logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Prendre pharma par défaut ?

Aller en bas • 30 r�ponses • 2 pages • 1 2
bat52300
Jeune Carabin

Messages : 12
Enregistré : 11/02/2012
Posté le 20/04/2020 � 20:17 notnew
Bonjour,

Arrêtons de faire des généralités.
On connaît tous des personnes en médecine complètement connes qui ont passées la paces à coup de par cœur et de prepas grassement payées par papa et maman...
Inversement il y en a aussi en pharma, dentaire, kinésithérapie etc la n’est pas la question.
Sur le niveau des études il est vrai que c’est beaucoup de par coeur.Mais comme en médecine finalement, il y a un socle à acquérir c’est normal.
Lasilix je ne sais pas où tu en es dans ton cursus, mais pour avoir passé et réussi l’internat de pharmacie, il faut quand même un certain niveau Scientifique pour réussir les exercices à l’internat, qui plus est si tu veux biologie médicale...
Concernant la reconnaissance et le salaire là encore pas de généralité, les pharmaciens titulaires gagnent quand même très bien leur vie, bien mieux que les kinésithérapeutes pour la majorité d’entre eux et comme Voir Largement plus que les médecins et les dentistes pour 20-30% d’entre eux...
Je ne comprends pas que on souffre de la comparaison avec les médecins ce sont 2 métiers très différents. Je respecte beaucoup les médecins et je ne prétends pas faire leur job.
On dirait qu’il y a médecin et les autres métiers mais arrêtons un peu avec ce corporatisme, il y a pleins de métiers qui nécessitent un niveau largement supérieur que les métiers de la santé alors redescendons un peu et estimons chaque métier au lieu de dire que un tel est meilleur que une telle ....

Quant à ta question je ne comprends pas comment on peut choisir un métier sans l’aimer. Tu vas travailler pendant 40 ans dans quelque chose que tu n’auras pas choisi et bien bon courage smilies
Top
Lasilix
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 151
Enregistré : 17/09/2015
Posté le 20/04/2020 � 20:27 notnew
Lasilix je ne sais pas où tu en es dans ton cursus, mais pour avoir passé et réussi l’internat de pharmacie, il faut quand même un certain niveau Scientifique pour réussir les exercices à l’internat, qui plus est si tu veux biologie médicale...

Interne en pharma, et sans blague les exos de l'internat, ce sont souvent des exercices types. Quand on maîtrise les annales on n'a pas beaucoup de surprises (quoique, ces dernières années il y a eu quelques exos originaux, mais c'est loin d'être la majorité).
Top
Asuna
Interne

Messages : 97
Enregistré : 12/07/2018
Posté le 20/04/2020 � 20:43 notnew

Quant à ta question je ne comprends pas comment on peut choisir un métier sans l’aimer. Tu vas travailler pendant 40 ans dans quelque chose que tu n’auras pas choisi et bien bon courage smilies

Attention j'ai jamais dit que j'aimais pas le métier de pharmacien puisque je le connais pas. Bien au contraire, j'essaie de m'informer le mieux possible des possibilités qui s'offrent à moi.
Et même médecine, j'ai aucune garantie que ça me plaise vraiment. C'est pas en regardant Grey's Anatomy que je vais être certaine de mon choix.

Après, je pense que chacun a sa vision de pensée. La plupart des gens qui me répondent sont déjà bien lancés dans leur études, épanouis et ont eu la chance d'avoir fait le bon choix. Mais comprenez que c'est pas le cas de tout le monde, la vie c'est pas toujours linéaire, si y a autant de réorientations même après la P2 médecine par exemple c'est pas pour rien....
Top
bat52300
Jeune Carabin

Messages : 12
Enregistré : 11/02/2012
Posté le 20/04/2020 � 20:56 notnew
Les exercices en même temps tu sais comme moi que ça nécessite de l’entrainement +++ Donc c’est biaisé car tu les a refait encore et encore...
mais bon sans parler de difficulté pure au sens de la difficulté scientifique ça combine pour moi une difficulté autre qui est le Ratio temps/ difficulté propre
Mais par exemple En médecine C’est la même chose tu n’as pas de difficulté scientifique pure mais c’est quand même difficile ...
Pour moi tu ne peux pas comparer les filières ou les métiers c’est une erreur de faire ça.Faire polytechnique c’est sûrement X fois plus dures que medecine au sens de la sélectivité pourtant tu n’entendras jamais un polytechnicien dire que medecine est facile.
Si une fois pour toute on voyait le métier plutôt que la filière on en sortirait que grandit, tu n’aimes pas le métier de pharmacien tu ne fais pas pharma c’est tout...
Et pour bio y a 2 choses pour moi qui font que la filière semble plus accessible.
Il est vrai que le rang à l’internat recule mais parallèlement le nb de candidats au concours à tendance à augmenter car les étudiants se dirigent moins vers l’officine qu’avant.
Et puis il y a eu le DES qualifiant de pharmacie qui tout doucement rassure les neo internes sur les débouchés puisque plus questions doffinaux en clinique par exemple avec pour conséquence des offres d’emplois qui augmentent et des salaires qui augmentent doucement également.
Enfin pour résumer non un métier ce n’est pas que le salaire, le prestige etc...
On peut être archéologue au smic et être heureux...
Je pense que ça c’est difficile à faire entendre en santé ou tout n’est qu’une question d’argent...Je vous assure regardez ailleurs vous verrez que nous sommes ridicules vu de l’extérieur smiliessmilies
Top
bat52300
Jeune Carabin

Messages : 12
Enregistré : 11/02/2012
Posté le 20/04/2020 � 21:05 notnew
Asuna difficile de te répondre sur le métier de pharmacien c’est tellement polyvalent...
Moi même j’ai beaucoup changé au lycée sur mon choix et je me suis beaucoup renseigné donc je comprends.
Mais tu avais sûrement un choix clair quand tu as débuté la paces, c’est lui qui doit te guider et tu dois te fier à ça.
Malheuresement ça ne le ferra peut être pas mais prévoir un plan B ça se réfléchit en amont aussi, pour moi c’est dommage de réfléchir au métier de pharmacien en PACES...
Après pour te donner une idée tu peux regarder les Fiches métiers du LEEM ( pour l’industrie ), pour l’internat tu as le temps d’y penser mais faire pharma pour bio c’est très risqué selon moi.La pharmacie d’officine je pense que tu cibles.Apres le reste tu le découvriras par toi même mais pour moi c’est impossible de ne pas trouver chaussure à son pied en pharmacie après si tu fais un job qui te plaît tu es pas obligé de gagner 10 k€/ mois.Ca peut te plaire pour 2k€/mois...
Top
Asuna
Interne

Messages : 97
Enregistré : 12/07/2018
Posté le 20/04/2020 � 21:23 notnew
Asuna difficile de te répondre sur le métier de pharmacien c’est tellement polyvalent...
Moi même j’ai beaucoup changé au lycée sur mon choix et je me suis beaucoup renseigné donc je comprends.
Mais tu avais sûrement un choix clair quand tu as débuté la paces, c’est lui qui doit te guider et tu dois te fier à ça.
Malheuresement ça ne le ferra peut être pas mais prévoir un plan B ça se réfléchit en amont aussi, pour moi c’est dommage de réfléchir au métier de pharmacien en PACES...
Après pour te donner une idée tu peux regarder les Fiches métiers du LEEM ( pour l’industrie ), pour l’internat tu as le temps d’y penser mais faire pharma pour bio c’est très risqué selon moi.La pharmacie d’officine je pense que tu cibles.Apres le reste tu le découvriras par toi même mais pour moi c’est impossible de ne pas trouver chaussure à son pied en pharmacie après si tu fais un job qui te plaît tu es pas obligé de gagner 10 k€/ mois.Ca peut te plaire pour 2k€/mois...

Ouii je suis tout à fait d'accord avec toi, mon plan B ce serait de me tourner vers l'enseignement, je te laisse imaginer la tête de mes interlocuteurs smilies ("quoi ?? tu passes de MEDECINE à prof ?? tu veux gagner le smic et faire un métier nul ?")

C'est aussi ce qu'on me dit, que pharma est tellement polyvalent qu'on finit forcément par aimer, d'où le fait que je m'y intéresse...
Top
Agathirion
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 194
Enregistré : 31/10/2019
Posté le 20/04/2020 � 21:39 puis édité 1 fois notnew
Asuna difficile de te répondre sur le métier de pharmacien c’est tellement polyvalent...
Moi même j’ai beaucoup changé au lycée sur mon choix et je me suis beaucoup renseigné donc je comprends.
Mais tu avais sûrement un choix clair quand tu as débuté la paces, c’est lui qui doit te guider et tu dois te fier à ça.
Malheuresement ça ne le ferra peut être pas mais prévoir un plan B ça se réfléchit en amont aussi, pour moi c’est dommage de réfléchir au métier de pharmacien en PACES...
Après pour te donner une idée tu peux regarder les Fiches métiers du LEEM ( pour l’industrie ), pour l’internat tu as le temps d’y penser mais faire pharma pour bio c’est très risqué selon moi.La pharmacie d’officine je pense que tu cibles.Apres le reste tu le découvriras par toi même mais pour moi c’est impossible de ne pas trouver chaussure à son pied en pharmacie après si tu fais un job qui te plaît tu es pas obligé de gagner 10 k€/ mois.Ca peut te plaire pour 2k€/mois...

Ouii je suis tout à fait d'accord avec toi, mon plan B ce serait de me tourner vers l'enseignement, je te laisse imaginer la tête de mes interlocuteurs smilies ("quoi ?? tu passes de MEDECINE à prof ?? tu veux gagner le smic et faire un métier nul ?")

C'est aussi ce qu'on me dit, que pharma est tellement polyvalent qu'on finit forcément par aimer, d'où le fait que je m'y intéresse...
Ben déjà juger des métiers nuls je trouve ça vraiment borné (un prof ne touche pas le smic soit dit en passant). Aucun métier est nul, ça m’énerve les personnes qui font des raccourcis comme ça. Il faut mieux une sage femme ou une infirmière passionnée par son boulot mais qui aurait eu les capacités pour faire médecine que quelqu’un en médecine là pour l’argent et le prestige...
Il y a des gens qui adorent l’enseignement, la médecine c’est quand même particulier et ça plaît pas à tout le monde le contact sans cesse avec la maladie, le sang,de toucher des tripes et ouvrir des corps(caricature)...
Je connais une personne qui a eu son bac avec 19 sans trop bosser, elle est arrivée 20 ème en paces au s1 , une sacrée sacrée tronche quoi.
Et elle a tout plaqué au s2 car son rêve c’était d’être opticienne (un métier selon la société)pourri à côté de médecine) et elle était en paces car ses profs l’avaient poussée à aller en médecine et faire ophtalmo. Pourtant elle a tout laissé alors qu’elle était presque sûre de passer et elle s’éclate en optique!
Perso je pense qu’il faut se donner au max pour faire ce qui nous plaît vraiment et pas regarder que le prestige/salaire etc;-).
Top
bat52300
Jeune Carabin

Messages : 12
Enregistré : 11/02/2012
Posté le 20/04/2020 � 22:04 notnew
L’enseignement c’est un bon plan B et une chose est sûr c’est que pour être prof de lycée une faculté de biologie est plus adaptée.
Certes niveau salaire ce n’est peut être pas comparable mais beaucoup de gens ignorent la difficulté du CAPES par exemple mais ça c’est un autre débat.
La pharmacie forme selon moi plus naturellement à la recherche que la médecine même si il y a de bons médecins chercheurs le fait que les études de médecine soient moins théoriques et conceptuelles rend l’accès moins logique pour moi même si bien sûr on peut tout à fait envisager une carrière d’enseignant chercheur dans les 2 cas.
Pour te répondre sur la partie enseignement en pharmacie tu peux y avoir accès quelque soit la filière même si le plus naturel est peut être de passer par l’internat pour essayer d’avoir des postes d’Hospitalo-U ( mais c’est très difficile )
Les enseignants chercheurs purement universitaires sont souvent des gens issus de fac de sciences.Peu de pharmaciens s’orientent vers la carrière de maître de conférences pure.Et à diplôme égal un pharmacien sera toujours prioritaire à un non pharmacien pour enseigner en fac de pharma Donc c’est peut être une voie à explorer pour toi 🙂

Je suis totalement d’accord avec toi mais le panel des étudiants en santé n’est malheureusement pas le reflet de la société.Peu de boursiers, des enfants de classe supérieure pour la plupart.
Le salaire median est à 1700€ / 1800€ net en France, parfois certains l’oublient un peu et situent le SMIC par rapport au revenu de leurs parents....smilies
Top
maarionnette
Interne

Messages : 106
Enregistré : 10/05/2019
Posté le 20/04/2020 � 22:46 notnew
L’enseignement c’est un bon plan B et une chose est sûr c’est que pour être prof de lycée une faculté de biologie est plus adaptée.

Je suis dans enseignement, je l'ai choisi et très franchement, il ne faut en aucun cas voir ça comme un plan B... Le concours est certes difficile, mais l'après l'est encore plus (affectation, mutation loin de chez soi...) Très franchement un métier, dans lequel on va passe de longues journées, des longues années ça se réfléchi, le salaire aussi, le travail en équipe ou non , avec contact humain ou non, avec une liberté géographique pour s'installer... Tout cela doit être pris en compte je pense...

Le fait est que même avec beaucoup d'envie, de réflexion et de renseignements, on n'est jamais capable de savoir aujourd'hui si notre profession va nous convenir 20 ou 30 ans. Peut être que le seul paramètre à prendre en compte c'est que notre futur métier nous offre une forme de flexibilité pour pouvoir changer de cap si le besoin s'en fait sentir!!
Top
alex7812
Jeune Carabin

Messages : 19
Enregistré : 23/06/2016
Posté le 20/04/2020 � 23:02 notnew
Si tu veux faire un métier dans la santé, à mon humble avis:
- Médecine, c'est là où tu auras le plus de choix en termes de spécialités médicales. Donc si tu veux faire du diagnostic/suivi du patient/plan de traitement... c'est le meilleur choix. Tu pourras te décider à l'issue des ECN de si tu veux faire gérontologie, ORL, radiologue...
- A défaut, si t'es sûr de vouloir faire diag/soin/suivi, tu as les autres professions médicales... SF, dentiste... mais ton rôle est plus limité que le médecin (parce que tu t'intéresses qu'à une sphère de la médecine, tu ne peux pas traiter autre chose que ça...)
-Si tu valorises énormément le contact patient, y'a aussi le paramédical
-Pour en venir à pharma. Cesont des études vastes, différemment de médecine: en médecine tu vas avoir le côté vaste de l'ensemble de la physiologie et pathologie humaine; en pharma tu vas avoir le côté vaste de tout l'univers du médicament (et de la biologie médicale... on en reparle après). Concernant l'univers du médicament, tu pourras bosser: en industrie: recherche, production (diriger une usine), réglementaire (rédaction dossier AMM), market access (négo prix), publicité... ça s'éloigne beaucoup du patient et de la santé, mais ça reste des jobs intéressants avec bons salaires et sûrement la branche avec la meilleure possibilité d'évolution pro (y'a plein de postes et d'échelons en indus). Officine: tu es en bout de chaîne, tu t'occupes de la délivrance du médicament au patient, avec conseil associé. Tu fais pas du diag en soi, mais un peu quand même avec le conseil (faut savoir connaître quelques maux bénins et leurs traitements... mais t'es clairement pas un médecin non plus!). Métier quand même pas mal tourné vers la vente, mais avec un versant scientifique+++ et social+++, le suivi des patients est possible (et même nécessaire pour être un bon officinal), faut se tenir au courant de l'actu médicale et scientifique... En plus maintenant y'a les nouvelles missions même si marginales (vaccination grippe, entretiens thérapeutiques) qui éloignent un peu de la vente pure et rapprochent du patient. Niveau rémunérations, en tant qu'adjoint tu as les grilles sur Internet, de ce que j'ai l'impression le marché évolue favorablement vu que y'a de moins en moins de jeunes à la fac qui vont en off (or c'est historiquement là où y'a besoin de monde+++), en IDF y'a moyen de te faire embaucher à 3000+€ bruts en négociant bien. (mais tu peux faire beaucoup d'heures). Et tu peux devenir proprio de ton officine (investissement horaire ++++ revenus ++++ à +- selon ce que tu rachètes....) T'as la distribution en gros: gestion de stock, logistique à très grande échelle (livrer les médocs aux officines). Après y'a l'hôpital, c'est un monde en soi: en pharmacie hospitalière, tu peux tout faire dela gestion de la PUI (administratif, commandes, gestion des stocks, logistique...), la stérilisation, les préparations de chimio (chimie++), la pharmacie clinique (validation d'ordo informatique dans la PUI voire détachement dans les services dans certains CHU, mais encore peu développé pour l'instant, même si ça progresse). Bref très vase, avec possibilité de bosser aussi dans le privé (clinique, ehpad), mais pas en libéral. Enfin y'a bio, ce qui finalement est le débouché de pharma le moins logique: ça concerne assez peu le médoc (sauf à se spé pharmaco-tox), beaucoup plus la physio-pathologie, y'a du diagnostic, tu peux prélever (au moins pendant l'internat...): ponction de moelle, prélévements externes... tu fais du suivi, mais les patients tu les vois très peu/pas (apparemment y'a des bio qui consultent en hémostase, mais je suis pas sûr de moi, j'ai pas encore commencé mon internat...)

Lasilix: le pb du niveau eu pharma c'est aussi que pour former les étudiants à être vraiment bon dans un domaine il faut des heures+++ En pharma, y'a trop de débouchés, donc trop de matières qui partent dans tous les sens: les matières de bio, de chime, de droit-éco, botanique, etc... Donc on a vraiment le temps d'approfondir nulle part vu qu'on doit acquérir des bases dans trop de choses. Dans plein de pays à l'étranger, un pharmacien ça fait de l'officine, limite de la PUI, point barre, donc c'est que des cours de pharmaco et patho, et pas de cours de radioactivité, botanique, C2i, et j'en passe... Si on supprimait des matières on pourrait approfondir les autres et devenir meilleurs, mais va faire passer ça aux profs.

Enfin, les études de pharma (santé en général), un peu de réflexion, beaucoup de par coeur, mais quand même si on veut être un bon professionnel, faut utiliser son cerveau, et derrière y'a toujours des responsabilités (diagnostic, traitement qui peut être dangereux, information aux patients...)

Et pour clore sur pharma, quelque soit la filière, titre de docteur, salaire plus que correct voire très bon (bio en privé avec des parts de son labo, praticien hospitalier en fin de carrière, postes à responsabilités en indus...), intérêt scientifique +
Top
Aller en haut • 30 r�ponses • 2 pages • 1 2
livreslivrescontactspublicationstwitter