logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Salaire pharmacien assistant post internat

Aller en bas • 15 r�ponses
clairepharma
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 02/06/2019
Posté le 02/06/2019 � 22:10 notnew
Tags : Post internat, Pharmacien hospitalier, Rémunération, Salaire, Assistant des hôpitaux
Bonjour,

Je finis mon internat en novembre et je suis en train de postuler à des postes d'assistants dans le public.
Je sais qu'il existe des grilles mais le salaire proposé à l'échelon 1 est 2400 euros net .. c'est pas très folichon après 9 ans d'études et 2 concours...
Peut on négocier le salaire ? l'échelon ? une prime à la signature ? des avantages ? autres ?

Merci pour votre aide
Top
Lasilix
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 151
Enregistré : 17/09/2015
Posté le 06/06/2019 � 23:55 notnew
C'est déjà bien plus que le salaire médian en France, qui tourne autour de 1700 euros. Et puis, les études de pharma, même 9 ans, je sais pas si c'est plus pénible qu'un apprentissage en cuisine ou en soudure.
Top
clairepharma
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 02/06/2019
Posté le 07/06/2019 � 06:38 puis édité 1 fois notnew
On est pas la pour debattre de ceux qui gagne moins.
Le salaire median net des cadres en france est de 3000€. Faudrait plutot comparer à ca. Parce quon fait pas 35h. Et après 4ans de précarité à changer d’hopital, de stage, de fonction, on a acquis une expérience que peu d’autres professions peuvent pretendre avoir.
Tu peux pas comparer les revenus avec un soudeur (qui gagne bien plus que ce que tu crois !)
Top
Lasilix
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 151
Enregistré : 17/09/2015
Posté le 07/06/2019 � 23:35 notnew
Hé hé, le salaire moyen des cadres est de 3000 €, mais quid de celui des jeunes cadres ? Les ingénieurs débutants ne gagnent pas beaucoup non plus, pareil pour les profs, pour les post-docs, etc... Nous sommes loin d'être les seuls ! Dans un pays qui s'appauvrit, il ne faut pas s'attendre à autre chose.
Top
Lasilix
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 151
Enregistré : 17/09/2015
Posté le 08/06/2019 � 00:01 puis édité 1 fois notnew
Et je ne m'en réjouis pas. On est solidaires les uns les autres, qu'on le veuille ou non. Personne, quel que soit son niveau d'études et de compétences, ne doit être mal payé, précarisé, marginalisé. Et si on l'accepte pour les autres, on risque fort de subir tout cela soi-même. Malheureusement, notre génération manque de solidarité. Chacun espère tirer son épingle du jeu, négocier son salaire, etc. Cela ne nous mènera pas loin.
Top
clairepharma
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 02/06/2019
Posté le 08/06/2019 � 08:51 notnew
Même l'association des interne la FNSIP-BM nous a fait parvenir un mail récemment nous disant de ne pas accepter n'importe quel salaire. C'est en se laissant faire et en acceptant tout qu'on se fera avoir. Si vraiment aucun jeune pharmacien hospitalier ne négocie son salaire à l'embauche, je suis déçue. On serai la seule profession à ce laisser faire comme ça.
Si vous côtoyer de jeunes médecins ils vous diront de négocier vos salaires même dans le public. Ma question était dans quelle mesure? Je ne pense pas que l'on puisse demander autant que les médecins en tant que pharmacien.
J'ai des connaissances médecins qui ont négocié des primes à la signature de 10 000 euros.
Il faut savoir qu'avec le nouveau décret qui interdit aux pharmaciens d'officine de travailler à l'hopital s'ils n'ont pas leur 2 années d'expérience, les hopitaux sont en pénuries de pharmaciens. J'ai envoyé 4 CV j'ai reçu 5 appels ! J'entends la misère des petites structures pour trouver des remplaçants. Si nous ne négocions pas nos salaires aujourd'hui je ne sais pas quand on pourra le faire.
C'est comme quand on est interne et qu'on accepte tout parce qu'on est juste interne. C'est comme ça que certains arrivent au burn out. Il faut arrêter de subir. On est des futurs cadres, on doit avoir un sens des responsabilités, on doit prendre des décisions, diriger une équipe.
Si personne ne sait me répondre je vais chercher d'autres sources d'information. On manque beaucoup d'info sur ce sujet.
Top
KineUP
Ministre de la Santé

Messages : 666
Enregistré : 08/11/2017
Posté le 08/06/2019 � 11:57 notnew

J'ai des connaissances médecins qui ont négocié des primes à la signature de 10 000 euros.

A l'hôpital public en premier poste?! Ou ça? Dans quelles spécialités? J'en vois tellement qui sont prêts à tout pour avoir un poste de CCA, qu'ils ont dû se tromper qqpart...
_____
en médecine.
Top
clairepharma
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 02/06/2019
Posté le 08/06/2019 � 14:09 notnew
medecin urgentiste et cardio. Dans des periph (plus de 60km d’un CHU)
Bon vous m’avez quand même cassé mon délire. J’aimerai bien avoir des retours d’assistant en pharmacie si certains nous lisent ?
Top
KineUP
Ministre de la Santé

Messages : 666
Enregistré : 08/11/2017
Posté le 08/06/2019 � 14:34 notnew
medecin urgentiste et cardio. Dans des periph (plus de 60km d’un CHU)

T'as tout dit merci smilies Pas un poste universitaire, c'est ce que je voulais savoir smilies
_____
en médecine.
Top
KineUP
Ministre de la Santé

Messages : 666
Enregistré : 08/11/2017
Posté le 08/06/2019 � 14:37 notnew

Bon vous m’avez quand même cassé mon délire. J’aimerai bien avoir des retours d’assistant en pharmacie si certains nous lisent ?

Ba ta question étant "peut on négocier le salaire, des avantages etc". Que perdrais tu à essayer? Tu dis plus haut qu'il ne faut pas accepter le salaire qu'on te propose. Si tu négocies pas (ou ne peux pas négocier) pourquoi accepter le poste si ça ne te convient pas?
Le principe étant d'aller au plus offrant si c'est le salaire qui t'intéresse non? Et puisqu'il y a des manques d'après ce que tu dis, autant aller frapper à une autre porte qui reconnaîtra la loi de l'offre et de la demande.
_____
en médecine.
Top
clairepharma
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 02/06/2019
Posté le 08/06/2019 � 14:42 notnew
Oui merci pour ton message, je vais quand même negocier. Mais c’est compliqué de negocier quand on sait pas du tout ce que l’on peut avoir.
Je viendrais repondre a ce poste pour raconter si on m’a ri au nez ou si on m’a proposé qqch !
Top
KineUP
Ministre de la Santé

Messages : 666
Enregistré : 08/11/2017
Posté le 08/06/2019 � 15:49 notnew
Oui merci pour ton message, je vais quand même negocier. Mais c’est compliqué de negocier quand on sait pas du tout ce que l’on peut avoir.
Je viendrais repondre a ce poste pour raconter si on m’a ri au nez ou si on m’a proposé qqch !

Ce que j'ai fait à chaque fois : négocie à la hauteur de ce que tu penses valoir. Ce n'est pas évident, et le rapport à l'argent franco-français n'aide pas, mais ça se fait. Cela étant dit, pour un poste de fonctionnaire je n'ai jamais pu négocier. Pour un poste de contractuel, même en CDI, aucun problème pour négocier dans la fonction publique hospitalière.
_____
en médecine.
Top
clairepharma
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 02/06/2019
Posté le 08/06/2019 � 19:09 notnew
Super merci kineUp ! En meme temps c'est vrai que les grilles une fois que t’es titulaires sont intéressantes.
Top
Czéroça
Désagrégé de médecine

Messages : 257
Enregistré : 08/09/2009
Posté le 11/06/2019 � 11:42 notnew
La prime à la signature (5000€ pour contrat de 2 ans, 10000€ pour 4 ans) n'existe plus elle est maintenant versée mensuellementsous forme d'IESP (Indemnités d'exclusivité service public, environ 400€), ce qui est mieux car auparavant si on partait avant la fin du contrat, il fallait tout rembourser?

Dans le public en tant qu'assistant spécialiste tu ne peux pas négocier ton salaire, tu arrives en post internat, tu auras l'échelon 1.

Dans le privé, là tu peux négocier, en fonction de ton expérience et de leurs besoins, en tant que débutant, je pense qu'un minimum de 3500 € net est à demander.

Voila.
Top
Claude Bernard
Jeune Carabin

Messages : 11
Enregistré : 30/05/2018
Posté le 15/02/2021 � 16:02 notnew
Bonjour,

J'arrive un peu tard... Mais en effet la question du salaire post internat est un sujet flou avec des disparités public/privé, par région et selon la taille d'établissement et son activité.

Pour le secteur public, il n'y a pas de sujet : des grilles régissent les salaires et impossible de les contourner. Tu peux à l’extrême limite négocier ton échelon mais c'est tout.

Pour le privé, c'est très hétérogène. La règle qui prévaut est celle de l'offre et la demande. Sur la région parisienne, en gros, il est tout à fait possible de négocier un salaire aux alentours des 65-70k€ pour un adjoint et aux alentours des 80k€ pour un gérant (brut annuel). A cela peuvent s'ajouter des primes sur objectifs.

Maintenant, ceci est à remettre dans un contexte. Une grosse clinique MCO intra-muros aura beaucoup de candidats donc les salaires seront tirés vers le bas. En même temps ces postes là ne sont pas à la portée de tous les pharmaciens non plus.

A l'inverse, un petit SSR isolé aura peu de candidats donc il est beaucoup plus simple de négocier.

Pour donner un exemple, un cabinet m'a appelé pour un poste de gérant dans le privé, sur une grosse clinique MCO où ils ne trouvent personne. Ils étaient prêts à négocier jusqu'à 110 k€ annuels mais la clinique est perdue en banlieue de Metz...

A l'inverse, une jolie clinique intra-muros proposait très récemment 67k€ pour le poste de gérant. Probablement parce qu'ils ont beaucoup de candidats.

Certains groupes (comme la GDS par exemple) ont créé des "pharmaciens volants" permettant de pallier les postes vides en attendant de recruter. Ça complique la négociation car ils sont beaucoup moins pressés (et oui le temps c'est de l'argent).

Bref la négociation est toujours à mettre en condition. Mais globalement, compte tenu de la pénurie actuelle de pharmaciens PUI, la difficulté qu'ont les établissements à fidéliser leur effectif pharmaciens, les annonces du SEGUR, les nouvelles missions des gérants etc... il faut refuser toute proposition en dessous de 70k€ quelque soit le poste et viser au dessus de 80k€ pour un poste de gérant relativement dimensionné.

Voilà, si on est tous d'accord, ils n'auront pas d'autre choix que de s’aligner. A bon entendeur...
Top
clairepharma
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 02/06/2019
Posté le 11/10/2022 � 11:11 notnew
Bonjour,

Avec maintenant un peu de recul je peux vous donner quelques infos sur le salaire de pharmacien adjoint dans le privé sans expérience.

En sortie d'internat j'ai été recruté dans une clinique privée à but non lucratif (convention FEHAP) à 3800€ net avant impôt (environ 100€ par mois pour les astreintes)

Grace à la prime ségur et une demande d'augmentation je suis maintenant à 3600€ net avant impôt a 80% !!!! (+100€ d'astreinte par mois)

J'ai postulé pour un poste dans le public (petite structure dans une grande ville) et je leur ai communiqué mon salaire actuel. Il me propose un poste de contractuel à 3700€ net avant impôt pour 80% sans astreinte. j'ai juste 3 ans d'expérience.

Voila pour info, si certains hésitent entre public et privé ! Vous avez des infos complémentaires
Top
Aller en haut • 15 r�ponses
livreslivrescontactspublicationstwitter