logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Recepteur aux androgènes

Aller en bas • 2 réponses
gruik
Nain-terne

Messages : 103
Enregistré : 01/10/2002
Posté le 01/04/2003 à 14:45 notnew
J'ai une question qui va peut être vous paraitre bête mais bon...

Au sein d'une cellule, il existe deux sortes de recepteurs aux androgène: une cytoplasmique (lié à une proteine HSP) et une nucléaire (sans HSP)

Quand l'hormone se fixe a ce receteur, l'HSP se détache et on a translocation nucléaire et le recepteur réagit avec l'ADN grace à deux structure en doigt de zinc

Jusque là je comprends tout mais bon la question non pas essentielle mais qui eveille trop ma curiosité pour que je la laisse sans réponse c'est:
Quelle action va t elle avoir sur l'ADN ?

Je me doute qu'il s'agit de faire exprimer un gène ou autre chose mais lequel
Serais ce mar exemple pour exprimer les caractère sexuel primaire (différenciation des gonades) ou caractère secondaire (apparition de pa pilosité et de la déformation de la voix chez les homme ???)

Ou totalement autre chose ???

Merci d'avance
_____
GRUIK
ex étudiant en P1 à Tours
Diplômé d'une maitrise de biologie cellulaire et physiologie et actuellement en DESS
Top
pookie
Recherchator

Messages : 1643
Enregistré : 05/10/2001
Posté le 01/04/2003 à 15:24 notnew
bah en gros t'as pigé le truc, les récepteurs aux hormones stéroïdes vont permettre une fois activés par des hormones mâles ou femelles, soit une différenciation cellulaire qui permettra l'expression des caractères sexuels, soit la prolifération ou non d'un tissu qui entrera dans l'organisation d'un organe sexuel

mais il y a également une action au niveau d'autres récepteurs, notamment au niveau de l'hypothalamus pour la régulation de la sécrétion d'hormones (à ce moment-là, un taux élevé d'hormones, par exemple de testostérone, aura comme action au niveau de l'hypothalamus de freiner la synthèse de l'hormone qui commande la sécrétion de testostérone au niveau gonadique), ou une action plus profonde au niveau du cerveau, qui pourra par exemple influer sur la libido

je suis pas clair ? c'est normal
Top
rodago
dit la Bête

Messages : 334
Enregistré : 30/01/2003
Posté le 01/04/2003 à 15:50 notnew
Les mécanismes d'action transcriptionnels des hormones stéroides sont très complexes et impliquent la régulation de nombreux gènes. Que ce soit une repression de transcription (voir une repression de l'activabilité d'un promoteur) soit une activation dépendant du gène considéré mais aussi de la cellule cible et de l'environnement auquel elle est exposée.

Il serait bien complexe (et probablement impossible pour l'instant) de donner une liste exhaustive de gènes régulés.
_____
"Truth comes out from error easily than out of confusion" Francis Bacon
Top
Aller en haut • 2 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter