logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

La pharma, voie des rêves ?

Aller en bas • 2 réponses
PierrDoherty
Jeune Bizut

Messages : 1
Enregistré : 17/03/2013
Posté le 17/03/2013 à 17:46 notnew
Bonjour à tous, j'ai longtemps recherché sur le forum pour trouver des réponses à mes questions mais en vain pour le moment.

Alors voilà : je suis actuellement en PACES à Lille 2 (UE spécifique Pharma & Médecine). J'ai de bonnes chances d'être pris en pharma, médecine c'est un peu plus compliqué (pour cette année en tout cas : je suis primant !).

Je tiens à dire que la pharma n'est en aucun cas une bouée de sauvetage comme bon nombre ont l'air de penser quand on a pas médecine. J'aime la chimie et je me suis beaucoup interessé aux doubles cursus : INSERM, ENS (pharmacie - science), pharmacie - ingénieur (ENSIC avec pharma +) etc... Je trouve cela passionant, est-ce à portée ?

J'aimerais beaucoup prendre pharmacie à condition que mes projets dans cette voie soient réalisables. L'officine ne m'interesse pas. Deux options m'intéressent en revanche beaucoup :

1 - Travailler dans l'indusrie pharmaceutique (+ dans le commerce ou les affaires réglementaires qu'en production). J'aurais aimé être assez haut placé (comme tout le monde oui ... !) pour pouvoir toucher un peu à tout. Faire une carrière internationale dans un gros labo serait vraiment top ... (et irréalisable ? smilies )

Le problème est, parait-il, que c'est la jungle en ce moment pour y rentrer (concurrence avec ingénieurs, commerciaux etc...). Il faut avoir un CV impressionant.
Alors quels sont les diplomes à posséder pour rivaliser, voire dépasser ? Est-il sur de pouvoir arriver à un bon poste en sortant de pharma (filière industrie) ?
J'ai entendu dire qu'il fallait compléter avec un master 2 (management, marketing etc...) sorti d'une grande école de commerce (sélective encore une fois) sinon ça ne vaut rien.

2 - Complétement à l'opposé, la recherche m'interesse aussi beaucoup. Problème : les chercheurs sont vraiment sous payés en France. Alors la recherche oui, mais à l'étranger (USA, Canada). Quel est le mode d'emploi ?
Pharmacie, filière internat et recherche ? Je vous l'ai dit, j'ai déjà entendu parler des doubles cursus (type INSERM, ENS : ultra-selectif). Est-ce reconnu à l'international ?

En fait, il y'a trop d'incertitudes quant à la suite des études en pharmacie j'ai l'impression : je n'ai pas envie de me retrouver le bec dans l'eau à regretter de ne pas avoir redoubler ma PACES pour avoir médecine et finir (minimum) généraliste.

Enfin bref, je ne suis fermé sur rien. J'aimerais juste qu'on me dise si tout ça n'est qu'un rêve ou si c'est possible.
Merci d'avance.
Top
Joseff
Jeune Bizut

Messages : 2
Enregistré : 17/03/2013
Posté le 17/03/2013 à 20:08 notnew
Salut Pierr , je suis exactement dans la même situation et me pose les mêmes questions.

Pour moi qui m'orienterais plus vers la Production/Assurance Qualité je suis certain que c'est la guerre entre les pharmas et les ingés. Mais nous avons la "chance" de pouvoir faire ce fameux double cursus qui ,je pense, place systématiquement au dessus notre CV. Maintenant il faut réussir a rentrer dans ces fameuses écoles et là c'est loin ( très loin ?) d'être gagné vu l'augmentation de la sélectivité qui s'annonce pour la filière industrie.

Pour toi qui t'oriente plus vers le commerce, le master compte pour beaucoup c'est sur y a des écoles au top (HEC,ESSEC,EMLyon etc...) mais les autres ne valent pas rien non plus ! Et ce qui fait la différence selon moi une fois arrivé sur le marché du travail c'est ton réseau de contacts ainsi que l'experience professionelle acquise durant les stages. Faut sortir du lot quoi smilies
Top
turbineur
Doyen

Messages : 585
Enregistré : 01/01/2012
Posté le 18/03/2013 à 00:17 notnew
Niveau excitation et stimulation professionnelle, je ne pense pas que la médecine générale soit au dessus de l'officine franchement.

De ce que je vois, je trouve que l'odonto, avec notamment des actes chirurgicaux, est plus excitante au quotidien que la médecine générale.

Bref, que ce soit en médecine ou en pharma, la spécialité majoritaire respective (généraliste et officine) ne va pas vous projeter sur le devant de la scène médicale, il faut en avoir conscience.
Top
Aller en haut • 2 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
Les dernières
actualités avec Le Quotidien du MédecinleQuotidienDuMedecin
  • leQuotidienDuMedecin
    Le 19/10/2020
  • leQuotidienDuMedecin
    Le 19/10/2020
Toutes l'actualité
Offres d'emploi avec emploimedecin.comEmploi Soignant
Toutes les offres d'emploi
Les dernières
actualités avec Le Quotidien du PharmacienleQuotidienDuPharmacien
  • leQuotidienDuPharmacien
    Le 19/10/2020
  • leQuotidienDuPharmacien
    Le 19/10/2020
Toutes l'actualité
Publicité
Dr Irène Frachon « Le Mediator® est un poison lent pour la pharmacovigilance française » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter