logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[D1] Errata des ronéos et discussions sur les cours - Premier semestre 2008-2009

Aller en bas • 103 réponses • 6 pages • 1 2 3 4 5 6
psychedelique
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 399
Enregistré : 19/06/2007
Posté le 30/12/2008 à 14:40 puis édité 2 fois notnew
Par exemple, QCM 2, selon la correction:
-il est dit que l'artère gastrique droite est pratiquement constante alors que c'est justement le contraire
-il est considéré comme faux que le sang veineux de l'estomac se draine vers le système porte et parfois vers le système azygos, ce qui est pourtant vrai (cf. dernière diapo du cours d'anat colo-rectale)

bah présente nous une correction dans ce cas... je pense qu'on en sera tous tres contents!
Top
Mofaz
Jeune Carabin

Messages : 29
Enregistré : 12/07/2007
Posté le 30/12/2008 à 14:56 notnew
Merci beaucoup Auriana d'avoir répondu à ma question!
Top
psychedelique
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 399
Enregistré : 19/06/2007
Posté le 30/12/2008 à 15:41 notnew
Ronéo IV, "parasitoses à transmission hydrique ou alimentaire" :
- p3 : pour tuer une légende..... parasitOSE = MALADIE, elle diffère donc de parasITE; par consequent n'ecrivez pas que la "bilhariose est un helminthe", ou encore "un trématode"; cela n'a aucun sens; c'est une parasitose causée par un helminthe...
Top
Voir la fiche contact de ce membre
Houlienn26
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 29/12/2006

certification
Vie réelle
Julien Ganem - 31 ans
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : Cancérologue
Fac : PARIS VII DIDEROT
Posté le 31/12/2008 à 00:39 notnew
Concernant certains TDs de virologie, que signifient les abréviations IEA et EA ?
Top
Mofaz
Jeune Carabin

Messages : 29
Enregistré : 12/07/2007
Posté le 31/12/2008 à 11:49 notnew
Concernant certains TDs de virologie, que signifient les abréviations IEA et EA ?

Antigènes des Herpes Viridae:

Immediate Early Antigen : très précoces, protéines transactivatrices
Early Antigen: précoces, protéines de réplication
Top
psychedelique
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 399
Enregistré : 19/06/2007
Posté le 31/12/2008 à 16:05 puis édité 1 fois notnew
Par exemple, QCM 2, selon la correction:
-il est dit que l'artère gastrique droite est pratiquement constante alors que c'est justement le contraire

Apres verification, il me semble qu'il s'agit de l'artère COLIQUE droite....; la gastrique droite est quand a elle en effet constante.


Quelques definitions de rappel pour éclaicir les nombreuses confusions entre les différentes ronéo :
- cholécystite = inflammation de la vésicule biliaire
- cholangite = inflammation des voies biliaires
- angiocholite = infection des voies biliaires
Top
Mofaz
Jeune Carabin

Messages : 29
Enregistré : 12/07/2007
Posté le 31/12/2008 à 16:22 puis édité 3 fois notnew
Par exemple, QCM 2, selon la correction:
-il est dit que l'artère gastrique droite est pratiquement constante alors que c'est justement le contraire

Apres verification, il me semble qu'il s'agit de l'artère COLIQUE droite....; la gastrique droite est quand a elle en effet constante.

.. Pourquoi tu me parles de colique je te parle de gastrique! smilies

Page 244, Tome III, Précis d'Anatomie Clinique, P. Kamina:
L'artère gastrique droite nait:
- à 60% de l'artère hépatique propre
- à 20% de l'artère hépatique commune
- à 15% de l'artère hépatique gauche
- à 5% de l'artère hépatique droite
Top
Mofaz
Jeune Carabin

Messages : 29
Enregistré : 12/07/2007
Posté le 31/12/2008 à 16:29 notnew
Autre erreur dans les corrections des QCM de gastro:
Il existe bien un sphincter à la jonction duodéno-iléale
Top
psychedelique
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 399
Enregistré : 19/06/2007
Posté le 31/12/2008 à 20:16 puis édité 2 fois notnew
Parasito : Epidémiologie et physiopathologie des mycoses profondes

Pour le Pneumocystis Jirovecii, la prof a marqué que la mortalité était de 10-20% chez les patients atteints de SIDA et 30 à 60% chez les non-SIDA (p.21)

Quelqu'un a compris pourquoi être atteint de SIDA diminue la mortalité en cas de pneumocystose ?

L'infection VIH est plus ou moins necessaire a l'infection a P. Jiroveci... il me semble que l'augmentation de l'incidence de cette pathologie a dailleurs permi de decouvrir le VIH.
A mon avis, les patients VIH + sont mieux suivi, donc mieux diagnostique, et ainsi mieux traites contre cette mycose--> pas bcp de mort; par contre, chez d'autres patients non VIH +, le depistage doit etre moins systematique, donc le suivi moindre et le ttt moins frequent par consequent --> plus de mort.
Est-ce que je suis assez claire? J'vois pas d'autre explication sinon.


Petite rectification....
La pneumocystose est une infection opportumiste, elle ne touche donc que des patients immunodeprimés (VIH+ en phase SIDA, patients atteints de lymphome ou de leucémie aigüe principalement).

Ce qui explique la différence de mortalité entre les deux types de patients, à savoir VIH+ et VIH-, repose (je pense) dans le fait que les patients atteints de leucémie aigüe ou de lymphome ont un déficit immunitaire plus important que les patients en phase SIDA.

Petits rappels :
- lymphome = cancer des cellules du sang se développant dans les organes lymphoïdes secondaires.
- Leucémie = cancer caractérisé par une prolifération anormale et excessive de précurseurs des globules blancs
Ainsi ces deux pathologies entraînent un déficit immunitaire plutôt "exhaustif" si l'on puit dire. Les patients en phase SIDA n'ont quant à eux qu'un déficit en LT CD4+ (possible aussi macrophages).
Top
psychedelique
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 399
Enregistré : 19/06/2007
Posté le 02/01/2009 à 15:42 puis édité 6 fois notnew
Ronéo V, TD10 "défécation, constipation...." :
- p8 : concernant l'innervation du rectum, les afférences sensitives et les efférences motrices sont ici situés par rapport à la moelle (les nerf sensitifs arrivent au niveau de la moelle, et les nerfs moteurs en sortent).

Ronéo VII, uro-néphro 4 "bilan de sodium" :
- p10 : c'est pas immuline, mais INULINE!
- p15 : soucis avce la premiere diapo..... je doute qu'on ait soif et qu'on augmente la reabsoption d'eau lorsque notre volume plasmatique est supérieur à 3L.... bizarre; quelqu'un a-t-il une explication?
- p18 : petite contradiction avec le cours de Mr. Mercadier : selon Mr. Mercadier, la baissede la PA/volémie entraîne une augmentation du DFG; selon Mme Clerici c'est l'inverse.... que faire? De plus le schéma de la p18 ne cole pas avec l'explication, normalement en cas de baisse de la PA/volémie, le rein est censé non seulement d'augmenter la réabsorption hydrosodée mais aussi de maintenir un certain DFG afin d'eliminer les dechets toxiques issus des différents métabolisme.
J'pense que c'ets mieux de retenir la version de Mr. Mercadier, qu'en pensez-vous?


Ronéo III, HGE n°13 (secrétions gastrique) :
- p10 : la cholécystokinine et la sécretine ne sont pas des enzymes d'origine pancrétique; elle sont synthétisées par le duodénum (en présnece d'acide et de protéines) et activent les sécrétions pancréatiques (a savoir les hydrocarbonate et la trypsine essentiellement).
Top
kantin
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 87
Enregistré : 30/12/2007
Posté le 03/01/2009 à 23:09 notnew
Bonsoir, quelqu'un sait-il s'il faut apprendre les td de viro et de bactério étant donné qu'on a déjà eu des ptites interros dessus ?!
Top
entouf_toa
Ministre de la Santé

Messages : 663
Enregistré : 05/07/2006
Posté le 03/01/2009 à 23:31 notnew

- p18 : petite contradiction avec le cours de Mr. Mercadier : selon Mr. Mercadier, la baissede la PA/volémie entraîne une augmentation du DFG; selon Mme Clerici c'est l'inverse.... que faire? De plus le schéma de la p18 ne cole pas avec l'explication, normalement en cas de baisse de la PA/volémie, le rein est censé non seulement d'augmenter la réabsorption hydrosodée mais aussi de maintenir un certain DFG afin d'eliminer les dechets toxiques issus des différents métabolisme.
J'pense que c'ets mieux de retenir la version de Mr. Mercadier, qu'en pensez-vous?


.
J'aurais dit : baisse de la PA = hypovolémie = diminution de la pression de perfusion rénale =>baisse du DFG. En réponse à ça, sécrétion de rénine par le rein qui aboutit à une vasoconstriction de l'artère efferente(donc augmente le DFG) + synthèse d'aldostérone.
Au dela d'un certain seuil, la vasoconstriction n'est pas plus suffisante et apparait l'IRA avec cette fois baisse du DFG... donc les deux versions se tiennent d'après moi.
_____
It's gonna be legend-wait for it-dary !
Top
Codou
Ministre de la Santé

Messages : 1033
Enregistré : 05/10/2005
Posté le 04/01/2009 à 11:21 notnew
en réalité les deux profs ont raison : le DFG baisse GLOBALEMENT.
toutefois, il y a une légère hausse du DFG qui ne baisse pas autant que le voudrait la baisse de la PA, ceci afin de continuer une excrétion suffisante des déchets
_____
Stop controlling everything, just let go...
Top
psychedelique
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 399
Enregistré : 19/06/2007
Posté le 04/01/2009 à 13:02 puis édité 1 fois notnew
Bonsoir, quelqu'un sait-il s'il faut apprendre les td de viro et de bactério étant donné qu'on a déjà eu des ptites interros dessus ?!


Oui il faut apprendre les TDs de bactério et viro !! Apparemment, aucune question rédactionnelle ne tombe dessus mais ils font beaucoup de questions dessus en QCMs...

Bonnes révisions

Bien sûr qu'il y a des questions rédactionnelles qui tombrent dessus!

PS :J'suis desolée, j'ai pas encore mis les annales de 2008 sur le site.... petits soucis de grippe, gastro, sinusite.... croyez moi les révisiosn ne sont pas tristes pour ma part! J'essaie de m'occuper de ca au plus vite!
Bon courage a vous
Top
Boo30
Bizut (futur carré)

Messages : 7
Enregistré : 04/01/2009
Posté le 04/01/2009 à 15:39 notnew
- tjrs p10 : la fievre des palu a Malariae, vivax et ovale est une fievre tierse, la FIEVRE de FALCIPARUM est une fievre QUARTE.

T'en es sûre ? Parce que je crois que dans le cours c'était l'inverse pour malariae et falciparum (falciparum=tierce, malariae=quarte) et sur le web ça confirme plutôt ma version.

A part ça merci pour toutes les autres erreurs répertoriées.
Top
psychedelique
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 399
Enregistré : 19/06/2007
Posté le 04/01/2009 à 17:46 notnew
T'en es sûre ? Parce que je crois que dans le cours c'était l'inverse pour malariae et falciparum (falciparum=tierce, malariae=quarte) et sur le web ça confirme plutôt ma version.

A part ça merci pour toutes les autres erreurs répertoriées.

Oui je sais, mais lors du TD avec Mr. Garin, il nous a dit que la fievre de plasmodium etait quarte...
C'etait peut etre un labsus de sa part.... on va garder la version de la ronéo alors : fievre TIERSE pour PLASMODIUM, VIVAX et OVALE, et quarte pour malariae
Top
kantin
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 87
Enregistré : 30/12/2007
Posté le 04/01/2009 à 17:57 notnew
Cours 2 de Physio appliquée 1ère partie:
Il doit y avoir une erreur dans la formule de l'Indice de résistance...

IR = (vit. Syst + vit. Diast.)/ vit. Systolique

Selon moi, ça devrait être un - au numérateur et non un + (sinon la formule n'a plus aucun intérêt)
Top
psychedelique
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 399
Enregistré : 19/06/2007
Posté le 04/01/2009 à 21:06 puis édité 2 fois notnew
Ronéo 11, uro nephro n°12 (hematurie) :
La dysurie est le terme général pour définir un trouble (ou difficulté) mictionnel , elle ne signifie pas obligatoirement qu'il s'agit de brûlures mictionnels comme il l'est stipulé dans le cours....
Top
Voir la fiche contact de ce membre
Houlienn26
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 29/12/2006

certification
Vie réelle
Julien Ganem - 31 ans
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : Cancérologue
Fac : PARIS VII DIDEROT
Posté le 04/01/2009 à 21:43 notnew
Je dois pas être le seul à le penser mais dans le cours sur le palu, concernant le frottis et la goutte épaisse, il me semble que c'est justement la goutte épaisse qui est l'examen microscopique plus sensible ! Sinon quel intéret de pratiquer la goutte épaisse (si celle ci est peu sensible), sachant qu'il faut être expérimenté pour l'analyser ?

D'ailleurs, il me semble (mais je suis plus trop sûr) qu'un TD de parasito en parle et précise que la goutte épaisse est plus sensible car elle permet d'examiner un volume sanguin plus important que sur frottis.
Top
psychedelique
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 399
Enregistré : 19/06/2007
Posté le 05/01/2009 à 11:59 notnew
Ronéo VI, TP bactério n°4 :
- p5 : Endocardite = inflammation de l'endocarde (et non "tte infection bactérienne de l'endocarde").
En revanche, il est vrai que la plupart des endocardites infectieuses sont d'origine bactérienne (mais pas toutes!!!).
Top
Aller en haut • 103 réponses • 6 pages • 1 2 3 4 5 6
livreslivrescontactspublicationstwitter