logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Médecine ou kiné??? Prise de tête!!!!

Aller en bas • 46 réponses • 3 pages • 1 2 3
Olye
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 693
Enregistré : 29/05/2005
Posté le 17/04/2006 à 21:03 notnew

Mais sur le plan pratique tu penses que c'est possible? Ce sera pas trop dur de trouver du boulot après 4 ans?

tout dépend ds quel secteur tu veux bosser... tu trouveras plus facilement en libéral qu'en salariat, ça c'est sur... l'un se trouve sans CV et l'autre avec...
_____
MKDE Nantes
"Carpe Diem "
Top
Mikasa
Sexternoïde

Messages : 49
Enregistré : 19/06/2005
Posté le 17/04/2006 à 22:53 notnew
tu trouveras plus facilement en libéral qu'en salariat, ça c'est sur... l'un se trouve sans CV et l'autre avec...

Ouais sauf que ça doit couter cher de s'installer... Enfin bon, j'en suis pas encore là...

Merci d'avoir supporter mes états d'ame! Et si j'ai d'autres questions, j'abuserai encore un peu de votre gentillesse!
Top
Olye
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 693
Enregistré : 29/05/2005
Posté le 20/04/2006 à 21:09 notnew
et puis rentrer ds la vie active avant 25 ans, ça a du bon aussi smiliessmiliessmilies
_____
MKDE Nantes
"Carpe Diem "
Top
Mikasa
Sexternoïde

Messages : 49
Enregistré : 19/06/2005
Posté le 20/04/2006 à 21:22 notnew
j'ai eu kiné et médecine l'an dernier... j'ai opté pour kiné, et je regrette pas...

Ahhh! Merci! Je suis pas la seule sur cette terre alors!

Tu pourrais m'en dire un peu plus sur ce qui t'as décidé à faire kiné (ou ce qui t'as dissuadé de faire médecine)? Ca m'interesse beaucoup!

Et quand tu dis l'ambiance est terrible, c'est ds le sens positif rassure moi! Tu es dans quelle ville? et si t'es à paris dans quelle école (sans indiscrétion...)?

Olye--> Pour ce qui est de rentrer dans la vie active avant 25 ans je reste mitigée (enfin c'est surement parce que j'ai la chance d'avoir des parents qui assurent mes arrières...) mais surtout j'adore les études (et oui! une raison de plus pour qu'on me prenne pour une extraterrestre mais bon tant pis...) donc je maintiens mon projet de partir faire des études de bio en angleterre après mon DE avant de commencer vraiment mon métier de kiné...

Vous remarquerez que ma décision est (presque) prise... ce sera kiné! (enfin surement, ne nous emballons pas...)
Top
Katchoum
Jeune Carabine

Messages : 16
Enregistré : 13/04/2006
Posté le 24/04/2006 à 20:21 notnew
et puis rentrer ds la vie active avant 25 ans, ça a du bon aussi smiliessmiliessmilies
Si tu es dans le privé tu rentres avant dans la vie active

j'ai fais P1 et choisi kiné, aucun regret, vivement le DE
Top
Mikasa
Sexternoïde

Messages : 49
Enregistré : 19/06/2005
Posté le 24/04/2006 à 20:26 notnew
j'ai fais P1 et choisi kiné, aucun regret, vivement le DE

Ca me rassure vachement vos témoignages! Ma décision est presque prise!
Top
Monaco
Ministre de la Santé

Messages : 1091
Enregistré : 09/05/2005
Posté le 25/04/2006 à 17:31 notnew
.. tu hésite entre kiné et médecine...

pourquoi choisir entre les deux, fais dentaire et tu comprendras que ça a les avantages des deux sans les inconvénients !
que du bonheur !smilies
_____
Chirurgien-Dentiste depuis 2012
New-York University Orthodontic program 2014
Top
Mikasa
Sexternoïde

Messages : 49
Enregistré : 19/06/2005
Posté le 25/04/2006 à 23:02 notnew
fais dentaire et tu comprendras que ça a les avantages des deux sans les inconvénients !

Oulàààààà, dentaire ce n'est même pas envisageable pour moi, premièrement ils m'ont trop fait souffrir quand j'étais plus jeune, et deuxièmement c'est un métier qui ne m'attire pas du tout...

je vois pas vraiment quels sont les avantages communs à médecine et kiné... en fait je vois pas quels sont les avantages tout court... je veux pas me mettre à dos tous les dentistes, c'est juste que c'est vraiment pas un truc qui me plairait...

Mais c'est sympa d'avoir proposé cette alternative! smilies
Top
Janékah
Sexternus-minus

Messages : 36
Enregistré : 01/01/2006
Posté le 27/04/2006 à 10:14 notnew
moi aussi je suis en pleine pise de tête, et quand ls parents s'en mêlent, c lacata!!!!!smiliessmilies
C vrai ko débu jy allè pr la médecine mè je ne connaissè pa le métier de kiné!! (javè ds oeillières!).Et pui g redoublé et ça a été the révélation,en + la perspective d1 DE ds 9 ans a fini de me disuader!
Reste à fre comprendre à ma mère que sa fille ne sera pa le MEDECIN DE LA FAMILLE, et ça c pa gagné!!!!smiliessmilies
_____
Ecris tes malheurs dans le sable et tes joies dans la pierre.


Top
eureka,tu as trouve?
Membre banni

Messages : 667
Enregistré : 26/07/2005
Posté le 27/04/2006 à 20:03 notnew
moi aussi je suis en pleine pise de tête, et quand ls parents s'en mêlent, c lacata!!!!!smiliessmilies
C vrai ko débu jy allè pr la médecine mè je ne connaissè pa le métier de kiné!! (javè ds oeillières!).Et pui g redoublé et ça a été the révélation,en + la perspective d1 DE ds 9 ans a fini de me disuader!
Reste à fre comprendre à ma mère que sa fille ne sera pa le MEDECIN DE LA FAMILLE, et ça c pa gagné!!!!smiliessmilies

Je ne crois pas qu il y ait beaucoup a faire comprendre: tu fais ton choix nue fois que tu est classes et ils ne pourront rien dire.
Cependant, un conseil de famille s impose pour affirmer et non demander ce que tu veux, avec gateau et le repas prefere de ta mere.
Il n y a pas reellement de solutin a ton probleme,car cela implique les relatins que tuas avec tes parents,tes objectifs personnels et ceux qu ils ont desire pour toi.
N ai crinate beaucoup sont passe par la et il n ont pas ete honni par leur famille.
_____
jocelyn un ami qui vous veux du bien


Je suis la voix qui crie à travers le désert
Top
Mikasa
Sexternoïde

Messages : 49
Enregistré : 19/06/2005
Posté le 27/04/2006 à 20:06 notnew
Ouais moi aussi j'avais "les oeillères" et quand je me suis renseignée sur kiné, je me suis rendue compte que c'était génial!

Mes parents c'est plutôt moi qui leur fait du bourrage de crane, je sais qu'ils préfèreraient que je fasse médecine, mais ils veulent aussi que je fasse ce qui me plaît, et je leur ai bien fait comprendre que c'est MON avenir et que c'est moi qui prendrait la décision, même si on en a beaucoup parlé. Essaye d'enlever les oeillères de tes parents comme t'as enlevé les tiennes... Demande leur qu'est ce qui les gène tellement dans le fait que tu sois kiné, à part le fait que c'est moins prestigieux socialement que médecine, et tu verras qu'ils auront pas grand chose à te répondre et qu'ils se rendront compte que s'ils veulent que tu sois médecin, c'est peut-être pas pour les bonnes raisons...

Ce qui m'agace le plus c'est tous les gens à qui je dis (même ceux qui sont avec moi en P1) que peut-être que je prendrais kiné même si je suis classée en médecine et qui font une tête bizarre et qui me disent: "même si t'es classée en médecine??? Ca va pas la tête! Médecine c'est beaucoup mieux!" et bla bla bla... Alors qu'ils ont tous des à prioris et qu'ils connaissent pas vraiment le métier... Aaaaaah la hierarchie sociale!

En tout cas si tu choisis kiné on sera dans la même école (j'ai vu que t'étais à Paris XI)! ... enfin si tout ce passe bien pour nous au 2è semestre... allez courage! c'est bientôt fini!
Top
Fannette
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 406
Enregistré : 17/01/2004
Posté le 04/05/2006 à 00:06 notnew
salut!
alors moi j'étais exactement dans la même situation que toi l'année dernière, sauf que j'hésitai avec sage femme.
J'ai choisi médecine finalement (j'allais d'abord en p1 pour faire sage femme!).
Pourquoi? le plus gros argument est que je ne veux pas avoir de remords, c'est la pire chose à mon avis. Je ne veux pas me retrouver à 45 balais et me dire "ah mince, j'en ai marre, finalement j'aurai peut être dû essayer médecine". En plus, médecine te permet une évolution dans ton métier que je n'avais pas avec sage femme (avec kiné je ne sais pas).
Je sais que, au pire, si je n'assume pas ma décision, et que je préfère retourner en sage femme, ça sera plus facile que de passer de sf à médecine.

Bref je n'ai pas trop détaillé, si tu veux plus d'explications envoie moi un mp !
bon courage pour les révisions;)
Top
Janékah
Sexternus-minus

Messages : 36
Enregistré : 01/01/2006
Posté le 11/05/2006 à 08:52 notnew
Je crois ke ca va pa être possible de raisonner ma mère.En faite, kom je viens de reconrer kelkun, et ke ca l'air sérieux, ell va être persuadée que c'est à cause de lui ke je ne veux plus faire médecine.D'une certaine façon c'est vrai mais ça n'a rien avoir avec lui en particulier.
Je pense que ma motivation n'est pas sufisante et ke j'ai des tas d'autres projets, en clare je suis pas du genre à faire passer ma carrière avant ma vie, et cela tout le restant de mes jours!!
De plus, même si je parviens à être classé, moi qui voulas être pédiatre kes ce ke j'aurais fait si je finissais dermato!!!
D'un autre côté, je ne veux pas déçevoir ma famille,alors je prie pour rater le NC des médecins, de pas trop de places!!!!
J'ai du mal à coire que je dis ça!!smiliessmilies
_____
Ecris tes malheurs dans le sable et tes joies dans la pierre.


Top
Mikasa
Sexternoïde

Messages : 49
Enregistré : 19/06/2005
Posté le 11/05/2006 à 12:59 notnew
je prie pour rater le NC des médecins, de pas trop de places!!!!
J'ai du mal à coire que je dis ça!!smiliessmilies

Je suis dans la même situation sauf que ce n'est pas pour mettre mes parents devant le fait accompli, mais plutôt pour m'éviter les remords, comme dit Fannette.

Enfin pour l'instant il faut qu'on se concentre sur le concours!!! Plus que 3 semaines pour moi!!! Je rêve du moment où ils diront, à la fin de la dernière épreuve: "c'est fini, posez vos stylos, levez vous"!!!!

Et après on aura un mois au moins pour se prendre la tête et décider de ce qu'on fera si jamais on a (malheureusement !!!smilies -enfin, on devrait etre contentes d'avoir ce genre de problème...) le choix entre médecine et kiné...

Bonne chance pour la suite!
Top
Thanos
Désagrégé de médecine

Messages : 285
Enregistré : 26/04/2006
Posté le 11/05/2006 à 13:28 notnew
Tu vas devoir faire un choix...

L'essentiel est d'être bien dans son travail, pas par rapport au contenu mais à la façon d'aborder ce travail... Le contenu est une chose, mais la relation au patient cela va être, médecin ou kiné, ton travail quotidien. La théorie est bien belle, mais ce n'est pas ce que tu auras devant toi tous les jours.

Le métier, c'est ce que tu en fait. Un kiné peut être à l'écoute de son patient comme, il peut l'abandonner dans une salle avec un appareil et ne plus s'en soucier (ce qui est rentable au niveau financier puisque nous sommes payés à l'acte). De même pour le médecin qui va passer 10 min avec son patient le bombarder de médocs, merci, au revoir... Tu auras, quelque soit otn choix la clientèle "que tu mérites"/"qui te ressemble".

Le meétier de kiné a un plus au niveau du contact physique (un contact pour soigner, qui est différent d'une auscultation qui est un contact pour examiner). Mais c'est ce que tu ressents qui importe, pas ce que vont te dire les autres, pour diverses raisons (la plupart du temps foireuses).

Le métier sera différent de l'idée que tu t'en fais, fies toi donc à ton instinct, à ton ressenti (ça fait limite maitre Yoda ce que je raconte là... Personne n'aurait de l'aspirine par hasard ?)
Top
Mikasa
Sexternoïde

Messages : 49
Enregistré : 19/06/2005
Posté le 11/05/2006 à 14:05 notnew
Mais c'est ce que tu ressents qui importe, pas ce que vont te dire les autres, pour diverses raisons (la plupart du temps foireuses).

Le métier sera différent de l'idée que tu t'en fais, fies toi donc à ton instinct, à ton ressenti (ça fait limite maitre Yoda ce que je raconte là... Personne n'aurait de l'aspirine par hasard ?)

Waaa! Très beau et très vrai ce que tu dis est!

Mon problème est que je dois faire surement un des choix les plus importants de ma vie, celui qui définira le métier que j'exercerai pendant de nombreuses années, et qui conditionnera en grande partie mon mode de vie donc ça fait un peu peur...

Et bien sûr j'essaye de me fier à mon instinct mais c'est vrai que c'est pas quelque chose de très rationnel... Je ne peux pas m'empêcher d'écouter ce que les gens disent autour de moi, mais je n'y accorde pas beaucoup de poids, enfin en ce qui concerne l'avis des gens qui n'ont que des à prioris et qui ne savent pas de quoi ils parlent, par contre j'essaye de multiplier les contacts avec les kinés (étudiants ou pro) pour me faire une idée de ce qui m'attend, et leur avis à eux par contre pèse beaucoup. C'est aussi ça qui me gène, même si j'ai déjà été chez le kiné, et bien sûr chez le médecin, je ne sais pas vraiment ce que ce sera au quotidien... En fait je crois que je cerne mieux le métier de kiné que celui de médecin parce que la médecine est beaucoup plus diversifiée, et que il y a sûrement des spécialités auxquelles je ne pense même pas et qui peut etre feraient mon bonheur...

L'essentiel est d'être bien dans son travail, pas par rapport au contenu mais à la façon d'aborder ce travail... Le contenu est une chose, mais la relation au patient cela va être, médecin ou kiné, ton travail quotidien. La théorie est bien belle, mais ce n'est pas ce que tu auras devant toi tous les jours.

Si je comprends bien, ce que tu veux dire c'est que la relation au patient est primordial par rapport à la théorie que constituent les études...
Mais de ce point de vue là, c'est vrai que la nature et la qualité de ma relation avec les patients dépend plus de moi que du métier que je choisirai, même si je continue à penser que le kiné a plus de temps pour connaître personnellement son patient, donc ça fait une faible différence dans la balance médecine/kiné (différence qui reste quand même la plus chère à mon coeur...).

Et du point de vue théorie des études, mon problème (je sais pas vraiment si on peut appeler ça un problème mais bon...) c'est que j'ai une espèce de soif d'apprendre le fonctionnement physiologique et pathologique du corps (et de l'esprit) humain, et ça je ne l'apprendrai pas en kiné.

Alors tu vas me dire que je peux apprendre ça de mon côté, sans forcément suivre les études de médecine, en lisant des bouquins ou en me procurant les polys des étudiants en médecine, c'était mon projet de base, mais soyons réalistes, je sais que je ne réussirai jamais à faire ça par moi même, sans un cadre pour me guider, et que même d'un point de vue pratique je n'aurai pas le temps de m'y investir à fond...

Enfin voilà... J'étais presque décidée à faire kiné il y a quelques jours, et là je retombe dans le même questionnement et la même impasse...

Si tu es arrivé jusque là, je te remercie de tes conseils, et n'hésite pas à me faire part des tes réflexions "Yodesques"!
Top
Thanos
Désagrégé de médecine

Messages : 285
Enregistré : 26/04/2006
Posté le 11/05/2006 à 15:19 notnew
Il est légitime que tu penses comme ça, mais à mon sens ta vision est malheureusement tronquée par une conception trop théoroque des choses (quand j'en étais là moi aussi je te rassure):

1. Si tu te diversifie un peu dans la manière voir les problèmes, tu verras vite que la physiologie et la pathologie que l'on t'apprend à l'école n'est qu'une manière de voir les choses. Des spécialisations (pas celles après l'internat) te feront découvrir d'autres visions du soin... Mais plus tu restes dans l'école et plus le dogme que l'on t'ensseigne risque de fermer ton esprit à une autre vision des soins. De même, si tu fais des spécialisation, il ne faut pas bruler tout ce que tu as appris avant (c'est une réaction assez classique).

2. As tu envie de soigner avec tes mains ? Si la réponse est oui, ton chemin me semble clair.Si tu préfères soigner avec des médicaments (hallopathiques, homéo, ou phyto) médecine me semble tout indiqué.

3. Tu ne peux faire abstraction de "l'inconscient collectif" même si tu penses que cela te passe au dessus. Le "prestige" de médecine comme tu l'as dit est un élément qui pèse lourd dans les influences dont tu fais l'objet (ne serait-que par rapport à tes proches et ta famille). Croire que cela ne t'atteint pas n'est à mon sens que quelque chose dont tu cherches à te convaincre...

Donc, suit ton instinct, c'est la chose la plus fiable qui soit (et contrairement à toi, je ne pense pas que ce soit irrationel... Après il faut s'entendre sur la définition de rationel smilies)
Top
Mikasa
Sexternoïde

Messages : 49
Enregistré : 19/06/2005
Posté le 12/05/2006 à 02:05 notnew
Bien sûr, la théorie reste la théorie, et son approche est sûrement nettement modifiée par la pratique, mais j'aime la théorie!!!! Quitte à l'adapter par la suite en fonction de mes expériences.

Et oui, le "prestige" de médecine a, quoi que je puisse en dire, un certain poids, surtout dans les réactions de mon entourage, mais cette question est bizarrement beaucoup moins présente dès que j'aborde le sujet avec des personnes qui comprennent et ont des connaissances sur ce sujet!
Mais bon, je ne vais pas non plus choisir kiné, juste pour prouver au monde que non, moi je ne cèderai pas à la hierarchie et au conditionnement sociaux, ni aux idées reçues du commun des mortels!
Les études de médecine et le métier de médecin ont quand même un certain nombre d'atouts!

La relation au médecin n'est pas tout non plus.Elle permet de s'épanouir humainement (c'est déjà énorme, je te l'accorde), mais je voudrais aussi m'épanouir "intellectuellement", ou plutot "scientifiquement" ou même "biologiquement" et ça, au risque d'être un peu réductrice, c'est plutôt les études de médecine que celles de kiné qui me le permettront.

Donc si je résume, les études de médecine m'intéressent éééééénormément, mais pas pour devenir médecin, et leur rythme est un peu décourageant si c'est juste pour satisfaire ma "curiosité" (même si ça va un peu plus loin que de la curiosité).
De l'autre côté, le métier de kiné me plaît plus.

Alors quand je dis ça, ça paraît assez clair: mon métier, c'est mon avenir, ce sera mon quotidien, mes études (aussi enrichissantes soient elles) ne durent que quelques années (et demandent de gros sacrifices dans sa vie personnelle), donc le choix devrait être facile.

Seulement je n'ai pas envie de renoncer à cet apprentissage! Alors ma solution serait de faire kiné, puis de reprendre des études de biologie/physiologie/pathologie à la fac par la suite, mais je ne suis pas sûre que ce soit évident, et surtout, je suis sûre que d'ici là les choses vont évoluer, je ne sais pas si j'accepterai de ne pas commencer à travailler, cad de ne pas devenir autonome, et si mes parents accepteront que je vive encore à leurs crochets pour satisfaire mes plaisirs d'étudiante!

En tout cas tes réflexions me poussent à formuler le questionnement flou et sous certains aspects abstrait qui m'envahie, et du coup je réalise certains trucs, et ça m'aide à clarifier mon esprit, donc voilà, grâce à toi, et aux autres posts, je fais ma première psychanalyse!!! malgré une mère psychologue et un père psychiatre... (et oui! :p) ça ne m'était encore jamais arrivé!

Bon je vais me coucher, c'est pas tout ça mais il faut que j'ai l'esprit reposé demain pour préparer ce &@#!*?£# de concours!!

[Edité le 12/05/06 par Mikasa]
Top
spouninie
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 347
Enregistré : 17/07/2004
Posté le 17/05/2006 à 23:32 notnew
Et du point de vue théorie des études, mon problème (je sais pas vraiment si on peut appeler ça un problème mais bon...) c'est que j'ai une espèce de soif d'apprendre le fonctionnement physiologique et pathologique du corps (et de l'esprit) humain, et ça je ne l'apprendrai pas en kiné.
Ah si ça on le voit en kiné, et d'ailleurs si on pouvait enlever la pharmaco en rhumatologie ça m'arrangerai car on ouvre pas un laboratoire après le DE

Boncourage pour ton choix, car c'est un truc que tu ne devra pas regretter, mais ce n'est pas le choix le plus important de ta vie
C'est juste un choix professionnel, c'est les choix sentimentaux les plus importants (ça c'est mon avis)

Entre Médecine, dentaire, SF et kiné j'ai fais mon choix et AUCUN REGRET
On doit faire ce que l'on aime

Voilou bonne nuit
Top
eureka,tu as trouve?
Membre banni

Messages : 667
Enregistré : 26/07/2005
Posté le 18/05/2006 à 12:00 notnew
mikassa
je lis pas mal de chose en ce qui te conerne qui entre bien dans le cadre de ce rapport:

http://www.sante.gouv.fr/drees/serieetudes/pdf/serieetud53.pdf

Peut etre pourrais tu le lire pour te faire une meilleur idee de ce qui t attend en medecine.
Quand a kine:

http://www.sante.gouv.fr/drees/serieetudes/pdf/serieetud34.pdf

bonne lecture
_____
jocelyn un ami qui vous veux du bien


Je suis la voix qui crie à travers le désert
Top
Aller en haut • 46 réponses • 3 pages • 1 2 3
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Stéphanie Rist, députée LREM : Je trouve scandaleux que certains internes travaillent plus de 60 heures par semaine ! Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter