logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Bilan sur la réforme du p1...

Aller en bas • 9 réponses
DocLoL
Chef des sévices

Messages : 413
Enregistré : 14/09/2003
Posté le 13/02/2004 à 20:32 notnew
Ca fait lgtemps qu'on en parle, lgtemps qu'on ne voit rien venir, bcp de choses et leurs contraires ont été dites.

Alors qu'en est il finalement sur le projet de réforme du p1?

Va t on conserver un p1 à visée "médicale", va t on y ajouter le paramédical, et puis aussi le para para para med avec les orthophoniste, opticien, psychologue, psychanalistes (je ne connais d'ailleurs pas la différence smilies ) etc..... ????


J'ai entendu dire que l'odre des médecins s'était opposé au rapport qui avait été remis en juillet et qui stipulait de faire accéder les IDE à la p1.

Et puis qu'en est il également de pharma?
Il serait plus judicieux de les faire integrer le p1; les programmes sont proches (en p1) plutot que les ide et compagnie

Qu'en pensez vous?

A ++
Top
Crono
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 81
Enregistré : 06/02/2004
Posté le 13/02/2004 à 21:30 notnew
De toute façon je crois pas que ça nous concernera (notre generation de p1), meme si on est carre smilies
C'est plutot la fusion des facs de Paris qui m'inquiete (specialement pitie st antoine, arg qu'est ce qui nous attend ?) ...

[Edité le 13/02/04 par Eliwood]
_____
« Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots » - Martin Luther King


Top
IDE
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 14/02/2004
Posté le 14/02/2004 à 23:32 notnew
Effectivement il serait intéressant de savoir où on en est de cette réforme. Perso, je suis IDE et je trouve qu'intégrer les inf en P1 c'est une abbération. Dentiste, pharma, sf voire kiné OK ms IDE, orthoptiste, orthophoniste ETC... je trouve vraiment ça bizarre, ce sont des cursus qui n'ont rien à voir.
On pourrait faire une 1ère année commune aux études médicales et une commune aux paraméd. ms mettre les 2 ensembles??? En plus objectivement il va y avoir un pb de places à la fac: par ex qd j'ai passé le concours d'inf à l'AP-HP on était 10000!! Si on fait une année commune, où va t on caser ttes ces personnes?

Qu'en pensez vous? Je suis intéréssée par vos avis
Top
Pitichef - Madame Pipinou
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 1398
Enregistré : 15/09/2003
Posté le 14/02/2004 à 23:56 notnew
Pharma et médecine c'est pas du tout la même chose !! J'ai une amie en pharma donc on peut comparer nos facs au fur et à mesure, et les programmes ne sont pas du tout les mêmes. Mettre les pharma en P1 supposerait alors un radical changement de programme, et un éloignement encore plus grand de la P1 du domaine médical !
_____
Allons jusqu'au bout de nos erreurs sinon nous ne saurons jamais pourquoi il ne fallait pas les commettre.


Vive les pestes !
Top
HinO
Chef des sévices

Messages : 332
Enregistré : 26/11/2003
Posté le 15/02/2004 à 03:09 notnew
Elle est pas bien notre p1 actuelle franchement? pourquoi réformer ? on en a besoin vraiment ? (ptet une petite hausse du NC smilies)
p1 doit pas devenir un centre de réorientations multiples et puis si les candidats échouent en p1 et qu'on a foutu pleins de métiers paramédicaux lors du concours p1, les étudiants auront aucun tremplin par la suite
et puis de toute façon p1 c'est le premier cycle des études médicales
_____
zzZ
Top
pookie
Recherchator

Messages : 1643
Enregistré : 05/10/2001
Posté le 26/02/2004 à 14:08 notnew
le projet, qui fait l'objet du rapport Debouzie, a été rejeté par l'ANEMF
puis la position de l'ANEMF a été reprise par la conférence des présidents d'université, ainsi que, dans une moindre mesure, par la conférence des doyens de facultés de médecine, qui restent divisés à ce sujet

l'avis des ministres sur le sujet est obscur, on dit qu'ils ne seraient pas contre, ce qui amènerait à créer une faculté pilote où le projet serait tenté...
en tout cas nous on cherche à empêcher son éventuelle mise en place...
pour reprendre l'expression qu'un doyen a utilisée, ce projet tient plus de l'Erika qu'autre chose... un gros truc qui va couler et provoquer d'inombrables catastrophes collatérales

NB : le projet visait à réunir 14 professions de santé : médecine, pharma, dentaire, SF, kiné, IDE, ergo, psychomot, orthophonie, orthoptie, manip radio, laborantin et j'en oublie 2

enfin bon, vous vous rendez compte du truc...
Top
Galien
Doyen

Messages : 497
Enregistré : 13/01/2002
Posté le 28/02/2004 à 19:11 notnew
Aller, je donne mon avis...smilies
Je suis CONTRE!!!!smiliessmiliessmilies cette réforme visant à réunir tous les étudiants de santé en 1ère année pour 2 principales raisons :

1) Il faudra trouver des matières à enseigner communes à tous ces étudiants... bon courage!!! on va se retouver avec des maths et de la physique pour tous le monde, pas de jaloux mais peu d'utilité... de plus on va perdre des enseignements spécifiques à une profession en 1ère année et donc devoir les reporter plus tard donc il y aura une augmentation de la durée des études...

2) et c'est à ça que je tiens le plus, on aura des étudiants n'ayant pas eu médecine et prenant pharma par dépit, des étudiants n'ayant pas eu pharma et prenant IDE par dépit. Donc des étudiants frustrés et aigris qui deviendront des professionnels frustrés et aigris!!!

Je préfère comme futur pharmacien un étudiant voulant faire pharma depuis le début qu'un étudiant désirant la médecine, même si ce dernier est meilleur en physique!!!

[Edité le 28/02/04 par Galien]
_____
"J’ai décidé d’être heureux, parce que c’est bon pour la santé" Voltaire


Top
Cordura
Ministre de la Santé

Messages : 4029
Enregistré : 08/01/2003
Posté le 28/02/2004 à 22:34 notnew
Juste une remarque, 14 professions ca fait du monde .. tout ca dans des facs de med qui sont pour pas mal au max de leur capacité. Je suppose que ceux qui ont bossé sur cette réforme y ont pensé ? comment comptent-ils faire techniquement pour concentrer autant de monde ? aggrandir toutes les facs de France ??
Top
HinO
Chef des sévices

Messages : 332
Enregistré : 26/11/2003
Posté le 29/02/2004 à 01:59 notnew
Avant de réformer notre p1 en long et en large faudrait peut-être rénover nos facs pourries quand même
_____
zzZ
Top
pookie
Recherchator

Messages : 1643
Enregistré : 05/10/2001
Posté le 01/03/2004 à 11:33 notnew
les 2 points noirs que Galien expose ont été abordés dans le rapport Debouzie avec des moyens de les éviter :
- l'organisation de l'enseignement, en un tronc commun en 1ère partie, puis une division en 2 troncs que l'étudiant a totale liberté de choisir : sciences fondamentales ou sciences humaines, puis une 3e partie spécifique du métier que l'étudiant souhaite exercer
- l'accès à un corps de métier ne se ferait pas par l'unique choix des étudiants selon leur classement, mais aussi par l'obtention d'un concours spécifique au métier voulu ; ce ne serait plus un concours unique, mais un concours différent pour chaque métier, avec parfois des matières différentes, ou des coefficients différents selon les filières pour des matières communes

on se rend compte que c'est ce qui se passe dans certaines facultés, par exemple avec un enseignement spécifique à la kiné et un concours spécifique intégrant la note de cet enseignement
comme quoi on n'est pas obligé de faire une réforme aussi énorme pour en appliquer les bons points

cela dit, d'autres points noirs sont à relever : si l'étudiant échoue au bout de 2 ans, il se ferme les portes de la totalité des métiers de santé, et la proportion d'échec serait grande, puisque l'étudiant ne peut être obligé de choisir 1, 2 ou 3 enseignements spécifiques (ainsi, il pourrait présenter 2 ans de suite uniquement le concours médecine, se focaliser dessus puisqu'il n'aurait pas d'autre enseignement à suivre, et échouer quand même...)

c'est une des raisons (parmi d'autres !) pour lesquelles nous étions opposés à ce projet, malgré les bons points cités ci-dessus

autre raison de rejet : la question de la logistique immobilière et financière n'a été que peu abordée, ce qui semble tout de même aberrant vu l'énormité de la chose !
il est clair qu'avant de vouloir faire cours commun à 200 000 étudiants en France, il faudrait déjà que ça passe bien pour les 25 000 P1 actuels... et il y a pas mal de facs qui mériteraient de voir leurs locaux agrandis, et même d'ailleurs des facs nouvellement construites, qui ont été construites en période de numerus clausus restreint...

[Edité le 01/03/04 par pookie]
Top
Aller en haut • 9 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Dr Irène Frachon « Le Mediator® est un poison lent pour la pharmacovigilance française » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter