logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

L'évasion fiscale : une véritable catastrophe qui n'indigne personne

Aller en bas • 2 réponses
Pharmavenir
Jeune Carabin

Messages : 14
Enregistré : 22/04/2016
Posté le 28/04/2016 � 11:33 puis édité 3 fois notnew
Tags : Evasion fiscale, Sécurité sociale, Révolte, Avenir, Santé
Personnellement quand je vois ça http://www.economie.gouv.fr/facileco/evasion-fiscale-chiffres-fra... "En 2012, un rapport du Sénat s’est intéressé à mesurer l’incidence de l’évasion fiscale sur les finances publiques. Selon ses estimations, elle représenterait un manque à gagner annuel de 30 à 36 milliards d’euros pour l’administration fiscale française.

A titre de comparaison, le déficit de la Sécurité sociale s’élevait en 2012 à 13,3 milliards d’euros. A noter que l’évasion fiscale pourrait atteindre un montant de 50 milliards d’euros voire 60 à 80 milliards d’euros par an (selon le rapport du syndicat Solidaires-Finances publiques), si l’ensemble des facteurs étaient pris en compte."

Je me demande où va le monde. Comment peut-on laisser fuir plus de 30 à 50 miliards par an ? Comment peut-on accepter de demander à faire toujours plus d'économie sur les dépenses de santé quand plus de 50 milliards d'euros par ans sont cachés au fisc ? Pourquoi faire des économies sur la santé des gens quand on pourrait taxer les bonnes personnes ? D'ailleurs, pourquoi taxer toujours les mêmes personnes ? Pourquoi vouloir faire travailler les gens toujours plus longtemps pour économiser les retraites ? Pourquoi personne ne se révolte ? Le déficit de la sécurité sociale est une vaste fumisterie.

Tout ça n'est pas normal. On ne peut plus laisser continuer ça. C'est un réel dégoût de voir ça... Imaginez tout ce que l'on pourrait faire avec tout cet argent :
- Rembourser le déficit de la sécurité sociale
- Former des professionnel de santé en France plutôt qu'en faire venir de l'étranger
- Rembourser plus de médicament/soins dentaires/ autres...
- Tellement d'autres choses qui n'ont pas de rapport direct avec le secteur de la santé mais qui méritent d'être soulignées, et qui auraient comme intérêt premier le bonheur de la population plutôt que l'économie : les retraites par exemple.

30 à 50 MILIARDS par an sont perdu au profit de personnes qui les cachent IMPUNEMENT ! Marre d'être pris pour des cons.

Voilà il fallait que je le dise, bien sur beaucoup de gens me diront que tout cela est une fatalité, moi je ne crois pas que c'en est une.
Top
Farmacista
Chef des sévices

Messages : 438
Enregistré : 09/03/2013
Posté le 30/04/2016 � 12:35 notnew
L'argent en jette par çi par là en France. Au lieu de penser à l'argent de l'évasion fiscale, penchons nous sur les milliards (environ 8) perdus en gaspillage de médicaments. Il suffit de faire un tour dans une pharmacie, d'y rester 24h pour se rendre compte qu'il y a un gaspillage monstre (retour de boites, trop de comprimés donnés ...)
_____
Anciennement l'apôtre Farmacien
Top
Pharmavenir
Jeune Carabin

Messages : 14
Enregistré : 22/04/2016
Posté le 01/05/2016 � 11:00 notnew
Farmacien je suis tout à fait d'accord, mais là pour régler le problème il s'agirait de prendre des mesures pour faire preuve de plus de rigueur sur cet aspect de la profession. L'argent de l'évasion fiscale n'a rien à voir, c'est de l'argent volé, qui est du à la nation car c'est le fruit de son travail. C'est un problème d'une ampleur monstrueuse, car il s'agit de 30 à 50 milliards PAR AN qui sont "perdus" ("volés" est un terme plus approprié). Perdu au nom de quoi ? Au nom de personnes qui s'engraissent toujours plus, probablement de mèche avec le gouvernement qui lui aussi vole l'argent public, et préfère économiser sur la santé des gens et l'éducation plutôt que de perdre tout ce fric dont il ne sait plus quoi faire. (d'où la faible médiatisation du problème)
Top
Aller en haut • 2 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter