logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

POUR ou CONTRE une sélection à l'entrée de la P1 ?

Aller en bas • 16 réponses
Eggscetera
Sexternus-minus

Messages : 30
Enregistré : 23/09/2009
Posté le 19/11/2009 à 02:16 notnew
Bonjour,

Comme si nous n'avions pas suffisamment de concours tout au long de notre cursus, les Doyens de médecine nous font part de leur FORTE volonté de mettre en place une sélection à l'entrée de la P1.

Mais n'y-a-t-il pas une réforme de la P1 en cours?
Et bien si! A la rentrée prochaine, les P1 pourront présenter 4 concours: médecine/pharma/sage-femme/dentaire.

Bon alors, si on fait déjà une réforme pour remédier à certains problèmes évidents, pourquoi nous embêtent-ils avec cette sélection avant la P1 ?
Tout simplement parce qu'il n'y aura pas de nouvelle réforme de la P1 avant longtemps et qu'ils veulent faire d'une pierre 2 coups : une sélection avant la P1 + le concours commun médecine/pharma...

Les arguments POUR?
• Désengorger les amphis pour de meilleures conditions de travail
• Limiter le nombre d'échecs
• Avoir une première année de pédagogie et non de concours
• Un bachelier mention Bien a 14 fois plus de chance de réussir qu'un bachelier sans mention.
• Mettre en place une discrimination positive (l'université favorise les classes moyennes et riches...)
• Filtrer les gens qui s'inscrivent par défaut
• Relever le niveau des universités.

Les arguments CONTRE ?
• Tout bachelier a accès à l’université
• Différence de niveau entre les lycées
• Inintérêt de certains pour le lycée
• Meilleure adaptation de certains à l’enseignement facultaire qu’à l’enseignement du lycée
• Risque d’accepter que les filières scientifiques
• Favoriser les classes moyennes

Comment serait faite cette sélection ?
Plusieurs possibilités sont envisageables:
* Sur dossier
* Sur notes du bac
* Sur entretien
* Sur concours d'entrée

On peut également envisager:
* dossier + entretien
* notes du bac + concours etc...

D'autres solutions peuvent-être proposées.

Combien de personnes seraient sélectionnées ?
* Soit on sélectionne le Numerus Clausus stricte.
* Soit on fait simplement une pré-sélection et on laisse passer un nombre d'étudiants multiple du NC.

Et vous, êtes-vous POUR ou CONTRE cette sélection ? Pourquoi?

D'ici peu, vous recevrez tous un sondage sur cette question. Il est important d'y répondre car il me permettra de vous représenter au mieux au sein de l'ANEMF ( Association Nationale de Etudiants en Médecine de France) .
Selon votre volonté, je me positionnerai POUR ou CONTRE cette sélection.

En attendant: DEBATTEZ!
_____
Margot RODRIGUES
VP ANEMF au BDE Bichat-Larib'
Top
Maxouu
Jeune Carabin

Messages : 22
Enregistré : 18/10/2008
Posté le 19/11/2009 à 10:08 notnew
Salut,

Pour ce qui est de la sélection par notes au bac ou dossiers, c'est un truc que je répète souvent mais je connais des gens qui sont passés primants avec mention passable, donc je trouverais injuste qu'on puisse refusé d'accorder une chance, même si elle est faible, à certains parce que le lycée c'était pas leur truc ou parce qu'ils ont eu 3 en philo et en espagnol... Faire une présélection sur ce critère ne me parait pas non plus très utile, vu les statistiques que le doyen a asséner à la pré-rentrée.

Sur un entretien? C'est irréalisable.

Sur un concours à l'entrée? C'est un peu près la seule idée qui me parait acceptable, mais sur quoi reposerait le concours, quand faudrait-il le passer? Et c'est un peu la le problème selon moi, passer un examen qui déterminera ton orientation professionnelle en plein milieu de ta terminale, je sais pas si c'est super gérable, il suffit de regarder avec quelle tête on sort de la P1.
En plus si les étudiants doivent enchainer deux concours en un an, clairement ça va tourner en suicide général.

Ensuite je suis bien d'accord, il y a un problème avec le nombre de p1 par rapport aux installations, mais est-ce la meilleure façon de le résoudre, c'est certainement la plus économique, mais de là à dire que c'est bien...
_____
VP Publi BDE Bichat-Larib 2009-2010
Top
Oums
Nain-terne

Messages : 122
Enregistré : 05/07/2005
Posté le 19/11/2009 à 12:46 notnew
Se baser sur la mention c'est totalement ridicule...j'ai eu 10 au bac(donc le minimum requis lol), ça m'as pas empêcher d'être bien classé...
Je serais plutôt contre un sélection dès la sortie du bac...
Peut être la mise en place de cours à présence obligatoire (cours + td), et si plus de 3 absences = viré...pour ceux qui ne prennent pas la p1 au sérieux...ça permettrait peut être de virer ceux qui font uniquement de la figuration...
Top
Pink_Paradice
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 155
Enregistré : 24/09/2006
Posté le 19/11/2009 à 15:45 notnew
Le problème de la sélection pré-p1 basée sur le bac, sur dossiers c'est vraiment le niveau inter-lycée qui est différent...
Si on transforme l'entrée en p1 comme une entrée en prépa, alors il y aura une sélection sur le niveau social.
Je dis ca car je viens d'un lycée de banlieue et déjà si on voulait des prépas parisiennes réputées c'était même pas la peine de tenter, bien qu'on ai un dossier béton avec Félicitations à chaque semestre, juste parce que en banlieue on est pas moins bon mais formé sur LE programme de terminale, alors que dans certains lycées parisiens le programme de mathématique est déjà celui d'une 1ere année de math spé...
Et evidemment comme ca a été dit, les etudiants de L/ES n'auraient aucune chance d'acceder à la p1 je pense.

Et le concours d'entrée, c'est toujours le meme probleme... ca serait en gros de faire une épreuve sur quoi? En théorie les meme connaissances que le bac...
Je sais que pour a fac de Medecine millitaire à bordeaux il y a un concours d'entrée, mais je n'ai aucune idée des sujets...

Conclusion : Je pense que la pré-sélection (qui devrait non pas etre en rapport avec le nombre de place du NC mais sur une pré selection pour passer de 2500 eutdiants à 1300 peut etre) est une bonne idée pour la qualité de l'"enseignement mais trés difficilement réalisable!
Top
Eggscetera
Sexternus-minus

Messages : 30
Enregistré : 23/09/2009
Posté le 19/11/2009 à 23:37 notnew
je sais que pour a fac de Medecine millitaire à bordeaux il y a un concours d'entrée, mais je n'ai aucune idée des sujets...

En effet, pour rentrer à l'ESSA et devenir médecin militaire, il y a un concours post BAC.
Voici sur quoi ils sont évalués:
ECRIT
Culture générale coeff 4
Maths coeff 2
SVT coeff 3

ORAL
Physique coeff 3
Chimie coeff 3
Anglais coeff 1
Entretien jury coeff 4
_____
Margot RODRIGUES
VP ANEMF au BDE Bichat-Larib'
Top
Codou
Ministre de la Santé

Messages : 1033
Enregistré : 05/10/2005
Posté le 20/11/2009 à 00:20 notnew
je suis plutôt contre..

Comme l'a dit Maxime, la seule chose qui permet de sélectionner au final, c'est un concours..

Donc premier point, on retombe encore une fois dans un système de concours, avec également des "catastrophes humaines" puisque certaines personnes ayant tout misé sur cet hypothétique concours devraient alors se rabattre en catastrophe sur d'autres filières (sans avoir pu réfléchir tranquillement au préalable).

Le deuxième point est qu'au final, ce concours existe déjà à mon sens et s'appelle tout simplement le bac..Ok le bac ce n'est pas un concours, mais c'est quand même idiot dans le principe de faire deux examens de suite, sans réel apprentissage entre les deux (on ne fait que décaler le problème)..

Enfin, un examen/concours d'entrée ne donne au final pas leur chance à tout ceux qui n'ont rien foutu au lycée (bas niveau du lycée, juste l'envie de se reposer avant la fac..) de pouvoir se rattraper durant l'année..On finit toujours par sélectionner des gens sur des capacités qui n'ont rien à voir avec les capacités demandées en médecine..

Le véritable problème, et il ne faut pas se le cacher, c'est le niveau actuel du bac..On culmine à 83% de réussite et c'est la le problème.
Mais certains diront que c'est aussi donner leur chance à certains jeunes qui ne souhaitent pas faire d'études supérieure en leur offrant un diplôme !
Ok, mais quelle valeur a le bac aujourd'hui ? 83% de réussité..Au contraire, en dévalorisant les CAP (par exemple), on force certains jeunes à foncer dans un diplôme qui n'a plus aucune valeur, et qui ne leur servira à rien (on n'aide donc pas non plus ceux qui travaillent dur dans l'espoir d'obtenir le bac, puis s'arrêtent ensuite..).

En diminuant de plus en plus le niveau du bac, on donne de faux espoirs à des milliers de lycéens, qui n'ont pas du tout le niveau pour médecine ! Ils se précipitent la dedans, poussés par leur CPE, et leurs parents alors qu'ils n'en n'ont pas forcément envie, et qu'ils n'en n'ont pas non plus les capacités..

Voila, maintenant si les doyens pensent qu'en mettant un énième concours (que tout le monde critiquera dans 5 ans pour son côté injuste) ils vont régler la solution...

Ca me fait aussi bien rire de lire que les doyens se soucient des capacités de leurs facultés pour "la qualité d'apprentissage"..Suffit de voir notre fac : Bu trop petite, amphis surchargés, et on ne fait rien !
La seule raison de tout ce boucan, c'est la grosse interrogation des doyens sur la future L1 santé qui, ils en sont persuadés (mais pourquoi ??) attirera plus de monde...Il y aura surtout plus de monde si le taux du bac est à 95%..
_____
Stop controlling everything, just let go...
Top
julia2407
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 64
Enregistré : 04/09/2004
Posté le 21/11/2009 à 11:03 notnew
C'est sûr que sélectionner sur dossier ou concours, à mon avis, n'est pas la bonne solution, pour toutes les raisons énoncées plus haut...
Mais en effet ça devient insupportable d'avoir autant de P1 dont une grosse partie sont là par défaut, et créent du coup tous les soucis d'accueil qu'on sait...
Perso, je trouve que le principe d'un entretien est intéressant, mesure le niveau de motivation, sans faire de discrimination sur le niveau du lycée, ce qui poserait problème.
Maintenant, ça me parait dfficilement réalisable d'accueillir 2000 étudiants par fac en un été pour des entretiens individuels, soyons réalistes...
Mais pourquoi pas une sélection sur lettre de motivation ? Pas dossier, donc pas le souci du "oui mais moi j'ai rien fait au lycée parce que ça m'intéressait pas mais j'suis arrivé 40ème en P1", mais une lettre, qui éliminerait a priori (c'est sur que sur une lettre on peut mettre de belles phrases sans les penser) une bonne partie des non motivés/là pour les mauvaises raisons... et permet a minima peut être mais c'est déjà ça, un aperçu psychologique des peut être futurs médecins (ce qui serait pas un mal quand on voit certains étudiants en médecine qui paradoxalement n'ont aucun respect pour leurs patients, êtres humains à ce que je sache :p)? Reste le problème que dans une sélection de ce type, on se retrouverait probablement devant des histoires de piston...
Top
gotin
Doyenne (espèce rare)

Messages : 633
Enregistré : 04/02/2005
Posté le 21/11/2009 à 12:36 notnew
CONTRE pour toutes les raisons citées au dessus.
Améliorer l'information eu lycée et agrandir ou réorganiser l'enseignement (agrandir les BU et les salles quand c'est possible, engager plus d'enseignants etc etc) serait déjà un peu mieux que de créer encore un enième concours qui favorisera encore les meilleurs lycées, les tarés qui bossent comme des dingues au lycée (!!) et les riches...
_____
"La naïveté grotesque des enfants fait peine à voir, surtout si l’on veut bien la comparer à la maturité sereine qui caractérise les adultes. Par exemple, l’enfant croit au Père Noël. L’adulte non. L’adulte ne croit pas au Père Noël. Il vote." (Pierre Desproges)
Top
NickOteen
Jeune Carabin

Messages : 11
Enregistré : 17/11/2009
Posté le 22/11/2009 à 14:29 notnew
Une sélection à l'entrée de P1, belle manière d'obtenir une première année de véritable formation et non de gavage et de stress dans des amphis bondés...

Ce qui me paraît le plus important ce serait d'avoir une manière d'évaluer
- la capacité du candidat à suivre des études médicales (capacité de travail, capacité à endurer des études longues...)
- la motivation du candidat (le candidat est il attiré par la profession ou par le prestige apportée par celle ci ou par les études y menant ?)

- éviter les déconvenues du type élève redoublant la P1 pour finalement être classé 900e (c'est déjà une des visées de la L1 santé il me semble)

et finalement n'est ce pas ce qui est fait en P1 quelque part ? Ne teste-t-on pas la motivation de l'élève ? Ses capacités ?

Bon comme c'est assez inhumain comme procédé (et que tout le monde n'a pas la même endurance psychologique, indépendamment de la détermination) il faut trouver une solution de remplacement.

Je pense qu'une simple lettre de motivation ne serait pas la solution. Combien de ces lettres seraient écrites par les parents, les profs ou je-ne-sais-qui ? Combien de doyens s'amuseraient à jouer les Pères Noël en dépouillant 2000 lettres pour déterminer qui a été sage et qui ne l'a pas été ? Peut on juger l'aptitude de quelqu'un à être médecin sur une lettre d'une page ?

Quant à un concours ou une sélection sur dossier, cela ne filtrerait absolument pas les personnes venant sans trop de motivation et rejèterait les élèves qui auraient eu les capacités d'être reçus (primant ou doublant) aux concours de la P1 L1-Santé tout en étant médiocre au lycée. Je ne répèterai d'ailleurs pas les remarques des autres membres concernant les inégalités (scolaires/sociales) entre les lycées, dont plusieurs ne se priveraient pas pour préparer leurs élèves à fond aux concours d'entrée en L1-santé (et dans ce cas, aucun gain de détente ou de pédagogie...)

Nota 1 : C'est ... très confus tout ça smilies
Nota 2 : si ça peut favoriser les personnes souhaitant se réorienter, je prêche pour un concours d'entrée en P1 smilies
Top
NickOteen
Jeune Carabin

Messages : 11
Enregistré : 17/11/2009
Posté le 22/11/2009 à 14:32 puis édité 1 fois notnew
J'en profiterais pour ajouter qu'un effet bénéfique du concours serait d'encourager plusieurs élèves n'ayant pas suffisamment confiance en eux pour aller vers leur vocation (combien ont pensé "J'aimerais bien être médecin, mais P1 c'est sûrement trop dur pour moi, je lâche l'affaire et je vais voir ailleurs" ?).

Effet bénéfique aussitôt contrebalancé par une augmentation du nombre de personne venant en P1 parce qu'ils ne savent pas trop où aller ou parce que ça fait bien (en effet : si le concours est en début de P1, la P1 n'est plus un calvaire et donc c'est tout bénéf...)
Top
Pouêtix
Jeune Carabin

Messages : 22
Enregistré : 06/02/2007
Posté le 23/11/2009 à 20:12 puis édité 1 fois notnew
Je suis CONTRE

Il y a certaines qualités à avoir pour être médecin.

Je dirais même plus, il y a certaines qualités à avoir pour être généraliste, cardiologue, dentiste, médecin du travail, chirurgien orthopédique, psychiatre, anatomo-pathologiste, urgentiste, homéopathe, réanimateur, médecin humanitaire, chercheur en neuro-sciences, neuro-chirurgien pédiatrique, docteur en santé publique, radiologue, sage-femme.


Donc forcement, c'est dur de définir toutes les qualités qu'il faudrait sélectionner chez les étudiants en L1 Santé, vu la diversité des voies qu'ils peuvent suivre...


Donc la solution, c'est de trouver le plus petit dénominateur commun.

Apparemment, c'est avoir une bonne mémoire, pouvoir travailler beaucoup, être solide psychologiquement. En tout cas, c'est ce qu'on tente de sélectionner par un concours ouvert à tous.

Donc oui, c'est inhumain, oui, c'est souvent injuste, oui, il y a un vrai gâchis.

Mais tout autre système apporterait aussi d'autres biais, et d'autres injustices, qui à choisir, me semblent pire.

Vu qu'il s'agit de l'orientation de toute une vie, je préfèrerais encore perdre 2 ans mais avoir eu une chance, que d'être écarté dès le départ pour des motifs aussi incontrôlables que la qualité de mon lycée et la note de mon contrôle commun d'allemand de mes 17 ans, ou ma capacité à être aider pour écrire une lettre de motivation. (Certes, j'exagère un peu, mais c'est quand même le sentiment que l'on peut avoir.)

Au passage, allez demander à des étudiants en Sciences-Po ou en orthophonie comment ça se passe un système avec concours de sélection avant la 1ere année.



Après, mes idées sont bien belles, mais il y a les cours privés, le premier à ne pas être pris, la masse d'étudiants à accueillir, le fait qu'être riche, soutenu par ses parents et issu d'un bon lycée aidera toujours, et surtout maintenant, le gentil contribuable qui paye nos études et qui vote pour le gentil politicien qui décide...


Mais quand même, je veux juste qu'on ne jette pas le bébé avec l'eau du bain.
Il y a de petites choses vraiment importantes à améliorer qui d'ailleurs bougent peu à peu quand même, mais je ne pense pas qu'il faille changer le système en entier.

Un peu comme l'autre qui disait " La démocratie est le pire des régimes - à l'exception de tous les autres déjà essayés dans le passé."



(l'autre qui d'ailleurs disait aussi : "Une pomme par jour éloigne le médecin… pourvu que l'on vise bien.")
Top
Aldoc
Désagrégé de médecine

Messages : 261
Enregistré : 30/10/2007
Posté le 23/11/2009 à 21:37 notnew
Je suis totalement CONTRE.

Je suis persuadé que peu des personnes qui ont réussi le concours aurai pu le faire avec des sélections basées sur "rien".

C'est le principe même de la fac, pas de sélection au dossier.

Il existe de nombreux systèmes basés sur les résultats du bac avec une limite pour accéder à différents cursus.
Mais médecine est à mon sens l'une des orientations où la motivation est reine. Rien ne sert d'être un chaud dans un lycée prestigieux, il faut simplement aimer ce que l'on fait et s'accrocher.

Le concours est nécessaire, mais il faut véritablement après les résultats proposer une réunion d'information voire même une conférence pour aborder les possibilités de reconversions.
La solution serait donc de proposer d'entrer dans un école au mois de Mars pour proposer quelque chose de concret aux étudiants ayant compris que Médecine ce n'est pas pour eux!

En résumé : Contre
Apporter de l'infos aux étudiants et pas les laisser dépérir comme des merdes dans des amphis surcomplet.
_____
VP EBISOL 2008-2009
Ancien Parrain au Tutorat
Top
caccamolla
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 71
Enregistré : 24/12/2008
Posté le 26/11/2009 à 23:46 puis édité 1 fois notnew
CONTRE pour toutes les raisons déjà expliquées plus haut. En outre, en tant que lycéen italien qui voudrait faire sa première année de médecine en France, un concours d'éntrée concernant probablement la culture générale ( c'est le meme système qu'on utilise dans les fac de médecine en Italie ) désavantagerait considérablement tous les étrangers... Vous en pensez quoi? Je sais que peut-etre l'opinion d'une minorité telle que celle des étrangers ne vous intéresse pas... je requiers quand meme votre pensée à ce sujet.
Merci!

p.s. Je n'ai jamais entendu parler ni lu d'un concours d'éntrée pour la L1... ca vient d'où cette idée? tu l'as lue quelque part? dans un dossier officiel peut-etre? ou il s'agit tout simplement d'une curiosité à toi?
Top
Eggscetera
Sexternus-minus

Messages : 30
Enregistré : 23/09/2009
Posté le 27/11/2009 à 10:52 notnew
une curiosité à moi oui... J'ai fait les vide-greniers le week-end dernier et je vous fais part de mon exceptionnelle trouvaille...

Sérieusement, c'est la conférence des Doyens de médecine qui nous a fait part de cette volonté d'instaurer un concours à l'entrée de la P1.

Il me semble qu'il y avait un article à ce sujet dans le Quotidien du Médecin du 2 novembre 2009 ( journal quotidien sur l'actualité médicale auquel tu peux t'abonner smilies).
_____
Margot RODRIGUES
VP ANEMF au BDE Bichat-Larib'
Top
caccamolla
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 71
Enregistré : 24/12/2008
Posté le 27/11/2009 à 12:09 notnew
Y a-t-il une réelle possibilité que ce concours d'entrée soit mis en place? ca dépend de quoi? ca concerne l'année 2010/2011 ?

Merci d'avance pour ta réponse smilies
Top
NickOteen
Jeune Carabin

Messages : 11
Enregistré : 17/11/2009
Posté le 27/11/2009 à 20:13 puis édité 1 fois notnew
Je n'ai eu aucun retour concernant la potentielle mise en place de ce concours, mais je pense que ce serait au plus tôt pour l'année 2011/2012 étant donné le foutoir que c'est déjà pour mettre en place la L1 santé... En tout cas les professeurs des diverses facultés dont j'ai assisté aux portes-ouvertes ne semblaient pas avoir eu vent de la chose (mentaient ils effrontément ?)
Top
caccamolla
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 71
Enregistré : 24/12/2008
Posté le 28/11/2009 à 16:08 notnew
Oui je confirme ce que tu viens de dire. Hier j ai contacté par mail un responsable des organisations des étudiant et il m a très clairement fait comprendre qu un concours de ce genre en tous cas ne va pas concerner l année 2010/2011... comme tu l as dit, au plus tot l année 2011/2012 ( au cas où ce concours d'entrée serait mis en place )
Merci quand meme smilies
Top
Aller en haut • 16 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
L’interview du mois Jérémy Do Cao, président de l’Association des juniors en pédiatrie Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter