comme on dit avec de l'organisation tout peut passer et ne connaissant pas tes critères pour vie de famille....

Je travaille régulièrement et c’est sûr que seulement 2 semaines par semestre ou juste avant les partiels ou le concours c’est pas le mieux.
Pour la vie de famille c’est par exemple se permettre de ne pas bosser 1 journée le WE, une soirée tranquille en semaine pour le sport ou autre. Sans devoir travailler 10h/ j (en dehors des cours) toute l’année sans relâche.
Top
Kinona
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 418
Enregistré : 12/06/2017
Posté le 14/05/2020 à 17:29 notnew
Oula non tu es pas sur rythme de travail non plus qui serait intenable sur 6 ans d'étude ^^

Perso, je travaillais 5-6h/j environ. Le week-end je bossais s'il y avait des TD/TP à préparer ou en période de révision. Mais rien de plus. (Je tiens juste à préciser que je n'allais pas en cours et peu en TD puisqu'on avait la ronéo, donc forcément ça libère du temps pour bosser les cours).
Top
Leadeb
Bizute (future carrée)

Messages : 8
Enregistré : 13/05/2020
Posté le 14/05/2020 à 18:22 notnew
Oula non tu es pas sur rythme de travail non plus qui serait intenable sur 6 ans d'étude ^^

Perso, je travaillais 5-6h/j environ. Le week-end je bossais s'il y avait des TD/TP à préparer ou en période de révision. Mais rien de plus. (Je tiens juste à préciser que je n'allais pas en cours et peu en TD puisqu'on avait la ronéo, donc forcément ça libère du temps pour bosser les cours).

Haaa ouf ça me rassure smilies Et tu sais si c’est à peu près pareil pour tes amis en médecine ?
Sinon ça me paraît raisonnable et dans ma fac il y a aussi des ronéos donc ça va c’est assez rassurant
Top
Kinona
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 418
Enregistré : 12/06/2017
Posté le 14/05/2020 à 18:40 notnew
Sachant qu'ils ont les stages le matin jusqu'à 12h voir plus, et après ils bossent tout l'aprem pour certains jusqu'à 19h (A partir de la D1/D2). En P2, on avait les mêmes horaires mais beaucoup allaient en cours donc ça mange du temps mais c'est un choix perso
Top
Leadeb
Bizute (future carrée)

Messages : 8
Enregistré : 13/05/2020
Posté le 14/05/2020 à 22:17 notnew
Sachant qu'ils ont les stages le matin jusqu'à 12h voir plus, et après ils bossent tout l'aprem pour certains jusqu'à 19h (A partir de la D1/D2). En P2, on avait les mêmes horaires mais beaucoup allaient en cours donc ça mange du temps mais c'est un choix perso

Merci pour toutes tes réponses smilies
Top
Benson
Jeune Bizut

Messages : 4
Enregistré : 30/07/2018
Posté le 23/05/2020 à 13:55 notnew
Bonjour Leadeb,

D'après ce que j'ai pu lire de ta file et ayant fait moi-même pharmacie (je suis interne en biologie médicale) je ne peux que te conseiller de t'orienter plutôt vers médecine.

Tu le dis toi-même au début, c'est le côté soin "direct" au patient qui te plaît. Sache que tu n'auras jamais cet aspect-là en pharmacie, en tout cas pour la filière internat. Seule l'officine pourrait potentiellement te l'offrir, comme te l'écrivais Kinona. Mais si à côté de ça tu n'apprécies pas le côté commercial et management ça risque d'être compliqué.

Quant à la pharmacie clinique, je connais bien le sujet car ayant fait mon externat dans un CHU où cette discipline est largement développée. Il faut déjà bien te dire qu'il y a très peu de postes offerts. Ensuite, les pharmaciens cliniciens font très peu d'entretiens thérapeutiques mais supervisent principalement les internes et les externes qui s'en chargent. En général ils couplent leur activité "clinique" avec une autre activité plus "pharmaceutique".

Pour faire pharmacie, il faut aimer le côté "technique" du système de santé, c'est-à-dire tout ce qu'il y a derrière la prise en charge du patient et que l'on ne voit pas de prime abord. Que ce soit en biologie médicale, dans l'industrie pharmaceutique ou en pharmacie hospitalière. Le métier de pharmacien c'est mettre à disposition toutes les nouvelles technologies possibles pour la prise en charge du patient, que ce soit en lui délivrant un médicament issu des biotechnologies, en préparant ses chimiothérapies de manière sécurisée, en mettant en place des process de qualité dans les chaînes de production des médicaments, ou encore en analysant des tracés issus de la spectrométrie de masse en biologie.

Si par contre ce que tu aimes c'est interagir avec le patient, développer une démarche intellectuelle pour aboutir à un diagnostic, l'accompagner dans sa prise en charge thérapeutique. Alors à mon avis, il ne faut pas réfléchir davantage : c'est médecine qu'il faut choisir !

(Désolé pour le pavé, mais en 8 ans d'études, j'en ai tellement vu passer des personnes qui auraient dû prendre médecine en PACES, que ça m'a fait réagir).

Bon courage pour le concours et ton choix d'orientation smilies
Top
Leadeb
Bizute (future carrée)

Messages : 8
Enregistré : 13/05/2020
Posté le 23/05/2020 à 16:09 notnew
(Désolé pour le pavé, mais en 8 ans d'études, j'en ai tellement vu passer des personnes qui auraient dû prendre médecine en PACES, que ça m'a fait réagir).
Bon courage pour le concours et ton choix d'orientation smilies

Salut Benson, merci pour cette réponse qui du coup me montre que médecine serait mieux pour moi, depuis mon premier message j’en ai parlé autour de moi aussi à des amis et ma famille qui me disent que médecine me conviendrait mieux.
C’est intéressant le fait que tu vois vraiment que certains auraient été mieux en médecine, et c’est aussi pour ça que je préfère poser le plus de questions pour être sûre de moi.
Merci beaucoup smilies
Top
Aller en haut • 12 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter