logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Où aller pour prévoir un retour en P1 après un échec en primant ?

Aller en bas • 3 réponses
Jamon
Doyen

Messages : 510
Enregistré : 08/07/2009
Posté le 04/05/2010 à 16:02 notnew
Bonjour,

Tout d'abord, je voudrais préciser que j'ai recherché un sujet abordant le même thème sans succès, aussi s'il en existe j'aimerai bien que vous me redirigiez vers ceux-ci.
Je ne sais pas si ma demande est sur le forum approprié, mais je pense que c'est la qu'elle avait sa place (si un modérateur en pense autrement qu'il ne se gène pas pour déplacer le sujet smilies )

Enfin voila,
J'ai fais un premier P1 cette année en sortant du bac, et c'était une vraie catastrophe, tout y est passé, maladies à répétition, solitude, insomnie, tristesse, depression, xanax... Et SURTOUT un gros manque de travail.
Je ne suis pas vraiment capable de dire si le manque de travail était la cause ou la conséquence du reste, pour rester optimiste je préfère me dire que c'était une conséquence, ça voudrait dire que j'ai pas tout mal fait et qu'il me reste une chance...
Aux examens de décembre j'ai été classé G, c'est à dire que sur 500 étudiants j'étais dans les 400èmes (ils en prennent 100 environ), ce n'était pas une surprise mais ça m'a quand même mis un sacré coup au moral.
Bref, nous sommes a 7 jours des examens de mai, je sors d'une gastro assez terrible qui m'a cloué 4 jours au lit avec fièvre et tout ce qui vient habituellement avec une gastro... Enfin bref pas l'idéal pour réviser, alors que déjà je partais pas favori, j'essayais au moins de sauver l'honneur et de montrer que j'en avais sous le pied. Malheureusement ma frêle motivation n'a pas résisté et je me retrouve avec la quasi-totalité du programme devant moi dont la plupart que je n'ai vu qu'une seule fois durant le semestre, notamment l'anatomie sur laquelle j'ai décidé de faire l'impasse puisque de toute façon le programme allait changer l'an prochain et que je savais que je ne pouvais pas passer.
Je vous épargne le reste de mes problèmes, je pense que vous devez vous en moquer.

Je sais d'ores et déjà que je vais rater copieusement ces derniers examens, et il faut atteindre une note minimale pour avoir le droit de redoubler, ce qui me semble finalement assez logique.
Donc devant mon manque de travail et mon échec flagrant, j'ai pris la décision de ne pas retenter le coup l'année prochaine, parce que je sais que les démons qui m'ont suivi cette année, à moins d'un coup de chance (mais j'y crois pas trop...), seront toujours là, et je ne pense sérieusement pas pouvoir défendre mes chances dans les conditions actuelles.

Mon père ne cesse de me répéter que "tout est dans la tête"... Evidemment, le problème c'est que dans ma tête en ce moment ça ne va pas, du tout (certains auront peut-être déjà lu un de mes posts que j'ai supprimé depuis parce que c'était le premier résultat quand on mettait mon nom sur Google lol et je voulais pas que quelqu'un tombe dessus).

Après on me dit que c'est pas grave, que de toute façon j'ai pas besoin d'être médecin pour être heureux dans la vie, qu'il y a d'autres choses, mais malgré tout je ne m'imagine pas faire autre chose, que ce soit dans le domaine scientifique ou pas, j'ai toujours l'impression que c'est le seul métier qui m'attire (peut-être suis-je un peu prédisposé par ma famille composée en grande partie de médecins et de pharmaciens...).

Bref, donc j'ai décidé d'arrêter, pour l'instant, et de peut-être, si j'arrive à trouver un peu de maturité et à me mettre au travail dans les prochaines années, revenir tenter ma chance pour la médecine quand j'aurai vraiment les armes pour lutter.

Le problème est donc maintenant de savoir vers où m'orienter l'année prochaine.
Je fais malheureusement partie de cette génération de branleurs qui ne savent pas ce qu'ils veulent (j'éspère que ça se soigne avec le temps), on m'a conseillé de faire ce qui me plait, or il n'y a pas vraiment d'études qui m'attirent, que ce soit dans le domaine scientifique (fac de physique ou de bio... La prépa je n'y pense même pas) ou bien dans les autres domaines (économie, commerce, psycho, lettres, STAPS...) je ne me vois dans aucunes de ces filières.
Peut-être que c'est parce que je manque de recul et que j'ai pas encore abandonné l'idée de pouvoir prétendre devenir médecin un jour, le fait est que je pense que ma place est en médecine.

Y'a-t'il donc des filières que vous pourriez me conseiller et qui me pourraient être utile dans ma démarche d'un futur retour en P1 ?

Je vous remercie d'abord d'avoir lu tout mon charabia, et ensuite un autre merci d'avance pour vos réponses smilies
Top
Zrugueuse
Interne

Messages : 133
Enregistré : 19/09/2006
Posté le 04/05/2010 à 23:05 notnew
Pose toi la question de savoir pourquoi l'idée de faire médecine te plait vraiment.. Est ce parce que ta famille est dans ce domaine et que du coup tu baignes dedans depuis toujours, où est ce parce que c'est dans ce milieu que tu pourras t'épanouir??
Vu ton profil je te déconseillerais plutôt d'aller à la fac. Pourquoi tu n'envisages pas des études courtes? Genre IUT ou BTS?? Comme ça tu seras dans un milieu cadré, qui te permettra d'être diplômé rapidement, mais qui laisseront 2 années pour réfléchir à ce qui te plairait vraiment..
Je ne connais pas grand chose sur les IUT/BTS, mais il doit bien exister des formations proches de la biologie ou de la santé..
Top
Jamon
Doyen

Messages : 510
Enregistré : 08/07/2009
Posté le 05/05/2010 à 11:38 notnew
J'envisage justement des études courtes, ça ne devait pas être bien clair dans mon message, mais effectivement, comme je ne me vois pas m'engager dans une autre filière durablement, cela me semble être le seul choix possible. Je voulais donc justement savoir parmis ces formations lesquelles étaient le plus proche, ou le moins éloigné, du P1 (enfin de la PACES il faut dire maintenant...)
Top
Rom
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 65
Enregistré : 10/03/2009
Posté le 14/05/2010 à 17:58 puis édité 1 fois notnew
J'envisage justement des études courtes, ça ne devait pas être bien clair dans mon message, mais effectivement, comme je ne me vois pas m'engager dans une autre filière durablement, cela me semble être le seul choix possible. Je voulais donc justement savoir parmis ces formations lesquelles étaient le plus proche, ou le moins éloigné, du P1 (enfin de la PACES il faut dire maintenant...)

DUT, courte formation de qualité avec en général une insertion professionnelle rapide. Au bout de 2 ans (bientôt 3 avec le schéma LMD?) tu sors avec un diplôme et tu gardes la possibilité de poursuivre tes études en école, ou à la fac dans les IUP par exemple, ou alors de travailler directement.

Par contre, ya une sélection sur dossier, mais ils aiment bien donner une 2nde chance aux réorientés de prépa et médecine qui réussissent bien, donc à priori pas de problème.

Les plus proches de la médecine, enfin "proche" est un grand mot... ça doit être Biologie et Chimie.

Mais si ton but 1er est de revenir en P1, je suis pas sur que ça soit un bon parcours.
Top
Aller en haut • 3 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Offres d'emploi avec emploimedecin.comEmploi Soignant
Toutes les offres d'emploi
Publicité
L’interview du mois Jérémy Do Cao, président de l’Association des juniors en pédiatrie Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter