logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Etudiant en etiopathie

Aller en bas • 200 réponses • 10 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
boop
Serial IDE

Messages : 756
Enregistré : 24/03/2004
Posté le 11/04/2005 à 15:58 notnew
ca part un ^peu en vrille la!
je suis d'accord avec le dernier message de cordu, faut arreter de dire nimporte quoi sur la medecine traditionnelle, comme quoi elle est juste symptomatique!!! les ethio pathes n'ont rien inventer !!! si on suit le raisonnement de notre ami, prenons une personne avec une diurèse des 24 h égale à 10 l, bien qu'est ce qui cloche la variable de sortie? sauf que dans un cas pareil soit le mec est potomane soit il a un diabète insipide et qu'on m'explique si la chirurgie non instrumentale ethiopathique peut faire craquer la vertebre qui correspond à la sécrétion, régulation d'insuline ou a la vertebre du psychisme, d'ailleurs ca serait interressant pour soigner ts les troubles psy dont justement personne ne connait les origines exactes!!!!!
moi je demande qu'a croire a l ethiopathie, c'est sur que parfois y a des therapeutiques tres lourdes, y'a qu'a voir une personne apres quelques seances de chimio, ms le fait est qu'on a rien trouver de mieux jusqu'a present....
mais les mecs serieux ca fait sourire quand on lit vos explications!!! en effet vous savez pas de quoi vous parler, car de toute facon il n'est absoluement pas de votre role de poser un diagnostic médical!!! (je sais, vous n'avez jamais rien dit de tel!)
_____
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort.


Top
yopyop
Doyen

Messages : 565
Enregistré : 09/08/2004
Posté le 11/04/2005 à 16:16 notnew
Je ne répondrait meme pas a Yopyop, qui en plus d'etre agressif et n'ayant pas peur de parler de quelque chose qu'il ne connait pas, n'a rien compris.

excuse moi mais tu n'as qu'a ouvrir un bouquin d'anatomie pour comprendre que l'appareil collecteur du rein ne commence pas au niveau des ureteres!
Top
demo
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 56
Enregistré : 11/04/2005
Posté le 11/04/2005 à 18:09 notnew
Bonjour à tous!

Je suis étutiant en étiopathie et je vais essayer dans la limite de mes connaissances de repondre à plusieurs de vos questions en rapport avec l'étiopathie :

Tout d abord l'étiopathie a été fondé en 1963 par Christian Trédaniel, elle repose sur une méthode visant à établir un lien de causalitéentre les phenomenes pathologiques presentes par le systeme biologique considere, et leur structure.
Je préciserais cette definition plus loin.
Les études se font en 5 ans + 1 année de stage dite de correction de mémoire ( mémoire presente par l'étudiant pour l obtention de son diplome ) les heures de cours different selon l'école : toulouse 12h/sem, Lyon 16h/sem, Paris 20h/sem, Rennes 24h/sem, à ces cours viennent s ajouter 3 stages trimestriels, des stages et congres ( les horaires hebdomadaires sont a verifier ! )
L'étiopathie possede un registre national au ministere de la sante regroupant tous les professionnels, autrement dit tous les diplomes et seul les personnes inscritent sur ce registre sont étiopathe.
Pourtant l'étiopathie n est pas reconnu par la législation fr, de ce fait l étiopathie est considere aux yeux de la loi comme un exercice illégal de la medecine.
Rem: les 2 dernieres affirmations vous semble paut etre incoherente, comment peut on possede un registre au ministere de la sante et ne pas etre reconnu ? pourtant cela est possible et vous invite a vous informer sur ces registres references par le ministere de la sante ( explication trop longue )

Voila pour la presentation de l'étiopathie, et mnt je vais essayer d'expliquer ce qu est l étiopathie, je vous demanderais de vous renseigner sur les termes comportant ce signe @:

1-Posons les bases

a-la pensée : comme pour toute discipline scientifique la pensée est celle du DETERMINISME @ ( resumons: Cause-Effet avec la notion de Direction et Necessite ) ce premier point est d une importance capitale pour que l on se comprenne, c'est notre systeme logique @ ( philosophie )
b-Le vocabulaire: utilisons le signifie des mots et non leur signifiant, deuxieme point capital pour une comprehension positive
c-Exemple: je vais illustre les points a et b:
En mathematique l unite: le 1, c est le vocabulaire; et l addition, mutiplication etc.. sont le systeme logique, ainsi qd les deux sont specifies et utilises par les parties ( toi, moi etc..) qui dialoguent, les resultats ne peuvent etre que les memes
1+1 avec le meme vocabulaire et le meme systeme logique nous arriverons tous au meme resultat qui est 2
d-La specificite: deterministe MECANISTE, ce concept supplementaire de base precise que nous considerons une systeme biologique comme une machine autrement dit comme des ensemble de rouages multiples régis par les lois physico-chimiques universelles.
Rem : ce n est pas parce que ces bases sont posees et respectees ( la est la difficulte ) que l on est a l abris d une erreur de calcul ( moi le premier )mais il permet un dialogue positif.

2-Dans ces conditions commencons l'explication de l étiopathie:
a-la definition donnée plus haut, comprend 2 notions importantes, la méthode et la causalite, les deux étant liées:
*La causalité@, étant compris dans le determinisme ( notre systeme logique ), se passe d explication ( voir "loi de causalité@" ).
*La methode, est le point le plus important d une science et donc de l étiopathie. comment appliquer cette causalite a l apprehension de phenomenes pathologiques ?
le determinisme se base sur 2 notions : cause et effet, ainsi la methode se doit de differencier 2 classes de phenomenes : independant ( cause ) et dependant ( effet ) en étiopathie ces 2 phenomenes portent les noms suivants : LESIONS (cause) et PHENOMENE LESIONNEL (effet).
b-La representation, une science a besoin de modele de demonstration ( paradigme ), en étiopathie le modele est celui du paradigme cybernetique@ ( Variable Entree --- structure --- Variable Sortie ) dans ces conditions , on peut mnt localiser Lésion et Phenomene lesionnel : la Lesion se localise sur la stucture et le Phenome Lesionnel sur l expression de fonction autrement dit la Variable Sortie. ( je rappelle que la base de la pensée comprend le concept de mécaniste et que de ce fait la cybernetique est modele adequate )
Pour de plus amples informations consulte:
"principes fondamentaux pour une medecine etiopathique" Christian Tredaniel
"Cybernetics, or Control and Communication in the Animal and the Machine" Norbert Wiener
Rem : en medecine classique la methode nous est donnee par Claude Bernard dans "introduction a l etude de la medecine experimentale" bouquin passionnant d un biologiste physiologiste qui donna les bases de la pensee medicale actuelle.

3-Autres explications:

a-chirurgie non-instrumentale: chirurgie signifie ouvrage (ourgias, je ne suis pas totlement sur de la traduction) de la main (chiro)et rappelons qu avant la recuperation et la propriete exclusive de ce terme par la medecine, un chirurgien etait celui qui oeuvre par la main : l ebeniste, le peintre etc.. etaient des chirurgien.
Une fois se terme specifique a la medecine, on retrouve 2 sortes de chirurgie : instrumentale et non-instrumentale.
Donc le terme chirurgie employe mnt est diminutif est signifie chirurgie instrumentale
Mais il ne faut pas oublier la chirurgie non instrumentale que pratique notamment Hypocrate disciple de l ecole de Cos et descendant ( supposition ) d Aesclepios qui soigne par la main ms sans l usage d instrument ( hypocrate decrit dans ces traites (il faut trier car tous ne sont pas de lui notamment de nombreux passage du fameux serment) des mobilisation de fractures ou encore de luxations )
Donc le terme chirurgie non-instrumentale veut simplement dire "soigner par la main sans l utilisation d instrument"

Desole pour la longueur de cette explication qui je l espere vous aura eclaire sur l'etiopathie

Merci !!


[Edité le 11/04/05 par demo]

[Edité le 11/04/05 par demo]
Top
Kubrick
Doyen

Messages : 624
Enregistré : 04/08/2002
Posté le 11/04/2005 à 18:53 notnew
Il me semble que la vraie définition d'une démarche scientifique, c'est la REPRODUCTIBILITE.
En d'autres termes, si je suis scrupuleusement le protocole qu'on me donne, je vais statistiquement parlant aboutir au même résultat.

Contrepartie: ce résultat doit bien entendu être objectif, car quantifiable. Un résultat du type: "le patient se sent mieux" n'entre donc pas en compte.
_____
"Avant j'étais Schizophrène, mais à présent nous allons beaucoup mieux." Inconnu
"Les hommes ne pensent qu'à cà. Le romantisme, c'est savoir laisser planer le doute sur le sujet." Moi
"La modération est une très bonne chose: au lieu d'avoir des comptes à rendre à des millions d'imbéciles, elle permet de n'en rendre qu'à quelques uns." Inconnu
"La démocratie est une chose tellement précieuse qu'on se battrait pour en être le seul bénéficiaire." Moi z'aussi, vu l'actualité...
Top
Kinovy
Jeune Carabin

Messages : 25
Enregistré : 11/04/2005
Posté le 11/04/2005 à 19:07 notnew
Le fais de se retrouver avec de l'acide pleins la bouche durant 4 ans est un phénomene objectivable.
Le fait de ne plus en avoir le lendemain est objectivable également.

Si on avait pu reproduire mon ami en 15 exemplaires identiques (et non semblables) les 15 auraient pu objectiver le meme changement.

De plus dans ta définition tu ne dois pas statistiquement arriver au meme résultat, tu dois arriver au meme si les conditions sont identiques. Si le résultat ne l'est pas, soit les conditions sont différentes (ajout d'un facteur), soit ta théorie est fausse.


excuse moi mais tu n'as qu'a ouvrir un bouquin d'anatomie pour comprendre que l'appareil collecteur du rein ne commence pas au niveau des ureteres!

Je n'ai jamais dit le contraire, c'est juste que tu n'as pas saisi ce qu'était une variable d'entrée.

[Edité le 11/04/05 par Kinovy]
Top
demo
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 56
Enregistré : 11/04/2005
Posté le 11/04/2005 à 19:16 notnew
La demarche scientifique ne se reduit pas a la reproductibilite.
Le protocole scientifique est le suivant:
1-Observation ( empirisme )
2-hypothese ( apprehension du phenomene qui conduit à son determinisme )
3-Experience ( verification de l hypothese : affirmation ou infirmation de l hypothese )
4-Reformulation de l hypothese ( rectification suite aux experiences precedentes )
5-Experience ( verification de la reformulation )
6-Loi ( etablissement de la loi car reproductibilité )
7-Diffusion ( mettre a disposition les travaux pour une possible affirmation ou infirmation )

Les etapes 4 et 5 peuvent etre reproduites X fois jusqu'a la reproductibilité donc la loi (6)

[Edité le 11/04/05 par demo]
Top
Cordura
Ministre de la Santé

Messages : 4029
Enregistré : 08/01/2003
Posté le 11/04/2005 à 19:55 notnew
Franchement, l'explication que tu as donné demo ne m'éclaire pas du tout. Alors peut être que je suis pas assez intelligent, ou qu'après une longue journée de travail, j'ai un peu de mal avec le jargon étiopathe, mais là... Sans vouloir vous vexer - je dis juste ce que je ressent - j'ai l'impression que tout ca c'est un peu du vent. On a l'impression que vous avez créé un vocabulaire entier pour décrire des choses toutes simples. Le simple fait de parler de variables, de systèmes etc... On dirait qu'on parle d'un programme informatique complexe alors qu'il suffit juste de dire défaut de sécretion, lésion, hypersécrétion...

Bref pourquoi tout ça ? Si vous aviez repris les même termes qu'en médecine on vous en aurait pas voulu vous savez smilies

J'ai la vague impression que c'est un copié/collé de la médecine avec quelques modifications pour que ca ait l'air différent et surtout complexe. Or qui dit complexe, dit sérieux...


Bon de toutes façon, dans la loi tout cela n'est qu'un exercice illégal de la médecine. Ce n'est pas pour rien. C'est la loi qui le dit. Quand tout sera clean et que la loi vous autorisera à pratiquer etc... ok, on en reparlera. Mais vous ne pouvez quand meme pas objectivement opposer à la médecine une alternative qui pour l'instant est considérée par la loi comme du charlatanisme.
Quand l'étiopathie sera devenue légale et qu'elle aura fait ses preuves, on en reparlera, mais en attendant, je suis très très septique.

J'ai l'impression que sur un modèle de BMW, on a crée une voiture moins chère, qui s'appelle la WMB, qui a la même gueule, mais qui fonctionne à l'énergie moléculaire, avec une étincelle de vie qui actionne un moulin à puissance, et qui se conduit en tournant une roue de la liberté smilies Le tout sans airbag, avec aucune licence qui l'autorise à rouler, mais qu'on prend quand même pour faire des burns le samedi soir sur le périph désert smilies

ok ok, c'est très con comme exemple smilies


Au fait, pour ce qui est de toulouse, où ce situe la fac/école d'étiopathie ? parce que j'en ai jamais entendu parlé. C'est une vraie fac ?

Et puis, certe je suis pas à l'hôpital depuis très longtemps, mais je n'ai encore jamais vu l'ombre d'un étiopathe en stage. Et pourtant je suis passé dans des services comme la rhumato, la traumato, la réeducation fonctionnelle .. des services où on devrait voir des étiopathes normalement. Au lieu de ca il y avait des externes, des internes des médecins et quelques chefs de services bourrus, bien sur des infirmières, de jolies élèves infirmières, quelques kinés et de toujours jolies élèves kinés smilies

Quand vous faites vos stages, vous êtes sous la direction de qui ? Vos profs viennent avec vous ? Vous êtes lâchés dans la nature comme ca ? et quel peut être votre rôle au milieu des médecins et des kinés ?
Bref j'ai du mal à imaginer un étiopathe en stage dans mon CHU, encore plus de mal qu'un ostéo, c'est dire... smilies
Top
Kinovy
Jeune Carabin

Messages : 25
Enregistré : 11/04/2005
Posté le 11/04/2005 à 20:02 notnew
Cordura je viens de m'appercevoir que tu es de toulouse, comme moi.
Si t'as un peu de temps libre et tu veux vraiment comprendre ce qu'on fait tu peux me contacter sur msn, on pourra aller boire un pot ensemble (rien de sexuel bien entendu ^^)

Au pire tu sauras pour de vrai qu'on est vraiment des fous, au mieux de découvrira quelque chose.

Et non, ça n'a rien a voir avec la médecine smilies

[Edité le 11/04/05 par Kinovy]
Top
KaraBin
Ministre de la Santé

Messages : 1272
Enregistré : 09/09/2003
Posté le 11/04/2005 à 20:13 notnew
Quand je vois les propos des étiopathes et ceux d'un pote qui est en chiro, le truc qui me frappe le plus ce n'est pas vos méthodes plus ou moins fondées (je ne rentrerai pas dans ce débat stéril) ou encore l'exercice de vos professions qui est considéré comme illégale, mais plutôt la façon que vous avez à dénigrer la médecine traditionnelle et surtout la façon que vous avez à comparer vos méthodes à la médecine et à dire "ahah nous on soigne et pas vous" pffffff je me marre.
On doit vous faire un beau bourrage de crâne chez vous. Moi j'appele ça un complexe d'infériorité. Si vous êtes aussi sûrs de vos techniques et du bienfait de votre pratique alors pourquoi vous êtes toujours dans la provocation et la démonstration de vos connaissances? Pourquoi ne pas juste vous considérer comme autre chose que la médecine? Pourquoi ne pas admettre que nous ne faisons pas la même chose (et ouais mon pote m'a quand même sorti qu'on faisait la même chosesmiliessmilies)? Vous ne faites pas les études pour emettre un diagnostic (ça s'apprend pas en 3 ans sans stage en hôpital).

Bref pourquoi vous ne restez pas dans votre coin à faire ce que vous avez à faire. Arretez de vouloir vous comparer à la médecine "traditionnelle", on fait pas la même chose, admettez le déjà.


Pour ce qui est de guérir au lieu de soulager, si t'arrives à guérir ne serait-ce que 2 diabètes dans ta vie tu pourras être canoniser après ta mort, c'est pas beau ça?smiliessmilies

Une chose encore, une fac est un établissement public dépendant de l'Etat, ça m'étonnerait beaucoup que vos écoles soient des facs, n'est ce pas une façon de plus de se comparer à la médecine??
_____
"ici c'est comme dans une course à la fois sprint et marathon"


Top
Kinovy
Jeune Carabin

Messages : 25
Enregistré : 11/04/2005
Posté le 11/04/2005 à 20:40 notnew
Moi j'appele ça un complexe d'infériorité.

Honnetement je suis d'accord avec toi. Ca peut vraiment etre le cas chez les personne fesant étio ayant échoué a des concours d'entrée en médecine. Ce n'est pas mon cas étant donné que j'ai toujours voulu faire étio, mais ça peut arriver, effectivement.

Si vous êtes aussi sûrs de vos techniques et du bienfait de votre pratique alors pourquoi vous êtes toujours dans la provocation et la démonstration de vos connaissances?

Alors je suis désolé, mais c'est légerement abuser. J'ai tappé étiopathie sur google en rentrant de bringue a 3 h du mat, et je suis tombé sur un ramassis de mensonges et de propos dénigrants provenant de personnes ne sachant pas de quoi elles parlent.
Un droit de réponse et quelques explications ne me semble pas etre de la provocation.

Pourquoi ne pas juste vous considérer comme autre chose que la médecine? Pourquoi ne pas admettre que nous ne faisons pas la même chose


Il n'y a rien a admettre, c'est l'évidence meme.


Bref pourquoi vous ne restez pas dans votre coin à faire ce que vous avez à faire.

On en demande pas plus. Par contre hors de question de se faire traiter de marabous ou de manipulateurs mentaux, désolé !

[Edité le 11/04/05 par Kinovy]
Top
kervor
Breizh moderator

Messages : 1143
Enregistré : 20/11/2004
Posté le 11/04/2005 à 21:22 notnew
[img] http://zecorp.fr/im/guntar/smiley/gne.gif[/img]

Quand je vous avez dit qu'on y arriverai pas........[img] http://zecorp.fr/im/guntar/smiley/fou.gif[/img]
_____
MK ,Super Modérateur forum remede.

"Les lois c'est comme les ronds-points, c'est fait pour être contournées!"(Chirurgien Dr NAMUR)
"Ce qui est facile n'est rien, bien que rien ne soit facile..." ( kervor)
Top
zah
Ministre de la Santé

Messages : 1082
Enregistré : 31/10/2002
Posté le 11/04/2005 à 21:41 notnew
Hormis toute la philosophie qui règne autour de l'étiopathie, quelle est fondamentalement la différence avec l'ostéopathie ?

Kinovy et démo, pourquoi avoir choisi de faire des études d'étiopathie ?

En stage à l'hôpital (lesquels?) comment est ce que cela se passe ?

Vous même étudiants, qui tentez de définir l'étiopathie, je me doute que vous êtes persuadé de son utilité, mais cela est-il le cas en dehors de toute cette fioriture ? Ne vous dîtes vous jamais "on pourrait le dire avec des mots simples en restant crédibles" ? Cela ne vous agace pas ?
La définition de la médecine est plutôt simple et je trouverai très pédant et énervant qu'on bave des définitions complexes pour la frime alors qu'on peut faire simple. (rien à voir avec un quelconque dégoût de ce qui est littéraire...) Mais simplement dans un soucis de clareté, pour être plus crédibles, pouvez définir votre future profession de la manière dont les autres professions le font ?

J'ai peut-être mal compris mais finalement, vous apprenez beaucoup d'anatomie et de pathologie pour ensuite manipuler de telle manière, sans savoir ce qui se passe réellement pour résoudre le problème. C'est finalement une méthode assez expérimentale ?

Mais quel est le pourcentage de véritable guérison ?

Ce serait vraiment kewl de répondre à mes questions, on n'est plus à ça près smilies
Top
Kubrick
Doyen

Messages : 624
Enregistré : 04/08/2002
Posté le 11/04/2005 à 21:58 notnew
Si on avait pu reproduire mon ami en 15 exemplaires identiques (et non semblables) les 15 auraient pu objectiver le meme changement.

Donc d'autres avant moi ont eu l'idée de le faire? Non pas dupliquer qqun, mais faire une simple enquête épidémiologique?
Ou peut t-on lire ces études? Ca m'intéresse.

De plus dans ta définition tu ne dois pas statistiquement arriver au meme résultat, tu dois arriver au meme si les conditions sont identiques. Si le résultat ne l'est pas, soit les conditions sont différentes (ajout d'un facteur), soit ta théorie est fausse.

Pour faire de la Bio, et pour avoir fait de la médecine, je peux dire que le facteur épidémiologique est soumis à beaucoup d'influences difficilement quantifiables... et que toute vérité est donc par essence statistique.
_____
"Avant j'étais Schizophrène, mais à présent nous allons beaucoup mieux." Inconnu
"Les hommes ne pensent qu'à cà. Le romantisme, c'est savoir laisser planer le doute sur le sujet." Moi
"La modération est une très bonne chose: au lieu d'avoir des comptes à rendre à des millions d'imbéciles, elle permet de n'en rendre qu'à quelques uns." Inconnu
"La démocratie est une chose tellement précieuse qu'on se battrait pour en être le seul bénéficiaire." Moi z'aussi, vu l'actualité...
Top
demo
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 56
Enregistré : 11/04/2005
Posté le 11/04/2005 à 22:28 notnew
"la façon que vous avez à dénigrer la médecine traditionnelle "

Je ne denigre personne mais repond a la question posée qui est a l origine du topic : qu est ce que l étiopathie ?

Franchement, l'explication que tu as donné demo ne m'éclaire pas du tout. Alors peut être que je suis pas assez intelligent, ou qu'après une longue journée de travail, j'ai un peu de mal avec le jargon étiopathe,

Je t accorde que mon explication n est pas des plus simples, mais avec quelques bases de cybernetiques; remit dans un cadre scientifique pur ( determinisme )et mécaniste : l'homme est considere comme une machine, mon explication est simple ( demandez a n importe quel biologiste de votre entourage et il vous expliquera ces notions )

Par contre j ai quelques questions a vous poser :
1-La definition de la medecine
2-Est ce que la legalite, au niveau juridique, est une preuve da la veracite de la methode ?

Maintenant si vous voulez que l on prenne un exemple, soit :

3-Pouvez vous me donner la difference entre une entorse et une foulure ? ( cas simple )
Top
kervor
Breizh moderator

Messages : 1143
Enregistré : 20/11/2004
Posté le 11/04/2005 à 22:33 notnew

Pour faire de la Bio, et pour avoir fait de la médecine, je peux dire que le facteur épidémiologique est soumis à beaucoup d'influences difficilement quantifiables... et que toute vérité est donc par essence statistique.

smiliessmiliessmiliessmilies Mouai, c'est un raisonnement tout à fait puriste ça. Ayez un peu vos propres idées, et non celles que l'on vous inculque bêtement...smilies

D'ailleur n'est ce pas le reproche que vous faites aux ostéos ou etios de reproduire bêtement les dires qu'on leur enseignent?

PS: Désolée ne m'en veuillez pas mes amis médicauxsmiliessmilies;)



[Edité le 12/04/05 par kervor]
_____
MK ,Super Modérateur forum remede.

"Les lois c'est comme les ronds-points, c'est fait pour être contournées!"(Chirurgien Dr NAMUR)
"Ce qui est facile n'est rien, bien que rien ne soit facile..." ( kervor)
Top
Kinovy
Jeune Carabin

Messages : 25
Enregistré : 11/04/2005
Posté le 11/04/2005 à 22:59 notnew
Pour faire de la Bio, et pour avoir fait de la médecine, je peux dire que le facteur épidémiologique est soumis à beaucoup d'influences difficilement quantifiables... et que toute vérité est donc par essence statistique.

Le probleme n'était pas nature épidémiologique dans son cas, il était mécanique.

Kinovy et démo, pourquoi avoir choisi de faire des études d'étiopathie ?

Mon oncle avant d'etre étio, était Kiné. Un peu comme vous je ne comprenais pas trop, j'ai fait un stage chez lui pendant 4 jours et je me suis senti a Lourdes, des mecs qui rentraient et qui souffraient depuis 5 ans sortaient en sautillant, un pécheur qui portait une ceinture en cuir autours du buste de puis 3 ans est sortit avec sa ceinture sur le dos, une gonzesse qui souffrait d'insomnie et qui avait été traitée la semaine derniere qui revenait pour le remercier, que des trucs qui marquent.
Entre chaque patient il m'expliquait ce qu'il fesait, je trouvait ça completement évident, et apres comment les medecins fesaient, ou comment lui meme fesait en tant que Kiné, désolé, soit j'explosais de rire, soit j'étais affligé. N'y voyez ici aucune forme de complexe de supériorité ou de mépris, c'est vraiment ce qui s'est passé.
Voila pourquoi des la seconde je savais ce que je voudrais faire quand je serais grand smilies

En stage à l'hôpital (lesquels?) comment est ce que cela se passe ?

Nous ne fesons pas de stages en hopitaux.


Vous même étudiants, qui tentez de définir l'étiopathie, je me doute que vous êtes persuadé de son utilité, mais cela est-il le cas en dehors de toute cette fioriture ? Ne vous dîtes vous jamais "on pourrait le dire avec des mots simples en restant crédibles" ? Cela ne vous agace pas ?

En ce qui concerne le fait que je suis convaincu, les réponses sont dans mes posts précédents.
A propos du language, c'est vrai que ça a un coté chiant d'avoir un vocabulaire bien a sois. Ca peu aussi paraitre comme une atitude autaine, notemment a l'écrit. D'un autre coté ce vocabulaire a été mis au point dans un souci de clarté, pour les practitiens et les étudiants. Pour se comprendre on doit avoir le meme vocabulaire (ce n'est pas du tout dans le but de crypter nos propos que ce language a été créé). C'est d'ailleurs assez facile a comprendre et a expliquer (je prend la structure joue, j'y applique la variable d'entrée gifle, la variable de sortie sera des larmes).


Mais quel est le pourcentage de véritable guérison ?

Tout dépend de la pathologie, mais le champ d'action est immense. Par exemple les étio ont d'exellent résultats sur les angines / otites récurrentes (j'ai moi meme expétrimenté).
Top
Maho
Doyen

Messages : 623
Enregistré : 30/10/2002
Posté le 11/04/2005 à 23:03 notnew
Angine de poitrine

Cette affection est caractérisée par un état pathologique installé progressivement, parfois depuis des années, et résultant de problèmes mécaniques intéressant la colonne dorsale et la cage thoracique, ainsi que la charnière cervico-dorsale, laquelle se trouve en relation avec une innervation régulatrice du rythme cardiaque. La réduction de ces lésions permet, tout comme la libération fonctionnelle du diaphragme, de soulager considérablement le travail mécanique du cœur, tout en normalisant sa régulation nerveuse. L’étiopathie aide considérablement à l’amélioration de l’état du malade. Le traitement est en général de longue durée.
Tiré de etiopathie.com

Prenons un exemple concret, on peut m'expliquer le rapport entre angine de poitrine , colonne vertèbrale et cotes, innvervation, rythme cardiaque et diaphragme ?

[Edité le 11/04/05 par Maho]
_____
"Faithfulness to fundamentals seems to be a common thread linking professionalism in all areas.'' Toshiro
Kageyama
Top
Kubrick
Doyen

Messages : 624
Enregistré : 04/08/2002
Posté le 11/04/2005 à 23:13 notnew
Mécanique ou pas mécanique, on s'en fiche. C'est épidémiologique mais après c'est très large... que je sache l'étiologie ne se fait pas dans des laboratoires, mais dans des cabinets.

Il y a donc un moyen de légitimer vos arguments scientifiques: c'est par les études épidémiologiques et j'attends donc, avec une impatience non feinte, vos nombreuses adresses smilies

Et pour ce qui est de l'aspect Statistique de ce genre d'évaluation, ca tombe bien c'est mon opinion personnelle et je la partage. D'ailleurs je serais prêt à m'offrir un verre pour débattre encore un peu de tout çà avec moi-même que j'estime... smilies

[Edité le 11/04/05 par Kubrick]
_____
"Avant j'étais Schizophrène, mais à présent nous allons beaucoup mieux." Inconnu
"Les hommes ne pensent qu'à cà. Le romantisme, c'est savoir laisser planer le doute sur le sujet." Moi
"La modération est une très bonne chose: au lieu d'avoir des comptes à rendre à des millions d'imbéciles, elle permet de n'en rendre qu'à quelques uns." Inconnu
"La démocratie est une chose tellement précieuse qu'on se battrait pour en être le seul bénéficiaire." Moi z'aussi, vu l'actualité...
Top
demo
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 56
Enregistré : 11/04/2005
Posté le 12/04/2005 à 00:38 notnew
toute vérité est donc par essence statistique.

En tant que scientifique ( deterministe ) cette affirmation est fausse :

1-la science etablit des lois reproductibles qui sont verifiables dans les conditions donnees: de ce fait elle tend à etablir des "verites" scientifiques par des experiences qui affirmerons ou infirmerons la theorie donc elle tend vers 2 possibilitées, vrai ou faux, 1 ou 0, 100% ou 0%.( voir plus haut les etapes du protocole scientifique )
2-manipuation des statiques : argument fallécieux, attention donc a leur utilisation
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sophisme

Rem: les statisques n ont aucun interet quand a la veracite des theories exposées par contre elles ont une qualite informative, autrement dit elles peuvent diriger des axes de recherche mais en aucun faire preuve de verite

Donc c est un non sens, et donc faux, que d affirmer :
toute vérité est donc par essence statistique.


Top
Mg-osteo
Nain-terne

Messages : 99
Enregistré : 06/01/2005
Posté le 12/04/2005 à 01:11 notnew
" Pour se comprendre on doit avoir le meme vocabulaire (ce n'est pas du tout dans le but de crypter nos propos que ce language a été créé)."
Chiche alors
Il faut avouer que malgré mon bac + 10 je n'ai pas compris grande chose à étio surtout apres la consultation du site fondateur du "philosophe mathematicien et thérapeute" (j'evite le mot médecin: mot réservé) DT . Donc essaies de traduire en langage simple parce que (à mon avis) la plupart des "remediens" ne sont pas habitués au language sophistiqué et élaboré des votre et l'importance dans la communication c'est de se faire comprendre smilies n'est ce pas ?

Par exemple en médecine qui est une science expérimentale.
on a observé la maladie de parkinson ( maladie des tremblements des memnbres plus ou moins invalidants dans la vie courante )qui est due au défaut d'une substance sécrétée par le cerveau parce que on a observé que les gens qui ont une partie du cerveau détruite présentent les mêmes signes. Mais ca reste une hypothèse donc pour prouver le mécanisme évoqué on a injecté une substance et qu'on doit retrouver ou son métabolite dans le cerveau et même temps les tremblements disparaissent.
Autrement dit on a trouvé le mécanisme qui provoque la maladie : absence de substance et que la preuve apportée par l'introduction du produit manqué valide l'hypothèse. Et que la guérison n'est pas due au hasard ni au saint esprit.
(L'idée du parkinson vient du JT de 20h de F2)
Maintenant à vous d'Etio par des mots simples, comme je viens de faire, de présenter une maladie guérie par des preuves irréfutables de vos techniques.

Autrement c'est tout ce que vous voudrez mais pas la médecine.
_____
Médecin-Osteo DIU Médecine Manuelle Ostéopathie


Top
Aller en haut • 200 réponses • 10 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
L’interview du mois Jérémy Do Cao, président de l’Association des juniors en pédiatrie Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter