logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Etudiant en etiopathie

Aller en bas • 200 réponses • 10 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Kinovy
Jeune Carabin

Messages : 25
Enregistré : 11/04/2005
Posté le 13/04/2005 à 22:28 notnew
Si j'ai tres bien compris, le seul truc qui vous fait chier c'est que malgré tout, les gens, on les soigne. Mais c'est pas grave, ça ne me dérange pas de passer pour un fou, quoi qu'on soit obligé de dire pour ne pas finir en taule, on sait ce qu'on fait et pourquoi ça marche smilies

De plus, la médecine a déjà proposé a l'étiopathie de s'officialiser, cad d'exercer sous prescritpion. Je trouve donc a peine minable de dénigrer une pratique que vous avez tenté d'intégrer dans votre mode de thérapie.

La scission entre étiopathie / ostéopathie s'est d'ailleurs établie a ce moment, les ostéos préférant un statut, les etios considérant qu'il n'était pas nécessaire de faire un passage chez le médecin ($$$) avant de terminer dans leur cabinet.
La vengeance des médecins ne s'est pas faite attendre, voyant de la part des étios un refus cathégorique de les enrichir en échange d'un status, ils les ont attaqué pour exercice illégal de la médecine.
C'est sur ça fait plus serieux de dire "c'est des charlatants incultes qui font n'importe quoi" et faire voter des lois tentant de les empecher d'exercer que de dire "ouai ils font du bon boulot, on a meme essayé de faire venir banquer tous leur patients chez nous, mais ces cons n'ont pas voulu alors maintenant on va leur faire payer"

Mis a part quelques cas maladroits (ou de phautes profesionelle avérée) les étios exercent encore, et, ne vous en déplaise, pour longtemps =)


PS : il est bon de préciser que les ostéo se sont bien fait avoir sur le coup, étant a la base reconnus ils ont été pour la plupart désofficialisés pour laisser place a des ... médecins qui eux avaient fait une formation ostéo. Fa Bu Leux smilies

[Edité le 13/04/05 par Kinovy]
Top
loraleee
Sexternus-minus

Messages : 38
Enregistré : 07/03/2005
Posté le 13/04/2005 à 22:32 notnew
Je trouve un peu que vous êtes durs envers ceux qui sont venus poster en faveur de l'éthiopathie......ils n'ont pas besoin d'être agréssés comme ca

toute facon les médecines parallèles se developpent de plus en plus
je suis passée au forum médical/paramédical et la plupart des stands étaient en faveur d'écoles de chiropractie, et autres médecine parallèle (ceux qui présentaient médecine et pharmacie c'était juste les prépas à frics qui comptaient déja inscrire les éleves...)



d'ailleurs, d'après l'école c'est censé être la 2de médecine la plus utilisée aux états unis, info, intox??? quelqu'un sait?


c'est clair que quand on voit les cas de jurisprudence mis par doc lol ca fait peur, mais tous les étiopathes se comportent ainsi? c'est peut être la minorité d'étiopathes qui commettent de graves erreurs tout comme il existe une minorité de médecins qui commettent aussi de graves erreurs médicales

mais si c'est vraiment pas reconnu par l'état ca fait un peu peur pour les éleves, autant faire oéstéopathe


Top
Mg-osteo
Nain-terne

Messages : 99
Enregistré : 06/01/2005
Posté le 13/04/2005 à 23:54 notnew
Revenons sur les posts précédents où demo
poste

" 1-Marche: peut marcher sans problème.
2-Hématome: aucun hématome. ……
3 ...."
d’où ça sort ? d’une pochette surprise! de quelles études ?

Parce que en Médecine les critères de diagnostic ou d’évaluation c’est un œuvre collectif élaboré par des sociétés savantes à partir des études sérieuses. Et c’est médico-légale (on peut l’utiliser pour se défendre devant Mr le juge)

Ex les critères d’Ottawa pour l’évaluation d’une entorse de la cheville pour justifier ou non la demande de radiographie dans tous les services d’urgence de France)
( Juste pour ce qui ne connaît pas : ces critères sont basées sur l’âge, état de marche et intensité de la douleur immédiate et/ou à distance)

Voilà c’est quoi la différence entre la croyance : l’œuvre d’un individu ( même génial ) qui énonce des choses plus ou moins sophistiqués ou compliqués ( mais cohérentes dans son propre logique édité par lui même pour l'occasion )
et prend pour vrai sans la moindre preuve de ce qu'il annonce .

et la science l’œuvre collectif basé sur des études et accepté par la communauté scientifique .

Pour Loraleee
On n'est pas dur envers l'étio mais il est difficile d'accepter des gens qui disent des choses curieuses sans la moindre preuve. Et qui revendique le droit d'appliquer ces méthodes sur les gens au même titre que d'autres qui s'efforcent de vérifier, de vailder ce qu'ils font.

D'ailleurs il est interdit aux médecins (les vrais )d'appliquer des traitements non éprouvés.

Ce qui est plus grave encore, c'est d'appuyer sur l'efficacité de certains techniques comme la manipulation sur certains affections ostéo-articulaires pour les transformer en "Médecine parallèle" ou "médecine mécaniste" pour soigner n'importe quoi. Ca c'est le vrai danger.

C'est aussi le but de la loi 2002 qui cherche à définir les limites et les conditions de formations pour pratiquer ces techniques de manipulation ostéo-articulaire et non la reconnaissance de quoi !).

Inventer une théorie puis la greffer à quelque chose qui marche pour la transformer en thérapie ça c'est pas choquant !!

[Edité le 14/04/05 par Mg-osteo]
_____
Médecin-Osteo DIU Médecine Manuelle Ostéopathie


Top
Alfy
Modo à poils

Messages : 5573
Enregistré : 17/03/2002
Posté le 14/04/2005 à 00:05 notnew
je suis passée au forum médical/paramédical et la plupart des stands étaient en faveur d'écoles de chiropractie, et autres médecine parallèle (ceux qui présentaient médecine et pharmacie c'était juste les prépas à frics qui comptaient déja inscrire les éleves...)

Et tu te ne demandes pas si ces écoles de "médecines" parallèles ne se font pas du fric ? smilies

Globalement sur un forum destinés aux lycéens, un PUPH qui a déjà du mal à gérer son service, ses patients, ses étudiants, ses cours, ses congrès, ses travaux de recherche, n'aura jamais l'occasion d'y aller

Par contre un salarié d'une prépa ou d'une école privée (elles le sont toutes à ma connaissance) prendra lui le temps d'aller sur un tel salon... c'est normal, il sera payé pour cela et pour la boîte privée, ça lui ramènera des clients... euh des étudiants smilies
Top
kervor
Breizh moderator

Messages : 1143
Enregistré : 20/11/2004
Posté le 14/04/2005 à 00:50 notnew
Les actes que tu revendiques relevent de l'art du masseur kinésitérapeuthe ou du médecin.

Cool on parle de noussmiliessmiliessmilies. Cela dit nous avons un droit de manipulation si et seulement si je dis bien nous avons effectué la spécialisation de thérapie manuelle et qu'elle est validée officiellement et si nous incluons cette spécialisation au sein de notre assurance professionnelle pour éviter tous litiges ultérieures

Je voulais que ce soit clair, bien qu'ayant une formation dans mon cursus en cyriax et sohier(3ème et 4ème année), je ne puis m'en servir si celle-ci n'est pas validée officiellement;)



[Edité le 14/04/05 par kervor]
_____
MK ,Super Modérateur forum remede.

"Les lois c'est comme les ronds-points, c'est fait pour être contournées!"(Chirurgien Dr NAMUR)
"Ce qui est facile n'est rien, bien que rien ne soit facile..." ( kervor)
Top
Weeha!!!
Chef des sévices

Messages : 392
Enregistré : 15/09/2003
Posté le 14/04/2005 à 01:23 notnew

De plus, la médecine a déjà proposé a l'étiopathie de s'officialiser, cad d'exercer sous prescritpion. Je trouve donc a peine minable de dénigrer une pratique que vous avez tenté d'intégrer dans votre mode de thérapie.

La médecine c'est trés large; tu pourai dire qui plus précisément au lieu de faire des généralités parceque je pense que 9 médecins sur 10 ne savent meme pas de quoi tu parles.
Ensuite je pense que c'est plus prudent d'aller chez un éthiopathe seulement sur préscription parceque au moins un médecin a pu vérifier avant que la maladie en question n'avait pas besoin d'un traitement médical traditionnel, alors que si on va direct chez l'éthiopate il y a un fort risque qu'il nous fassent un traitement foireux... donc ca me choque pas que les médecins vout fassent moins confiance que si vous étiez sous prescriptions.
Et puis faut dire que t'es bien parano quand meme! Moi depuis le début de ce sujet j ai pas vu la moindre explication convaincante pour expliquer comment marche l'éthiopathie.
C'est bien beau de dire "il y a des variables d'entrée, de sortie..." mais on s'en doutait bien. Par contre le pouvoir du craquement de vertebre, je trouve ca un peu trop obscur.
Bref il ny a toujours pas de vrai logique, ni d'essais cliniques, et ce sur quoi on est d'accord, c'est ce qui est commun avac la médecine.
Donc avant de dire qu'on est trop sectaire et qu'on ne vous écoute pas essayer au moins de nous apporter quelque chose de nouveau parceque ca tourne en rond
_____
Dans le doute, fais n'importe quoi.


Top
kervor
Breizh moderator

Messages : 1143
Enregistré : 20/11/2004
Posté le 14/04/2005 à 01:48 notnew
Donc avant de dire qu'on est trop sectaire et qu'on ne vous écoute pas essayer au moins de nous apporter quelque chose de nouveau parceque ca tourne en rond

Ben oui, je suis assez d'accord avec ce que dit "weeha", je trouve aussi que l'on reste dans l'abstrait...

Mais y'a une question qui me turlupine depuis un moment, je serais curieux (un de mes defaults lol), de savoir en quelle année vous êtes les étios. Car si vous êtes au début de votre cursus, je vous vois mal définir l'étiopathie (chose que moi même j'aurai été incapable au sujet de la kinésithérapie il y a 4 ans, ou du moins concrêtement )...


[Edité le 14/04/05 par kervor]
_____
MK ,Super Modérateur forum remede.

"Les lois c'est comme les ronds-points, c'est fait pour être contournées!"(Chirurgien Dr NAMUR)
"Ce qui est facile n'est rien, bien que rien ne soit facile..." ( kervor)
Top
demo
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 56
Enregistré : 11/04/2005
Posté le 14/04/2005 à 02:37 notnew
Il y a quelques chose que je ne comprends pas non plus, je me suis efforce d explique l etiopathie tant sur la theorie que sur la pratique mais au final toujours les memes reponses :

*On ne comprend pas donc c est n importe quoi
*Attaques personnelles
*exercice illégal de la medecine

Vous portez un jugement alors que vous reconnaissez de pas comprendre et ne pas connaitre l etiopathie
Quand je sais pas, je ne juge pas sinon ce sont des prejugés donc des arguments invalides

Enfin j ai donne x et x explications qui ne sont pas recevables selon vous, c est normal nous n avons pas le meme systeme logique ( mecaniste en etio.) mais ce n est en aucun cas une raison pour denigrer l etio., j ai demontre les principes et leurs applications, tout le raisonnement se tient et donc ne peut etre que juste mais pour vous se n est pas assez!!

C est un comble de voir des futurs medecins ne pas connaitre :
*le protocole scientifique, qu il a fallu que je donne parce que personne ne pouvez le donner
*leur pensée, "introduction a la medecine experimentale" de Claude Bernard, personne ne s est jamais appuye sur des principes etablient par ce biologiste car personne ne le connait
*la cybernetique, en tant que scientifique ne pas connaitre la cybernetique est efferant car il est un des modeles le plus utilise ( economie, sociologie, informatique, mathematique, mecanique et systeme biologique)on vous parle de structure de V.E et de V.S et tout le monde en coeur se hate de repeter c est quoi se charabia
*determinisme, mecaniste, materialiste, causalite et j en passe, autant de notion qu aucun de vous n a utilise dans son argumentation, pire certains declare ouvertement que l on sent fout alors que nous avons des notions INDISPENSABLES d une science
*pauvrete du vocabulaire, on me taxe d employer des termes compliques pour dissimuler mon imcompetence ( si c est pas un comble ca ) on en revient au "je ne comprends pas donc c est n importe quoi", je ne sais pas si vous savez mais tous les termes que j ai employe sont dans le dictionnaire, ouvre s en un !
Il y a un reel manque de connaissance sur les bases et pourtant c est vous qui brandissez le "je sais ...." C est tout simplement effarant !!

[Edité le 14/04/05 par demo]

[Edité le 14/04/05 par demo]

[Edité le 14/04/05 par demo]

[Edité le 14/04/05 par demo]
Top
Weeha!!!
Chef des sévices

Messages : 392
Enregistré : 15/09/2003
Posté le 14/04/2005 à 03:04 notnew
La encore je pense pas que ton message va pas nous faire avancer:
On commence a connaitre le corps humain, et ca nous permet de voire si ce que tu dis de l'éthiopatie est en accord avec ce qu'on sait donc pas la peine d'etre diplomé en éthiopathie pour réagir a ce que tu dis
-le protocole scientifique les médecins s'en servent pour tester chaque traitement par contre j'attends que tu nous sortes une étude scientifique suivant ton protocole et qui aurait montré l'efficacité de l'éthiopatie
-ton vocabulaire: ca te viendrai pas à l'idée qu'on connait les meme notions mais qu'on ne les formule pas pareil? Moi pour expliquer comment marche un organe j'ai pas besoin d'ajouter un vocabulaire pour faire croire que seuls les médecins comprennent son fonctionnement donc tes VE VS structure... c'est bon on a compris.
-enfin tu dis tout le raisonnement ce tiens: c'est sur que quand tu dis qu'il faut guérir la cause d'une maladie on y croit parceque les médecins le font aussi. Par contre pour moi un massage ou un craquement de vértébres je vois pas quel effet ca peut avoir sur un rgo, sinon des que tu bouges tu risque de détraquer le fonctionnement de tous tes organes...
_____
Dans le doute, fais n'importe quoi.


Top
demo
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 56
Enregistré : 11/04/2005
Posté le 14/04/2005 à 03:43 notnew
donc pas la peine d'etre diplomé en éthiopathie pour réagir a ce que tu dis

Il existe des specialites en medecine, le neurologue ne peut juger le travail d un gynecologue parce qu ikl n apas connaissance de, c est exactement pareil pour l etiopathie il y a des connaissances propres a avoir pour pouvoir juger cette discipline des bases communes ne permettent pas cela

suivant ton protocole

Ce n est pas mon protocole c est celui de toute science, que j ai expose en page 5 en 7 points enfin pour les etudes faites je ne connais pas de lien pour cela mais il existe des congres en etiopathie et des RIME (Revue Internetionnalle Medecine Etiopathique) ou sont expose de nombreux cas clinique et leur etiologie

ton vocabulaire: ca te viendrai pas à l'idée qu'on connait les meme notions mais qu'on ne les formule pas pareil?

En science il existe un vocabuleire a acquerrir comme dans toute discipline permettant de pouvoir se comprendre (je l ai precise dans mes premiers post dans les bases du dialogue) et on ne peut procede comme tu le dis sinon c est l anarchie et la porte ouverte a des imcomprehensions, il y a des regles en science le vocabulaire en fait partie, respectons les

Par contre pour moi un massage ou un craquement de vértébres

C est encore une fois reducteur de dire cela, sinon on peut egalement dire qu il faut pas faire 8ans d etude pour prescrire des medicaments!
Un etio ne fait jamais de massage, et ne fait pas que craquer les vertebres
Pour l explication du traitement il me faudrait encore un long post pour le faire de plus je pense que mes connaissances ne sont pas suffissamment consistantes pour que je sois le plus juste et donc honnete.

A ce propos je suis venue explique ce qu etait l etio, confronter des pensée et methode medicale et non pas rentrer dans des discours de chapelle.
Pour cela j ai toujours fait preuve d honnete intellectuelle et de respect ce qui fut remis en compte par beaucoup alors qu il ne me connaisse meme pas
A cela j ai essuye diffamations et insultes!
Est ce de bonne disposition pour entamer un dialogue positif ?
Ainsi j explique le caractere corrosif de mon post precedent
Top
Weeha!!!
Chef des sévices

Messages : 392
Enregistré : 15/09/2003
Posté le 14/04/2005 à 04:14 notnew
-Deja le neurologue s'y connait quand meme en gyneco parcequ'il en a fait pendant son externat, donc faut pas croire qu'un médecin ne s'y connait uniquement que dans sa spécialité. De meme si on est pas libre de se faire notre opinion, alors c'est pas la peine de venir nous en parler
-A part ca pour tes RIME, ca n'a apparement rien à voir avec ce dont je parlais: je parle d'études cliniques (avec des essais de comparaison avec des placebos par exemple) et non pas de cas.Est ce que tu as fais au moins des biostatistiques dans tes études??? Et les liens ca se recherche donc si tu tiens tant que ca à nous convaincre essaie de faire un effort pour en trouver.
-L'histoire du craquement de vertebres, je suis bien d'accord pour dire que c'est réducteur mais j'ai du mal à m'en remettre: si je crois que ca c'est faut j'aurai du mal à vous faire confiance pour le reste, c'est pour ca que je continue d'en parler.
Et pour le vocabulaire on va peut etre pas réussir a se mettre d'accord mais je pense que le vocabulaire propre à l'éthiopatie n'est pas forcément indispensable pour tout comprendre (sauf bien sur si tu rentres dans les détails mais pour parler du traitement d'une entorse, on devrait pouvoir se débrouiller)
_____
Dans le doute, fais n'importe quoi.


Top
demo
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 56
Enregistré : 11/04/2005
Posté le 14/04/2005 à 04:39 notnew
De meme si on est pas libre de se faire notre opinion, alors c'est pas la peine de venir nous en parler

je ne demande que ca, que vous vous fassiez une opinion mais faut il qu elle soit fonde sur des connaissances justes de l etiopathie or pour la plupart ils se fondent sur des prejuges et un denigrement spontane

Et les liens ca se recherche donc si tu tiens tant que ca à nous convaincre essaie de faire un effort pour en trouver.

Encore une fois on se trompe de debat, je ne cherche A CONVAINCRE personne, juste a exposer la pensée et methode c est tout
Pour les liens a ma connaissance il n y en a pas, ceci s explique par un manque de moyens financiers
Pour les boistatistiqures, elle ont un interet informatif mais non de verite ( j ai explique cela dans des post precedent ) mais je pense que sur ce sujet nous ne saurons pas d accord

si je crois que ca c'est faut j'aurai du mal à vous faire confiance pour le reste, c'est pour ca que je continue d'en parler.

D une part je pense que tu es dans une demarche negative en voulant "croire", je pense qu il te faut appliquer un raisonnement logique deterministe et non dans etre convaincu ou bien d y croire
Je comprends tout a fait ton raisonnement et je suis d accord avec toi sur le fond de ta reponse mais pour ca il me faudrait comme je l ai dit avoir une connaissance beaucoup plus grande que celle que j ai pour t expose la physio. et donc la therapie au niveau des manipulations vertebrales
Par contre il a ete expose les cas entorses, foulures etc...

pour le vocabulaire on va peut etre pas réussir a se mettre d'accord

je suis d accord avec toi smilies
Top
Cordura
Ministre de la Santé

Messages : 4029
Enregistré : 08/01/2003
Posté le 14/04/2005 à 09:19 notnew
C est un comble de voir des futurs medecins ne pas connaitre :
*le protocole scientifique, qu il a fallu que je donne parce que personne ne pouvez le donner

Merci, mais on le connait depuis le lycée ce protocole smilies

*leur pensée, "introduction a la medecine experimentale" de Claude Bernard, personne ne s est jamais appuye sur des principes etablient par ce biologiste car personne ne le connait

Faut arrêter de dire n'importe quoi, tout étudiant connait cet homme et ce qu'il a fait. Dès la 1ere année on nous parle de lui.

la cybernetique
Quoi ?!? mais moi je connais la cybernétique. Depuis l'âge de 12 ans, quand mes parents ont loué la cassette de terminator 2 smiliessmilies


Bon, messieurs les étiopathes, essayez de nous comprendre, je vais vous faire un résumé de la situation :

Médecine :
10 ans d'études, très difficiles, avec une multitude de spécialisations de manière à ce qu'un médecin soit vraiment calé dans tel ou tel domaine.
Des études pas facile, il faut en ingurgiter des connaissances....
Une médecine qui a fait ses preuves et qui contre toute attente, soigne. Guérit. Rend les patients heureux. Certe quelque fois, ca ne marche pas. Rien n'est infaillible. Mais contrairement à ce qu'on vous a fourré dans le cerveau, un médecin n'est pas un "has been" fermé et hautain qui prend le patient pour de la viande et qui réfléchit de manière spinale en traitant les symptomes et pas la cause.
A côté de la médecine, d'autres professions reconnues comme la kinésithérapie, afin de mettre la patient entre les mains de spécialistes.

Etiopathie :
4 ou 5 ans d'études, visiblement c'est plutôt cool avec 12h/sem..
On ne se prend pas la tête : l'étiopathie soigne tout ou presque, et juste avec des manipulations vertébrales.
Un exercice considéré comme illégal ( cf le droit, je suis désolé ).
Et ca revendique sa place, même pas comme un complément de la médecine, mais comme un concurrent.



Alors maintenant, un peu de sérieux.. Je vais poser des petits cas simple et vous allez me dire comment un étiopathe s'y prend. On va dire que l'interrogatoire est déjà fait.

CAS n°1 :
Je viens chez vous parce que j'ai 70 ans, mobilité réduite, c'est samedi et mon médecin n'est pas là, il a fermé son cabinet. Comme je n'ai pas envie de faire de la route, je d'aller vous voir car on m'a dit du bien de vous.

Je vous dis que j'ai des douleurs vives au niveau du ventre, que je vomis et que j'ai l'impression d'avoir de la fièvre. En plus de ça, ca fait un moment que je ne suis pas allé à la selle.

A quoi vous pensez et qu'est ce que vous feriez en tant qu'étiopathe.

PS : ca provient d'un cours de 2eme année de médecine.



CAS n°2 :
J'ai 30 ans et c'est lundi. Je ne suis pas allé au boulot pour vous voir.

J'ai de la diarrhée mais à part ca, ca va. J'ai pas de fièvre, je suis pas fatigué, je n'ai pas maigrit et je mange normalement.

Le volume des selles est normal, c'est juste qu'elles sont très fréquentes.

Ca se passe surtout le matin, avant d'aller travailler, après dans la journée ca va, nottament en dehors des repas.

Ca fait 3 mois que ca me le fait, mais ca s'est calmé pendant 2 semaines lorsque j'etais en vacances, ca m'a repris il y a 1 semaine à la reprise du boulot. Ca a l'air de se calmer voire disparaitre le week end.


Qu'est ce que vous diriez à ce patient ?


Voilà ca c'est du niveau 2eme année de médecine, peut etre que d'autres ici pourront donner des cas plus élaborés ou plus intéresants.

[Edité le 14/04/05 par Cordura]
Top
zah
Ministre de la Santé

Messages : 1082
Enregistré : 31/10/2002
Posté le 14/04/2005 à 09:42 notnew
Salut,

pour dire vrai, les mécanismes mis en jeu à travers une manipulation d'étiopathe, restent inexplicables. On parle d'anatomie nerveuse, de leurs origines à cibler pour modifier la manière dont sont innervées les structures... Ca ressemble à du bon sens, même si on sent très bien que cela est né un peu au hasard...

Toujours est-il qu'il n'y a pas vraiment d'explications. Cela est un frein notable quant-à la crédibilité de cette discipline. Pour autant le manque d'explications n'explique pas le retrait de cette discipline.

Toute médecine parallèle possède un aspect "farfelu" sans quoi elle serait intégrée à la médecine traditionelle. Et malgré tout certaines de ces médecines parallèles malgré un flou constant ont su par la force des choses s'avérer efficaces (l'acupuncture par exemple).

C'est à partir de ce moment que ces disciplines deviennent crédibles. Et pourtant leur fonctionnement n'est pas forcément plus clair.

Que faut-il pour sortir de ce flou ? Il faut laisser se faire des études scientifiques. Si l'étiopathie est efficace elles seront positives, sinon il faudra se rendre à l'évidence et cesser de pratiquer... (bon sens non ?) Ne pas oublier qu'un placebo peut-être efficace...

Pour ce qui est de la prescription médicale. Cela me semble indispensable. Pourquoi ? Parce qu'un personne ayant d'une tumeur au niveau de la moelle épinière, se faisant manipuler et mourrant 1h plus tard est, à mon sens, une énorme faute professionnelle. Cela aurait pu être évité via une pratique consciencieuse de l'étiopathe, à savoir, demander d'aller voir un médecin avant chaque consultation d'étiopathie. Pas pour se faire de l'argent (je crois que les médecins ne sont pas à ça près...) mais parce que l'étiopathie n'offre pas assez de moyen et c'est en cela qu'elle peut-être très dangeureuse, rendant un étiopathe criminel, car forcé de reconnaître qu'il encourt des risques qu'il pourrait volontairement éviter.

Résumé de ce que j'imagine comme positif pour l'étiopathie :

- poser des limites (claires) considérant ses possibilités et son manque de connaissance.

- ceci en considérant (voire en classant) les risques pour chaque cas et mettre en oeuvre un principe de précaution franc et efficace

- cela demande forcément des études scientifiques auquelles se soumettre et accepter les conclusions

- prendre conscience du véritable manque de moyen et agir dans le sens du patient en le redirigeant vers un médecin après évaluation des risques

Une médecine parallèle ne peut pas travailler indépendamment de la médecine traditionnelle et ce serait plutôt consciencieux (pour les professionnels mais surtout pour les patients) de dire "oui" à une intégration à la médecine scientifique.
Top
Olive
Bizut (futur carré)

Messages : 7
Enregistré : 13/04/2005
Posté le 14/04/2005 à 09:47 notnew

CAS n°1 :
Je viens chez vous parce que j'ai 70 ans, mobilité réduite, c'est samedi et mon médecin n'est pas là, il a fermé son cabinet. Comme je n'ai pas envie de faire de la route, je d'aller vous voir car on m'a dit du bien de vous.

Je vous dis que j'ai des douleurs vives au niveau du ventre, que je vomis et que j'ai l'impression d'avoir de la fièvre. En plus de ça, ca fait un moment que je ne suis pas allé à la selle.

ça sent le sapin, vite le chirurgien (celui avec le scalpel, pas l'autresmiliessmilies)


Pour le cas numero 2

Tu l'envoies dans le plus grand service de grasto-entéro du coin, PH, internes et externes l'examinent sous toutes les coutures.
Et après, tu lui propose de rester en vacancessmiliessmilies

Bon OK, je sors;);)
Top
yopyop
Doyen

Messages : 565
Enregistré : 09/08/2004
Posté le 14/04/2005 à 10:14 notnew
Pourquoi vouloir s'acharner a continuer ce débat? Doclol vous a montré que vous n'avez pas le droit de prétendre vous subsituer au médecin dans l'élaboration du diagnostic.

Tu as le droit de masser ton client à la condition que tu n'aies pas de revendication médicale. Que tu ne sois pas dans une logique de soin, mais de relaxation.

Dès lors que tu tombes dans une logique de soins et que tu fais donc croire en une guérison, que tu élabores un diagnostic tu tombes dans l'exercice illégal.

Pourquoi? parce qu'en France, pour soigner il faut etre soignant. Et pour établir des diagnostics il faut etre médecin.

Si tel est ta vocation inscris toi en médecine. Parce que là tu fonces dans le mur.

Quel est l'interet de faire des études pour obtenir un job qui ne t'assureras aucune sérénité, aucune garantie face à un patient revendicateur qui saisira le juge?

Tu as bien vu toutes les jurisprudences? Relis les calmement


Article L. 372
Exerce illégalement la médecine:
1°) Toute personne qui prend part habituellement ou par direction suivie, même en présence d'un médecin, à l'établissement d'un diagnostic ou au traitement de maladies
ou d'affections chirurgicales, congénitales ou acquises, réelles ou supposées, par actes personnels, consultations verbales ou écrites ou par tous autres procédés quels qu'ils soient, ou pratique l'un des actes professionnels prévus dans une nomenclature fixée par arrêté du ministre de la santé publique pris après avis de l'Académie nationale de médecine sans être titulaire d'un diplôme, certificat ou autre titre mentionné à l'article L. 356-2 et exigé pour l'exercice de la profession de médecin, ou sans être bénéficiaire des dispositions spéciales visées aux articles
Top
Morton
Nain-terne

Messages : 94
Enregistré : 06/12/2004
Posté le 14/04/2005 à 10:32 notnew
Deux choses:

Selon ta définition du protocole scientifique il faut une succession de répétitions d'expérience avant d'aboutir à une conclusion ("loi" mais je trouve ce terme trop figé). Dans le cas de la médecine "médicamenteuse" l'utilisation d'aspirine dans les maladies cardiovasculaires est admise depuis des essais portant sur des dizaines de milliers de personnes, la longueur des traitements antibiotiques est réévalué en permanence et les essais portent sur des milliers de personnes, même les techniques opératoires sont étudiés sur un nombre élevé de sujets. Si tu situes dans une démarche de type scientifique il faut en passer par là.
L'ostéo et la chiro le font ( Balon J, Aker PD, Crowther ER, Danielson C, Cox PG, O'Shaughnessy D, et al. A comparison of active and simulated chiropractic manipulation as adjunctive treatment for childhood asthma. N Engl J Med 1998;339:1013-20 Meade TW, Dyer S, Browne W, Frank AO. Randomised comparison of chiropractic and hospital outpatient management for low back pain: results from extended follow up. BMJ 1995;311:349-51 Meade TW, Dyer S, Browne W, Townsend J, Frank AO. Low back pain of mechanical origin: randomised comparison of chiropractic and hospital outpatient treatment. BMJ 1990;300:1431-7 Koes BW, Bouter LM, van Mameren H, Essers AH, Verstegen GM, Hofhuizen DM, et al. Randomised clinical trial of manipulative therapy and physiotherapy for persistent back and neck complaints: results of one year follow up. BMJ 1992;304:601-5 ).
Alors je ne juge pas je veux juste que tu me présentes des résultats validant la théorie que tu avances. Pour les stats je suis désolé mais tu en as besoin. Si tu veux etre jusqu'au boutiste et considérer l'homme comme une machine d'accord. Mais si je fais tomber ma calculette par terre elle ne se cassera pas toujours de la même façon. Même si 1+1=2. Pour toi c'est pareil tu ne "fouleras" pas la cheville toujours de la même façon. Et c'est le rôle des statistiques de prendre en compte cette diversité pour tirer des raisonnements plus généraux.

Deuxièmement: dans ton poste du 12/04 ta "démonstration" de 1 à 13 ne démontre pas ta théorie mais la présente. Tu introduis un rapport de causalité sans justification. Ca me rappelle le truc rigolo qu'on apprend e math et qui permet de démontrer que 1+1≠2.
Enfin à force de nous parler de sophisme je suis aller voir cette page. J'aurais bien repris vos post en associant es definitions latines mais c'est trop long. (et oui je viens de faire un argumentum ad hominem).
Pour les autres voici l'intro:" Un sophisme ou la logique fallacieuse est un raisonnement qui apparaît comme très rigoureux et très logique, mais qui en réalité est faux. À l'origine les logiques fallacieuses ont été reprises sur Internet comme un outil d'éducation pour faire comprendre lors de discussion enflammées autour de la religion ce qui tenait ou ne tenait pas de la logique. Une logique fallacieuse est un logique fausse indépendamment de la véracité des postulats et de la conclusion. Il est dur de détecter les logiques fallacieuses, et elles sont assez souvent efficaces pour convaincre. "
Top
loraleee
Sexternus-minus

Messages : 38
Enregistré : 07/03/2005
Posté le 14/04/2005 à 11:05 notnew

Et tu te ne demandes pas si ces écoles de "médecines" parallèles ne se font pas du fric ? smilies

Globalement sur un forum destinés aux lycéens, un PUPH qui a déjà du mal à gérer son service, ses patients, ses étudiants, ses cours, ses congrès, ses travaux de recherche, n'aura jamais l'occasion d'y aller

Par contre un salarié d'une prépa ou d'une école privée (elles le sont toutes à ma connaissance) prendra lui le temps d'aller sur un tel salon... c'est normal, il sera payé pour cela et pour la boîte privée, ça lui ramènera des clients... euh des étudiants smilies

je sais que ces écoles de médecine parallèle se font du fric aussi smilies
et je ne m'attendais pas à ce qu'un PUPH soit la, mais des étudiants représentant fac de médecine et pharmacie
(ps : pour les écoles médecines parallèles, c'était des étudiants présents, ou alors ils étaient plus que jeunes pour être prof)

en fait je ne m'attendais pas du tout à ca comme forum, et avec les écoles de chiropractie, étiopathie (et ostéopathie, je ne sais pas si c'est à mettre avec?) présentes en surnombre, on se rend compte que les médecines parallèles se développent de plus en plus

et visiblement sur la brochure il est écrit que "les étudiants en ostéopathie sont considérés comme médecins depuis la loi du 4 mars 2002, et la chiropractie est reconnue par l'organisation mondiale de la santé
pour l'étiopathie ils n'en disent rien
mais ces 3 disciplines ont l'air de se ressembler vu la description du métier sur la brochure, après ce que disents les écoles infos intox j'en sais rien?
la chose qui m'étonne c'est que la chiropractie est très très utilisée aux usa

Top
kervor
Breizh moderator

Messages : 1143
Enregistré : 20/11/2004
Posté le 14/04/2005 à 11:31 notnew
Bon ce n'est pas que je tout ceci ne m'interresse pas car le débat nous revèle de grandes explications logiques (ah, humour quand tu nous tiens^^), mais j'aimerai que vous répondiez à ma questions les étios. Chacun de nous ici dans son profil met l'année dans laquelle il se trouve, alors j'aimerai savoir tout bonnement, tout simplement:

EN QUELLE ANNEE ETES VOUS ????? ??????
_____
MK ,Super Modérateur forum remede.

"Les lois c'est comme les ronds-points, c'est fait pour être contournées!"(Chirurgien Dr NAMUR)
"Ce qui est facile n'est rien, bien que rien ne soit facile..." ( kervor)
Top
Kinovy
Jeune Carabin

Messages : 25
Enregistré : 11/04/2005
Posté le 14/04/2005 à 12:01 notnew
Je suis en seconde année, demo également.
Top
Aller en haut • 200 réponses • 10 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Stéphanie Rist, députée LREM : Je trouve scandaleux que certains internes travaillent plus de 60 heures par semaine ! Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter