logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[médecine] Cursus médecin-chercheur

Aller en bas • 11 réponses
nunchaku
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 25/06/2010
Posté le 25/06/2010 � 21:31 notnew
Bonsoir à tous !
Tout d'abord, je vous prie de m'excuser car je ne savais pas trop où poster ce topic, il ne convenait à aucune catégorie particulière.
Mon "problème": à la rentrée, je pars en fac de médecine. Mais j'aimerais en fait obtenir des informations car je souhaite devenir médecin-chercheuse. Le problème est que je ne connais absolument pas le cursus à suivre pour exercer ce métier. J'ai utilisé la fonction "rechercher" mais n'ai absolument rien compris à ces histoires d'INSERM de MBSMP ou MBbidule donc je comptais sur les Remédiens pour éclairer un peu ma lanterne smilies
Donc est le/les parcours à suivre ? et combien d'années durent en moyenne les études pour parvenir au métier de médecin-chercheur ?
Merci d'avance !

Nunchaku
Top
balder
Désagrégé de médecine

Messages : 283
Enregistré : 25/11/2006
Posté le 26/06/2010 � 08:41 notnew
Salut,
pour être médecin chercheur, tu dois d'abord réussir ta première année, (logique), puis en 2ème année tu commences a prendre des options de master1 recherche (= unités d'enseignement UE). Tu dois faire 6 UE de master 1 pour le valider au cours de tes 6 premières années. Ensuite tu passes ton ENC qui est obligatoire et tu t'oriente vers la spécialité qui t'intéresse. Au cours de ton internat, tu peux prendre une année recherche si tu es bien classée pour pouvoir passer un master 2 qui dure un an. Après tu termines ton internat et tu dois entamer une thèse de science qui dure environ 2-3 ans. Une fois ton double doctorat en poche, tu peux être médecin chercheur, soit a mi-temps avec une activité clinique et de recherche, soit chercheur a temps plein.
Voilà, j'espère avoir répondu clairement.
_____
"Stranger in the night, Syphilis in the morning!"
Gaspard Proust
Top
Vinc PhD
Externus-minus

Messages : 31
Enregistré : 11/05/2009
Posté le 20/07/2010 � 23:16 puis édité 1 fois notnew
Bonjour!
Pour préciser un petit peu ce qui a déjà été dit. La Thèse en Science est indispensable pour faire de la recherche, elle confère le grade de Docteur en Science (PhD) et dure au moins 3 ans (sans compter le M2). Elle peut-être effectuée à deux moments principaux pendant le cursus médical:
- après la D1, arrêt temporaire du cursus médical et suivi du M2, puis d'au minimum donc 3 ans de Thèse (souvent 4). Solution idéale pour une réalisation optimale de la Thèse (à temps plein) mais interrompre l'apprentissage clinique peut s'avérer dangereux. C’est le principe de fonctionnement du cursus MD/PhD mis en place dans certaines facultés de médecine.
- pendant l'internat, en essayant de concilier les deux mais la clinique prend beaucoup de temps et une Thèse en Science également. C'est souvent cette dernière qui en pâti.

Une fois la Doctorat en Science et le Doctorat en médecine en poche, tu deviens "MD/PhD" et deux solutions s'offrent à toi:
- tu veux continuer à pratiquer la médecine, tu seras avant tout médecin mais avec une solide expérience de la recherche, que tu pourras ré-utiliser directement ou indirectement.
- la recherche te plait plus que la médecine et tu veux t'éloigner de la pratique clinique : tu veux devenir un chercheur "pur et dur" et ne faire que ça. Il te faut alors, à l'issu de ta Thèse en Science, faire un ou plusieurs stages post-doctoraux pour ensuite passer les concours de recrutement et espérer intégrer l'INSERM ou le CNRS (ou autre).

Bien entendu je simplifie et caricature, tu auras bien le temps de comprendre les subtilités et perfidies du système.
Retiens simplement que tu t'engages dans de longues et difficiles (mais passionnantes) études!

V.
_____
Ad augusta per angusta


Top
B_K
Ministre de la Santé

Messages : 884
Enregistré : 18/09/2004
Posté le 21/07/2010 � 09:25 puis édité 1 fois notnew

Retiens simplement que tu t'engages dans de longues et difficiles (mais passionnantes) études!

Longues: je valide
Dures: je valide
Passionnantes: pas d'accord! Si la selon moi la pratique est passionnante, les études sont plutôt chiantes! La recherche du mot clé à tout prix, le formatage etc ...
Top
Goulu
Schtroumpf SM

Messages : 2473
Enregistré : 10/05/2005
Posté le 21/07/2010 � 10:41 puis édité 4 fois notnew
- après la D1, arrêt temporaire du cursus médical et suivi du M2, puis d'au minimum donc 3 ans de Thèse (souvent 4). Solution idéale pour une réalisation optimale de la Thèse (à temps plein) mais interrompre l'apprentissage clinique peut s'avérer dangereux. C’est le principe de fonctionnement du cursus MD/PhD mis en place dans certaines facultés de médecine.

Uniquement possible si tu fais l'école de l'INSERM ou l'ENS, autrement il faut valider sa D4 pour valider son M1 (la D4 donnant des ECTS bio-santé ). Donc pas de M2 sans D4.
L'autre solution est après l'internat et non pendant smilies, car tout simplement impossible.


Pour précier :
INSERM : En P2 tu as possibilité de passer le concours de l'école de l'INSERM, qui te permet de faire un M2 à la place de ta D2, année de recherche rémunérée. (grosso modo)
ENS : En fin de P2 tu peux passer le concours B de l'ENS (Lyon ou Paris). Si tu réussies, tu deviens étudiant à l'ENS + carabin, tu fais ton master 2 également pendant le cursus, ça t'ouvre plein de portes, etc.
MSBM : "Maitrise de sciences bio médicales", c'est l'ancienne appellation du Master 1 biologie-santé. C'est faisable en parallèle du cursus médical en validant des UE, l'enseignement d'anglais et la D4. (c'est le plus courant). Ca permet ensuite aux intéressés de postuler pour une année recherche de M2 durant l'internat, débouchant ensuite sur la possibilité de faire une thèse post-internat.

Faut déjà passer sa P1 avant tout ça, faire son cursus et avoir envie de continuer. Tu as le temps smilies
_____
"Think of me as Yoda. Only instead of being little and green, I wear suits and I'm awesome. I'm your bro. I'm Broda ! And tonight, you're gonna use the force to get the hottest chick in this bar into bed"
Top
Vinc PhD
Externus-minus

Messages : 31
Enregistré : 11/05/2009
Posté le 21/07/2010 � 11:05 puis édité 6 fois notnew
Salut!

Uniquement possible si tu fais l'école de l'INSERM ou l'ENS, autrement il faut valider sa D4 pour valider son M1 (la D4 donnant des ECTS bio-santé ). Donc pas de M2 sans D4.

Il me semble pourtant que plusieurs facs dont Paris-Descartes proposent un arrêt des études médicales après la D1 et la poursuite en M2 puis en Thèse (si le M1 a été validé en P2/D1) avant de reprendre la D2 (cursus médecine/Science, différent de l'école de l'Inserm, l'ENS étant également autre chose). Cf lien ci dessous:

https://www.medecine.univ-paris5.fr/spip.php?article991


L'autre solution est après l'internat et non pendant smilies, car tout simplement impossible.

Non là encore smilies . Je connais plusieurs personnes qui ont fait leur Thèse en sciences pendant leur internat (même si effectivement certains sujets se prêtent plus que d'autres à cet exercice délicat).

V.
_____
Ad augusta per angusta


Top
Vinc PhD
Externus-minus

Messages : 31
Enregistré : 11/05/2009
Posté le 21/07/2010 � 11:24 puis édité 3 fois notnew
Salut !


Longues: je valide
Dures: je valide

C'est bien aimable smilies


Passionnantes: pas d'accord! Si la selon moi la pratique est passionnante, les études sont plutôt chiantes! La recherche du mot clé à tout prix, le formatage etc ...

En fait je parlais globalement des études scientifiques et médicales et du cursus médecine/Science. Personnellement je ne me serais pas engagé dans cette voie (et dans plus de 15 ans d'études) si je n'avais pas été passionné par le sujet (indépendamment des aspects pratiques)... Et les études de médecine restent des études globalement....pratiques! Mais tu as raison c'est beaucoup une question de sensibilité et de goût personnel smilies

V.
_____
Ad augusta per angusta


Top
Goulu
Schtroumpf SM

Messages : 2473
Enregistré : 10/05/2005
Posté le 21/07/2010 � 13:37 puis édité 3 fois notnew
En effet, je n'avais pas connaissance de ce programme. Dans tous les cas, ça doit être assez sélectif et de toutes façons proposé qu'à Descartes actuellement.

Pour l'internat par contre, je reste très sceptique. Ca voudrait donc dire que les personnes en question ont validé et leur thèse de médecine et une thèse de science ?
Avec stages d'internat + activité de recherche en parallèle ? (Ils sont insomniaques ? smilies)
Je sais qu'il y a quelques années, en faisant un internat de bio médicale, on validait automatique une thèse de médecine + science, mais ça a disparu depuis un moment...
Peux-tu m'en dire un peu plus ?
Quand tu dis que certains sujets s'y prêtent plus, càd que grosso modo, ces personnes sont parties sur un sujet pour leur thèse médicale (style de l'immuno pour des internes de néphro) et ont pu la compléter par de la paillasse pour valider un PhD sciences ?
Ou plutôt selon le système par exemple des thèses de l'école des Chartes qu'il faut compléter pendant 1 an pour en faire des thèses d'état ?

Quoiqu'il en soit nunchaku, le système le plus répandu à l'heure actuelle est celui que balder et moi avons décrit...même si ça semble évoluer (cf Vinc PhD).
_____
"Think of me as Yoda. Only instead of being little and green, I wear suits and I'm awesome. I'm your bro. I'm Broda ! And tonight, you're gonna use the force to get the hottest chick in this bar into bed"
Top
Vinc PhD
Externus-minus

Messages : 31
Enregistré : 11/05/2009
Posté le 21/07/2010 � 14:05 puis édité 2 fois notnew
Pour l'internat par contre, je reste très sceptique. Ca voudrait donc dire que les personnes en question ont validé et leur thèse de médecine et une thèse de science ?
Avec stages d'internat + activité de recherche en parallèle ? (Ils sont insomniaques ? smilies)

Si je ne dis pas de bêtises il y a parfois possibilité de faire un petit break pendant l'internat, pour se consacrer à sa thèse à temps plein avec des financements institutionnels (je crois que c’est le cas à l’Institut Curie toujours en espérant ne pas dire d’énormité ) ou autre mais sinon le but est effectivement de gérer les deux plus ou moins en même temps. C'est certainement plus accessible pour un ana-path que pour un pédiatre.



Quand tu dis que certains sujets s'y prêtent plus, càd que grosso modo, ces personnes sont parties sur un sujet pour leur thèse médicale (style de l'immuno pour des internes de néphro) et ont pu la compléter par de la paillasse pour valider un PhD sciences ?

Oui par exemple mais une Thèse de Science ne peut pas se passer avec « seulement » quelques manipes complémentaires à un sujet clinique. Mais c'est l'idée oui, avoir une continuité et pouvoir faire coller les deux le plus possible même si c’est assez rarement faisable.
D'autre part certaines thématiques comme la bio-informatique ne nécessitent pas de passer du temps à la paillasse, un ordinateur "suffit" (loin de moi l'idée de dénigrer le travail essentiel des informaticiens mais je simplifie à l'extrême une nouvelle fois). Ce qui veut dire que l'interne n'a pas forcément besoin de passer son temps à courir entre l'hôpital et le labo, puisque l'analyse de ses data peut être réalisée n'importe où et n'importe quand (j’ai connu un chir viscéral qui faisait ça).
Enfin, les médecins qui font une Thèse travaillent rarement seuls (contrairement à beaucoup de thésards scientifiques) et sont souvent aidés par des techniciens et/ou ingénieurs qui, eux, sont à temps plein sur le sujet.


V.
_____
Ad augusta per angusta


Top
Isoleucine
Doyenne (espèce rare)

Messages : 589
Enregistré : 08/07/2007
Posté le 21/07/2010 � 14:45 notnew
Je rajoute au passage qu'il existe ce fameux cursus "Médecine-Science", décrit par Vinc PhD, à Paris VI smilies
_____
< Yesterday is History, Today is a Gift, Tomorrow is Mystery >
Top
Vinc PhD
Externus-minus

Messages : 31
Enregistré : 11/05/2009
Posté le 21/07/2010 � 14:55 notnew
Je rajoute au passage qu'il existe ce fameux cursus "Médecine-Science", décrit par Vinc PhD, à Paris VI smilies

Il me semblait bien que ce n'était pas qu'à Descartes! Merci smilies

V.
_____
Ad augusta per angusta


Top
HanckyBrainy
Bizut (futur carré)

Messages : 8
Enregistré : 28/07/2010
Posté le 28/07/2010 � 00:09 puis édité 2 fois notnew
après la D1, arrêt temporaire du cursus médical et suivi du M2, puis d'au minimum donc 3 ans de Thèse (souvent 4).

Il y aussi une solution intermédiaire qui est de prendre qu'une seule année après sa D1 juste pour le M2 et reprendre médecine après. C'est ce que j'ai fais car je me sentais pas capable d'entamer la thèse de sciences, j'avais trop peur d'être incapable de recoller en D2 après 4 ans de césure.
Du coup, j'avais prévu de démarrer la thèse sur l'internat (j'avais fait un M2 de sciences cognitives et prévoyait de prendre psy). Mon directeur de M2 avait fait sa thèse de sciences pendant son internat et m'avait convaincu que c'était jouable, mais je pense effectivement que c'est très dépendant de ta spé, de ton sujet de thèse, et de ton type d'étude, moi ca aurait plutôt tourné sur du recrutement de patients pour analyses de données stats, donc c'était jouable en parallèle de la clinique.
Sauf qu'entre temps, je me suis intéressé plus à la méthodo et aux biostats, finalement j'ai pris santé pub, et me suis inscrit dans un nouveau M2 de biostats pour la rentrée, donc la thèse, bah elle attendra. smilies

Uniquement possible si tu fais l'école de l'INSERM ou l'ENS, autrement il faut valider sa D4 pour valider son M1 (la D4 donnant des ECTS bio-santé ). Donc pas de M2 sans D4.

A Tours j'ai pu faire mon M2 sans passer par un cursus INSERM ou ENS. Bon à l'époque c'était les certificats de MSBM. J'avais fait deux certifs en P2 et D1 comme le programme l'exigeait, puis j'ai fais un stage long de 3 mois l'été de ma D1 dans l'unité qui m'intéressait pour mon M2. Ce stage a été validé comme troisième certificat (celui que normalement on filait avec la validation de la D4), du coup j'ai obtenu mon équivalence M1 et je suis passé en M2.
Ceci dit à l'époque ils avaient monté une école de l'inserm locale à Tours que quelques étudiants de ma promo avaient suivi pour faire un M2 après D1.
Je suis le seul qui soit passé en M2 comme ca sans l'INSERM, cependant vu que les certifs de MSBM ont été reformés ensuite, je ne sais pas si c'est encore possible. D'ailleurs j'avoue que ca a été le bordel pour réussir à faire accepter mon équivalence que personne comprenait.

M'enfin tout ca pour dire que c'est peut être encore possible de rentrer en M2 post D1 sans passer par le cursus INSERM.
Top
Aller en haut • 11 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter