logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Etudiant en etiopathie

Aller en bas • 200 réponses • 10 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Kinovy
Jeune Carabin

Messages : 25
Enregistré : 11/04/2005
Posté le 12/04/2005 à 02:52 notnew

Autrement dit on a trouvé le mécanisme qui provoque la maladie : absence de substance

Alors ça c'est assez grandiose. Excuses moi mais ce qui provoque la maladie n'est pas l'absence de substance. Ce qui provoque la maladie, c'est la cause du manque de substance...
Le manque de substance est une conséquence de la maladie, pas la maladie en elle meme.

[Edité le 12/04/05 par Kinovy]
Top
demo
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 56
Enregistré : 11/04/2005
Posté le 12/04/2005 à 03:42 notnew
L'étiopathie c'est :

une méthode visant à établir un lien de causalité entre les phenomenes pathologiques presentes par le systeme biologique considere, et leur structure.
Et d un point de vue therapeutique, c est une methode visant a rétablir la stabilité des systemes bio. en agissant soit sur leur desequilibres structuraux acquis, soit sur leurs variables d entrées inadaptées au maintien de leur stabilité


Je ne vous expliquerais pas le deuxieme point : therapie car necessite des notions de cybernetiques, mais rien ne vous empeche de vous renseigner dessus et de comprendre cette deuxieme partie.

Pour explique cela j avais poste ceci :

a-la definition donnée plus haut, comprend 2 notions importantes, la méthode et la causalite, les deux étant liées:
*La causalité@, étant compris dans le determinisme ( notre systeme logique ), se passe d explication ( voir "loi de causalité@" ).
*La methode, est le point le plus important d une science et donc de l étiopathie. comment appliquer cette causalite a l apprehension de phenomenes pathologiques ?
le determinisme se base sur 2 notions : cause et effet, ainsi la methode se doit de differencier 2 classes de phenomenes : independant ( cause ) et dependant ( effet ) en étiopathie ces 2 phenomenes portent les noms suivants : LESIONS (cause) et PHENOMENE LESIONNEL (effet).
b-La representation, une science a besoin de modele de demonstration ( paradigme ), en étiopathie le modele est celui du paradigme cybernetique@ ( Variable Entree --- structure --- Variable Sortie ) dans ces conditions , on peut mnt localiser Lésion et Phenomene lesionnel : la Lesion se localise sur la stucture et le Phenome Lesionnel sur l expression de fonction autrement dit la Variable Sortie. ( je rappelle que la base de la pensée comprend le concept de mécaniste et que de ce fait la cybernetique est un modele adequate )
Pour de plus amples informations consulte:
"principes fondamentaux pour une medecine etiopathique" Christian Tredaniel
"Cybernetics, or Control and Communication in the Animal and the Machine" Norbert Wiener

Rem : en medecine classique la methode nous est donnee par Claude Bernard dans "introduction a l etude de la medecine experimentale" bouquin passionnant d un biologiste physiologiste qui donna les bases de la pensee medicale actuelle.


Mais apparament cela n a pas ete compris alors, faisons simple ( sans etre simpliste et dc reducteur ):

1-a cette methode, doit pouvoir s appliquer la causalite
2-comment ?
3-pouvoir identifier une cause et un effet aux phenomenes pathologiques
4-donc 2 sortes de phenomenes pathologiques
5-des phenomenes "cause" et des phenomenes "effet"
6-donc la mise en place de 2 axiomes ( axiome: proposition evidente, considere comme vrai et non verifiable. Vous connaissez surement d autres propositions de la sorte, tel que : le postulat, meme chose mais non evident )
7-axiome 1 : LA LESION "cause"
8-axiome 2 : LE PHENOMENE LESIONNEL "effet"
9-ainsi nous pouvons introduire la causalite a la methode
10-dans ces conditions, on comprend que le phenomene lesionnel sera "dependant" de la lesion qui lui sera "independant"
11-ces bases permettent de ne plus confondre des effets et des causes, et donc d isoler la cause
12- c est pourquoi, l étiopathie se dit de soigner la cause et non les effets, ceci est possible parce que la methode est valide
13-conclusion la force de cette medecine repose sur sa methode, si vous n en saississez pas le fond alors vous ne pourrez comprendre et le fond vient d etre expose ( faites un effort d objectivite et dites moi ou l argumentation est fausse ? )

Tous les propos tenus se compare pour un medecin a sa pensée medicale ( a aucun moment il n est question de therapie, ce qui normal comment faire des maths si on n en connait pas les regles (systeme logigue)comme l addition, l integrale ....) qui est donnee par Claude Bernard dans "introduction a l etude de la medecine experimentale"
Donc compare ce qui est comparable : la pensée

Pour ce qui est de la therapie, je me sais que trop limite pour aborder des sujets avec justesse
J apprends actuellement la theorie et apres la pratique mais cette derniere n est que commence, donc par souci d honnete je ne peux vous parler de la clinique

Par contre, on peut prendre un exemple simple tel que l entorse et la foulure, que j avais propose plus haut ( personne ne m a repondu à quel etait la difference ? )

Je vais donner la reponse:

1-l entorse est un deplacement d une piece osseuse, de l articulation, dans un etat (x,y,z) different de son etat initial consideree et qui s accompagne d une inflammation

appliquons la methode :
*le deplacement est la cause
*l inflammation est l effet

2-la foulure est deplacement momentane d une piece osseuse dans un etat different de son etat initial mais qui a pu revenir a son etat initial et qui s accompagne d une inflammation:

appliquons la methode :
*le deplacement "momentane" est la cause
*l inflammation est l effet

Physiologie:
Ce deplacement va creer une tension ligamentaire continu dont le systeme sera informe par les voies nerveuses, la reponse a cette tension est un apport vasculaire plus imortant, car face a cette agression le systeme augmente la trophicite des tissus consideres ( cette apport supplem. vasculaire )ainsi il permet aux tissus agresses de palier a ce dysfonctionnement

Therapie :
1-remettre la piece deplace dans son etat initial (physiologie normale), autrement dit agir sur la cause, mais en aucun cas agir sur l inflammation (on va voir qui a suivie !)car si la cause est reduite l effet qu elle produit disparaitra avec.
l inflammation est dependante du deplacement mais l inverse est faux, on comprend toute l importance de la methode et de la differenciation des phenomes
Lesion = cause = independant de l effet = deplacement osseux
phenomene lesionnel = effet = dependant de la cause = inflammation

2-vous me direz et alors la foulure on fait rien vu que la cause etait le deplacement "momentane" mais comme la piece est revenue a son etat initial la cause est reduite donc le phenomene qui en depend (l inflammation)tendra a disparaitere avec (meme raisonnement : tout est logique)
Si c est ce que vous vous etes dit, he ben vous avez raison

Phyiologie apres therapie:
Si il n y a plus de deplacement, il ny a plus de tension ligamentaire et si.... ainsi desuite, facile !

Le corps possede 2 caracteristiques importantes: adaptabilite et perennite et cela s exprime par ces possiblites d autoguerison comme une plaie benigne et sans infection ou encore ce qui nous interesse une inflammation due a un deplacement osseux

Dans ces conditions, donner des anti-inflammatoire ne consiste pas à soigner la cause mais de s attaquer aux effets, je viens d en faire la demonstration
Utilité des anti-inflammatoires: "accelerer le processus de guerisson" mais en aucun cas soigner car avec ou sans, l effet disparaitra.

Voila , encore une fois je vous ai fait un roman, desole


smilies

[Edité le 12/04/05 par demo]

[Edité le 12/04/05 par demo]

[Edité le 12/04/05 par demo]

[Edité le 12/04/05 par demo]

[Edité le 12/04/05 par demo]

[Edité le 12/04/05 par demo]
Top
sabinou6
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 184
Enregistré : 15/07/2004
Posté le 12/04/2005 à 04:51 notnew
l entorse est un deplacement d une piece osseuse, de l articulation, dans un etat (x,y,z) different de son etat initial consideree et qui s accompagne d une inflammation

l'entorse est une lésion ligamentaire

le déplacementd'une pièce osseuse peut survenir dans 2 cas:
_ au niveau d'une articulation, il s'agit alors d'une luxation
_ à tout autre niveau il existe une solution de continuité (l'os étant étant par essence non malléable sauf chez l'enfant) il s'agit donc d'une fracture (avec les variétés pédiatriques "fracture en bois vert", "fracture en motte de beurre" etc où la solution de continuité est alors plus "conceptuelle")
_ ces 2 cas pouvant être associés dans les fractures-luxations

on peut également voir des entorses associées aux fractures et/ou aux luxations

quand au déplacement d'une articulation on va appeller ça une fracture déplacée


la foulure est deplacement momentane d une piece osseuse dans un etat different de son etat initial mais qui a pu revenir a son etat initial et qui s accompagne d une inflammation


la foulure c'est ce que dit ma concierge quand elle est tombé dans l'escalier et que "ça n'a pas l'air cassé"



maintenant en ce qui concerne l'angine de poitrine je pense qu'on pourrait envisager un nouveau traitement par antibiotiques, corset et kiné respi... enfin c'est le genre de traitement que pourrait me proposer ma concierge , à la lecture de la définition sus-citée


poser un diagnostic c'est bien, le faire correctement c'est mieux

[Edité le 12/04/05 par sabinou6]
Top
zah
Ministre de la Santé

Messages : 1082
Enregistré : 31/10/2002
Posté le 12/04/2005 à 09:05 notnew
Hormis toute la philosophie qui règne autour de l'étiopathie, quelle est fondamentalement la différence avec l'ostéopathie ?

Vous rendez vous compte qu'on pourrait philosopher longtemps également sur la méthode, les pratiques de la médecine ? Cela a déjà été largement utilisé, bien avant Hippocrate. Pourquoi ? Dans un soucis d'expliquer des observations finalement inexplicables faute de connaissances.

Ce qu'on pourrait qualifier de "bon sens" en médecine ou ailleurs, vous vous en servez pour crédibiliser "une science" aux fondements controversés.

Il suffit de relire la citation de Maho par exemple. Même en P2 où nous sommes plus nuls que jamais, cela nous semble aberrant. En revanche, j'ai fais lire cela à un pote qui n'a pas du tout de connaissances en médecine qui m'a expliqué que tout cela était un peu compliqué pour lui mais pour autant à l'aspect très sèrieux.

La manière de réexpliquer les choses, déjà très claires pour la médecine, et ce avec beaucoup moins de moyen est quelque chose d'assez choquant.

Après, je ne dis pas que l'étiopathie ne sert à rien. A vrai dire elle a l'air d'avoir son petit succès et tant mieux ! Sachez qu'en médecine nous sommes globalement pour n'importe quel soin ayant des effets positifs sur un patient (dans la limite du raisonnable : prix...).
Ce qui est important est que toute discipline sache poser ses limites clairement et puisse dire "ça je ne l'explique pas" que ça marche ou pas.
Cela dit, peut-être qu'avec un tel comportement l'étiopathie deviendrait proche d'autres professions...

En conclusion, je crois que si une chose est vraie, nous pouvons admettre après démonstration claire qu'elle est bel et bien logique. Beaucoups de choses sont restées longtemps fausses au regard des gens pour être démontrées ensuite. C'est peut-être le cas de l'étiopathie... Nous verrons bien. Toujours est-il que ce n'est pas vraiment de l'incompréhension qu'il règne ici mais plus un manque d'adhérence...pour des raisons plutôt évidentes.
Top
boop
Serial IDE

Messages : 756
Enregistré : 24/03/2004
Posté le 12/04/2005 à 09:52 notnew
ohlala qu'est ce qu'il faut pas lire!! moi je suis désolée mais d'une le long discours pour répéter le meme truc en périphrase sur la cybernetique ou je sais pas quoi, j'y comprend rien (pourtant j'ai fait l(effort de tout lire a chaque fois).
de deux on a lu de grosses betises!!!:
- d'ac avec sabinou, foulure c'est le langage profane, au fait tu fais quoi avec une entorse qui presente une rupture du ligament lateral externe? et comment fais tu pour savoir s'il y a un trait de fracture ou non, par l'operation du saint ethiopathe peut etre?!
- en ce qui concerne l'angor, je penserais a dire a tous les patients que je vois en rea que c'est une cote deplacée et qu'on aurait pu evité deleur faire une angioplastie transluminale coronarienne !! mais nooooon, ils ont pas ca parce qu'ils sont diabtique fument 2 paquets par jour depuis 35 ans pese 100 kg ont des atcd familiaux ont une dyslipidémie connue ou bouffent du justin bridou a tous les repas!! puisqu'on vous dit que c'est une cote deplacée!!!


j'aurais bien voulu y croire mais la franchement c'est mort!! si tu as d'autre exemples aussi edifiants poste les dans la salle de repos ca nous fera bien marrer apres avoir passer une journee a participer a la vilaine medecine qui soigne que les symptomes!!!

.....
_____
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort.


Top
KaraBin
Ministre de la Santé

Messages : 1272
Enregistré : 09/09/2003
Posté le 12/04/2005 à 09:55 notnew
alors là je suis atterré par autant de conneries (excusez le terme y a pas beaucoup mieux). Autant vous étiez bien partit pour nous faire croire que ce n'était pas du maraboutisme autant maintenant.....

no comment.
_____
"ici c'est comme dans une course à la fois sprint et marathon"


Top
Mg-osteo
Nain-terne

Messages : 99
Enregistré : 06/01/2005
Posté le 12/04/2005 à 10:34 notnew
1 - Rappelons simplement que toutes les thérapies (Osteo, Etio,Vertebro, chiro...et mêmes les rebouteurs (ceux ci n'ont pas de d'explication)) quelque soit leur théorie ou principe les techniques utilisées sont, à quelques nuances pres, les mêmes ! smilies

2- D'apres son fondateur (cf site etio), l'etio est sortie d'une réflexion d'un diplomé en philo et mathématique puis collé sur des thérapies manuelles apprises aux etats unis parce que la theorie originelle ne lui convient pas. Bref un super "coupé collé".

Ainsi une superbe théorie cogitée dans un superbe cerveau puis collée sur des techniques efficaces sur certaines indications et dont le mécanisme reste encore obscure.

Et voila on a une nouvelle thérapie géniale dont l'origine remonte dans la nuit des temps où les gens parlaient de "chirurgie non instrumentale " au lieu de main
( C'est vrai :"main" c'est pas tres classe ca risque d'etre bien compris par des gens )

3- Si on doit chercher la cause de la cause et ainsi de suite pour pouvoir soigner. On aura du boulot.
On tout cas pour le parkinson je ne sais pas si on a trouvé ou non la cause de l'absence de la dopa. Mais la prise de la fameuse substance a amélioré la vie à des millions de gens. J'ai déjà signalé que je suis hermétique aux choses compliqués et pour philosopher je laisse ca aux spécialistes.

Enfin Comme dit Baibai. Il y a des choses bien etablies éprouvés qu'on peut foncer sans poser de questions.

Mais pour d'autres dont on n'a pas encore compris le mécanisme d'action mais qui ont montré son efficacité sur certaines affections. Faut pas les refuser, mais seulement pour ca, pas de généralisation ni extrapolation, être vigilant quoi.

Etre médecin c'est un privilège qu'on a acqui par de longues études et pratiques sérieuses pour faire la part des choses décider de ce qu'il faut faire.
_____
Médecin-Osteo DIU Médecine Manuelle Ostéopathie


Top
Cordura
Ministre de la Santé

Messages : 4029
Enregistré : 08/01/2003
Posté le 12/04/2005 à 11:17 notnew
J'ai de plus en plus l'impression que des gens qui à la base n'y connaissaient rien, on piqué ici et là des morceaux de médecine, on changé les termes en un langage encore plus barbare pour que ca fasse sérieux, et nous ont sorti un erzatz de médecine, censé être plus efficace, plus rapide, moins lourd.

Ajouté à cela un sentiment d'aigreur vis à vis de la médecine traditionnelle, des soit disant miracles mais sans aucune preuve valable ou étude épidémio, et comme les magnétiseurs dans ce même forum il y a quelques mois, les éternels : ca marche vu qu'on a pas prouvé que ca marchait pas.

Des pseudos-médecines qui essayent d'avoir une part du gateau en se faisant passer pour une alternative à la médecine traditionnelle, on en a vu des tas sur ces forums. Il y en aura toujours. Et comme toujours, quand on gratte un peu on s'aperçoit que c'est du vent...

Enfin bon, de toutes façons, c'est au patient de choisir, comme je le disais il y a quelques pages : wait and see.

Vu comment cette discpline a été inventée par son créateur, et vu le peu de connaissances médicales qu'il avait, je me dis que moi, je pourrais sans problème créer ma propre médecine alternative, en piquant à droite et à gauche et en inventant mon propre vocabulaire smilies je suis sûr qu'il y en aurait pour me défendre corps et âme smilies
Top
kervor
Breizh moderator

Messages : 1143
Enregistré : 20/11/2004
Posté le 12/04/2005 à 11:39 notnew
smiliessmiliessmiliessmiliessmiliesmdr

Allez y, continuez, quand vous aurez tous compris que ces discutions menent à rien, vous arrêterez peut-être de vous acharner sur vos clavier.

Nous avons eu le même genre je dirai même exactement la même chose avec les ostéopathes. Et cela vous a mené où????????

A la fermeture du post

Nous ne sommes pas là pour savoir qui a raison ou pas ( du moins moi, mais faut dire peut-être que je ne résonne pas comme tout le monde ici)..........

Alors étios, ostéos, rabouteux, chyros, soyez intelligents et ne refaisaient pas le monde à vous tous seul. D'autant plus que dans ce lieu avec des propos pareils vous allez vous faire éjecter.

Au cas où vous ne l'auriez pas compris, aucunes disciplines ici ne se juge supérieure à une autre, mais complémentaires. Remede doit sa force à sa synergie entre les différentes disciplines médicales ou paramédicales.

Naviguez entre les posts et vous verrez qu'aucune attaque envers une autre spécialité n'a lieu d'être sur ce site.

Donc enlevez vos gros sabots quand vous entrez dans ce lieu et restez humble......
_____
MK ,Super Modérateur forum remede.

"Les lois c'est comme les ronds-points, c'est fait pour être contournées!"(Chirurgien Dr NAMUR)
"Ce qui est facile n'est rien, bien que rien ne soit facile..." ( kervor)
Top
boop
Serial IDE

Messages : 756
Enregistré : 24/03/2004
Posté le 12/04/2005 à 11:46 notnew
le sage a parlé!!smiliessmiliessmiliessmilies

vu l'hermétisme de la discussion, votons pour un abandon en bonne et due forme!;)
_____
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort.


Top
zah
Ministre de la Santé

Messages : 1082
Enregistré : 31/10/2002
Posté le 12/04/2005 à 11:55 notnew
Ce n'est pas parce que chacun reste camper sur ses positions que la discussion est intutile.

On apprend des choses et via cela, on diminue notre taux d'a priori.

Il vaut mieux savoir faire la différence entre kiné et étiopathe non ?smilies
Top
kervor
Breizh moderator

Messages : 1143
Enregistré : 20/11/2004
Posté le 12/04/2005 à 12:02 notnew
Ce n'est pas parce que chacun reste camper sur ses positions que la discussion est intutile.

Ben si justement baibai, et c'est bien là le problème!!!!;)

On apprend des choses et via cela, on diminue notre taux d'a priori.

Ben ici, c'est pas du tout ce que je ressents dans la discution mais bon........

Il vaut mieux savoir faire la différence entre kiné et étiopathe non ?smilies

smiliessmiliessmilies Mdr, sans commentaires!!!!!!smilies;)
_____
MK ,Super Modérateur forum remede.

"Les lois c'est comme les ronds-points, c'est fait pour être contournées!"(Chirurgien Dr NAMUR)
"Ce qui est facile n'est rien, bien que rien ne soit facile..." ( kervor)
Top
EtiO07
Jeune Carabin

Messages : 21
Enregistré : 01/04/2005
Posté le 12/04/2005 à 12:50 notnew
C'est moi qui est lancer le débat et je suis d'accord avec kervor il vaut mieux arréter ici, car je crois qu'au contraire les a priori grandissent avec cette guéguerre
Il faut juste laisser une chance a l'étiopathie de se faire connaitre et de se developper et laisser la médecine continuer ses progrès
_____
L'étiopathe n'est pas médecin comme le médecin n'est pas étiopathe


Top
demo
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 56
Enregistré : 11/04/2005
Posté le 12/04/2005 à 13:46 notnew
A aucun moment je n ai dit que l etiopathie etait superieure a la medecine traditionelle relisez mes post
Il serait idiot de dire ca !
Pour ceux qui ont essaye de repondre a la question clinique posée ( il n y a eu que Sabinou6, merci ) la difference, entre la luxation et les autres cas presentes plus haut : entorse et foulure; c est la perte de fonctionnalite:
1-luxation : perte de fonctionnalite de l articulation
2-entorse : articulation fonctionnelle
3-foulure : articulation fonctionnelle
C etait pour cela que je n avais pas parle de la luxation car n etait pas comparable.

Maintenant, si il etait possible de me dire ou mon argumatation est fausse, j apprecierais
Pouvez vous evitez tout arguments fallacieux svp:http://fr.wikipedia.org/wiki/Sophisme


Pardon je n ai pas repondu a toutes vos questions:
Pour ce qui est de l arrachement ligamentaire les tests de mobilites montrerons que la contention qu exerce ce ligament ne se fait plus , dans ce cas la therapie est simple: chirurgie instrumentrale
Pour la fracture vous comme moi connaissons les tests cliniques tels que la percussion a distance ou oedeme caracteristique, dans ce cas la therapie: il faut reconditionner l os fracture dans son etat initial puis immobiliser pour permettre l'ossification de la zone fracturée (platrer)

[Edité le 12/04/05 par demo]
Top
Kubrick
Doyen

Messages : 624
Enregistré : 04/08/2002
Posté le 12/04/2005 à 14:07 notnew
C'est quand même dingue la longueur de certains posts...
Une étude parue dans une revue ne serait t-elle pas le meilleur préalable pour toute discussion de cette nature? J'attends toujours, et je commence à douter que les étiopathes ici présents n'en donnent jamais une.

PS: tout est statistique. Même 100% c'est une statistique... Et comme tous les paramètres susceptibles d'influencer ce que vous testez ne sont pas forcément accessibles (voire juste connus!), c'est la REPETITION des résultats qui compte, à un coefficient d'erreur près.

Et déterminisme ou pas, c'est la base de toute discussion Scientifique point. Sinon c'est autre chose

Sinon j'ai lu que l'étiopathie permettait des versions de foetus comme on utilise en médecine des versions par manoeuvre externe ou interne...
Concrètement, comment çà se passe?

[Edité le 12/04/05 par Kubrick]
_____
"Avant j'étais Schizophrène, mais à présent nous allons beaucoup mieux." Inconnu
"Les hommes ne pensent qu'à cà. Le romantisme, c'est savoir laisser planer le doute sur le sujet." Moi
"La modération est une très bonne chose: au lieu d'avoir des comptes à rendre à des millions d'imbéciles, elle permet de n'en rendre qu'à quelques uns." Inconnu
"La démocratie est une chose tellement précieuse qu'on se battrait pour en être le seul bénéficiaire." Moi z'aussi, vu l'actualité...
Top
demo
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 56
Enregistré : 11/04/2005
Posté le 12/04/2005 à 15:11 notnew
Pour l etude, je ne peux te donner de lien parce que je n en connais pas.
Pour la "version" du foetus, je ne sais pas non plus parce que je n ai pas assez de clinique dans mon bagage.
Par contre pour ce qui est de la "science" et des statistiques, je ne suis pas d accord avec toi :
"vocabulaire de la philosophie et des sciences humaines" Morfaux (ou autres references, mais je te conseille celle-ci qui est complete)
La definition de science ne comprend a aucun moment la notion de statiqtique et comment cela pourrait il etre ?:
Une science est une pratique qui maitrise les conditions dans lesquelles se passent l experience dans un but de "prevoir" (elle arrive a affirmer ou infirmer, vrai ou faux : pas de demi mesure)
Les statisques demontrent que l on ne maitrise pas les conditions d experinece, d ou son utilite et ces resultats: dans 1 cas sur 3 on a X et dans 2 ca sur 3 on Y mais l on ne sait jamais prevoir avant l experience si le resultat sera X ou Y donc pas de previsibilite
Ainsi comment peut on dire qu une verite qui est determine par la science est par essence statisque, cela revient a dire que :
"Quelque de chose de previsible est par essence imprevisible"

C est pourquoi c est un non sens de dire cela !

[Edité le 12/04/05 par demo]

[Edité le 12/04/05 par demo]

[Edité le 12/04/05 par demo]
Top
kervor
Breizh moderator

Messages : 1143
Enregistré : 20/11/2004
Posté le 12/04/2005 à 15:15 notnew
smiliessmiliessmiliessmilies

Et si on en finissait là? à moins que pour ceux qui ne comprennent toujours pas:

And if one finished some there?

Und wenn man davon dort beendete?

¿Y si se terminara allí?

.............smilies
_____
MK ,Super Modérateur forum remede.

"Les lois c'est comme les ronds-points, c'est fait pour être contournées!"(Chirurgien Dr NAMUR)
"Ce qui est facile n'est rien, bien que rien ne soit facile..." ( kervor)
Top
demo
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 56
Enregistré : 11/04/2005
Posté le 12/04/2005 à 15:20 notnew
Pourquoi ?
J ai fait quelque chose qui va a l encontre des regles de ce forum ?
La pour le coup, c est moi qui ne comprend pas
Top
zah
Ministre de la Santé

Messages : 1082
Enregistré : 31/10/2002
Posté le 12/04/2005 à 15:38 notnew
A ceux qui ne veulent plus lire ces post, arrêtez de cliquer sur cette page. Ce topic n'a pas plus de raison d'être clos maintenant qu'au début.

Ben ici, c'est pas du tout ce que je ressents dans la discution mais bon........
je suis d'accord avec kervor il vaut mieux arréter ici, car je crois qu'au contraire les a priori grandissent avec cette guéguerre

D'après le dico, un a priori est un préjugé qui ne tient pas compte des réalités.
Cette discussion permet aux non-initiés de se forger un opinion un peu plus fondé sur l'étiopathie (qu'on les considère comme des sorciers ou non) et permet aux étiopathes de comprendre ce qui n'est pas accepté par les non-initiés afin peut-être si l'étiopathie a de l'avenir les aider à le prouver.

Tant qu'on ne tombe pas dans l'insulte...

demo, si on ne répond pas à ta question c'est que pour la plupart on n'est pas encore calé en entorse et compagnie...mais ne t'inquiète pas, les spécialistes auraient su répondre à ta question smilies
Top
demo
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 56
Enregistré : 11/04/2005
Posté le 12/04/2005 à 16:00 notnew
Tu m as devance Bai Bai, j allais te repondre que j etais d accord avec tes posts precedents, et que je suis egalement d accord evec ce dernier !
Je pense que c est un topic qui peut permettre de mieux comprendre les etudes des eux et des autres ( meme si je sais qu il faut pas faire de grande etude pour faire sorcier smilies encore que, regardez Harry Potter , il bosse !!)et je m efforcerais de faire tomber les prejugés !
Je tiens a preciser que je donne l impression d etaler mes connaissances et d en mettre plein les yeux:
Loin de moi cette idee, sauf qd arrivant sur ce forum je me suis chouet on va pouvoir parler entre scientifique et notamment de la pensée et de l histoire de la medecine ce qui me passionne !!! mais apparament ca vous enchante pas des masses donc j arreterais dans l avenir (si j y arrive smilies ) de parler de cela, mais si je peux encore une fois vous conseiller un bouquin c est celui de Claude Bernard ( vous allez me dire qu est ce qui nous fait chier avec ce Claude ! ou tout simplement qu est ce qu il nous fait chier smilies ) c est votre pensée medicale et c est vraiment passionnant, j ai une profonde admiration pour ce biologiste ( d une rigueur ! ), d accord j arrete !!!!
Merci a Bai Bai pour son ouverture d esprit et aux autres de me lire et d avoir repondu !

[Edité le 12/04/05 par demo]

[Edité le 12/04/05 par demo]

[Edité le 12/04/05 par demo]
Top
Aller en haut • 200 réponses • 10 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
L’interview du mois Jérémy Do Cao, président de l’Association des juniors en pédiatrie Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter