logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Rythme Externat Paris VI

Aller en bas • 5 r�ponses
Emm
Jeune Carabine

Messages : 16
Enregistré : 13/10/2014
Posté le 13/10/2014 � 14:02 notnew
Bonjour,

J'envisage d'arriver à Paris V ou à Paris VI en D2 et j'aimerais connaître le rythme de stages pendant l'externat dans l'université de Paris VI.

Je sais que certaines universités de province (je pense à Nantes par exemple) ont regroupé leurs stages d'externat sur des journées entières pendant 6 semaines consécutives (au lieu de faire des matinées consécutives sur 12 semaines). Savez-vous ce qu'il en est à Paris VI ?

J'ai en effet deux enfants en bas âge et il est nécessaire que je puisse les voir régulièrement, pour moi et aussi pour eux (ils n'ont pas à souffrir de mes choix) et que je puisse partir en vacances avec eux.

Je sais aussi que les externes ont 5 semaines de vacances dans l'année : les externes peuvent-ils les prendre à Paris VI(je me doute bien qu'il faut que les externes d'un même service se coordonnent afin de ne pas déserter le service tous ensembles).

Il est évident que je ne chercherai pas à prendre les stages élitistes (même si je sais bien que certains stages comme gynéco, pédiatrie etc. sont obligatoires) mais que je privilégierais les stages relativement intéressants qui me permettront de voir les enfants en raison de leurs horaires et de leur distance par rapport à mon domicile.

Je vous remercie pour vos réponses.

Cordialement,
Top
Baka
Doyen

Messages : 643
Enregistré : 26/10/2006
Posté le 13/10/2014 � 17:20 notnew
Dans ma fac c'est généralement stage le matin, et cours l'après midi avec quelques exceptions pour les stages en périphérie où l'on fait 2 à 3 journées complètes par semaine.
En fait le hic c'est que sur le papier c'est marqué 5 semaines, en réalité on peut pas les poser n'importe quand : on a le droit à une semaine sur le premier stage, une pour le deuxième et 3 sur le stage d'été.
En D2 on explose le quota de gardes ( au moins 30 dans l'année même si on prend que des stages " planque ", voire 50 si on prend un stage d'urgence/réa l'été ) donc en fait même si théoriquement c'est 5 demi journées par semaine bah en fait rien qu'avec une garde par semaine on bosse largement plus que n'importe quel fonctionnaire qui marche aux 35h/sem, sans compter les astreintes sur jours feriés et week end.
Et puis pour le choix des stages c'est organisé par pôle donc on se coltine pas mal de stages dans les spécialités d'organe ( ce que vous appelez par " élitiste ?? " ).
D3 y'a beaucoup moins de gardes sauf en gynéco-obstétrique par contre toujours autant d'astreinte les jours fériés et WE , D4 y'a aucune garde.
_____
"A modest man, but then he has so much to be modest about"
Top
Emm
Jeune Carabine

Messages : 16
Enregistré : 13/10/2014
Posté le 13/10/2014 � 18:03 notnew
Merci beaucoup.

C'est plus clair pour moi.

Je sais que le rythme est difficile mais j'ai eu une précédente vie au rythme lui même pénible ... Pour avoir de multiples points de comparaison, je pense que peu de professionnels effectivement subissent les contraintes des étudiants puis des professionnels médicaux, aussi bien en terme de contraintes de charges de travail que de contraintes financières.

Si je peux déjà réussir pendant l'externat à poser mes 5 semaines de vacances +/- sur les vacances de mes enfants, je serai déjà très heureuse.

Bien cordialement,
Top
Emm
Jeune Carabine

Messages : 16
Enregistré : 13/10/2014
Posté le 13/10/2014 � 18:23 notnew
Ce que j'appelais les stages élitistes, ce sont effectivement les stages qui correspondaient à mon sens aux spécialités d'organe ( néphro, en cardio, en hémato, en neuro, pneumo, gynéco etc.)
Top
Emm
Jeune Carabine

Messages : 16
Enregistré : 13/10/2014
Posté le 13/10/2014 � 19:15 notnew
J'ai retrouvé ce que j'avais lu sur le site Internet de l'UMPC :

"Contexte
Les étudiants de DCEM1 à DCEM4 font 3 stages annuels, soit 12 stages par étudiant au cours du deuxième cycle.

Il y a 216 lieux de stages sur xx hôpitaux. Les hôpitaux sont classés en CHU et hors-CHU.
"

http://www.fmpmc.upmc.fr/fr/les_formations/les_etudes_medicales/f...




J'avais compris qu'un stage, c'était 12 semaines, d'où le fait que la plupart des universités commencent les stages d'externat en D2 (et les étudiants enchainent donc 4 stages / an en D2, D3 et D4).

Je savais effectivement qu'à l'UMPC, les stages commençaient dès la D1. J'avais lu néanmoins que les stages de D1 de l'UMPC n'étaient pas validant.

Or là, en lisant le site Internet de l'UMPC, je comprends que les stages validant l'externat commencent dès la D1, ce qui ferait 3*12 semaines de stages / an ? Et donc 12 à 16 semaines par année qui se déroulent sans stage ? Ou alors, les stages durent 17 semaines ?

Je vous remercie.
Top
Baka
Doyen

Messages : 643
Enregistré : 26/10/2006
Posté le 14/10/2014 � 14:04 puis édité 1 fois notnew
La durée des stages n'est pas homogène, ça dépend de la période de l'année et du niveau de l'étudiant :

En D1 c'est assez spécial, les stages ne sont pas rémunérés et il n'y a pas de stage durant l'été donc 2 mois de vacances en tout , avec une semaine de vacance par stage ( donc 4-3-3 )

D2 : 4 mois pour le premier stage, 3 pour le second, 5 pour le troisième stage sauf en D3 où c'est 4-4-4-4. En D4 c'est un peu différent on a la possibilité de faire des journées complètes ce qui réduit la durée du stage d'été.

Il y a eu une réforme en D3 avec 4 stages dans l'année, par contre il n'y a que 3 stages en D1 , D2 et D4. ( donc 13 stages en tout dans le cursus au lieu de 12 )

Après en pratique il y a moyen de prendre plus de 5 semaines de vacances, il faut s'arranger avec les co-externes et le service.
_____
"A modest man, but then he has so much to be modest about"
Top
Aller en haut • 5 r�ponses
livreslivrescontactspublicationstwitter