logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Futur dino, mais dans deux ans!!

Aller en bas • 2 réponses
therion3
Jeune Carabin

Messages : 18
Enregistré : 07/12/2006
Posté le 07/12/2006 à 11:12 notnew
Bonjour à toutes et tous.

J'écris sur ce forum car je vais sans doute prendre l'une des décisions les plus importantes de ma vie... Je viens d'avoir 27 ans et j'ai toujours voulu faire médecine. Quand j'étais au lycée, je m'ennuyais particulièrement et tous les profs me disaient que j'étais un élève moyen. De plus, je n'ai pas une très bonne mémoire. Je ne me suis donc pas posé la question d'une telle filière...

Et pourtant, j'ai fait une grande école, obtenu un DEA avec mention et je fais aujourd'hui une thèse de doctorat en sciences humaines tout en enseignant les statistiques et la finance de portefeuille.

Cette réussite a ouvert une blessure qui ne parvient pas à se refermer : peut-être suis-je capable de faire médecine, mon rêve de toujours et que je m'étais presque inconsciemment interdit jusqu'à présent?

Je dois d'abord finir ma thèse, c'est essentiel (au mieux finie en février 2008!), mais après, je pense que je vais tenter ma chance en P1, j'aurai alors 29 ans...

Financièrement, ca ne devrait pas poser de problèmes.

Je suis surmotivé, mais je n'ai pas une très bonne mémoire... Même plutôt mauvaise...

Qu'en pensez-vous? Je cherche du soutien car mes amis et ma famille pensent que c'est de la folie...

De toutes façons, je compte me mettre à l'épreuve : je cherche des cours pour commencer à travailler seul la P1. Si quelqu'un a d'ailleurs des cours à me donner/vendre je suis preneur (mon mail : conneriesderico arobazze free poinnt fr remplacer le @ et le .)

Dernier point : savez-vous si il y a des restrictions vis-à-vis de l'entrée d'un dino en P1? Une commission ou un truc comme ça? Que ce soit en général ou à bobigny en particulier?

Merci infiniment d'avoir lu ce post jusqu'au bout. Tous les commentaires sont les bienvenus et n'hésitez pas à me dire si vous pensez que c'est de la folie, car je dois prendre cette décision en toute connaissance de cause...


Top
doc jon
Doyen

Messages : 601
Enregistré : 02/07/2002
Posté le 08/12/2006 à 13:48 notnew
je pense que tu/vous(?) as raison de te lancer :

-les gens qui n'ont pas une bonne mémoire compense souvent par une très bonne capacité d'analyse: la preuve en est, un dea en Sciences humaines, ça demande beaucoup plus intellectuellement qu'une P1(et jprécise que jparle pas de "médecine" mais simplement de la 1ère année).

-le CMD2 (matières littéraires dont Sciences humaines) qui représente 20% de la note, ne devrait pas te désavantager;)

-il ne faut pas autant sacralliser la P1, ce n'est pas si dur que ça; ça demande simplement une régularité et un travail assez conséquent et méthodique , qui sont à la portée de n'importe quel étudiant VRAIMENT motivé(en 1 ou 2 ans en général, voire 3)

-t'as l'avantage des "vieux" : il y a beaucoup de reconvertis qui réussissent pour des raisons que j'ai pas besoin de détailler.

-c'est peut être inutile de te dire que tu as tout intérêt à prendre la licence Santé Sciences Sociales pour ta note d'option

-c'est pas une super idée de commencer à travailler avant, ça te prendrait énormément de temps inutilement. Par contre, si c'était à refaire , j'aurais fait une année "blanche" ,c'est à dire assister sans être inscrit.

désolé pour le reste de tes questions, j'ai des idées assez floues sur le cas des "dinos" (c'est à dire 6 ans de plus que moi^^) et jvoudrais pas t'induire en erreur.
Top
therion3
Jeune Carabin

Messages : 18
Enregistré : 07/12/2006
Posté le 08/12/2006 à 16:14 notnew
Merci beaucoup pour ta réponse.

premièrement, on se tutoie bien évidemment smilies

Ca me fait très plaisir de recevoir des encouragements : du côté de ma famille, mes parents s'inquiètent et les autres trouvent ça ridicule, ils pensent que c'est une passade. Mes potes se foutent de ma gueule, ils pensent que je veux pas travailler et être un éternel étudiant (pourtant je suis autonome depuis mes 18 ans et financièrement depuis mes 23 ans). Quant à mes collègues de boulot, il ne faut pas qu'il soient au courant car cela pourrait mettre en péril l'obtention de mon doctorat...

Seule ma petite femme (enfin presque, le 1er juin) me soutient corps et âme, mais je me sens quand même seul et je me pose beaucoup de questions...

Pour pallier à ce problème, j'ai choisi la méthode suivante : je me mets à l'épreuve en trois phases :
1)Je finis cette année scolaire en ayant une vue d'ensemble de la masse d'information à ingurgiter pendant la P1. Si cela me semble insurmontable... On verra... C'est pour cela que je désire les cours.
2)deuxième année je finis ma thèse en assistant à un maximum de cours de P1 (peut-on les suivre sans être inscrit???)
3)si je suis pas encore dégoûté go P1...

Voilà cela me semble la manière la plus fiable de ne pas mettre en péril tout ce que j'ai fait jusqu'à présent. Ma seule crainte est que l'on m'interdise l'accès à la P1 à cause de mon âge en phase 3 (je ne sais pas encore bien comment ça marche).

Dites moi ce que vous en pensez, si vous avez des conseils ou quoi que ce soit, je suis preneur smilies.
Top
Aller en haut • 2 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter