logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Aspirine ET AINS

Aller en bas • 7 réponses
Voir la fiche contact de ce membre
OmBreNoiRe
Doyen

Messages : 563
Enregistré : 08/11/2005

Vie réelle
Guillaume Daboul
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : Médecin généraliste
Fac : LILLE Henri Warembourg
Posté le 15/05/2010 à 19:43 notnew
Voilà dans plusieurs livres, je vois noté "Aspirine ET AINS", pourtant à dose anti-inflammatoire, l'aspirine est bien un AINS nan ?

Par exemple pour les facteurs de risque de l'ulcère gastrique je met "HP, AINS & Tabac" ? ou "HP, AINS, Aspirine & Tabac" ?

Je pose la question d'un point de vue correction grille ECN bien sûr !
Top
Germinatueur
Doyen

Messages : 555
Enregistré : 23/07/2006
Posté le 18/05/2010 à 07:24 notnew
L'aspirine est bien un AINS au sens strict, mais son indication anti-inflammatoire à fortes doses et de moins en moins usuelle.

L'aspirine est donc un fdr d'ulcère, surtout si croisée aux 2 autres gros fdr d'ulcère (âge > 60 et atcd), et en particulier si l'ulcère est hémorragique.

Des études récentes ont montré que des doses faibles (dose quotidienne pour prévention II de l'IdM)exposaient déjà au risque d'ulcère. Donc je pense qu'il faut faire le distingo : HP, AINS,aspirine et tabac

Voilà !
Top
galactose
Chef des sévices

Messages : 320
Enregistré : 01/02/2006
Posté le 19/05/2010 à 21:21 notnew
Qu'est-ce que tu entends par "doses faibles" ? Et pour les autres AINS par ex, quelles sont les doses/fréquences dangereuses ? Pour tout avouer je pense surtout à l'ibuprofène car j'en prends régulièrement pour mes migraines et j'ai pas envie de vomir du sang quand j'serai vieux smilies
Top
Germinatueur
Doyen

Messages : 555
Enregistré : 23/07/2006
Posté le 19/05/2010 à 22:50 notnew
Qu'est-ce que tu entends par "doses faibles" ?

Classiquement aux alentours de 100 mg pour cibler l'action antiagrégante plaquettaire.

Pour ce qui est de l'ibuprofène, comme les autres AINS, si tu ne dépasses pas la poso max sur 24h (2,4g) pendant 10 jours à tenir, si tu n'as pas plus de 60 ans et pas d'antécédents ulcéreux, il n'y a pas de raisons (à priori) de flinguer ton estomac smilies Ton messer gaster il va bien supporter une migraine de temps en temps ! smilies)
Top
balder
Désagrégé de médecine

Messages : 283
Enregistré : 25/11/2006
Posté le 20/05/2010 à 14:42 notnew
L'aspirine n'a d'effet anti-inlammatoire qu'à forte dose. Par contre sa classe pharmacologique c'est AINS, et tous les AINS ont les même propriétés pharmaco, mais à des doses différentes selon la molécule.
L'aspirine, même à dose anti-aggrégante (100mg/j) inhibe les sécrétions gastriques de prostaglandines et donc est ulcérogène.

Tous les autres AINS, même les coxibs sont ulcérogènes. Il faut donc les prendre avec modération, les éviter si il y a ATCD d'ulcère, les arréter si douleurs et consulter.

Les AINS et surtout l'aspirine sont de très bonnes thérapeutiques, mais qui ont des effets indésirables importants. S'ils étaient sortis aujourd'hui, ils ne pourraient plus être en vente libre.


Sinon pour te grille de mots clés, tu peux mettre AINS dont aspirine...
_____
"Stranger in the night, Syphilis in the morning!"
Gaspard Proust
Top
galactose
Chef des sévices

Messages : 320
Enregistré : 01/02/2006
Posté le 20/05/2010 à 17:07 notnew
Question pourrite : pourquoi les AINS autres que l'aspirine ne sont-ils pas anti-agrégants ? Parce qu'ils ne lient pas la COX de façon irréversible ? Et l'aspirine est-elle plus ulcérogène que les autres AINS pour cette raison ?
Top
balder
Désagrégé de médecine

Messages : 283
Enregistré : 25/11/2006
Posté le 20/05/2010 à 18:12 notnew
Ils sont tous anti-aggrégants, comme ils sont tous anti-inflammatoires, antalgiques et anti-pyrétiques.
L'aspirine inhibe de facon irréversible la COX, donc sur toute la durée de vie des plaquettes, c'est à dire 12 jours. Donc avec une seule prise, l'activité anti-aggrégante dure en moyenne 8-10 jours. Les autres AINS ont une activité reversible sur les plaquettes, donc cette action n'est que transitoire.
L'effet ulcérogène n'a rien à voir car toutes les autres cellules peuvent resynthétiser la COX car elles ont des noyaux. Ils sont tous ulcérogènes, autant l'un que l'autre. Mais on a pour habitude de différencier l'aspirine, car on l'utilise peu dans l'inflammation, et que sa liaison à la COX est irréversible.
Il faut savoir que l'inflammation et l'aggrégation plaquettaire sont intimement liées et qu'il ne peut y avoir l'un sans l'autre. l'un étant toujours le déclencheur de l'autre.
_____
"Stranger in the night, Syphilis in the morning!"
Gaspard Proust
Top
galactose
Chef des sévices

Messages : 320
Enregistré : 01/02/2006
Posté le 20/05/2010 à 19:15 notnew
Merci, c'est parfaitement clair smilies
Top
Aller en haut • 7 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter