logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[médecine] les trois médecins, de martin winckler

Aller en bas • 18 réponses
mamzelle bulle
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 60
Enregistré : 05/08/2004
Posté le 10/08/2005 à 11:24 notnew
honnétement, quelle est la proportion des étudiants en médecine qui ont lu ce livre et qui ont décidé de faire généraliste??

parce que moi, je doutais pas mal, mais là , je suis quasi certaine d'avoir trouvé ce qui me conviendra comme métier...
Top
taniapretender
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 211
Enregistré : 23/06/2005
Posté le 10/08/2005 à 14:12 notnew
moi j'avoue que c'est pas tant celui la qui m'a donné envie de regarder de plus pret la médecine générale, mais plutot la maladie de Sachs

de tte maniere je verrai bien en temps voulu, j'ai laaaargement le tps de me décider;)
_____
Si on peut envoyer un homme sur la Lune, pourquoi ne pas TOUS les y envoyer ? :D


Top
Cordura
Ministre de la Santé

Messages : 4029
Enregistré : 08/01/2003
Posté le 10/08/2005 à 14:53 notnew
Personnellement, j'ai lu ce livre et je l'ai beaucoup aimé, mais plus pour l'histoire en elle-même et le fait qu'il nous plonge dans la vie étudiante des années 70. Il ne m'a pas donné l'envie de devenir généraliste, pas plus que ça. J'ai lu la Maladie de Sachs également et je suis resté un peu sur ma faim, c'est une vision de la médecine générale un peu caricaturale je trouve, du bon vieux médecin généraliste qui soigne les coeurs ( un docteur Sylvestre en quelques sortes ). Ou alors c'est vraiment ca la médecine générale et je suis à côté de mes pompes.

Trouvant l'opinion de Martin Winckler intéressante, nottament vis à vis de ce que vit un patient dans l'usine à gaz qu'est un hopital ( faut bien le dire.. ), j'ai décidé de lire "nous sommes tous des patients" et "C'est grave docteur". Là je dois dire que j'ai changé d'avis sur l'auteur, j'ai le sentiment qu'il oppose deux médecines : celle du gentil généralite désintéressé, et celle du méchant spécialiste froid et avide de pouvoir au détriment du patient.
Par exemple, dans la maladie de Sachs, il présente un évènement réel ( le viol d'une patiente par un gynécologue, qui a été réglé " à l'amiable " par le conseil de l'ordre ) de façon banale, au sein de l'histoire. Mais ce n'est pas innocent, ca vise à porter un coup, nottament sur le conseil de l'ordre ( qu'il n'aime pas ). Lorsqu'on lit "Nous sommes tous des patients", on a l'explication de cette allusion et on apprend que ca s'est réellement passé.. mais en Algérie.. Ca change tout.

Bref tout ca pour dire que je trouve que M. Winckler est un très bon narrateur et qu'il a raison d'évoquer le manque de considérations des patients - pas toujours, mais parfois - à l'hopital. Il a raison aussi de proner l'écoute du patient. Mais je trouve dommage que pour faire cela il discrédite les spécialistes au profit des généralistes. Ce n'est pas ça qui va me faire plus aimer la médecine générale.. Je pense que les généralistes cons ca existe aussi, tout autant que les cardiologues humanistes.

Seulement, ce sont des livres de 'vulgarisation', destiné au grand public ( cad les patients ), afin de leur expliquer les bon côtés et les mauvais côtés de la médecine en France.
Seulement il prêche trop pour sa paroisse, cad la médecine générale. Et les autres médecins en prennent pour leur grade. Et je trouve que dans de nombreux exemples, c'est gênant, car après les patients vont se faire de fausses idées. Ils vont se dire qu'au fond, les gentils sont les généralistes car s'ils ont décidé de s'installer dans des coins paumés pour gagner pas un rond en passant 1h30 avec chaque patient, c'est que dans le fond, ce sont des gens bien, alors que c'est intellos de spécialistes qui pensent qu'à leur place de prof en P1 et à leur guéguerre de pouvoir n'en ont rien à foutre du patient et sont parfois même sans intérêt, nottament quand il dit que bcoup de gestes de gynécologie peuvent être pratiqués par un généraliste ayant la bonne formation. C'est pas faux, puisqu'un généraliste par définition peut tout faire, dans la mesure de ses possibilités, mais si les gynécologues existent, ce n'est pas pour rien.

Bref, je préfère attendre un peu pour me faire ma propre opinion de la médecine générale et des autres spécialités.
Pour beaucoup ( surtout des P1 ), M. Winckler et "les 3 médecins" sont le prêtre et la bible de la vraie médecine. Moi je pense qu'il ne s'agit là que d'un livre et d'une vision personnelle de la médecine. Je pioche dedans ce que je trouve bon et laisse ce que je trouve moins bon, mais ce n'est pas ca qui va me faire choisir ma voie smilies
Top
taniapretender
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 211
Enregistré : 23/06/2005
Posté le 10/08/2005 à 15:18 notnew
ce qu'il faut savoir, c'est que d'une part, les 3 médecins a été écrit sur le model des 3 mousquetaires, donc FORCEMENT les spécialistes sont tous méchants, puisqu'ils font partie de la garde de Richelieu/ Le Riche,
mais également, martin winckler est devenu généraliste parce que son pere l'était, et qu'il a une tellement haute estime de son pere qu'il voulait a tout prix devenir comme lui ( il le dit lui même, si son pere avait été pompier, il l'aurait tres probablement été également... )

je crois que ca explique pas mal l'impression qu'on peut avoir de son amour pour la médecine générale...
mais quand on fait un tours sur son webzine, on remarque quand même qu'il critique ENORMEMENT de généralistes, alors qu'il tombe souvent d'accord avec des cardiologues, etc... ( par contre c'est vachement marrant quand il se bat avec une gynéco ^^' )


enfin bref...Tout ca pour dire que si je devais être généraliste, ce serait surement pas "a cause" de ce cher martin, même s'il m'aura peut-être influencé...pas plus que je ne fais médecine a cause d'Urgences !


edit : tiens c'est marrant j'avais jamais remarqué la similitude entre les noms richelieu et leriche lollll

[Edité le 10/08/05 par taniapretender]
_____
Si on peut envoyer un homme sur la Lune, pourquoi ne pas TOUS les y envoyer ? :D


Top
Maximus
Nain-terne

Messages : 108
Enregistré : 27/11/2003
Posté le 10/08/2005 à 16:18 notnew
Je pense que proportionnellement parlant, on trouve plus de "cons" chez les généralistes que chez les spécialistes.

C'est à la fois mon expérience perso, et le fait qu'une certaine proportion de généralistes se sentent dévalorisés par le fait d'avoir raté l'internat et n'auraient pas forcément voulu faire ca.

Du coup ca donne des généralistes qui font comme si ils savaient tout, sans avoir besoin d'écouter ou d'examiner le patient en profondeur.

Et ca donne des erreurs de diagnostique à presque tous les coups smilies Les exemples que j'ai sont innombrables.
Top
Netaddicta
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 901
Enregistré : 26/06/2003
Posté le 10/08/2005 à 16:45 notnew
Là je dois dire que j'ai changé d'avis sur l'auteur, j'ai le sentiment qu'il oppose deux médecines : celle du gentil généralite désintéressé, et celle du méchant spécialiste froid et avide de pouvoir au détriment du patient

Je suis assez d'accord, c'est un peu comme cela que je l'ai ressenti aussi. Il y a du bon comme du mauvais dans ce roman (car rappelons le c'est un roman ce n'est pas un essai ou une réflexion). D'un point de vue de l'histoire j'ai trouvé cela sympa, j'ai aussi aimé sa facon de critiquer les études en général car c'est vrai que c'est loin d'être rose mais c'est vrai que j'ai trouvé cela un peu manichéen mais comme je le rappelle c'est un roman donc il a peut-être volontairement grossi le trait...

PS: il y avait eu tout un post sur ce livre l'an dernier peut-être aurait-t-il été mieux de rouvrir ce post...

[Edité le 10/08/05 par Netaddicta]
_____
Savoir que l'on ne sait pas c'est déja savoir
Quand y a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de problème
En médecine comme en amour ni jamais ni toujours.
http://www.facebook.com/group.php?gid=31695924805&ref=nf
Top
Cordura
Ministre de la Santé

Messages : 4029
Enregistré : 08/01/2003
Posté le 10/08/2005 à 17:08 notnew

PS: il y avait eu tout un post sur ce livre l'an dernier peut-être aurait-t-il été mieux de rouvrir ce post...

C'etait un post crée à l'occasion de la diffusion du premier chapitre de "les 3 médecins" en avant premiere sur remède. Donc quasiment personne n'avait lu le livre ( sauf dans les dernieres réponses ). De plus ici, le sujet est clairement orienté sur la possible influence de ce livre sur le choix de la spécialité ( généraliste ). Donc ce post a tout son intérêt smilies
Top
zah
Ministre de la Santé

Messages : 1082
Enregistré : 31/10/2002
Posté le 10/08/2005 à 20:59 notnew
moi j'avoue que c'est pas tant celui la qui m'a donné envie de regarder de plus pret la médecine générale, mais plutot la maladie de Sachs

Tu peux m'expliquer comment ce livre a pu te donner envi d'être généraliste ? Car le personnage principal, en l'occurence le généraliste, a vraiment une vie chiante ^^
Bref, quels sont les éléments qui t'ont donné envi d'en faire de même ?smilies

Je suis d'avis que ce livre n'est pas conçu pour motiver les troupes vers la spé de généraliste.
Top
ti_winnie
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 742
Enregistré : 25/05/2004
Posté le 10/08/2005 à 21:14 notnew
Ce livre ne m'aurait surement pas influencé sur mes choix de spécialités!!Il a très bien représenté la vie de P1 et je m'y suis retrouvé dans le personnage dans les quelques pages du début du roman!!Je crois qu'il ne fait pas seulement de montrer les points "négatifs" de la médecine (écoute du patient...), mais aussi une vision sur d'autres choses comme la politique de l'IVG de l'époque!!
Je trouve réellement que ce roman ouvre sur différentes perspectives, toujours en rapoort avec la médecine mais de plusieurs domaines!!
En tout cas, je n'aurais pas choisi d'etre généraliste par ce roman^^ smilies
_____
Blesser qqn, c'est entrer par effraction dans son intimité.Hanif Kureishi
Les premiers sujets de chagrin m'ont servi de cuirasse contre les autres. Chamfort
La promotion des gds sentiments engraisse les crapules.R.Topor
Voici en quoi on reconnait son amour pr un être:Mr n'est pas coupable, ms s'il l'était,je deviendrais sa complice.J Genet
Top
Dr Schrodinger
Doyen

Messages : 601
Enregistré : 02/01/2002
Posté le 10/08/2005 à 21:31 notnew
Rassurez-moi .. suis je le seul à ne pas avoir accroché à ses bouquins, à sa prose, à sa vision un peu noir de la p1 et de la vie je dirai?

[Edité le 10/08/05 par Dr Schrodinger]
_____
Je ne suis pas abattu,je n'ai pas perdu courage.la vie est en nous et non dans cequi nous entoure.Etre un homme et le demeurer toujours,quelles que soit les circonstances,ne pas faiblir,ne pas tomber,voilà le veritable sens de vie.
Dostoievski

Top
fredoc
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 72
Enregistré : 04/03/2005
Posté le 10/08/2005 à 22:06 notnew
Et bien, j'ai lu énormément de livres de Martin Winckler et j'ai beaucoup aimé, je suis devenu un adepte ... Il a une vision assez juste, il a le courage de dénoncer certains préceptes ancrés depuis longtemps dans le monde réputé "impénétrable" de la médecine . Bien sûr parfois c'est exagéré mais n'oublions pas qu'il s'agisse de romans .
_____
Médecine quand tu nous tiens !


Top
Kristophe
Ministre de la Santé

Messages : 657
Enregistré : 05/08/2005
Posté le 10/08/2005 à 22:24 notnew
Moi aussi j'ai lu pas mal de ses bouquins et j'ai également un avis positif sur ce qu'il écrit.
Pourquoi ? Pour toutes les raisons évoquées ci-dessus, alors je vais pas trop répéter !
Mais oui : vision de la médecine très personnelle et néanmoins très objective, et il ose dire tout haut ce que d'autres pensent tout bas... (cf quelques unes de ses aventures sur son site internet)
_____
La violence est le dernier refuge de l'incompétence (Isaac Asimov, "Fondation")
L'une des fonctions principales d'un ami consiste à subir (sous une forme plus douce et symbolique) les châtiments que nous désirerions, sans le pouvoir, infliger à nos ennemis (Aldous Huxley, "Le meilleur des mondes")

Top
zah
Ministre de la Santé

Messages : 1082
Enregistré : 31/10/2002
Posté le 10/08/2005 à 23:33 notnew
Rassurez-moi .. suis je le seul à ne pas avoir accroché à ses bouquins, à sa prose, à sa vision un peu noir de la p1 et de la vie je dirai?

je te rejoins, surtout pour ce qui est de sa prose ; ce n'est pas particulièrement agréable à lire, c'est tout de même assez lourd... ; pour le côté obscure, ça me gave un peu aussi

Bref, sinon qu'il soit objectif, c'est très bien...
Top
La fleur du bonheur
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 1048
Enregistré : 23/03/2004
Posté le 10/08/2005 à 23:44 notnew
Moi j'ai adoré ce livre, mais je ne pense pas qu'il ait pu m'influencer sur un quelconque choix de spécialité.
Je pense que La Maladie de Sachs, que je suis en train de lire, est plus à même à le faire...
Top
taniapretender
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 211
Enregistré : 23/06/2005
Posté le 11/08/2005 à 13:11 notnew
moi j'avoue que c'est pas tant celui la qui m'a donné envie de regarder de plus pret la médecine générale, mais plutot la maladie de Sachs

Tu peux m'expliquer comment ce livre a pu te donner envi d'être généraliste ? Car le personnage principal, en l'occurence le généraliste, a vraiment une vie chiante ^^
Bref, quels sont les éléments qui t'ont donné envi d'en faire de même ?smilies

Je suis d'avis que ce livre n'est pas conçu pour motiver les troupes vers la spé de généraliste.


pour l'application que Bruno Sachs utilise dans son travail, pour ce "train train" quotidien qui n'est pourtant jamais le même, pour le bonheur de pouvoir être un médecin qui voit et revoit les mêmes patients et sait ce qu'ils deviennent...
_____
Si on peut envoyer un homme sur la Lune, pourquoi ne pas TOUS les y envoyer ? :D


Top
Arieas
Ministre de la Santé

Messages : 947
Enregistré : 28/06/2003
Posté le 11/08/2005 à 14:53 notnew
Rassurez-moi .. suis je le seul à ne pas avoir accroché à ses bouquins, à sa prose, à sa vision un peu noir de la p1 et de la vie je dirai?

je te rejoins, surtout pour ce qui est de sa prose ; ce n'est pas particulièrement agréable à lire, c'est tout de même assez lourd... ; pour le côté obscure, ça me gave un peu aussi

Pareillement, j'ai du mal à me plonger avec grand plaisir dans ses livres... Il est loin d'être un très grand romancier à mes yeux, et finir de lire Les Trois Médecins s'est à plusieurs reprises avéré délicat...

Quant aux idées distillées, sur la médecine générale ou la P1, je ne les rapproche que rarement des miennes, d'où une difficulté supplémentaire à bien apprécier tout cela.
_____
"Ce qui est, à mon sens, pure miséricorde en ce monde,
c'est l'incapacité de l'esprit humain à mettre en corrélation tout ce qu'il renferme."

Howard Phillips Lovecraft - (1926): The Call Of Cthulhu
Top
Maho
Doyen

Messages : 623
Enregistré : 30/10/2002
Posté le 12/08/2005 à 03:09 notnew
Ca reste un livre intéressant à lire même si je ne suis pas d'accord avec sa vision des études de médecine et du monde médical et que je n'aime pas son style d'écriture. Et avoir lu ce livre ne m'a pas donné envie d'être généraliste au contraire smilies Mais bon comme je l'ai dit plus haut c'est intéressant de lire au moins un de ses livres pour se faire une idée (je ne suis peut être pas objectif, étant un peu blasé à force par sa vision des choses et son style au bout de 3 ou 4 livres qui se ressemblent).
_____
"Faithfulness to fundamentals seems to be a common thread linking professionalism in all areas.'' Toshiro
Kageyama
Top
mamzelle bulle
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 60
Enregistré : 05/08/2004
Posté le 12/08/2005 à 10:54 notnew
je viens de finir "les trois médecins".
c'est vrai, martin winckler n'est pa sun GRAND écrivain, dans le sens où son style d'écriture ne me fait pas vraiment baver... l'histoire non plus, ne m'a pas vraiment accroché... trop de longueurs, ce qui fait que la fin ne me fait méme pas pousser les glapissements que l'auteur attendait surement de nous.

n'empéche, n'empéche, ca a soulevé quelque chose en moi, quelque chose d'inexplicable, qui me pousse en avant. peut étre pas droit vers la médecine gé, mais en tout cas tout droit vers les métiers de soignants, autant qu'ils soient.
Top
taniapretender
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 211
Enregistré : 23/06/2005
Posté le 12/08/2005 à 11:14 notnew
lol

en même temps faut pas en lire "un", parce que le style est carrément different d'un auteur a l'autre

lisez "touche pas a mes deux seins", collection le Poulpe, je vous jure que c'est un polar génial ( ca vaut pas fred vargas mais bon )
_____
Si on peut envoyer un homme sur la Lune, pourquoi ne pas TOUS les y envoyer ? :D


Top
Aller en haut • 18 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Stéphanie Rist, députée LREM : Je trouve scandaleux que certains internes travaillent plus de 60 heures par semaine ! Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter