logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Le syndrome du Week End

Aller en bas • 10 réponses
Gilead
Externus-minus

Messages : 32
Enregistré : 31/08/2008
Posté le 05/10/2008 à 17:39 puis édité 1 fois notnew
Salut !

Après deux semaines de cours, le rythme ne me semble pas impossible à tenir pour le moment. En semaine, je n'ai aucun problème à passer mon aprem/soirée à bucher sur mes cours.

Mais quand vient le week end... aie. Dès vendredi aprem j'ai une baisse de régime énorme qui entraine une masse de travail bien trop faible durant le week end ! Souvent je passe le samedi devant mon bureau mais avec une productivité quasi nulle, c'est très... étrange.

Et une fois qu'on arrive au dimanche soir, je m'en veux comme pas possible (même si le dimanche est en général plus studieux vu que je m'en veux) de ce week end non productif et je me dis que le week end prochain ça va barder, mais les deux week end passés ça a recommencé.

Ca vous arrive cette baisse durant le week end? ...
Top
Dai
Ministre de la Santé

Messages : 1371
Enregistré : 11/09/2007
Posté le 05/10/2008 à 17:44 notnew
Hum la plupart du temps je faisais pas grand chose les soirs de semaine, donc j'essayais de rattraper un peu le weekend. Mais parfois, je faisais rien du weekend. Une semaine entière sans bosser, on prend du retard =D
Mais finalement une fois arrivé aux révisions on compense très vite.
(On avais un bon mois et demi entre le dernier cours et le concours, mais je compte pas les TD)

Dooonc ne pas culpabiliser au moindre petit retard smilies
Et puis si t'arrive pas à bosser, pourquoi les autres y arriveraient ? xD
Top
elly10
Doyenne (espèce rare)

Messages : 554
Enregistré : 15/09/2006
Posté le 05/10/2008 à 20:52 notnew
Je ne bossais pas du tout du samedi soir au dimanche soir au début de la P1, puis du samedi midi au lundi matin à la fin de l'année...et je suis passée. Chacun sa méthode, si le WE te permet de décompresser, dormir etc...Le tout est d'être efficace sur le long terme.
Top
Theo.M
Externoïde

Messages : 41
Enregistré : 16/07/2008
Posté le 05/10/2008 à 21:02 notnew
Personnellement, je travaille beaucoup la semaine et très peu le week-end, j'en profite pour sortir, pour ne pas penser que "médecine" ça fait du bien de temps en temps. Puis tant que t'as pas de retard tu peux te permettre un week end détente, enfin c'est mon avis.
Top
zemiss
Désagrégé de médecine

Messages : 267
Enregistré : 01/08/2007
Posté le 06/10/2008 à 07:53 notnew
ben personnellement je ne dirais pas comme les collègues, faut te botter le cul ! les week end c comme les autres jours de la semaine, un week end repos ça va mais on prend déjà du retard alors trois d'affilée...

moi j'essaierais de m'organiser pour que les jours de we ressemblent à ceux de la semaine :
lève toi à la meme heure, prépare toi comme pour aller en cours, et bosse ! si besoin, va dans une bibliothèque, mais l'idée c'est de pas faire la grasse mat du style" ouah j'aurai bien le temps

Et accorde toi le dimanche soir en récompense, comme ça t'auras un but et tu seras vachement moins culpabilisé

Bon courage !
Top
Dai
Ministre de la Santé

Messages : 1371
Enregistré : 11/09/2007
Posté le 06/10/2008 à 08:34 notnew
Chacun sa methode j'immagine, mais les groooos dodo du dimanche matin m'ont été très bénéfiques =D
Au pire on prend un peu de retard mais ça se remonte vite.
J'pense pas qu'on puisse etre efficace en s'acharnant et en étant crevé.
Top
Gilead
Externus-minus

Messages : 32
Enregistré : 31/08/2008
Posté le 06/10/2008 à 20:18 notnew
En effet je pense qu'il faut que j'arrive à m'imposer un rythme de vie assez proche de la semaine (réveil pas trop tard etc...) pour ne pas avoir ce sentiment de week end mais d'une continuité de la semaine.

Bon le côté positif de la chose c'est que la pression que m'a engendré ce "syndrome" durant ces premiers week end me donne une énergie pas possible pour justement bosser encore plus.

Rendez-vous dimanche prochain dans la soirée pour voir ce qu'il en est ^_^
Top
yassinix
Chef de pique-nique

Messages : 186
Enregistré : 26/12/2006
Posté le 06/10/2008 à 22:34 notnew
le samedi j'arrivais pas trop a bosser, et le dimanche encore pire je matais des films avec mes potes, pourtant je l'ai eu du premier coup, au début on s'en veut, après moi je me disais que c'étais nécessaire de me reposer au moins un jour par semaine et donc je ne m'en voulais plus, mais bon après a 1 mois de l'examen je bossais tous les jours, même le dimanche ...

Bon courage!
_____
yass.. sir !!


Top
keiko
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 07/10/2008
Posté le 07/10/2008 à 12:32 notnew
Je connais ça. Personnellement pour le moment le week end je retourne sur Lyon voir mes parents, alors c'est difficile de travailler, en fait c'est carrément impossible. Donc voila deux semaine que je ne bosse pas le week end. ça me fait peur ça parce que j'ai l'impression d'avoir une grosse masse de travail à ratraper. Je pense que pour l'instant (le début) on se rend pas compte de la masse de travail à fournir. Mais chacun de nous est différent et a sa propre méthode.
Alors Bon courage a toi.
Top
Lole
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 83
Enregistré : 23/08/2008
Posté le 07/10/2008 à 14:37 notnew
Ce que tu pourrais faire aussi, c'est plutôt que de passer la journée devant ton bureau à glander et à pas faire grand-chose, c'est sortir, voir tes amis une partie de la journée pour t'aérer et travailler moins longtemps mais de façon plus efficace.

Mais pour l'instant on est mardi, alors...au boulot ^^
Top
ava
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 696
Enregistré : 22/11/2004
Posté le 10/10/2008 à 13:20 notnew
le week-end est important! moi je bossais les annales qui etaient en quelque sorte de bilan de la semaine.
_____
"Le docteur Thomas Fuller a écrit; il faut prendre les Renards à leur propre jeu"
L'écrivain Albert Hesbade a dit; personne n'a autant besoin de vacances que celui qui vient d'en prendre"
"Et ainsi durant toute la marée de la nuit, je me tiens couché aux cotés, de ma chérie. Ma chérie, ma vie... mon épouse, dans sa sépulture, là, près de la mer, dans sa tombe, près de la mer sonore. Edgar Allen Poe"
"Leonard DeVinci a dit: Qui néglige de punir le mal, le cautionne."
Top
Aller en haut • 10 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter