logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[pharma] Avenir officinal et biologiste!

Aller en bas • 21 réponses • 2 pages • 1 2
Nitrous66
Externoïde

Messages : 43
Enregistré : 20/10/2005
Posté le 15/01/2006 � 16:21 notnew
Bonjour, j'aurais voulu avoir votre avis sur l'avenir comparé entre un pharmacien d'officine et un pharmacien biologiste, d'un point de vue du meilleur poste, j'veux dire est-ce d'un point de vue rémunération le mieux de choisir maintenant internat et biologie médicale ou officine pour dans 10-20ans?
Si j'analyse le problème, je le verrai comme ceci:

Le titulaire d'une officine:
Son avenir dépend du trou de la sécu (naturellement!), or vu les nouvelles réformes en cours (et à venir), les officinaux ne sont pas avantagés.Exemple: la vignette orange: le médicament est remboursé seulement 15% par la sécu et non pris en charge par les mutuelles (cela concerne notament les veintoniques comme Ginkor Fort, Daflon, etc...). Ainsi cette baisse des remboursements qui à mon avis va progresser jusqu'à disparition totale des remboursements et donc une chute progressive de l'Etat-Providence. Donc tout ça défavorise largement le pharmacien titulaire qui va perdre beaucoup de sa marge et de ses ventes!

Cependant, le pharmacien d'officine a un avantage indéniable par rapport au biologiste: c'est qu'il peut faire du travail non déclaré (vous voyez c'que jveux dire?), de plus peut-être que le fait que la plupart des médicaments usuels vont être déremboursés va provoquer une hausse de l'automédication, donc peut-être que finalement les pharmaciens d'officine ont une bonne carte à jouer?

D'un autre point de vue, on peut aussi parler des génériques: eh oui, les pharmaciens d'officine ont des sortes de "primes" en fonctions des ventes de génériques qu'ils font! Mais, vu la dette de l'Etat français et le trou de la sécu qui ne se bouche toujours pas, ces "primes" vont petit à petit disparaître et les génériques seront des marges réduites pour le pharmacien étant donné qu'ils coûtent moins cher! Donc les génériques vont être boycotés et donc le trou de la sécu va s'agrandir!! Quel cercle vicieux!


Donc à mon avis, l'avenir (à long terme bien sûr!), du titulaire d'une officine est difficile a évaluer! Peut-être que seules les grosses officines vont survivres au détriment de petites pharmacies qui vont couler vu les peu de vente qu'il feront et les prêts qu'ils auront a payer pour acheter leur officine qui mine de rien coûte minimum 1 million d'€!!!!



Le pharmacien biologiste

Le directeur de laboratoire n'a lui pas de soucis à se faire, car les analyses qu'il fait seront de toutes façons toujours remboursées et même si le cas contraire serait envisagé, les patients seraient obligés de faire leurs analyses (grossesses, cholestérol, glycémie,etc...) pour se soigner! De plus le directeur de laboratoire gagne en moyenne 177 000 €/an alors que le titulaire d'une officine lui ne gagne "que" 117 000€/an! Mais le salaire de ce dernier va peut-être baisser alors que l'autre non ou moins! Mais quand on réfléchi bien, il n'ya pas beaucoup de laboiratoires d'analayse médicale, donc c'est plus difficile de s'installer et de devenir directeur(concurence), mais de toutes façons, il n'y a pas beaucoup de biologistes néo-diplomés qui sortent tout les ans (environ 200/an en France sans compter les médecins biologistes!) alors que des officinaux y en a plein.
Enfin, si on peut conclure, je peux dire que de toutes façons, si on a choisi la voie internat et la biologie médicale (et qu'on a été reçu!),c 'est bête de refuser parce que de toutes façon étant diplomé de pharmacie, on peut faire officine du moment qu'on a fait ses 6 mois de stage!!!!


Bref, si vous avez d'autres arguments ou avis quant à l'avenir à long terme du titulaire d'officine et du directeur de LABM...
Ca m'aiderai à choisir parce que j'ai pas envie de tenter l'internat pour rien, surtout que l'officine me plait et que j'ai (apparament d'après mon employeur) de bonnes opportunités!smilies
Top
Zeph
Ministre de la Santé

Messages : 2789
Enregistré : 16/02/2005
Posté le 15/01/2006 � 17:47 notnew
Tu as pensé à choisir le cursus qui te plaisait au lieu du plus lucratif?
C'est la 1ère fois que je vois quelqu'un d'aussi calculateur et prévisionnel quant à son salaire futur!
_____
Je fais toujours une petite sieste avant d'aller dormir (O. Wild)
Top
Minidou
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 1254
Enregistré : 20/09/2005
Posté le 15/01/2006 � 22:22 notnew
je pense que tu devrais choisir la branche qui te tente le plus, celle dans laquelle tu t'épanouiras le plus...dis toi que ce sera ton métier et que c'est pas à 40ans qu'il sera temps de changer d'avis.
l'argent sert à vivre mais ça n'est pas tout! en plus personne ne peut prédire l'avenir!smilies
_____
Minidou pour vous servir... Membre de la team mini... Fournisseur officiel de polys, et fiches en tout genre... Binôme de choc de Mobidick... Chauffeur de luxe (et non pas chauffeuse hein!) à ses heures perdues...


Top
Galien
Doyen

Messages : 497
Enregistré : 13/01/2002
Posté le 15/01/2006 � 23:24 notnew
Cependant, le pharmacien d'officine a un avantage indéniable par rapport au biologiste: c'est qu'il peut faire du travail non déclaré (vous voyez c'que jveux dire?)

Un témoignage comme celui là ne va pas arranger l'image des pharmaciens smilies

Le directeur de laboratoire n'a lui pas de soucis à se faire, car les analyses qu'il fait seront de toutes façons toujours remboursées et même si le cas contraire serait envisagé, les patients seraient obligés de faire leurs analyses (grossesses, cholestérol, glycémie,etc...) pour se soigner!

Un témoignage comme celui là ne va pas arranger l'image des biologistes smiliessmiliessmilies

Quelque soit sa future activitée, un pharmacien est avant tout, un SCIENTIFIQUE et un professionnel de la santé! Regarde dans ta formation initiale quelle est la part consacrée aux sciences-médecine et la part pour le commerce et la gestion... il n'y a pas photo!

Je ne suis pas sur que la pharmacie soit le cursus le plus rentable quand au travail fourni et aux responsabilités.



[Edité le 15/01/06 par Galien]
_____
"J’ai décidé d’être heureux, parce que c’est bon pour la santé" Voltaire


Top
Nitrous66
Externoïde

Messages : 43
Enregistré : 20/10/2005
Posté le 16/01/2006 � 12:59 notnew
Je suis bien d'accord que le métier de pharmacien est avant tout un professionel de santé et un scientifique, mais de part ce que je voie en officine (à l'occasion de mon stage de 2ème année!), j'ai comme l'impression que la science joue qu'une petite part. Entre les pharmaciens qui y travaillent le dialogue se limite à: "Est-ce que Monsieur Untel est venu verser son avance?Est-ce que le dossier de Madame X a été validé par la sécu? Pourquoi le taux de marge est si bas sur ce produit? Attention à bien mettre les prix sinon on pert de l'argent!!!!"

C'est sûr que je ne me plain pas parce qu'on me parle quand même de choses intéressantes comme les posologies, les intéractions, les utilisations de certains produits mais bon la pharmacie d'officine c'est avant tout du commerce et de l'argent!Non?

De plus pour répondre à Zeph et Minidou, je cherche un métier d'élite(j'veux dire un haut poste), très lucratif et très épanouissant(scientifiquement notament!). Je sais, je suis peut-être un peu exigeant, mais j'ai pas choisi cette voie au hasard et je n'ai pas non plus passé le concours pour finir assisstant en officine ou salarié dans un industriel!!!En gros, je voudrais bien être mon propre patron, exercer un métier de santé (et moins de commerce) mais qui néanmoin rapporte assez d'argent (sans pour autant payer 50% d'impôts!lol)!

Aussi, désolé de ternir l'image des pharmaciens et mais je dis ce que je vois et ce que je sais!

Enfin, désolé si difficile, mais si je poste sur ce forum c'est que je suis très très indécis(comme vous avez pu le constater!smilies), en fait les deux métiers m'attirent (Officine et LABM mais dans la mesure de viser titulaire ou directeur!). Ca peut paraître précoce comme réflexion pour un 2ème année mais dès la 3ème année, je vais devoir choisir des UE et décider si je veux participer aux conférences de préparation à l'internat (oui à chatenay ça commence dès la 3ème année!). Donc, il faut que je me décide!

Merci encore de votre aide!

[Edité le 16/01/06 par Nitrous66]
Top
YuGo
Doyen

Messages : 603
Enregistré : 07/11/2003
Posté le 16/01/2006 � 15:23 notnew
je ne vais pas t'apporter grand chose a ta reflexion mais je pense que dans tes propos je vois un bon commercant capable de vendre de la m.... a n'importe qui
et a n'importe quelle prix en argumentant comme tu l'as fait ci dessus

il est evident que les officines cherchent a faire du bénéfice c'est la dure lois du commerce
il faut resister face a la concurence mais je ne pense pas que les pharmaciens aujourd'hui et dans le futurs vont rouler sur l'or

si tu veux brasser de gros zoro (cf brice) va dans une école de commerce parce qu'avec la vision que tu as de l'officine et le poste de directeur de labo je ne pense pas que tu seras trés proches du coté scientifique de la bete !!!!

_____
ca va la france funky ?!


Top
cdmdu
Ministre de la Santé

Messages : 1919
Enregistré : 24/06/2003
Posté le 16/01/2006 � 22:08 notnew
T'aurais du faire macro, c'est mieux payé et l'avenir est assuré!
_____
Mari transve mare, hominibus semper prodesse.


Victis omnes vincemus
Top
Ptithom
The Ronfling Machine

Messages : 2835
Enregistré : 17/08/2002
Posté le 17/01/2006 � 15:11 notnew
quelle image du pharmacien! ca fait peur... Un vrai futur épicier...

que c'est triste de choisir un métier pour le fric...

un conseil, arrete tes études, calcule toutes les combinaison loto et joue! tu sera millionnaire de quoi passer de belles journée friquées!

Désolé mais quand je lis ca, j'en conclu qu'une chose, c'est qu'un pharmacien ne fait ce métier que pour le fric... Heureusement que je connais des pharmaciens plus 'professionels' que l'image que tu en donnes, sinon on pourrait vraiment dire que c'est un métier d'épicier...

Pharmacien n'a pour moi pas du tout l'image donnée par toi! C'est pas tout de penser au fric, de vendre des médicaments, il faut qu'il vérifie que le patient a bien compris la prescription (une 2nde couche d'explication n'est pas tjs du luxe), qu'il s'assure qu'il sache bien les prendre sinon leur montrer (cf certains systeme du TTT de l'asthme), etc... car quand on voit les chiffre de mal-observance d'un traitement, ca fait peur... Le pharmacien est le complément du médecin, sinon on va droit à la catastrophe.
Donc c'est bien beau de se soucier si le patient paie bien, il faut aussi prendre du temps pour discuter avec lui et créer un contact sympa!

L'argent c'est bien, mais ca ne fait pas tout le bonheur que l'on peu espérer dans une vie. On peu acheter du bien être, mais l'amitié, l'amour par exemple .. ca ne s'achète pas!

Bon courage pour ton choix si difficile, mais un conseil, pense un peu aux patients ca pourrait leur rendre service! Prend modèle un peu sur certains de tes collegues qui ont heureusement pas du tout cette image de ce métier!!!!!

[Edité le 17/01/06 par Ptithom]
_____
Toujours OSER, savoir parfois CEDER, mais jamais RENONCER!
Ne pas opérer qqn le jour se sa mort! (chir ped de Limoges)

Top
Nitrous66
Externoïde

Messages : 43
Enregistré : 20/10/2005
Posté le 17/01/2006 � 16:00 notnew
Désolé de vous donner cette image mais quand je pose cette question qui est évidement 100% en rapport avec l'argent et le salaire ça ne veut pas forcément dire que je ne pense qu'à ça! Je suis un peu déçu que c'est la seule chose que vous ayez à me dire! Parce que la seule question que j'ai à vous poser porte sur les salaires toutes les autres questions concernant la partie scientifique et la partie cursus je la connais de A à Z! Maitenant il ne faut non plus choisir un métier parce que c'est bien: regardez les chercheurs, c'est un des métiers les plus dignes: trouver des nouveaux traitements pour des maladies graves qui tuent des gens! Mais après, regardez leur situation, leur salaire, etc... La plupart des chercheurs de France s'exilent! Comme je l'ai déja dit, ma question pose uniquement sur le salaire et d'un point de vue relation client/patient je sais ce que j'ai à faire! Mon maître de stage ne délivre pas de la m**** à n'importe qui, il analyse, pèse le pour et le contre, voit ce qui peu aranger le mieux le patient et lui donne ce qu'il faut! C'est pas pour ça qu'il s'en fou de son salaire! Si il doit conseiller sur une diarhée par exemple (c'est d'actualité!), il va conseiller le médicament sur lequel il a le plus de marge entre 2 si les 2 ont la même efficacité ou les mêmes propriétés!
Pour moi, le bon pharmacien est celui qui résout les problèmes des patients en se faisant de l'argent! Ce n'est pas le bon petit pharmacien modèle et utopique qui vend à perte et ne regarde ses bénéfices et son CA qu'à la fin de l'année mais ce n'est pas non plus celui qui vend n'importe quoi pour des pti billets!!

Trouvez moi une pharmacie ou vous ne voyez pas des rayons complets de produits débiles et inutiles comme les produits "minceur" (on ne citera pas de noms!), les produits diététiques(perdez 100kg en 2 jours!!!). Si vous en trouvez une, alors j'admet qu'il existe un pharmacien qui est capable de ne pas du tout penser à son bénéfice mais à celui du patient uniquement!Ce qui est un défaut car on doit tout autant penser à son intérêt qu'à celui du patient, parce que plus le pharmacien fait du bénéfice plus il peut employer du personnel et plus il peut agrandir son officine etc...

Pour moi c'est une sorte d'équilibre à trouver!

[Edité le 17/01/06 par Nitrous66]
Top
Nitrous66
Externoïde

Messages : 43
Enregistré : 20/10/2005
Posté le 17/01/2006 � 16:04 notnew
C'est peut-être là aussi que se fait la différence entre un directeur de LABM car son conseil à lui est forcément neutre car non potientiellement lucratif! Lui, il exécute l'ordonnance des médecins fait les prélèvements, analyse les données biologiques et donne son interprétation!
Top
quid
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 83
Enregistré : 11/09/2004
Posté le 17/01/2006 � 19:29 notnew
désolé de casser ton trip au sujet de la bio

mais en labm c'est plus de la gestion (administrative) que de l'épanouissement scientifique
la "science" si tu veux t'épanouir c'est l'hopital ou la recherche (mais la pour ton gros porte-feuille c est mort)

encore pour casser ton compte en banque de futur bio, il me semble que ds les bruits de couloirs on parle de diminuer le B
donc le futur que tu peux décrire est loin d'être une certitude, la bio coûte chère, l'Etat et la sécu t'inquiéte pas ils vont s'occuper du pb

de plus certaines analyses sont NR ou le seront, et la je suis pas sur que les patients voudront payer du "b300" ou plus pr des PCR ou autres bio mol confirmant un diagnostic clinique de quasi certitude
parce que connaitre le nom du campylo qui t' a foutu une gastro je pense que le patient s en balance : à la culture tu vois que c est du campylo, moi C. spp ca me suffit je me fout de savoir si c est du jejuni, du coli ou autres espèces non différentiables par les caractères biochimiques
a la rigueur sur l'hémoc oui ms sur la copro non
(idem par les plasmodiums, savoir que c est un non falci suffit, idem pr les rickettes que tu as ramené de voyage alors que tu as les lésions cutanés typiques, ....)
et la liste est longue en cherchant un peu

tjrs pr faire peur : est ce que le monopole médical de la bio ne sera pas ouvert aux sciences comme dans certains pays, ouverture du capital aux groupes financiers (et la tu seras peut etre que salarié c est con smilies)


même si la situation actuelle des biologistes n'est pas mauvaise, ni a plaindre, je suis pas sur que tu sois conscient de la réalité du boulot des biologistes
Top
cdmdu
Ministre de la Santé

Messages : 1919
Enregistré : 24/06/2003
Posté le 17/01/2006 � 20:23 notnew
Ben ouais, y'a des types qui bossent 75 heures par semaine, qui ont à peine un mois de vacances et qui gagnent une misère! Et pourtant ils ont choisi leur métier et la plupart paraissent heureux! Ca alors!
(Et je te parle pas des agriculteurs qui n'ont aucunes vacances, ni des petits asiatiques qui feront des chaussures toute leur vie pour un bol de riz, sans week-end ni vacances!)
_____
Mari transve mare, hominibus semper prodesse.


Victis omnes vincemus
Top
Nitrous66
Externoïde

Messages : 43
Enregistré : 20/10/2005
Posté le 17/01/2006 � 23:38 notnew
J'me trompe ou y en a qui sont mécontents de mon excès d'ambition? Je suis d'accord que je ne connais pas le boulot de biologiste(d'ailleurs un pti stage ça peut être que bénéfique!) mais de la à chambrer sur mon gros portefeuille ou sur l'envie que j'ai de viser les gros postes j'trouve ça nul! Si j'ai envie d'être titulaire ou directeur c'est mon affaire, si vous n'avez pas cette ambition ou cette motivation et que vous ne visez pas le plus haut que vous pouvez alors tant pis pour vous! Mais les réflexions déplacées et les sous-entendus je trouve ça puéril! De plus ça ne m'apporte rien d'autre que plus de motivation pour accomplir ce que j'ai envie de faire! En clair, si vous n'enrichissez pas la réfléxion, pas la peine de poster!Merci!

Sinon, les arguments de quid m'ont fait voir les choses différement! Je ne voyait pas la bio de ce côté là et pour ça je l'en remercie il a qd même participé au dialogue!(smilies)

Parcontre, pour répondre à cdmdu, si c'est pour te comparer avec les agriculteurs et les asiatiques avec les bols de riz (vive les clichés!), tu vas pas avancer beaucoup dans la vie et tu vas te contenter de peu alors qu'avec l'argent que tu pourras (et j'espère pour toi!), tu pourras participer à aider ces mêmes agriculteurs et asiatiques en payant beaucoup plus d'impôts, d'allocations retraite et en participant à des associations caritatives! (N'allez pas dire que pour moi avancer dans la vie c'est gagner le plus d'argent possible!J'me méfie maintenant!)L'argent c'est sûr faut pas regarder que ça, mais quand t'hésite entre 2 métiers et que t'as tout comparé, il faut bien comparer les salaires et les perspectives d'avenir du métier! De ce point de vue j'avoue que j'ai eu faux, je n'ai pas bien comparé les 2 professions et peut-être que je devrais plus me renseigner sur le métier de biologiste plus en profondeur avant d'avancer quoi que ce soit! Mais j'attendais de ce forum qu'on me le dise tel quel et non qu'on essaie de me "rabattre la joie" avec des commentaires dignes des cours de récré!!!smilies
Top
Nitrous66
Externoïde

Messages : 43
Enregistré : 20/10/2005
Posté le 17/01/2006 � 23:47 notnew
Et puis c'est moi ou y a que des étudiants en médecine qui répondent à ce poste! J'aimerais bien avoir l'avis de quelqu'un qui est dans le bain (un pharmacien ou un biologiste par exemple), parce que les petits PCEM ou DCEM ne m'apportent pas beaucoup si ce n'est de me faire comprendre qu'il n'admettent pas le fait que le pharmacien fait des études moins longues et (soit disant) moins difficiles que les médecins et qu'ils gagnent beaucoup plus!!
Merci.

[Edité le 17/01/06 par Nitrous66]
Top
Ptithom
The Ronfling Machine

Messages : 2835
Enregistré : 17/08/2002
Posté le 18/01/2006 � 00:20 notnew
P'etre parce que des pharma trouvent ton post, euh... osé????????? ton 1er post arle bcp bcp de quoi???? fric!!!!!! Bref quoi faire pour m'en foutre plein le portefeuille.

Bref ce n'est l'avis qu'un pauvre DCEM, con, qui prescrira des pauvres médoc pour t'enrichir! et encore tu me foutras des génériques pour te faire encore plus de tunes...

Sinon pour le métier de biologiste chercheur, revoie ta position car bon le métier n'esdt pas si facile que ca et rare sont ceux qui font de véritables découvertes. Et puis bon pour être tres haut classé dans un labo, faut passer par la case départ et monter petit a petit donc tu auras le temps de découvrir comment on trouve des chercheurs qui se lassent...
_____
Toujours OSER, savoir parfois CEDER, mais jamais RENONCER!
Ne pas opérer qqn le jour se sa mort! (chir ped de Limoges)

Top
quid
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 83
Enregistré : 11/09/2004
Posté le 18/01/2006 � 18:26 notnew
juste une précision suis pharma interne de bio
bon qu'en 3è sem, mais je pense que je commence à avoir une vision correcte de la bio

moi si j'ai choisi bio méd c est par rejet de l'officine pour garder un boulot avec un minimun de "sciences", pour éviter le comptoir car personnellement j aime pas écouter les malheurs des gens, sans se soucier de ta marge bénéficiaire

il y en a qui préfére avoir des contacts humain (l'officine) et d'autres qui préférent etre en retrait avec un boulot technique

regarde plus ces cotés la car tu t engages pour "40 ans"

sinon les rapports avec nos collegues médecin sont globalement très bon
avec les bio médecin c est evident on est en stage avec eux
avec nos collegues cliniciens aussi car selon les disciplines (la bacté par ex) on travaille un peu ensemble


j ai jamais resenti un réelle rejet des phciens meme si il y a des cons des 2 cotés

tu sais des études moins longues, ca se joue qd meme un an pret (M6 au lieu de P5) smilies
Top
Nitrous66
Externoïde

Messages : 43
Enregistré : 20/10/2005
Posté le 18/01/2006 � 19:15 notnew
Je trouve quid, que ton dernier post est très intéressant! Merci! C'est clair qu'à l'officine faut écouter les conneries des p'tites vieilles et donc la c'est un p'tit peu plus social mais quand même en bio c'est pas mal du social pour gérer tout le personnel parce que y en a quand même plus que dans l'officine? Bon après tout est relatif: y a des ptites et des grandes boîtes partout mais bon...
Top
quid
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 83
Enregistré : 11/09/2004
Posté le 18/01/2006 � 23:36 notnew
en bio aussi tu peux avoir des rapports avec "tes petites mamies"
tu peux ou doit voir les patients lors des prelevememnt (c est pas tjrs une infirmière ou un tech), tu peux aussi devoir expliquer un bilan biologique sans paniquer le malade et le diriger vers son medecin

pour ce qui est de la gestion du personnel (qui n est pas forcement du social) je pense pas qu il y ait une différence majeur
officine ou labo t auras besoin de gens formés (n oublies pas l automatisation des labos)
suis incapable de te dire ou il y a plus de monde
Top
cdmdu
Ministre de la Santé

Messages : 1919
Enregistré : 24/06/2003
Posté le 19/01/2006 � 16:14 notnew
Désolé, vraiment, mais perso j'ai choisi de faire le même métier que les autres, avec le même nombre d'années d'étude mais avec beaucoup moins de vacances (pour l'instant) et bien moins payé.
C'était juste pour te rappeler que le fric ne fait pas tout l'attrait d'un boulot.
_____
Mari transve mare, hominibus semper prodesse.


Victis omnes vincemus
Top
MBenpleineforme
Jeune Carabine

Messages : 28
Enregistré : 11/08/2005
Posté le 19/01/2006 � 21:16 notnew
*j'ai travaillé pendant deux ans dans une officine et le titulaire m'a, comme qui dirait...démoralisée et surtout dégoutée de l'officine. Il délivrait tout et n'importe quoi du moment que ça rapporte et nous mettait un maximum de pression pour vendre de la parapharmacie. Grosse grosse grosse désillusion.
Aussi par rapport aux patients (/clients?)qui étaient fort désagréables, impatients et n'avaient que faire des quelques conseils que mon niveau de compétence m'autorisait....Moi qui pensait être acteur de santé...
On m'a dit que j'étais mal tombée et que ça ne se passait comme ça partout. Qu'il y avait des pharmaciens respectables...j'espère, je garde espoir!

Mais pour ma part cette expérience a été un moteur indéniable pour m'aider à travailler mon internat. J'ai bien conscience que la bio comporte son lot de gestion (j'espère pas trop!) mais j'imagine que je n'aurais pas à mentir à Mamy en essayant de lui refourguer quelque chose d'inutile!

Pour en revenir au post de départ je pense que les propos de Nitrous66 ont été mal interprété... il demandait juste un détail technique "quel salaire pour quel spécialité" (peut être de façon un peu trop cru) chose qui a déjà été demandé sans être fustigié de la sorte... bon l'incident est clos.

Pitié Amis Biologistes dites moi que ça va être aussi bien que ce que j'espère....(surtout si c'est lucratif;)...)

[Edité le 05/03/06 par MBenpleineforme]
_____
Oublie que tu n'as aucune chance et fonce!


Top
Nitrous66
Externoïde

Messages : 43
Enregistré : 20/10/2005
Posté le 20/01/2006 � 13:35 notnew
Moi j'pense qu'y a des bons et des mauvais partout! Rergarde moi ma pharmacienne, je la trouve irréprochable! Elle ne dit pas n'importe quoi pour vendre n'importe quel produit à n'importe qui! Moi au contraire, elle est tellement gentille et à l'écoute des patients et des employés (moi par exemple!lol) qu'elle m'a aidé à pencher pour l'officine!
Oui, comme t'as pu le constater j'hésite entre officine et LABM mais là, j'ai plus envie de faire officine! Et donc l'internat, ben j'y pense de moins en moins! Après j'dis pas que je suis décidé et tout mais bon pour l'instant je penche pour l'officine ptetr que j'vais encore changer, y a 3 mois pour moi les officinaux étaient des moins que rien qui veulent des thunes! Ben de travailler dans un bon établissement ça fait changer d'avis! C'est pour ça que j'devrais faire un stage en LABM! Parce qu'on a beau dire qu'après LABM on peut toujours revenir à l'officine mais quand on a fait 4ans(donc 9ans en tout!) d'études en plus c'est pas pour faire la même chose que si on en avait fait 6! J'veux dire si on a fait un DES de BM alors on sera biologiste et si on l'a pas fait ben on est officinal et puis c'est tout!
Top
Aller en haut • 21 réponses • 2 pages • 1 2
livreslivrescontactspublicationstwitter