logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[médecine] maman d'un lycéen

Aller en bas • 121 réponses • 7 pages • 1 2 3 4 5 6 7
sage-nico
Ministre de la Santé

Messages : 710
Enregistré : 12/07/2006
Posté le 12/06/2007 � 18:14 notnew
Et le jour où ceux qui glandent rien ne viendront plus en P1, on sera à entre 60 et 80% de réussite au moins !!
_____
sage-nico


Top
Ti CluBBeR
Ministre de la Santé

Messages : 911
Enregistré : 08/07/2003
Posté le 13/06/2007 � 19:17 notnew
de toutes façons,il faut qu'il essaie P1 s'il en a envie,quitte à perdre un an (ou deux),il aura tenté et se sera rendu compte du boulot à fournir!
honnetement des gens qui ont jms "bossé" en lycée et qui ont réussi P1,j'en connais des caisses...bon,ok,l'immense majorité tournait à 14 ou plus sans bosser...
malgré tout,les notes au lycée sont peu représentatives...
ce qui le serait plus,c'est s'il se déchirait pour avoir 11,là c'est moins évident!
et puis en seconde,on est encore loin de la P1,alors il a le temps de changer...
en tous cas,penser qu'écouter le prof suffit pour ses cours...il devra bien changer sur ce point en P1,parce que si je connais des gens qui ont eu mention TB au bac sans se forcer,j'en connais aucun qui a eu P1 en ne bossant pas...
_____
"L'épreuve est nécessaire à la connaissance de soi"
Sénèque

Top
Rara
Jeune Bizut

Messages : 1
Enregistré : 16/06/2007
Posté le 16/06/2007 � 00:19 notnew
Bonjour, je voualais éviter d'ouvrir un nouveau sujet car ce post ressemble un peu à celui que je voulais faire. smilies

Je viens de passer en 1ere S avec pour ambition de faire médecine depuis pas mal d'années, j'ai toujours été interessé par la biologie et la chimie et je voudrais savoir comment se déroule le classement et dans quelles matieres (au lycée) on doit avoir de bonnes notes pour avoir une idée si on est fait ou non pour ces études. smilies

Merci beauoup! smilies

[Edité le 16/06/07 par Rara]

[Edité le 16/06/07 par Rara]
Top
Olympias
Interne

Messages : 94
Enregistré : 11/12/2004
Posté le 16/06/2007 � 10:14 notnew
je suppose qu'on te dira que la fac de méd et le lycée ça n'a rien à voir, qu'il te faudra surtout avoir une bonne méthode de travail et entrainé ta mémoire (car par coeur +++) puis sinon je sais pas, si tu passes en 1ère S c'est que tu "maitrises" à peu près les matièères scientifique donc bon... Par contre je doute qu'il y ait un profil type pour réussir en médecine : être motivé +++ et être près à bosser ++++
Fin attends que des étudiants te répondent smilies
Top
Get72
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 688
Enregistré : 24/03/2006
Posté le 16/06/2007 � 11:07 notnew
Bonjour, je voualais éviter d'ouvrir un nouveau sujet car ce post ressemble un peu à celui que je voulais faire. smilies

Je viens de passer en 1ere S avec pour ambition de faire médecine depuis pas mal d'années, j'ai toujours été interessé par la biologie et la chimie et je voudrais savoir comment se déroule le classement et dans quelles matieres (au lycée) on doit avoir de bonnes notes pour avoir une idée si on est fait ou non pour ces études. smilies

Merci beauoup! smilies

Sujet déjà abordé très, très souvent... La fonction rechercher est ton amie !
_____
Garder la passion, prendre du recul
Top
NeuroDoc
Chef des sévices

Messages : 336
Enregistré : 26/07/2004
Posté le 16/06/2007 � 19:17 notnew
dans quelles matieres (au lycée) on doit avoir de bonnes notes pour avoir une idée si on est fait ou non pour ces études.

Il faut juste savoir si tu veux être médecin ou pas, il faut donc bien se renseigner sur le métier (la réalité des choses est peu être bien loin de se que tu t'imagines).
Après tout est une question de motivation smilies
Top
theveste
Bizute (future carrée)

Messages : 9
Enregistré : 10/06/2007
Posté le 17/06/2007 � 09:39 notnew
Bonjour,

Je profite de ce dimanche matin pour vosu répondre. Je vous remercie tous pous vos réponses.

En lisant vos posts, il a compris qu'il aurait beaucoup de documents à apprendre par coeur.

Je suis parfaitement conscience que tout n'est pas perdu, que ça moyenne ne représente pas "son avenir", neanmoins ce n'est pas en glandant qu'on décroche un diplôme.

Merci galactose pour votre avis
et lien qui est fort intéressant. Même en rentrant de cours, il ne faisait que les devoirs nécessaire et le reste il glandait! (je dois dire à sa décharge que c'est un spécialiste du glandage intéllectuel!)

Pour weeder, il n'est pas dans une classe européenne, d'ailleurs si cela avait été possible il n'aurait pas été dans une classe pour ne pas avoir une surcharge de travail supplémentaire.

AVec son frère, il part en juillet pour un séjour linguistique en Angleterre, ça ne l'enchante pas trop. Il estime qu'il maitrise correctement l'anglais et qu'il n'est pas nécessaire de faire ce séjour.
Il a finit avec 11.6 alors qu'au premier trimestre il avait près de 16, il s'est endormi sur ses lauriers:
Voici le commentaire de la prof :
des aptitudes gâchées par un manque de travail et une certaine dispersion en cours.

Pour Marcas, oui il est dans un bon lycée privée. Donc on peut pas incriminé l'établissement. De toute façon et c'est ma façon de panser, public ou privée, qu'en on est un âne on reste un âne et si on veut bosser, d'être dans une zone sensible sin on veut travailler on travail. Je le vois parfaitement avec mes frères, nous étions dans un quartier populaire et ceux sont les seuls qui on fait les plus hautes études (medecine et centrale).

Pour Scaf, voici ses notes de du dernie trimestre:
français : 7.2 (aïe!!!!)
hist-géo : 11.7
anglais (lv1) : 11.6
espagniol (lv2) : 8.9
math :10.5 (aïe!!!!)
sc physiques : 11
svt : 12.2
ses : 9.5
eps : 15.5( en sport c'est la première qu'il a une aussi bonne note en général c'est du 10).
En enlevant, le not ede sport,il n'a même pas 10 de moyenne.

Et oui Galactose, le conseil est judicieux
: "Donc je pense juste qu'au lieu de jouer avec le feu, il ferait mieux de se bouger le cul pour être prêt à affronter la P1 !
".

Conclusion: il a compris qu'il fallait travailler plus, faire travailler sa mémoire, etc...

Bonne lecture et merci de tous pour vos avis qui sont divers et intéressants.

Theveste
Top
Weeder
Désagrégé de médecine

Messages : 286
Enregistré : 05/11/2006
Posté le 17/06/2007 � 12:20 notnew
Je me permet de répondre parce que je me reconnait un petit peu dans son attitude. J'étais plutot bon élève au collège, je suis arrivé au lycée dans une classe européenne etc... enfin le stéréotype du bon lycéen. Et dés la seconde j'ai arrété de bosser, désinteret, manque de motivation et tout ce qui va avec. Fort heureusement pour moi je me suis trouvé en terminale et maintenent je sais que je veux aller en P1. Or vôtre fils lui le sait déjà, si vous voulez le pousser à travailler c'est un atout. Il faudrait d'abord lui faire prendre conscience qu'il va avoir besoin de bosser pour évoluer ( notamment quand il dit qu'il n'a pas besoin de s'améliorer en anglais ) mais aussi lui faire voir que s'il passe en S ce sera limite. En effet le fait d'être en S ça implique de bosser, moi même en ES je sais de quoi je parle. Dans les autres sections les aquis peuvent bien plus aider, la culture général notamment avec l'histoire ou la SES, tandis qu'en S si on ne connait pas sa formule de physique ou si on n'a pas appris les bon théorèmes en math ce sera la piquette à coup sûr. Tout ça pour dire qu'avant de le brusquer voir de le frustrer en utilisant le mot glandeur à tout va il faudrait le pousser à se motiver lui même. C'est vrai que quand on a 15/16 ans on a pas forcement l'ambition, la détermination et tout ce qu'il va avec un esprit " plus adulte ", et ça je le vois chez beaucoups de connaissances qui ont sont âge, tandis que deux ans plus tard j'en vois au contraire d'autre determiné à bossé et non pas résignés.
A partir de la il faut se dire qu'il a le temps, ne pas s'alarmer et il devrait prendre petit à petit prendre la bosse du travai lui même.



[Edité le 17/06/07 par Weeder]
Top
galactose
Chef des sévices

Messages : 320
Enregistré : 01/02/2006
Posté le 17/06/2007 � 14:01 notnew
Il a finit avec 11.6 alors qu'au premier trimestre il avait près de 16, il s'est endormi sur ses lauriers:
Voici le commentaire de la prof :
des aptitudes gâchées par un manque de travail et une certaine dispersion en cours.
Pas de motivation = pas de travail, mais il a quand même démarré avec une excellente moyenne. Donc s'il se motive il aura de très bons résultats, et il est capable de faire du bon boulot en P1. C'est déjà encourageant, ça !
(à savoir : ne pas se reposer sur ses lauriers en P1 !!!! ça coûte TRES cher et j'en sais quelque chose...)
Top
Jillou
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 306
Enregistré : 10/08/2006
Posté le 17/06/2007 � 15:28 notnew
mon frere a a peu pres le meme age, pour l'encourager a travailler alors qu'il ne faisait rien (bon il avait aps de moyenne en dessous de 12 mais bon...il y a des gens comme ca qui ont des notes convenables en travaillant le strict minimum) nous avons favoriser les longues discutions dans le calme.. On a essayer de lui faire comprendre que c'etait pour lui qu'il travaillait et surtout que rien ne sert de changer ses plans dans l'avenir juste sous pretexte de "travailler moins". Le resultat: Il se met a travailler, prends meme du plaisir a comtempler le travail effectue, et surtout ca paye (meme tres bien) de par des bonnes notes, des reussites aux exams (pour rentrer dans une classe particuliere offrant la possibilite d'un jumelage avec les USA) et autre...
A force de parler il finira bien apr entendre...mais il faut etre super hyper mega calme (ce qui est tres tres tres dur des fois)
_____
Quand la vie te fais peur... fais la paix avec la mort


Top
Kao
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 55
Enregistré : 20/01/2006
Posté le 17/06/2007 � 17:07 notnew
Histoire de vous rassurer un peu moins que les autres... Je vais vous donner l'exemple d'une copine et moi.

La copine déjà. elle était encore plus fainéante que votre fils: elle ne faisait même pas ses devoirs. Cependant étant plutôt intelligente, elle s'en sortait bien (sa plus mauvaise moyenne, elle l'a eu en terminale avec un 12,50 je crois, mais en général ça tournait autour de 14).

Elle a eu son bac S mention Bien sans trop de problème.

Par contre elle a continué en P1, a profité de sa liberté, et s'est totalement foiré (vu son premier classement au premier semestre, elle n'espère pas grand chose...), mais ça, c'est (à mon avis), surtout parce qu'elle espérait à la base passer en 2 ans.

Mon cas, par mon travail, est plus proche de celui de votre fils: en général, je faisais mes devoirs, révisait mes leçons de temps en temps pour les controles.

Par contre, je me le permettais pour plusieurs raisons: Je me savais douée. J'ai toujours eu des facilités, et je savais qu'en en faisant un minimum, j'avais de bonnes notes. En général, plus j'en faisais moins ça payait, alors... Comme ce premier trimestre de terminale ou je me suis prise un 13,01 de moyenne générale. (le sport y a toujours été pour quelque chose, j'y ai toujours été plutôt nulle...).

Par contre, en début de terminale, je m'étais fixée l'objectif d'une mention TB au bac. alors j'ai bossé comme d'habitude, pas plus, mais j'ai bossé un peu pour réviser mon bac, en passant par exemple le concours de l'ESSA (service de santé des armées.)

Au final, j'ai eu le concours (je n'y suis pas allé mais bon), et raté les félicitations au bac de peu (à 0.12 points près TωT).

Simplement parce que je me suis bougée un tout petit peu plus que ma copine qui à la base est plus intelligente que moi.


Par contre, en P1, comme toutes les personnes habituées à travailler moins pour avoir plus de points, j'ai galéré à me bouger... Mais j'ai envie de l'avoir quoi, alors malgré les larmes, la maladie et tout je me suis bougée. Je n'ai pas les résultats, mais un peu d'espoir, quand même.



Tout ça pour dire quoi?

Si votre fils est comme moi, il a du se dire qu'il allait profiter du lycée pour ne rien faire tant qu'il le pouvait encore, à partir de la P1, on profite moins de sa jeunesse...

Simplement moi je lui dirais que si il glande, il faut qu'il ait les moyens de le faire.

Ensuite, il faudra qu'il se bouge en P1, franchement, il s'en rendra compte très vite. C'est une chose de le savoir, mais une autre de le vivre.

Enfin, ça ne sert à rien (je pense) que vous le poussiez maintenant: si il n'a pas envie il ne fera rien de toute façon alors... il grandira un jour, ne vous en faites pas.

Faites simplement attention à ne pas le dégouter à l'avance du travail, dans ce cas ce serait mort...


Bref, je pense qu'il faut qu'il bosse en temps et en heure. Par contre, 10.9 de moyenne en seconde quand on ne fout rien, pour moi, c'est nul.

C'est vrai quoi, pour ne rien foutre, faut se savoir assez intelligent pour avoir de bonnes notes quand même...
Top
OxYg3n
Nain-terne

Messages : 97
Enregistré : 15/11/2002
Posté le 17/06/2007 � 23:52 notnew
Beaucoup de choses ont déjà été dites. Pour ma part, je pense que s'il a du mal à se motiver, c'est peut être que la P1 est encore "loin" pour lui. Il doit très probablement se dire qu'il travaillera seulement à ce moment là.

Cependant, entre la seconde et la P1, il y a quand même la première et la terminale. On a beau dire qu'il est possible de réussir une P1 avec un bac ES, L ou autre, il est quand même clair que connaître les principes de la radioactivité, de la mécanique ou des bases de la chimie générale aident plus "qu'un peu" pour réussir la P1. Or, avec une telle moyenne, ça me semble difficile d'entrer ou même de démarrer une première scientifique (en tout cas, dans mon ancien lycée, c'était hors de question...).

Donc, le motiver par des "petits" objectifs, à court terme, seraient peut être une solution ?

OxY
Top
marcas
Désagrégée de médecine

Messages : 263
Enregistré : 03/03/2007
Posté le 18/06/2007 � 18:19 notnew
Pour Marcas, oui il est dans un bon lycée privée. Donc on peut pas incriminé l'établissement. De toute façon et c'est ma façon de panser, public ou privée, qu'en on est un âne on reste un âne et si on veut bosser, d'être dans une zone sensible sin on veut travailler on travail. Je le vois parfaitement avec mes frères, nous étions dans un quartier populaire et ceux sont les seuls qui on fait les plus hautes études (medecine et centrale).
c'est pas du tout ce que je voulais dire!
au contraire, en étant dans un bon lycée, c'est-à-dire sauf exceptions un lycée qui séléctionne une bonne partie de ses élèves sur dossier, on est souvent sous-notés pour pas que la tête de classe soit à 19 de moyenne et plus. J'exagère peut-être, mais l'esprit est là : si votre fils est dans un bon lycée (privé en plus) alors son 10.9 pourrait être un 12 ou même 13 dans un lycée moyen.
et puis de toute façon la signification des notes... enfin on a déjà disserté en long et en large sur ce sujet donc inutile de se répéter. mais bon je sais comme c'est difficile de se motiver au lycée quand les profs rabachent tellement l'échéance du bac comme si c'était un but en soi, alors en plus quand on sait exactement ce qu'on veut faire et donc qu'on a l'impression d'apprender des choses qui nous serviront jamais... dur dur, en tout cas je suis contente d'en avoir fini smilies
Top
Red_Scalpel
Chef de pique-nique

Messages : 174
Enregistré : 22/02/2007
Posté le 19/06/2007 � 13:23 notnew
Je suis pas du tout d'accord avec toi marcas, en effet, près de chez moi il y a un lycée privé et les élèves sont sur-notés pour montrer que le niveau y est bon, la preuve en est que quand des élèves de lycée arrive dans le miens ils se cassent litéralement la figure!!!! Et puis pour ma part, je ne pense pas que le fait que le lycée soit privée indique qu'il est meilleur qu'un autre, il existe également de mauvais établissements privés tout comme de bons établissements publiques!!!
Mais en effet il est assez énervant de travailler pour des matières qui ne nous serviront au final à rien quand on sait ce que l'on veut faire alors du moment que votre fils a de bonnes notes dans les matières scientifiques et du reste des notes honorables alors ce n'est pas un soucis, le tout est bien qu'il comprenne que même si cela l'énerve profondemment, il faut qu'il travail correctement ne serait-ce que pour acquérir des bases solides pour la suite!
_____
Nous sommes tous faillibles ; de toutes façons, celui qui ne se trompe jamais ne fait rien en général!!! (et ça se vérifie souvent!)
Top
Jluc38
Jeune Carabin

Messages : 18
Enregistré : 14/06/2007
Posté le 21/06/2007 � 08:05 notnew
Franchement la maman a quand meme un gros problème pour dire,je cite,
"De toute façon et c'est ma façon de panser, public ou privée, qu'en on est un âne on reste un âne"...
Pour dire des trucs comme ca alors que le fils lit le post je pense qu'elle doit aussi en tenir une sacrèe couche...De plus:
"neanmoins ce n'est pas en glandant qu'on décroche un diplôme."
Si Mme au lycèe j'ai jamais rien foutu mais alors rien de rien de rien car je faisais du sport à haut niveau et j'ai eu ma P1.Je comprends qu'il veuille ne rien glander pendant toutes ces annèes de travail qui,franchement, servent à RIEN en médecine...De plus,
"Donc je pense juste qu'au lieu de jouer avec le feu, il ferait mieux de se bouger le cul pour être prêt à affronter la P1 !"
Mais je pense que vous êtes au courant qu'il est en seconde,que meme si ses notes c'est pas la joie il a quand meme la moyenne(et oui madame le sport compte tout autant que le reste) et qu'il aura bien le temps de s'énerver ensuite si il le souhaite...La p1 ne se prépare pas en seconde, elle se vit au jour le jour...
Pour ma part,je vous montre un exemple de la compléxité d'une possibilité d'entrèe en P1:
Fin de collège je postule en premier choix pour un BEP remontee meca puis un CAP et enfin en dernier recours un BAC gé...Resultats je suis pris partout mais mon lycee oublie d'envoyer mon dossier au lycee sport etude bep/cap dans lequel j'avais reussi les tests sportifs...Résultat je me tape un bac s avec mention, sans rien glander, puis ,l'an dernier,je me prends une annee sabatique pour me consacrer seulement au sport avec divers objectifs.Enfin,cette annee je me lance dans la P1 dans le but de l'avoir en 1an et je passe en P2 à Grenoble(avec l'un des pire Numerus de France) bizut et sans prépa...
Bref, tout ca pour dire que c'est pas maintenant qu'il doit se mettre à travailler pour "entrainer sa mémoire",le mieux à mon avis reste de savoir se fixer des objectifs (quelq'ils soient, sport,art,musique...)et d'aller jusqu'au bout,c'est ca qui sert en médecine et pas les équations du second degré.On peut pas parler d'intelligence évolué quand on est en S et qu'on a son 14 de moyenne,on est juste assez con pour suivre les rails...Je pense qu'il faudrait mieux le laisser profiter de sa jeunesse pour que lorsqu'il aura son bac il puisse etre content de son passé scolaire,pas dégouté,et pour qu'il soit hyper motivé par le fait de se mettre enfin à travailler.


_____
P2'Time


Top
Jillou
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 306
Enregistré : 10/08/2006
Posté le 21/06/2007 � 09:51 notnew
je pense que tu pourrais reformuler qq phrases de ton post... je comprends ce que tu veux dire mais les premieres me parraissent qq peu aggressive...
cela dit tu as raison en plusieurs points bien que je ne partage pas tout a fait ton avis sur le fait de se mettre a travailler.. Il est possible que tu es eu ta P1 en te mettant a travailler qu'en p1.. mais ce n'est pas le cas pour tout le monde.. moi meme je connais qqun qui en P1 n'a rien foutu et qui s'est contenT de travailler comme un malade pendant les periode de revision et il l'a eu.. mais encore une fois se ne sont pas des formules qui marchent a tous les coups.. si certain y arrivent c'est pas le cas pour tous.. L'avantage qu'il y a dans le fait d'avoir un bon dossier, c'est qu'on peut se retourner apres deux annee de p1 qu'on a raT.. Je ne dis pas qu'il doit travailler enormement ( je n'etait aps moi meme une malade du travail) mais ne serait-ce que relire ses cours en fin de journee ca le fera proresser conciderablement. P1 c'est avant tout la difference entre ceux qui ont bcp de volonT et ceux qui en ont moins.. mais la difference se fait aussi sur ceux qui ont une methode et ce qui n'en ont pas.. Il est toujours possible de se dire qu'il tombera sur la bonne, mais peut etre pas..

[Edité le 21/06/07 par Jillou]

[Edité le 21/06/07 par Jillou]
_____
Quand la vie te fais peur... fais la paix avec la mort


Top
OxYg3n
Nain-terne

Messages : 97
Enregistré : 15/11/2002
Posté le 21/06/2007 � 10:39 notnew
C'est clair qu'il ne faut pas exagérer. Vous seriez prêt à dire que l'on peut faire la P1 après le brevet des collèges ?!? Le lycée est quand même important!

Pour Jluc38, tu n'as peut être pas fait grand chose au lycée, mais d'une part ce n'est quand même pas le cas de tout le monde de réussir sa P1 en n'ayant jamais rien fait avant... et d'autre part, vu que tu fais du sport de haut niveau, tu *sais* ce qu'est la persévérance, l'effort et la récompense qui en résulte. D'une manière comme un autre, tu t'es entraîné "à être motivé et à persévérer".

Je rejoins surtout le fait "qu'il ne faut pas jouer avec le feu"... Je ne suis pas pour le travail acharné dès le lycée, mais à mon avis, pour une seconde générale, 10.9 de moyenne, c'est un peu faiblard, surtout si ce n'est compensé que par le sport. Mais (je me répète), ce qui m'étonne c'est que l'on *peut* passer en première scientifique avec cette moyenne ?!?
Top
Olympias
Interne

Messages : 94
Enregistré : 11/12/2004
Posté le 21/06/2007 � 12:59 notnew
"Glander" au lycée je peux vous l'assurer on peut pas se le permettre partout et passer avec 10.9 de moyenne en 1ère S c'est plus qu'hors de question dans mon lycée.

Moi je sais qu'avec 14 de moyenne générale et et 12 en bio et math je suis passée de justesse (à cause d'un 10 en physique)...
Il est peut-être dans un lycée privé, mais ce lycée n'a pas l'air si "bon" que ça...

S'entrainer à glander dès la 2nde je ne veux pas dire mais je ne pense pas que ce soit un bon plan parce que quand il va se retrouver en 1ère S avec des acharnés du boulot qui ont déjà une excellente méthode de travail, qui savent où ils veulent aller (si les 3/4 de la classe veulent prépa math sup ce sera pas la même ambiance que maintenant) et être dans les derniers, ça fout un sacré coup au moral... et on peut dire ce qu'on veut, il s'en foutra pas tant que ça parce qu'il se rendra peut-être compte que certains d'entre eux voudront faire méd et auront un bagage plus solide que le sien et une motivation peut-être supérieure.

L'encourager à rien faire sous prétexte que pas mal de monde a réussi médecine en glandant au lycée j'en doute. Et puis, les post p1 disent souvent qu'ils ont glandé au lycée... mais glandé par rapport au travail qu'ils ont fournit ensuite (rectifiez-moi si je me trompe). Parce que franchement je peux vous dire que je suis dans un lycée réputé comme excellent et même en 2nde on se permettrait pas de glander avec une à la moyenne générale de classe à 14.

Votre fils a sacrément besoin de retourner sur terre parce que c'est pas en glandant qu'on y arrive et même si on sait qu'il faudra bosser en p1 entre le savoir et s'y mettre réellement avec méthode et co...quelques bonnes semaines auront passé.

Après ça n'engage que moi qui ne suis même pas en p1 smilies

Ps :
Je ne suis pas pour le travail acharné dès le lycée, mais à mon avis, pour une seconde générale, 10.9 de moyenne, c'est un peu faiblard, surtout si ce n'est compensé que par le sport. Mais (je me répète), ce qui m'étonne c'est que l'on *peut* passer en première scientifique avec cette moyenne ?!?

Dans ma classe il serait le dernier (la "pire" de ma classe avait 11 de moyenne) et il aurait été réorienté. Donc je pense vraiment que ça dépend de la politique du chef d'établissement.

[Edité le 21/06/07 par Olympias]
Top
GR3G
Désagrégé de médecine

Messages : 225
Enregistré : 19/06/2007
Posté le 21/06/2007 � 14:46 notnew
Personelement, je n'ai pas beaucoup travailé de mes années de lycés, il n'empeche que même sans travail personel chez moi je m'en sortait avec 12 de moyenne en seconde.

Il y a beaucoup de facon de travailler :

1-Ecouter attentivement en cours, conaitre le cours en sortant de classe, travailler pour se rememorer les choses en rentrant chez sois, et avoir une certaine memoire et une bonne logique.
-> Eleve ayant 18 de moyenne.

2-Sortir de cours en ayant tout écouté attentivement compris, ne pas beaucoup travailler chez soit.
-> Eleve ayant dans les 12.

3-Ecouter distraitement les cours (se contenter de prendre des notes) travailler beaucoup chez soit.
-> Eleve ayant dans les 12.

4-Ecouter distraitement les cours (ne pas y aller), ne pas travailler chez soit.
-> Souvent catastrophique.

5-Malgrès une attention particulière, ne rien comprendre des cours, travailler comme un malade chez sois.
-> Souvent pas fameux.

6-Ne rien comprendre et ne rien faire chez sois.
-> Abominable.

Pour les cas 5 et 6 il faut envisager une ré-orientation.


Bon, si j'ai dis ca c'est parcqu'il faut se situer, j'avais des conaissances aux lycée, qui avait 10 de moyenne en ayant de large reserves sous le capot.
D'autre qui peinaient a maintenir leurs moyenne generale à 10 avec de gros efforts.

Si je prends mon exemple personel, j'ai toujours été attentif en cours, chez moi je en faisais que les DM et quelques revisions la veille des DS, et je m'en sortait avec environ 12 de moyenne.
En arrivant en PCEM1 j'ai eu la chance (si je puis dire) de trouver une bonne methode de travail, je m'en suis sorti assez correctement. Il n'empeche que j'ai decroché un bac S mention bien sans beaucoup travailler, je ne dis pas ca pour flatter mon egaux, mais pour bien faire comprendre qu'un eleve ayant painé pour obtenir son bac ne s'en sortira pas sous le poids du PCEM1.
Mais il ne faut pas non plus penser que la P1 se jou uniquement sur le travail après les cours, il y a beaucoups de P1 qui viennent en cours seulement pour prendre des notes, ils perdent 4h/j...
Ce que je veux dire par là, c'est qu'en P1, il faut non seulement comprendre les cours, et seulement après realiser un gros travail de memorisation (a moins d'être surhumain et de tout apprendre sans rien comprendre).


Si un lycéen veut se faire une idée, je vais essayer de trouver des equivalents de sa vie de lycéen.

Anatomie : environ 3x le bouquain d'histoire geo, bien entendu l'anatomie c'est un peu plus particulier, et une bonne memoire visuel peut alleger le travail. (enfin ne vous imaginez pas qu'il suffit de savoir vite fait quelques shemas, c'est près de 5 shemas par heure de cours qu'il faut apprendre)
Biocell : 2x le bouquain d'SVT.
Bioche biomol : 2x le boquain d'SVT.
Biophy : Masse de programme equivalente au programme de physique du lycé en savoir faire et en notion a apprendre.
Stat : Très leger, je dirais que ca equivaux à la moitié d'une programme de seconde (partie algebre).
Science Humaine : Masse de connaissance enorme à apprendre, imaginez vous devoir apprendre, en resumant vos cours, environ 60 pages par coeur.

Sinon pour se faire une idée vous pouvez faire un tour par la corpo pour voir les polys.
Top
Ouna-Ounso
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 54
Enregistré : 09/06/2007
Posté le 21/06/2007 � 16:05 notnew
Eh bien, on dirait qu'il n'y a sur ce forum que de très bons (ex-)éléves au lycée !


Pour ma part, je passe en TS, mais mon propre parcours a été très délicat.

J'étais le genre d'éléve qui ont 18 jusqu'en 4ème, et qui après se retrouvent avec des résultats pitorestes ... en seconde, je tournais autour des 11 en moyenne, et je suis pourtant passé en S avec seulement 10,6 de moyenne (10 en maths, 5 en physique et 12 en SVT).
J'ai eu un rendez vous avec le proviseur, qui ne s'est pas opposé à notre choix, mais qui m'a bien remis en place ... (d'ailleurs je remercie maintenant ma mère qui m'a forcé à aller en S, maintenant je ne le regrette pas du tout)



En 1ère S, il m'a fallu un bon trimestre pour comprendre le fonctionnement de ce systéme (pour les éléves qui sont nuls en matières scientifiques ...). Au début, je fesais comme dans les années précédentes, à savoir ne jamais faire mes devoirs et réviser les contrôles au dernier moment. Résultat : 9,2 de moyenne générale (avec les coeff de bac).
J'avais pris une grosse baffe.

Au second trimestre, j'ai été un petit peu plus sérieux, mais le retard accumulé du 1èr ne m'a pas vraiment aidé, puisque je n'ai eu que 9,8 de moyenne.

Au dernier trimestre, j'ai par-contre bien plus travaillé, mais pas suffisement encore, puisque des réflexes antérieurs persistent (ne pas faire ses devoirs par-exemple...).
Finalement, j'ai fini l'année avec une moyenne supérieure à celle de la classe, une première, avec 11,1. Et avec les encouragements inscrits en bas du bulletin s'il vous plait ! smilies


Peut être que celà a l'air ridicule, mais pour moi c'est le commencement de quelque chose... ce qui m'a fait avancer cette année, c'est tout simplement la motivation.

D'ailleurs, je suis maintenant super-ultra-méga motivé pour avoir la mention très bien au bac, et puis à bosser 24h/24 en P1 pour avoir le concours ...
Quant à la méthode de travail, elle est essentielle aussi, et c'est d'ailleurs ça qui m'a fait rater le dernier trimestre de 1ère (oui, soyons réaliste, 11,1 n'est pas une bonne moyenne). Il faudra donc mieux s'adapter en terminale.

Enfin, maintenant je viens de m'acheter les bouquins de terminale, et je compte bien les bosser ces vacances (malheuresement, je ne pars que 2 semaines cet été, je vais avoir du temps libre chez moi) !

[Edité le 21/06/07 par Suzansky]
Top
Aller en haut • 121 réponses • 7 pages • 1 2 3 4 5 6 7
livreslivrescontactspublicationstwitter