logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Stages d'externes de PSA ouverts aux externes P5

Aller en bas • 2 réponses
elassio
Doyen

Messages : 472
Enregistré : 19/12/2007
Posté le 29/05/2012 à 23:12 notnew
Bonjour,

Je suis externe à Paris Descartes. Cet été, certains stages de neuro nous sont ouverts et on aimerait avoir l'avis des externes de PSA sur ces stages (pathologies traitées, ambiance, intérêt ECN, pédagogie).
Les stages de neuro sont:
Pitié:
Neurologie 1 (Pierrot-Deseilligny)
Neurologie 2 (Delattre)
Neurologie 4 (Lyon-Caen/Meininger)
Urgences cérébro-vasculaires (Samson)

Neurologie (Alamowitch) à Tenon
Neurologie (Levy) à Saint-Antoine

Les choix de stage sont ce jeudi 31 mai à 14h. Si vous pouvez répondre avant, ça serait super.

Merci d'avance.

Jean-Guillaume
_____
"Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait" Mark Twain
Top
Baka
Doyen

Messages : 643
Enregistré : 26/10/2006
Posté le 30/05/2012 à 18:48 notnew
Salut :


Pierrot =>
Description : Le stage dans le service de Neurologie 1 permet de se familiariser avec l’ensemble de la pathologie neurologique, puisque l’étudiant peut tourner dans les 3 secteurs du service : 1) le secteur Jean Lhermitte (Hôpital de semaine et Hôpital de jour), où l’on rencontre tous les types de pathologies neurologiques, sans prédominance particulière (responsables : Pr C. Pierrot-Deseilligny, Pr L. Cohen et Dr A. Kopf) ; 2) secteur Alajouanine (Hospitalisation traditionnelle), qui est la seule unité d’épileptologie de la région parisienne où l’étudiant se familiarise avec les enregistrements EEG-vidéo, les protocoles pharmacologiques et les traitements chirurgicaux de l’épilepsie (responsables : Pr M. Baulac, Dr C. Adam, Dr S. Dupont et Dr G. Huberfeld) ; 3) secteur Raymond (Réanimation neurologique et Hospitalisation traditionnelle), prenant en charge toutes les urgences neurologiques type myasthénie, syndrome de Guillain-Baré, encéphalites (responsables : Dr F. Bolgert et Dr S. Demeret). L’étudiant peut aussi participer aux consultations où l’on rencontre migraines et vertiges, maladie de Parkinson, troubles de la mémoire, etc, toutes pathologies qu’on n’observe pas en hospitalisation. Un cours commun aux étudiants de Neurologie a lieu tous les matins (pendant une heure) au cours du premier mois de stage. Les observations écrites par les étudiants sont régulièrement lues par les différents enseignants. Les étudiants participent aux différents staff du service (2 à 3 par semaine) et peuvent effectuer des gestes diagnostiques (ponction lombaire, gaz du sang en particulier). A noter qu’il n’est pas obligatoire de passer en réanimation. Selon les possibilités, les étudiants sont aussi invités à des congrès de neurologie

Delattre =>
Au cours du stage, l’étudiant hospitalier apprend la démarche diagnostique et le raisonnement en Neurologie. Le recrutement du service est varié : neurologie générale mais aussi neuro-oncologie (tumeurs cérébrales et syndromes paranéo-plasiques), neuropathies périphériques, pathologies musculaires. Les principes et les éléments d’interprétation du scanner cérébral, de l’IRM encéphalique et médullaire, de l’électromyogramme, de l’électroencéphalogramme et des potentiels évoqués sont enseignés. Au cours de ce stage, les étudiants apprennent à effectuer des ponctions lombaires et divers gestes techniques qui relèvent de pathologies spécifiques. Chaque étudiant assiste pendant au moins une semaine à des consultations du service. Des rotations sont organisées entre les différentes unités du service notamment la consultation, l’électrophysiologie, les différentes salles. Un enseignement spécifique pour les étudiants est organisé 1 fois par semaine : cours de rappel sur les pathologies les plus fréquemment rencontrées dans le service, cas cliniques et discussion d’une observation rédigée par l’étudiant. Les étudiants ont en charge plusieurs malades qu’ils suivent pendant toute leur hospitalisation avec la tenue de l’observation incluant une synthèse des différents examens paracliniques réalisés. Ceci permet à l’étudiant de comprendre et de participer à la démarche diagnostique concernant le malade dont il a la charge. Les étudiants font partie intégrante de l’équipe médicale et leur présence est indispensable au bon fonctionnement de chaque salle.

Personnellement j'ai entendu que de bons échos sur ce stage

Lyon caen

Description : Le stage qui se déroule au sein de la Fédération de Neurologie permet aux étudiants hospitaliers d’acquérir les connaissances de base nécessaires au raisonnement clinique en Neurologie : prise en compte des données essentielles de l’interrogatoire et analyse sémiologique. Il permet d’accéder à des connaissances dans le domaine de la Neurologie générale (migraines, épilepsies, pathologie nerveuse périphérique, etc.) et dans celui des différentes spécialisations de la Fédération : pathologie nerveuse périphérique et du motoneurone (sclérose latérale amyotrophique), pathologie du mouvement (Mouvements anormaux) et maladies extra–pyramidales (Parkinson), démences, affections inflammatoires du système nerveux (sclérose en plaques), neuropsychologie (fonctions intellectuelles et mnésiques), neurogénétique. les etudiants ont une initiation d'une semaine a la consultation (en binome avec un medecin Senior)
Les étudiants assistent, par rotation d'une semaine, aux explorations en neurologie : explorations fonctionnelles (EEG, EMG, potentiels évoqués), neuroradiologie (stage sous la responsabilite du Pr D Dormont) , explorations de la cognition (maladie d'Alzeimer et ttroubles apparentes). Au cours de ce stage, les étudiants apprennent à effectuer dun examen neurologique et un raisonnement semiologique et etiologiquee et peuvent realiser selon les pathologies differents gestes techniques parmi lesquels es ponctions lombaires et divers gestes spécifiques (ponctions artérielles, biopsie de peau, etc.). Les étudiants hospitaliers reçoivent un enseignement qui leur est spécifiquement destiné. Ces cours, communs avec les autres services du Bâtiment Paul Castaigne, ont lieu 5 jours par semaine pendant 1 mois. Ils concernent la neurologie, la neuro-psychologie, la neuro-pathologie. Chaque étudiant a la charge de 23 ou 4 patients dont il prend l’observation médicale qui est lue et commentée par le responsable du secteur d’hospitalisation. Une fois par semaine, les étudiants peu-vent assister à diverses réunions consacrées aux mouvements anormaux, à la sclérose en plaques, à la neuropsychologie. Ils sont invites a assister à la conférence mensurelle de Neurosciences Clinique (jeudi à 12 h) et aux presentations cliniques didactiques avec commentaire bibliographique a 13h 30 . Enfin, s’ils le désirent, les étudiants hospitaliers peuvent s’initier à la recherche clinique qui se déroule au Centre d’Investigation Clinique.


St antoine :

Description : L’unité fonctionnelle (UF) de neurologie est tout d’abord un service de neurologie « généraliste », c’est-à-dire pouvant recevoir en consultation ou en hospitalisation tout patient présentant une pathologie neurologique. Ce recrutement permet aux étudiants hospitaliers d’avoir un aperçu des pathologies neurologiques les plus fréquentes. En second lieu, une activité médicale plus spécialisée se concentre sur deux grands types de pathologies fréquentes : les troubles intellectuelles et comportementaux (les troubles de la mémoire, les syndromes démentiels, les syndromes frontaux…) et les pathologies extra-pyramidales (maladie de parkinson et les maladies apparentées). Une équipe mobile formée de deux médecins « temps plein » donne des avis neurologiques dans les autres services chirurgicaux et médicaux de l’hôpital. Enfin, notre collaboration active avec le service d’explorations fonctionnelles de l’hôpital, permet aux étudiants hospitaliers de découvrir l’EMG, l’EEG et les potentiels évoqués. L’étudiant hospitalier peut être affecté dans quatre secteurs différents (avec rotation des équipes au cours du stage) : 1) le secteur d’hospitalisation ; 2) la consultation ; 3) l’équipe mobile ; 4) les explorations fonctionnelles (une semaine). En hospitalisation, chaque étudiant est responsable de « lits » et prend une observation médicale qui sera susceptible d’être lue et discutée au cours des visites des médecins seniors (trois visites « seniorisées »/ semaine). Différents gestes pratiques peuvent être effectués par l’étudiant hospitalier (ponction lombaire, gaz du sang, ECG, prise de pression artérielle et recherche d’hypotension orthostatique, différentes échelles de cotation [parkinson, cognitives, motrice] apprentissage de la lecture de l’imagerie neurologique). L’enseignement clinique se fait au lit du malade (examen clinique)et au moment de la lecture des observations au cours des visites (seniors, internes). Chaque vendredi matin (fin de matinée), une séance d’enseignement théorique est organisée (une fois sur quatre, il s’agit d’une séance de bibliographie présentée par les internes, une fois sur quatre, il s’agit d’une séance de bibliographie dont les articles sont présentées par les étudiants hospitaliers, une fois sur quatre, il s’agit d’un exposé fait par un senior du service et une fois sur quatre d’un exposé fait par un invité extérieur au service). Les étudiants ont aussi la possibilité d’accompagner les seniors aux staffs de neurologie du pôle des maladies du système nerveux du GHPS (lundi 17h : staff démence ; mardi 12-13h : staff des mouvements anormaux). Les étudiants peuvent suivre la consultation des médecins « temps plein » et avoir accès à des consultations spécialisées (cognitif, parkinson…). Enfin, l’accompagnement des seniors au sein de l’équipe mobile permet de voir des troubles neurologiques dans le cadre d’affections extra-neurologiques.


Samson

Description : Le stage des Urgences Cérébro-Vasculaires est dédié à la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux à la phase aiguë. L’Unité de soins intensifs neuro-vasculaire (USI-NV, 10 lits) accueille en urgence 24h/24 les patients candidats à la thrombolyse. La collaboration de la Neuroradiologie a permis d’organiser l’accès en urgence à l’IRM, ce qui révolutionne le diagnostic et le bilan en urgence de l’AVC avant la décision thérapeutique. L’unité neuro-vasculaire aiguë « conventionnelle » (12 lits) est centrée vers le diagnostic étiologique, la prévention secondaire et la gestion du handicap. Les étudiants sont formés à l’interrogatoire et à l’examen neurologique ; aux stratégies actuelles d’exploration et de traitements de l’AVC ; et aux principes généraux du raisonnement neurologique. Ils se familiarisent avec les progrès de l’imagerie cérébrale, vasculaire et cardiaque (radiologie et échographique). Ils apprennent les grandes stratégies de prévention secondaire, l’analyse du rapport bénéfice-risque et l’importance des échanges avec le patient et sa famille. Ils participent à la réunion hebdomadaire commune de l’institut de Neurologie et bénéficient de l’enseignement théorique du pôle Neurologie.


Tenon => J'ai fait 2 gardes là bas, honnêtement c'est pas top, y'a rien qui fonctionne là bas, les ascenseurs sont en panne une fois sur deux, les PH s'énervent facilement , y'a principalement des AVC et voilà...


Description : - NeuroVasculaire : - 13 lits dont 6 lits de Soins Intensifs (USINV) - Echodöppler + doppler transcrânien dans l’unité - Garde senior 7 jours/7 Responsables : 2 PH (Dr Muresan, Dr Pascal Favrole), 1 CCA
- Neurologie générale : 17 lits (~ 1/3 neurovasculaire, 1/3 SEP, 1/3 autres pathologies) Responsables : PH( Dr Giannesini ) + 1 CCA
- Hôpital de Jour - CiteSEP, Centre d’Investigation, de Traitement et d’Evaluation de la SEP (= Consultation spécialisée « Sclérose en Plaques »)
- Rotation dans les 3 unités
- 2 à 4 visites de senior par semaine par unité , enseignement au lit du patient,
-NB : Bibliothèque dans le service ; accès internet revues en ligne
- Cycle d'enseignement dans le service:
cours théorique de (re)mise à niveau (sémiologie, tests neuropsychologiques/orthophonie, neurophysiologie, anatomie radiologique)- enseignement type ARC couvrant les pathologies neurologiques ECN
- Staffs (1/semaine, 2h) : discussion de dossiers (1h, Observations présentées et commentées par externes), + exposé par un intervenant, extérieur le plus souvent ; staffs à thème réguliers (Neurochirurgie, NeuroPhysio, Neuro-Oph) •
- Surspécialités du service
NeuroVasculaire apprentissage de la démarche diagnostique et pratique dans les différentes situations d’urgence Neuro-Vasculaire 2. SEP et maladies inflammatoires
Formation aux techniques récentes de Neuro-Imagerie (Dr Marro, Sce Marsault)
Actes: ponctionlombaire
à l’écho-döppler (formation continue auprès des seniors du service) .
• Possibilité d’assister aux consultations
-
Précision pour les horaires et astreintes :
- Tous les externes présents du lundi au vendredi matin - 1 externe par salle le samedi matin - 1 externe pour l’ensemble du service le dimanche (et jours fériés) matin.
_____
"A modest man, but then he has so much to be modest about"
Top
elassio
Doyen

Messages : 472
Enregistré : 19/12/2007
Posté le 30/05/2012 à 20:37 notnew
Merci beaucoup.
_____
"Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait" Mark Twain
Top
Aller en haut • 2 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter