logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[D1 QCM microbio janvier 2010]

electrine
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 82
Enregistré : 30/06/2008
Posté le 14/01/2010 à 17:21 notnew
DCEM1 Microbiologie janvier 2010 (majeure viro)

QCS (bactériologie)

1.Un examen du LCR chez un nouveau-né de 15 jours de nie n'ayant pas reçu d'antibiotique avec pleïocytose à 1000 leucocytes/mm3, prédominance de polynucléaires neutrophiles, hyperprotéinorachie, hypoglycorachie et présence de cocci à GRAM + en chaînettes à l'examen direct après coloration de GRAM est en faveur de :

A- D'une méningite à Mycobacterium tuberculosis
B- D'une méningite virale
C- D'une méningite à Streptococcus agalactiae (sterptocoque du groupe B)
D- D'une méningite à Neisseria meningitidis
E- D'un LCR normal

2.Quel groupe d'antibiotiques choissez-vous pour le traitement d'une infection grave à Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM):

A- glycopeptides
B- pénicillines
C- céphalosporines de 2ème génération
D- céphalosporines de 3ème génération
E- colistine

3.Quel est le mécanisme d'action des antibiotiques de la famille des fluoroquinolones ?

A- inhibition de la synthèse du peptidoglycane de la paroi
B- action initiale sur la membrane cytoplasmique bactérienne
C- inhibition de la synthèse protéique bactérienne
D- inhibition de la réplication de l'ADN chromosomique bactérien
E- inhibition compétitive de l'acide para-aminobenzoïque

4.Quel est le mécanisme d'action des antibiotiques de la famille des bêta-lactamines ?

A- inhibition de la synthèse du peptidoglycane de la paroi
B- action initiale sur la membrane cytoplasmique bactérienne
C- inhibition de la synthèse protéique bactérienne
D- inhibition de la réplication de l'ADN chromosomique bactérien
E- inhibition compétitive de l'acide para-aminobenzoïque

5.Parmi les propositions suivantes concernant le pneumocoque (Streptococcus pneumoniae), laquelle est inexacte ?

A- Streptococcus pneumoniae est un coque à GRAM +
B- Streptococcus pneumoniae est une bactérie encapsulée
C- Streptococcus pneumoniae est la bactérie la plus souvent retrouvée dans les otites moyennes aiguës
D- Streptococcus pneumoniae peut être responsable de méningite
E- La résistance du pneumocoque à la pénicilline est due à la production d'une pénicilinase

6.Parmi les espèces bactériennes suivantes, quelle est celle qui est naturellement sensible à tous les aminosides ?
A- Enterococcus faecalis
B- Streptococcus pneumoniae
C- Enterobacter cloacae
D- Streptococcus agalactiae
E- Streptococcus du groupe B
F- Enterococcus faecium

(la proposition F a été supprimée, ba ouais y a que 5 cases sur la grille...)

QCS (virologie)

7.Parmi les propositions suivantes laquelle est vraie ? Le diagnostic virologique d'une méningo-encéphalite virale repose principalement sur :

A- la mise en évidence d'AC spécifiques dans le sérum
B- la mise en évidence d'AC spécifiques dans le LCR
C- la mise en évidenca d'interféron gamma dans le LCR
D- la mise en évidence du génome du viru par une technique de PCR en temps réel
E- la mise en évidence du génome u virus par une technique de Western-Blot

8.Parmi les propositions suivantes laquelle est fausse ?

A- Les virus à ARN ont une stabilité génétique supérieure aux virus à ADN
B- La variabilité génétique des virus dépend de la polymérase virale
C- La variabilité génétique des virus dépend de la pression médicamenteuse exercée sur le virus
D- La variabilité génétique a des conséquences sur le diagnostic et la prise en charge des patients

9.Parmi ces propositions, laquelle est vraie ?

A- Tous les vaccins sont administrés par voie injectable
B- La vaccination contre la grippe est recommandée chez les professionnels de santé
C- Il n'existe pas de vaccin préventif contre la rage
D- La vaccination contre la rubéole est recommandée chez la femme enceinte
E- Les vaccins à virus vivants atténués peuvent être utilisés chez les immunodéprimés

10.Parmi les virus suivants, à quel sous-type appartient le virus responsable de la pandémie de grippe actuelle ?

A- Virus Influenza A H3N2
B- Virus Influenza A H1N1
C- Virus Influenza B H3N2
D- Virus Influenza B H5N1
E- Virus Influenza C H7N7

11.Parmi les propositions suivantes laquelle est vraie ? En France, les critères minima de positivité d'un Western Blot du VIH-1 sont:

A- Présence de 3 bandes correspondant aux AC contre les protéines d'enveloppe
B- Présence de 2 bandes correspondant aux AC contre les protéines d'enveloppe
C- Présence de 1 bande correspondant aux AC contre les protéines d'enveloppe et de 2 bandes correspondant aux AC contre les protéines de Gag et/ou Pol
D- Présence de 2 bandes correspondant aux AC contre les protéines d'enveloppe et de 2 bandes correspondant aux AC contre les protéines de Gag et/ou Pol
E- Présence de 2 bandes correspondant aux AC contre les protéines d'enveloppe et de 1 bande correspondant aux AC contre les protéines de Gag et/ou Pol

12.La transmission du CMV de la mère à l'enfant est possible:

A- uniquement au cours du premier trimestre de la grossesse
B- tout au long de la grossesse
C- uniquement lors de l'accouchement
D- uniquement en cas de primo-infection maternelle
E- uniquement au cours de l'allaitement

13.A quelle classe de molécule antivirale appartiennent l'oseltamivir et le zanamivir ?

A- inhibiteur nucléosidique
B- inhibiteurs de protéase
C- inhibiteur de neuraminidase
D- analogue de pyrophosphate
E- inhibiteur de l'intégrase

14.Concernant le virus de l'hépatite B, quelle est la proposition exacte :

A- l'antigène HBs n'est pas détectable au cours de l'hépatite chronique
B- la transmission materno-foetale n'a jamais été mise en évidence
C- ce sont les AC anti-HBc qui sont détectés après vaccination contre l'hépatite B
D- la quantification de l'ADN viral est un marqueur utilisé au cours du suivi de l'infection
E- il n'y a pas de forme d'hépatite fulminante

15.Parmi ces propositions, laquelle est vraie ? La période d'incubation d'une maladie d'origine virale :

A- se situe au moment du contage
B- se situe après l'apparition des symptômes
C- se situe durant la période d'infectiosité
D- se situe entre le contage et l'apparition des symptômes
E- est indépendante de l'agent infectieux

16.Quelle est la proposition vraie concernant le virus de l'hépatite delta:

A- est un virus nu
B- est un virus à ADN
C- se transmet par contamination fécale-orale
D- peut être prévenu par une vaccination
E- n'est pas présent en Afrique

17.Quelle proposition ne s'applique pas au virus herpes simplex type I ou II ?

A- ils peuvent être responsables d'encéphalites
B- ils sont sensibles aux inhibiteurs de protéases virales
C- ils sont responsables d'infections latentes
D- ils sont transmis par contact direct
E- ils sont facilement isolés par culture cellulaire
18.Parmi les propositions suivantes concernant le virus de la varicelle-zona, laquelle est fausse ?

A- c'est un virus peu résistant dans le milieu extérieur
B- le virus persiste à l'état latent dans un neurone d'un ganglion sensitif
C- le zona est la manifestation clinique de la primo-infection
D- le diagnostic virologique repose sur la recherche du virus dans les lésions
E- il est sensible à l'aciclovir

19.Quelle proposition ne s'applique pas au diagnostic de l'infection à VIH ?

A- les AC apparaissent en moyenne 3 semaines après la contamination
B- les tests elisa mixtes détectent à la fois les AC anti-VIH-1 et anti-VIH-2
C- la confirmation de la séropositivité s'effectue par Western Blot
D- chez le nouveau-né, le diagnostic repose sur la mise en évidence des AC
E- la mesure de l'ARN VIH plasmatique est le meilleur marqueur de la réplication virale

QCM (bactériologie)

20.Parmi les propositions suivantes concernant la capsule bactérienne, la ou lesquelles sont exactes ?

A- toutes les bactéries en possèdent une
B- elle est essentiellement de nature lipidique
C- elle peut être à l'origine d'antigènes solubles
D- elle augmente la résistance à la phagocytose
E- c'est un facteur de virulence important du pneumocoque

21.Parmi les bactéries suivantes, la ou lesquelles sont le plus souvent responsables d'urétrite chez l'homme ?

A- Pasteurella multocida
B- Chlamydia trachomatis
C- Neisseria gonorrhoeae (gonocoque)
D- Mycoplasma pneumoniae
E- Listeria monocytogenes

22.Parmi les mécanismes suivants, le ou lesquels confèrent-ils la résistance bactérienne aux bêta-lactamines ?

A- imperméabilité de la paroi à l'antibiotique
B- inactivation enzymatique de l'antibiotique
C- modification des PLP
D- modification des ribosomes
E- modification de l'ADN gyrase

23.Parmi les mécanismes suivants, le ou lesquels confèrent-ils la résistance bactérienne aux aminosides ?

A- imperméabilité de la paroi à l'antibiotique
B- inactivation enzymatique de l'antibiotique
C- modification des PLP
D- modification des ribosomes
E- modification de l'ADN gyrase

QCM (virologie)

24.Quelles sont les caractéristiques du virus de la varicelle-zona :

A- virus nu résistant
B- virus enveloppé
C- génome constitué d'un ADN double brin circulaire
D- génome constitué d'un ARN linéaire
E- capside icosaèdrique

25.Les AC hétérophiles sont :

A- de type IgM
B- de type IgG
C- dirigés contre les antigènes du CMV
D- présents lors de la mononucléose infectieuse
E- ? (vide)

26.Parmi ces propositions, lesquelles sont fausses ?

A- la transmission par voie aérienne n'est pas très efficace pour la transmission des maladies virales
B- les virus de la grippe peuvent se transmettre par voie digestive
C- il n'existe pas de maladie virale à transmission verticale
D- les arboviroses sont des maladies à transmission par vecteurs
E- la période d'incubation du virus de la grippe est supérieure à une semaine

27.Parmi les virus suivants, quels sont ceux responsables de gastro-entérites virales :

A- Astrovirus
B- Rotavirus
C- Paramyxovirus
D- Rhabdovirus
E- Hepadnavirus

28.Contre quelles infections virales possède-t'on des vaccins préventifs ?

A- herpes simplex virus
B- papillomavirus humain
C- virus de l'immunodéficience acquise
D- virus de l'hépatite B
E- virus de l'hépatite C

29.En ce qui concerne le diagnostic d'infection par le VIH, quelles propositions sont exactes ?

A- la fenêtre sérologique correspond à la période d'incubation de la maladie
B- les anticorps anti-VIH sont les premiers marqueurs de l'infection détectables
C- les diagnostics de l'aldulte et du nouveau-né reposent sur les mêmes techniques virologiques
D- les tests de dépistage permettent de diagnostiquer les infections par le VIH-1 et le VIH-2
E- les tests de dépistage combinés associent diagnostic direct et indirect

30.Quelles sont les propositions exactes concernant le virus de l'hépatite C ?

A- c'est un virus à ARN
B- la variabilité génétique est grande
C- il est responsable d'hépatite chronique dans 5% des cas
D- la détection de l'ARN du VHC est nécessaire au suivi des patients traités
E- il existe un vaccin contre le virus de l'hépatite C

Correction (à critiquer):

1.C
2.A
3.D
4.A
5.D
6.C ? (en tout cas ni A ni B)
7.D
8.A
9.B
10.B
11.B
12.B
13.C
14.C
15.D
16.D
17.B
18.C
19.D
20.CDE
21.BC
22.ABC
23.ACD
24.BE
25.AD
26.ACE
27.AB
28.BD
29.DE
30.ABD
Top
livreslivrescontactspublicationstwitter