logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Pour ne pas reproduire les mêmes erreurs...

Aller en bas • 18 réponses
Arden
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 51
Enregistré : 12/06/2008
Posté le 01/07/2009 à 02:18 puis édité 2 fois notnew
Bonjour à tous,

Je propose à tous les carrés, cubes et même pourquoi pas bizuth de discuter ici des erreurs qui nous fait raté notre année, afin d'obtenir des conseils etc...

Je me lance, à l'issue de cette 1ère année je me rend compte que la méthode de travaille n'est vraiment pas comme celle du lycée où un simple bachotage sur les derniers mois permettait d'obtenir une mention.
Durant cette année je suis partit très motivé pendant le 1er quad, je suis arrivé aux partiels de Janvier avec pas mal de cours su mais un retard notable quand même. Mais l'annulation de la diffusion des résultats du premier quad, suite à une grève de deux mois m'a complètement démotivé. De plus pendant ces deux mois je n'ai carrément rien foutu. Ce qui fait que j'ai recommencer à travailler vraiment environ 1 mois avant les exams et que je les ai raté en beauté :s (6.7 [gros choc] classé 182eme sur 298 pour un NC de 20 en kiné).

Tout cela pour dire qu'il faut à tout prix garder la motivation car mine de rien voir ses amis sortir alors que nous on a encore 4h de taffe à faire dans la soirée c'est vraiment pas la joie. Je compte, pour la nouvelle année, commencer à travailler dès les vacances sans stress et garder la motivation tout au long de l'année, éviter les écart et les coups de flemmes. Je ne me suis pas inscrit dans une prépa.
Qu'en dites vous? Que faisiez vous pour garder la motivation de travailler autant d'heures par jour?

(Je n'ai pas trouver de sujets similaires merci de le locker s'il existe déjà ou s'il est jugé inutile.)
Top
Kiwimath
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 1760
Enregistré : 25/12/2005
Posté le 01/07/2009 à 10:59 puis édité 1 fois notnew


Je me lance, à l'issue de cette 1ère année je me rend compte que la méthode de travaille n'est vraiment pas comme celle du lycée où un simple bachotage sur les dernier mois permettait d'obtenir une mention.


C'est con de se rendre compte de ça après sa première chance; c'est dit, et redit partout; que ce soit ici sur le forum, ou par les étudiants en années sup. La P1 n'est pas le lycée.


Tout cela pour dire qu'il faut à tout pris garder la motivation car mine de rien voir ses amis sortir alors que nous on a encore 4h de taffe à faire dans la soirée c'est vraiment pas la joie.

Les autres ne font pas médecine, ce n'est pas comparable; ne regarde pas les autres; si ils te laissent tomber car tu ne peux plus sortir avec eux, ce n'est pas une grosse perte, seuls les meilleurs restent.


Qu'en dites vous? Que faisiez vous pour garder la motivation de travailler autant d'heures par jour?

Je m'imaginais le jour des résultats avec "classée" à côté de mon nom. Enfin reçue en médecine. Rien que pour ce jour j'étais prête à repasser 8 mois de folie, pour ne pas avoir de regrets.
_____
... Qu'est ce qui fait tointoin?
Top
Jokoba
Ministre de la Santé

Messages : 1136
Enregistré : 13/04/2008
Posté le 01/07/2009 à 11:35 notnew
Je suis d'accord avec kiwimath ^^

Pour mon bilan, je le fais en rentrant du boulot ce soir smilies
_____
Bébé carabin Grenoblois, Amateur de Chartreuse, bientôt externe...
VP ANEMF 2011/2012 de l'AEMG, VP Etudes Médicales 2012/2013 de l'ANEMF
Elu au Conseil d'UFR, mandat 2013/2015
Top
Albarat
Doyen

Messages : 454
Enregistré : 18/08/2008
Posté le 01/07/2009 à 16:28 notnew
smilies
Bonne idée toute fois..
Cependant, il ne faut pas parler de regret (ce qui est fait est fait, et ne doit plus être refait smilies ) mais plutôt des erreurs de stratégie à ne plus refaire.
La première la plus grosse en fait, c'était d'attendre les résultats du deuxième quad, tout en sachant qu'il fallait bosser... J'ai raté les matière sur lesquelles je croyais avoir réussi et réussi les matières où j'croyais n'avoir aucunes chances. Donc plus de pronostic a deux balles ! Et plus d'attente, j'ai perdu deux mois de boulot comme ça...

la seconde, beaucoup plus mineur, mais qui était important, celui de fumer. Mine de rien on perd beaucoup de temps entre les pauses clopes, et surtout, les journées où on est en manque.. (Je compte arrêter cet été.. )

Apprendre les matière à par coeur (SHS par exemple) pendant toute une journée, sans rien faire d'autre. Sur l'coup on arrive a c'manger 20 pages en une journée(pas si mal ^^) mais deux semaines après, on n'a retenu que quelques trucs.. (tout en croyant qu'on les connait ces 20 putains de pages). Au concours j'ai eut beaucoup de chance, je ne suis tombé que sur des sujets bien appris, mais je doute avoir deux fois autant de chance de cocu ...

Avoir pris une prépa, qui au premier quad, m'obligeait pendant une semaine à n'apprendre qu'une matière, (en gros, qui m'imposait un rythme de lycée..). J'ai arrêté au deuxieme quad d'y aller, et j'ai tout de même grapillé des places sans eux. Donc pour moi, c'est fini la prépa.(Mais sûrement prendre le tut', qui chez nous pompe moins sur les livres que certaines prépas pour leurs colles.. et fait deux trois matières par semaine, de quoi se diversifier)

Ne pas avoir beaucoup rabaché (faute de temps ? :s ) les cours d'jà appris.
Et trop se reposer sur les QCM. On a toujours tendance quand sur 20 items il y a deux erreurs de se dire "bon ben c'est bon, plus la peine de réapprendre ce cours.." et de tomber le jours du concours sur "mais mais je ne l'ai jamais vu en QCM cet'question ! "

Pour certaines matière, j'ai un peu fais les TD en dilettante, croyant que c'était juste du blabla. En fait pas du tout smilies
Pour ma motivation, j'ai trouvé ce qu'il me fallait. Deux livres "Les trois médecin" et la "Maladie de Sachs" de Winckler. De quoi se dire "mais oui c'est ce que je veux faire" + une amie qui retape avec moi, de quoi se soutenir mutuellement,+ Scrubs idéal pour faire de petites pauses de 20 minutes et de vraie pause smilies

Je ne sais pas si bosser pendant les vac's est une bonne idée. pour ma part, je ne vais que faire de l'anat, et encore, sans l'apprendre, juste refaire les dessins (j'aime dessiner donc c'est pas vraiment du boulot smilies ) ...

Mais on l'aura l'année prochaine smilies
_____
"ne jamais oublier dans son frigo des aliments périssables, je crois que ça,c'est la seule morale de cette vie. Sans déconner."
Top
Arden
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 51
Enregistré : 12/06/2008
Posté le 01/07/2009 à 16:49 puis édité 2 fois notnew


Je me lance, à l'issue de cette 1ère année je me rend compte que la méthode de travaille n'est vraiment pas comme celle du lycée où un simple bachotage sur les derniers mois permettait d'obtenir une mention.


C'est con de se rendre compte de ça après sa première chance; c'est dit, et redit partout; que ce soit ici sur le forum, ou par les étudiants en années sup. La P1 n'est pas le lycée.


Oui je l'ai lu et relu avant d'aller en p1 j'ai scruté tous les sujets parlant de cette année mais je les ai vite oubliés au cours de l'année. Genre on se dit je vais bosser dur dur et en résultat les faits ne suivent pas ... Mais ça me donne une bonne leçon de vie aussi en y regardant bien.

Ps: impardonnable la faute sur le mot travail smilies
@ Black kaiser : erf, chut!;-)
Top
B_K
Ministre de la Santé

Messages : 884
Enregistré : 18/09/2004
Posté le 01/07/2009 à 19:17 notnew


Ps: impardonnable la faute sur le mot travail smilies

Arf ! S'il n'y avait que celle là ... smilies;-) !
Merde à ceux qui refont un tour de P1 l'an prochain smilies!
Top
Jokoba
Ministre de la Santé

Messages : 1136
Enregistré : 13/04/2008
Posté le 02/07/2009 à 00:54 puis édité 1 fois notnew
Alors, j'avais dit que je ferais l'auto critique de ma p1 n°1. Je vais le faire avant d'aller chercher mes notes demain matin smilies

Que dire?

déjà, un des effets retors de notre cher et tendre dvd. Qui dit dvd, dit PC. Qui dit PC, dit internet. Qui dit internet dit efficacité réduite à néant smilies Donc l'année prochaine, me tenir loin de tout PC en dehors des heures prévues pour le lookage du cours ^^

A propos des cours justement. Cette année, j'avais réparti mon emploi du temps de la manière suivante : matin dvd / aprem apprentissage-révisions. Certaines semaines, le matin avait tendance à se tranformer en journée complète... du coup, les révisions étaient un peu limites. Surtout à la fin du deuxième semestre (je n'ai revu que 2 fois avant le concours la derniere semaine de cours, en l'occurence, la génet :s)
Donc l'année prochaine, je pense répartir mes semaines comme suit: week end dvd (pcq c'est plus facile de regarder un dvd a la maison que de lire/regarder/contempler/observer ses feuilles de cours. Et le reste pendant la semaine.
Pendant la semaine aussi, une présence J7/H24 à la BU XD. Non pas autant, mais essayer d'optimiser au mieux le temps de travail loin de tout ordi ^^

Ensuite, cette année, j'assurais une heure d'accompagnement scolaire auprès de collégiens vers chez moi, et ce le jeudi soir. Du coup, j'étais obligé de choper un train le jeudi matin ou midi. Et ceci me coupait complètement la journée et même la fin de semaine. Le vendredi, j'étais d'une inefficacité à faire peur. Du coup, cette année, je ne rentrerai a la maison que le vendredi soir, pour aller à mon entrainement de natation.

A propos de ça, j'avais un entrainement par semaine cette année, et ca m'a fait le plus grand bien (avec quelques compétitions par ci par la). Je vais essayer de reprendre le samedi midi l'année prochaine.

Ensuite, concernant les horaires. Il va falloir que je sois d'une rigueur parfaite. Oui, parce que cette année : en septembre, je me levais a 7h30, en décembre à 8h/8h30, en février à 9h/9h30 et alors le pompom en mai(pendant les révisions) à 10h/10h30 smilies
Du coup, l'an prochain, je me leverai à 8h tous les matins pour être à la BU à l'ouverture (9h smilies)

Ensuite, au niveau des quelques cours que l'on a quand même dans l'année, les vrais cours, avec des vrais professeurs en chair et en os, il va falloir que je sois d'une assiduité irréprochable. Cette année, je suis allé à 1 SQR (séance de questions/réponses) sur 4 en gros... Du coup, l'année prochaine, je vais essayer d'aller au plus de séances possible. Le problème, c'est que ces séances ne se font pas à la fac, mais dans des amphis pommés à l'extrémité est de la banlieue grenobloise, soit un minimum de 2 correspondances pour y arriver...Donc il faut presque partir à 7h pour être la bas à 8h XD pour dormir écouter le prof pendant 4h...
Par contre, maintenir ma présence à tous les tutorats pendant l'année. (le seul que j'ai loupé, c'était à cause de la neige smilies)

Je crois que j'ai fait le tour. Je rentre pas dans le détail des matières puisque je n'aurais les notes que demain smilies mais je crois qu'il y a déja bien assez de résolutions comme ça smilies

Concernant les motivations, m'imaginer médecin dans 10 ans en est une plutot bonne ^^
Ensuite voir son nom avec écrit à coté admis, ca donne envie de réussir. (Qd c'est marqué ajourné, c'est moins drole par contre smilies )
_____
Bébé carabin Grenoblois, Amateur de Chartreuse, bientôt externe...
VP ANEMF 2011/2012 de l'AEMG, VP Etudes Médicales 2012/2013 de l'ANEMF
Elu au Conseil d'UFR, mandat 2013/2015
Top
nayssa
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 66
Enregistré : 02/07/2008
Posté le 02/07/2009 à 01:36 notnew
1- dormir suffisamment pour éviter les siestes prolongées les après midis libres !
2- éviter de toucher son pc une fois rentrée chez sois .
3- quitter le logement famillial Horrrrrrible quand la famille est nombreuse!-
4- éviter les faux amis qui ne font qu'à te perdre le temps en trainant par ci par là en te rassurant que tu as toujours le temps pour les révisions sachant que la sortie est programmée dans leur emploi du temps et toi non :s .
5- faire enormément d'exercices dans les matières comme la physique, chimie, stats....
6- je vais essayer de réecrire correctement et LISIBLEMENT mes cours de bio cell avant la rentrée ....
et beaucoup d'autres choses à éviter j'éspère seulement que je serai dans la mesure d'appliquer ce que je viens d'écrire !!! c'est facile à dire mais difficile à faire !

bonne chance à tout le monde !!! et couraaaaaaaaaaaaaaaage !
Top
GalactoseFructose
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 74
Enregistré : 05/05/2008
Posté le 02/07/2009 à 09:21 notnew
1- Faire des nuits correctes (7-8h) et essayer d'avoir des heures régulières parce que cette année ça a pas été ça....parfois je me couchais à 22h-22h30 pour me lerver à 5h30 mais parfois je me couchais à 2h du matin pour me lever aussi à 5h30 du coup j'étais bonne à rien le lendemain ou alors caféinée jusqu'à la glotte (pas terrible smilies )
2- En période de révisions trouver de suite le rythme qui me convient
3- Changer ma méthode de travail pour la rendre plus productive
4- Prendre encore plus le temps de faire à fond annales et colles jusqu'à ce que le papier tombe en poussières
5- M'éloigner des "faux amis"
Top
azan
Interne

Messages : 134
Enregistré : 31/05/2008
Posté le 02/07/2009 à 13:36 notnew
Moi je sais très bien où est mon problème : je me suis laissée aller dans une période de démotivation au second semestre ce qui m'a fait prendre du retard. J'ai commencé à toucher à mes cours de bioch bien trop tard alors que c'est une matière sélective dans ma fac.
Pour l'an prochain, je prévois de ne pas me laisser abattre au second semestre car quasiment tout le monde en a marre à cette période (trop de boulot, de stress, de fatigue ...) et c'est justement là qu'il faut s'accrocher car beaucoup abandonnent plus ou moins pendant cette période chez moi.

Mon programme :
- apprendre l'après midi les cours du matin sans prendre de retard
- travailler vraiment les matières dès le début (pour certaines j'ai perdu beaucoup de temps parce que j'ai eu du mal à voir comment m'y prendre)
- faire des annales +++ (et plus tôt dans l'année que ce que j'ai fait là)
- suivre sérieusement tous les cours (en bio cell quasiment personne ne suit les cours d'un prof parce qu'on a des polys tout prêts ... je l'ai fait et j'ai eu 3/15 en bio cell au concours (c'est justement ce prof qui pose la moitié des questions) donc je sais que j'ai vraiment eu tort sur ce coup là)
- pour les colles, toujours réviser les matières depuis le début pour bien revoir régulièreent les cours de toute l'année
- et à côté de ça, garder du temps pour bien dormir et un peu de détente quand même !

Et pour ce qui est de la motivation ... Je pense que l'angoisse de me retrouver sans rien au bout de 2 ans suffira, car je n'aurais plus de chance pour faire ce que je veux faire et que je ne sais pas vers quelles études je m'orienterais après un 2ème échec ...

Voilà smilies
Top
Arden
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 51
Enregistré : 12/06/2008
Posté le 06/07/2009 à 16:07 notnew
Alors il n'y a plus personne??
Top
Shanaël
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 06/07/2009
Posté le 06/07/2009 à 19:30 notnew
Euh... je viens juste d'être admise en médecine en tant que redoublante (pas taper !) : je peux quand même répondre, lol ?

Ce topic me ramène un an en arrière, moment où je me demandais qu'est ce qu'il fallait que je change absolument pour réussir mon redoublement.

Déjà, je savais qu'il fallait que je modère sérieusement mes connexions sur internet. Au début, j'y vais toujours pour de bonnes intentions (éclaircir un coin de cours vraiment trop obscur, rechercher un mot que j'ai mal noté...) mais (trop) souvent, je vire sur complètement autre chose et je peux y passer des heures. Au cours de ma première P1, j'ai eu 2 mois d'accès total à internet (une catastrophe !!), puis j'ai demandé à mon père de me mettre un contrôle parental pour m'imposer certaines heures. Mais ça n'a pas été très concluant donc j'ai décidé de couper entièrement le net pendant toute l'année de mon redoublement (sauf cas très exceptionnels).
Ainsi, mis à part mon lit, je n'avais strictement rien qui pouvait me détourner du droit chemin (j'ai pas la télé) : dans mon studio, je ne pouvais faire autre chose que bosser. Être coupée ainsi du monde a donné quelques situations cocasses, mais c'était pour la bonne cause !
Bien sûr, ça aurait été mieux que je me contrôle toute seule mais tout couper m'a permis de gagner 3 à 4 heures de boulot chaque soir : non négligeable smilies

Aussi, ma méthode de travail a été à revoir.
J'allais le plus souvent possible à la BU : je me suis rendue compte que c'est là bas que je bossais le mieux.
Avant, je me fixais des objectifs irréalisables, générant manque de confiance en soi et démotivation. J'ai appris à être un peu plus réaliste dans mes plannings smilies
En étant primante, j'ai beaucoup trop écouté les autres : "ah la la, la physio, c'est devenu une épreuve irréalisable maintenant que les profs l'ont mise à 60 minutes" - "la biocell ? c'est impossible d'avoir la moyenne !" - "la bioch, c'est un dictionnaire de formules à apprendre par coeur"... J'ai donc pas bossé ces matières (ce qui est très stupide) parce que, en écoutant les autres (et en voyant mes résultats pourris au tutorat), j'ai directement baissé les bras. Cette année, j'ai appris à me mettre des œillères : je bosse, point. Et même qu'une matière qui me semblait inaccessible, la bioch, est devenue l'une de mes préférées quand j'ai vu que tous les efforts que je concentrais dessus étaient payant (pis comprendre enfin que "tout est relié", ça m'a été super stimulant !!)
Enfin, il était primordial que je fasse plus de QCM que lors de ma première P1.

En ce qui concerne la motivation, je l'ai gardée tout au long de l'année parce que mes résultats au tutorat étaient bons : savoir que j'étais dans le "top 150", c'était rassurant.
Aussi, j'ai su au tout début de l'année que je partais avec un handicap pour raisons de santé (au point de me conseiller de repousser mon redoublement à l'année d'après). Je souhaite bien évidemment à personne de tomber malade, mais juste pour dire que, dans mon cas, se répéter constamment "tu ne vas pas ne pas avoir ton concours en plus d'être malade" m'a grandement motivée (pis les divers coups de pied aux fesses de ceux qui se sont occupés de mon cas ont été d'un grand secours smilies )

Résultats des courses, je suis passée de 602ème (NC : 195) à 128ème (NC : 206) : donc futurs doublants ou triplants, ne baissez pas les bras et au boulot à partir du jour de votre rentrée (là, c'est les vacances, c'est fait pour se reposer smilies )


PS : Punaise le pavé... désolée !!!
Top
azan
Interne

Messages : 134
Enregistré : 31/05/2008
Posté le 07/07/2009 à 11:59 notnew
Tu serais pas à Dijon par hasard Shanaël ?
Top
lafeeverte
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 64
Enregistré : 28/02/2008
Posté le 03/09/2009 à 14:28 puis édité 1 fois notnew
"la seconde, beaucoup plus mineur, mais qui était important, celui de fumer."

Ca dépend comment on fume. Si on sort dehors avec des potes pour fumer SA clope peut prendre 15 minutes, mais fumer devant sa feuille tout seul dans son appart, ca prend nettement moins de temps.
Et mis à part tout ce que tout le monde sait déjà sur les effets néfastes de la cigarette, il y a quand même quelque point positif, surtout pour l'apprentissage (putain, ils font mal vos cailloux arrêtez!)

En effet, fumer ("grâce à la nicotine contenue dans les cigarettes, qui elle facilite la connexion entre les neurones) provoque la libération du neurotransmetteur Acétylcholine (ou Ach) qui est impliqué dans la mémoire et et favorise l'apprentissage: il facilite la connexion des neurones entre eux.

Bon, sinon, à la place d'une clope, on peut se prendre un RedBull AveC torine (pour la torine) et un café (pour la caféine) qui multiplie par 10 l'activité cérébrale.
Ou bien le chocolat, pour l'amphétamine qu'il contient et la caféine qui augmente aussi l'activité cérébrale et la sérotonine, anti-stress et anti-dépressant.

Donc après tout ca, si je peux vous donner un conseil, renseignez vous sur les effets des vitamines, du fer, des minéraux etc et choisissez vos aliments en conséquence smilies

Je vais encore être "pas d'accord" avec certain mais bon, je suis comme ca!
Pour les nuits de 7 à 8h, c'est une moyenne et en aucun cas une généralité. L'important est de ne pas couper le cycle de sommeil dans lequel vous êtes engagé, sinon toute la mâtiné vous allez avoir littéralement la tête dans le Q et l'aprem la tête dans les nuages.

Un cycle de sommeil est de 1h30 (environ), avec phase "d'approche", endormissement, sommeil léger, sommeil profond, sommeil très profond et sommeil paradoxal pour (environ) 15 minutes par phase.
Si on vous vous réveillez lors d'une des 2 premières phases, ca va, vous allez vous réveillez en sur saut et vous dire, merde, fait chier...
Si vous vous réveillez lors d'une des dernières, là où votre activité cérébrale est la plus intense, et où vous rêvez notamment, vous coupez votre sommeil en 2, vous ne terminer pas votre cycle, et là, il arrive ce que j'ai énoncé plus haut.

En somme, mieux vaut dormir 6h que 8h. A vous de trouver de combien de cycle vous avez besoin et combien de temps vous dure un cycle (pour ca, faite une nuit ou vous vous couchez avant minuit, réveillé vous sans l'aide de facteur extérieur, prenez le temps que vous avez dormis et divisez le par 6).

En espérant en avoir aidé.

"fumer tue"

"pour votre santé évitez de manger trop gras trop sucré trop salé et pratiquez une activité physique régulière"
Top
merimee
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 52
Enregistré : 03/09/2009
Posté le 08/09/2009 à 22:31 notnew
up

quelles sont vos dernieres experiences
Top
J.-C.
Chef de pique-nique

Messages : 174
Enregistré : 09/07/2009
Posté le 13/09/2009 à 01:49 notnew
Je viens de rentrer en p1 ; motivat° à tte éprevue ( ou presque ....)
hum... arf , pas de chance Arden, mais nn, la p1 c pas le lycée , et sa m'étonne que tu ne l'eut pas compris *, tt compte fait smilies ( bah c vrai quoi , en embryo , g rempli 3 feuilles doubles. ( et en faisant les annales ben jmen tire en apprenant bien les 3 feuilles :s )

*Ptet un Pb de concordance des temps ou je c pas quoi ....smilies
_____
"Je ne dors pas longtemps, mais je dors vite" (A.Einstein)
Top
chipiegwada
Interne

Messages : 104
Enregistré : 22/08/2007
Posté le 19/11/2009 à 05:26 notnew
Moi je vous conseillerais de ne pas négliger les matières rédactionnelles...

il faut savoir leur accorder le temps qu'il faut et surtout ne pas se dire je ferai sa 2 semaines avant le concours vous le ferez pas...

courage à tous les P1
_____
il dépend de celui qui passe que je sois tombe ou trésor,que je parles ou me taise. Amis n'entre pas sans désir!
Top
The Doctor
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 58
Enregistré : 16/09/2009
Posté le 19/11/2009 à 22:16 notnew
Quand on regarde les notes de ceux qui passent la P1, on remarque qu'il n'on pas pour la plupart de grands écarts entre les notes de chaque matiere : même celles à faible coefficient. Pour avoir un maximum de chances de réussir il faut gratter les points partout où on le peut smilies.
_____
I'm Awesome...
Top
Romain LN
Ministre de la Santé

Messages : 1826
Enregistré : 14/12/2006
Posté le 19/11/2009 à 22:22 notnew
Quand on regarde les notes de ceux qui passent la P1, on remarque qu'il n'on pas pour la plupart de grands écarts entre les notes de chaque matiere : même celles à faible coefficient. Pour avoir un maximum de chances de réussir il faut gratter les points partout où on le peut smilies.

Ha ça ! chaque point compte ! Surtout quand on voit que dans certaines tranche de classement on peut voir plus de 10 personnes qui ont entre 160.01 et 160.99 (sur 252, exemple de ma fac) . Ca se joue au centième de point !
_____
Gentil Modérateur
"Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloges flatteurs." Beaumarchais
Top
Aller en haut • 18 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter