logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Matière littéraire?????????

Aller en bas • 9 r�ponses
missAsia
Interne

Messages : 101
Enregistré : 18/04/2004
Posté le 22/05/2004 � 22:06 notnew
j'ai vu qu'en méd il y avait une matière que les p1 redoutaient beaucoup, les SHS, j'ai cru comprendre que c'était une matière littéraire. Est ce qu'en pharma il y a une matière équivalente? Et de quoi ça parle exactement?
Top
Galien
Doyen

Messages : 497
Enregistré : 13/01/2002
Posté le 22/05/2004 � 22:21 notnew
les SHS (sciences humaines et sociales) s'appellent culture générale en pharma.
Donc, ça existe. En théorie, c'est une matière littéraire... mais à mon sens, c'est une matière à apprentissage par coeur comme une autre.

Au concours, on peut demander une petite dissert MAIS on note aux mots clefs, c'est la seule correction objective possible.
Donc le style ne rentre pas du tout en compte... trop subjectif.

Mais ce n'est qu'un avis...
qu'en pense les actuels 1ers année???
_____
"J’ai décidé d’être heureux, parce que c’est bon pour la santé" Voltaire


Top
Taq
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 1377
Enregistré : 10/06/2003
Posté le 22/05/2004 � 22:29 notnew
Quand j'étais en médecine, les SHS étaient une matière que j'appréciais.
En pharma, on a une matière équivalente : l'histoire des sciences. A Tours c'est organisé sous forme de conf variées (10-15) sur des sujets d'histoire, d'actualité médicale ou sur des nouvelles technologies.
Cette année nous avons eu : conception in silico (par ordinateur) des médicaments, les méthodes d'analyse dans la restauration des oeuvres d'art, creutzfeld jacob et alzheimmer points communs et différences, perspectives d'application pour la mélatonine, évolution du suppositoire au cours de l'histoire, historique du SIDA, poisons et science toxicologique, les principes actifs extraits des plantes, histoire de la radioactivité, l'allergie, la sérothérapie et peut être encore quelques unes que j'ai oubliées.
La conférence du concours est tirée au sort. On nous pose une question cadrant la quasi-globalité de la conf. On a environ 3 pages recto-verso en 1h30 pour développer le sujet. L'évaluation se fait par grille de mots clefs et c'est une double correction à l'aveugle (chaque correcteur donne une note sans voir celle donnée par l'autre correcteur). Le coeff est moins important que celui de médecine qui est de 1/5 sur le total : je crois que c'est coeff 3/25 (approximativement).
Dans l'ensemble c'est une matière intéressante (excepté quelques confs un peu chiantes). Cette année, nous sommes tombés sur le suppo --> on s'est bien marrés smilies (savez vous que dans l'antiquité et en Egypte ils étaient faits à base de miel ?, miam ... smilies j'imagine smilies))

Pour répondre à Galien, c'est vrai que la matière selon moi ne joue pas assez sur les connaissances personnelles. Quand j'apprenais mes confs j'avais l'impression d'apprendre mes textes de l'oral de français. On a sur l'orthographe, grammaire et présentation 8 points sur 60, bien joué pour une épreuve qui se dit littéraire smilies
C'est effectivement plus du bourrage de crâne que de l'intelligence ... smilies

[Edité le 22/05/04 par Taq]
Top
Blackandwhite
Jeune Carabin

Messages : 20
Enregistré : 03/05/2004
Posté le 23/05/2004 � 00:16 notnew
A chatenay, sa s'appele Culture generale pharmaceutique.
C'etait l'un de mes cours preferé(ca change les maths et de la bio du premier semestre).
Il y avait deux partie dedans: Histoire de la pharmacie, avec des mots clefs a savoir environ 50 sur tout le cours, avec au concours des questiosn ouvertes dessus n'attendant pour reponse que le mot, et l'autre partie est la philosophie et les sciences, car a la base les deux etaient liés.
Cette deuxieme partie m'a un peu moins branché et au concours il faut faire une dissert la dessus sur un des themes de philo abordé en cours.
_____
"C'est nous les pharmaciens qui vennons vous chercher, du fond de la faculté, pour vous administrer les capotes le forceps et la poudre a faire bander, et de la vaseline codex pour mieux faire penetrer..."
Top
Caro B
Reine des dinos

Messages : 786
Enregistré : 03/11/2003
Posté le 23/05/2004 � 10:57 notnew
oui, c'est bien sympa ce genre de matière. Je me souviens que je voyait ça comme un récré. smilies

A Châtenay, c'était (les profs n'ont pas changé, donc ça doit encore être valable) une matière facile sur laquelle on pouvait rattraper des points. Les profs nous donnaient quasiment les sujet à l'avance!

Qqn de Paris V m'a dit que pour eux, leur prof avait fait un bouquin et que tout était dedans...donc amphi déserts! Et donc là aussi, une matière assez facile.

Sinon, j'ai entendu dire que dans certaines fac (me souvient plus laquelle...)il y avait un épreuve de français. Et ça c'est vraiment pour la sélection, un peu comme à la fac de médecine de Lariboisière où ils foutent au concours des sciences éco!!!

_____
"In Science and in Medicine, I was a stranger, you took me in" Miracle Drug, How To Dismantle An Atomic Bomb, U2

"Même s'il faut briser des murs en soufflant dans des trompettes ou à forces de murmures, J'irai au bout de mes rêves, Tout au bout de mes rêves, Où la raison s'achève, Tout au bout de mes rêves..." JJG bien sûr! :D
Top
Over the hills
Membre d'honneur (ex SM)

Messages : 1265
Enregistré : 02/01/2002
Posté le 23/05/2004 � 14:35 notnew
A clermont ça s'appelle Culture générale et ça parle essentiellement de l'histoire de la pharmacie et le reste peut varier d'une année à l'autre.
Mon année il y avait eu toute une analyse sur les sciences et le cinéma avec des extraits de films + ou - récents...
C'était vraiment le cours détente par excellence.
Top
missAsia
Interne

Messages : 101
Enregistré : 18/04/2004
Posté le 20/07/2004 � 16:03 notnew
voilà je viens de m'inscrire à la fac, toute contentesmilies je rentre chez moi avec ma carte étudiante et mon emploi du temps, et là je m'aperçois que durant les deux 1ere semaines de cours je n'ai que culture générale ( environ 30h d'affilées!!!!smilies), dite dans les autres facs c'est pareil??? pcq ch'sais pas du tout comment je vais pouvoir ingurgiter ça et surtout tenir le choc (car toute la journée à suivre le même cours ça doit pas être facilesmilies)

ps: je ne savais pas où mettre ce post alors dsl d'avoir resorti ce vieux sujet smiliessmilies

[Edité le 20/07/04 par missAsia]
Top
J
Sexternus-minus

Messages : 38
Enregistré : 07/02/2004
Posté le 20/07/2004 � 17:02 notnew
j'ai vu qu'en méd il y avait une matière que les p1 redoutaient beaucoup, les SHS, j'ai cru comprendre que c'était une matière littéraire.
Just epour dire qu'en médecine c'est pas forcément une maière littéraire! Moi en pcem1 la SHS c'etait plutot une matière économique ...on y étudié le systhème de sécurité sociale, des réformes du systhème de santé et on a fait un peu de droit.Par contre en pharma je crois que c'est basé sur l'histoire de la pharmacie

[Edité le 20/07/04 par J]
_____
La moitié d'un ami est la moitié d'un traitre


Top
Breizhad
Chef de pique-nique

Messages : 181
Enregistré : 10/07/2004
Posté le 20/07/2004 � 20:27 notnew
Pour ma part, je n'ai pas trouvé beaucoup de similitudes entre la SHS de médecine où on ca ressemblait plus à de la philo avec des thèmes comme l'Etat, et des études de textes plus ou moins ... "illuminés" , l'histoire des sciences et où au concours on devait faire une sorte de dissert' limitée alors qu'en pharma, la culture générale portait sur l'histoire du médicament, l'histoire des sciences et les evolutions technologiques, l'étymologie, les médecines dites "douces" , etc et au concours, contrairement à ce que j'ai lu, nous n'avions pas à faire de dissert' mais à répondre à des QROC : définitions, etymologie, principes fondamentaux de l'homéopathie, etc. Rien de bien méchant mais c'est à apprendre bêtement .
Et, pour ce qui est des facs qui ont une épreuve de francais, il y a la fac de Caen où d'après ce que m'en dit une amie, c'est pas de la tarte .
_____
Honneur et indépendance


Top
KaraBin
Ministre de la Santé

Messages : 1272
Enregistré : 09/09/2003
Posté le 21/07/2004 � 14:11 notnew
c'est sûr qu'en medecine la SHS c'est pas forcement litteraire. Par exemple à KB la SHS au 1er semestre c'était de la radioactivité avec les effets compton, proton thérapie,etc... Alors Sciences Humaines et Sociale ça me fait bien smilies
_____
"ici c'est comme dans une course à la fois sprint et marathon"


Top
Aller en haut • 9 r�ponses
livreslivrescontactspublicationstwitter