logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

BCPST-Véto ou médecine?

Aller en bas • 22 réponses • 2 pages • 1 2
zoulou37
Sexternoïde

Messages : 44
Enregistré : 27/07/2005
Posté le 11/09/2005 à 18:53 notnew
Salut à tous!
Voilà j'ai une amie qui a eu son bac cette année et qui s'est inscrite en médecine ET en prépa BCPST pour la rentrée. En fait elle a toujours hésité entre les 2 donc a fait les 2 inscriptions en pensant se décider pendant les vacances pour l'un ou l'autre. Seulement voilà, les vacances sont finies et elle n'a toujours pas décidé! Ce qui fait qu'elle a fait sa rentrée en BCPST début septembre (celle pour médecine est le 26 septembre), elle suit les cours mais n'a aucune motivation. En fait elle est intéréssée par tout ce qui touche au corps humain mais ne se voit pas médecin proprement dit avec des patients. Le problème c'est qu'en BCPST on parle de végétaux, d'animaux, de géologie...mais pas de corps humain. Elle hésite toujours entre continuer la prépa ou entrer en médecine et j'ai l'impression que son impossibilité de choisir lui gâche la vie et qu'elle va finir par perdre son année. Elle me désespère et je ne sais pas quoi faire pour l'aider.
Si vous avez vécu la même chose ou simplement si vous avez un conseil à me donner ce n'est pas de refus, vraiment elle me fait de la peine et son manque de motivation l'emmene droit au mur!!!
Merci de m'aider...

[Edité le 24/09/05 par Choupidoo]
Top
tyler durden
Chef de pique-nique

Messages : 168
Enregistré : 27/06/2004
Posté le 11/09/2005 à 18:57 notnew
Je pense qu'il existe des medecins qui n'ont pas specialement de rapport avec les patients (nottament les chercheurs) alors c'est peut etre dans cette voie qu'elle devrait se lancer, faire medecine ou pharma puis faire de la recherche ou une specialité ou tu vois pas trop de patient.
_____
Les guitares te suivent partout,sans histoire,copinent avec tout le monde, et bien appuyées sur nos ventre, prolongent nos souffles ou nos cris. JJG
Top
La fleur du bonheur
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 1048
Enregistré : 23/03/2004
Posté le 11/09/2005 à 20:46 notnew
voir ici, et ici smilies

[Edité le 11/09/05 par La fleur du bonheur]
Top
Delphe
Interne

Messages : 136
Enregistré : 30/12/2004
Posté le 12/09/2005 à 10:51 notnew
Je comprends la situation de ta copine...J'ai aussi hésité entre médecine et Math sup bio (c'est comme cela qu'on disait de mon temps...nb j'ai 31 ans).
J'ai choisi la prépa pour diverses raisons. On m'avait notamment dit qu'en passant par là on pouvait être chercheur plus rapidemment...
En effet il y a les ENS mais aussi par les écoles d'agro on peut y arriver..

Pour résumé, j'ai fait une école d'agro (pas la plus quotée), un DEA en parallèle, une thèse en immunologie et je suis actuellement chercheur et tout cela dans des domaines très proches de la médecine.
Avec une idée bien ancrée dans sa tête on y arrive. Mais si c'est la médecine qui lui plait au niveau des études (connaissances du corps humains etc...) elle ne va pas s'amuser tous les jours.
La prépa ça va encore (base de la biologie cellulaire, physiologie) mais en école d'agro ça n'a plus rien à voir.

Si elle perd 1 ans je ne pense pas que ce ne soit trop grave. Il lui sera également possible si elle poursuit la voie agro de revenir en médecine. Avec un dîplome de certaines écoles d'agro, on peut obtenir une équivalence pour revenir en D1. On "perd" 3 ans mais à l'échelle d'une vie c'est pas grand choses.

Pour finir mon histoire, à plus de trente ans, je me suis rendu compte que les connaissances médicales et les relations avec les patients me faisaient terriblement défauts...alors voilà je reparts en D1 cette année.


Pour revenir à ta copine, laisse la faire ses choix, les demi-tours sont toujours possibles...et les expériences que l'on acquièrent sont toujours utiles. Ne t'inquiètes pas si elle fait une année de prépa "pour rien"; elle aura muri un projet, pris une décision toute seule (c'est devenir adulte de maitriser ses choix).
A 18 ans c'est tellement dur de prendre des décisions pour toute sa vie, heureusement les virages sont possibles.

Tu peux lui dire de me contacter par U2U...

Bon courage


Delphine

Top
peristeri
Interne

Messages : 107
Enregistré : 22/07/2005
Posté le 15/09/2005 à 16:23 notnew
Je me reconnais trop!!! Je suis rentrée en prépa BCPST à Paris parce que tout le monde me disait : "mais va en prépa, les bons élèves comme toi ça va en prépa. La prépa te permet d'acquérir des méthodes pour travailler" blablabla..... Bref au bout de 2 mois de prépa j'en avais déjà ras le bol de tous les pauvres cours qu'on avait et qui, pour la majorité, ne m'intéressaient pas. Mais bon, j'ai quand même tenu 5 mois et après je supportais vraiment plus d'apprendre des trucs totalement inutiles, tout ça pour soigner les chiens et les chats des vieilles mamies après. J'ai fini en fac de bio à Paris, puisque c'est là que j'avais fait mon inscription parallèle. Puis j'ai passé le concours de l'ESSA (médecine militaire) que j'ai eu, mais j'ai finalement choisi de faire médecine civile à Nancy. J'ai réussi sans pb en étant bizuth.

Si ton amie hésite déjà maintenant c'est que ça ne lui plait pas sa prépa et qu'elle devrait se réorienter. Enfin, c'est mon avis.

Bon courage à elle pour son choix. Je la soutiens!!!!!!smilies et si elle veut me contacter par U2U ya pas de problème

[Edité le 15/09/05 par peristeri]
_____
mou aresi para poli tin ellada


Top
Vince
Ministre de la Santé

Messages : 926
Enregistré : 04/09/2005
Posté le 21/09/2005 à 17:58 notnew
Oui moi aussi je me reconnais trop. J'avais terriblement hésité en terminale, et voila que cette année, apres avoir été admis en 2e année de prepa BCPST, je m'inscris en médecine ! Je suis ultra motivé et je sais maintenant que la medecine c'est mon but, quoi que l'on ait pu me dire avant ("véto c'est moins de problemes et plus d'argent, etc...")
Top
Xela
Interne

Messages : 110
Enregistré : 29/07/2005
Posté le 21/09/2005 à 19:48 notnew
Mais bon, j'ai quand même tenu 5 mois et après je supportais vraiment plus d'apprendre des trucs totalement inutiles, tout ça pour soigner les chiens et les chats des vieilles mamies après.

C'est triste de voir que même des gens "instruits" ne se renseignent pas avant de parler...
Les chats et chiens des vieilles mamies, comme tu dis, ne représentent qu'une infime partie des possibilités du métier de vétérinaire: la santé humaine est une priorité avec la médecine bovine, les zoonoses, l'hygiène des denrées animales et d'origine animale (inspection vétérinaire dans les abattoirs, les restos, les grandes surfaces)et la recherche... Bref, en ce qui concerne la santé humaine, les vétos ont un rôle important, je dirais même qu'on en connait beaucoup plus sur les zoonoses que les médecins...
D'autre part, soigner les chiens et chats est très intéressant tant sur le plan sentimental qu'intellectuel. Connais-tu un métier aussi diversifié que celui-ci: chirurgie, médecine, ophtalmo, dentisterie, dermato, radio, écho, bilan sanguin, pharma...et bientôt le scanner! Cela nous permet d'avoir une approche globale de la médecine.
Assurément, tu as bien fait de changer de voie...
C'est comme si je te disais que tu allais soigner uniquement des "vieilles mamies " smilies

Ensuite, pour répondre au sujet: la prépa n'a rien à voir avec le métier exercé ultérieurement. Le but est de faire apprendre le plus possible aux étudiants pour les départager. Personne n'a jamais aimé la prépa, mais c'est un passage obligé pour faire ce qu'on aime ensuite.
Ton amie doit se demander ce qui l'intéresse vraiment. La physiologie et l'anatomie diffèrent très peu entre certains animaux et l'Homme, mais si elle souhaite vraiment connaître le corps humain uniquement, je ne pense pas qu'elle soit à sa place. Par contre, si elle s'intéresse à la biologie au sens large, si elle souhaite savoir comment fonctionnent les différents animaux et connaître leurs points communs et différences (en incluant l'Homme), elle est sur la bonne voie.
_____
"C'est une chose extraordinaire que toute la philosophie consiste dans ces trois mots : je m'en fous" Montesquieu


Top
Goulu
Schtroumpf SM

Messages : 2473
Enregistré : 10/05/2005
Posté le 21/09/2005 à 20:48 notnew
C'est triste de voir que même des gens "instruits" ne se renseignent pas avant de parler...
Les chats et chiens des vieilles mamies, comme tu dis, ne représentent qu'une infime partie des possibilités du métier de vétérinaire: la santé humaine est une priorité avec la médecine bovine, les zoonoses, l'hygiène des denrées animales et d'origine animale (inspection vétérinaire dans les abattoirs, les restos, les grandes surfaces)et la recherche... Bref, en ce qui concerne la santé humaine, les vétos ont un rôle important, je dirais même qu'on en connait beaucoup plus sur les zoonoses que les médecins...
D'autre part, soigner les chiens et chats est très intéressant tant sur le plan sentimental qu'intellectuel. Connais-tu un métier aussi diversifié que celui-ci: chirurgie, médecine, ophtalmo, dentisterie, dermato, radio, écho, bilan sanguin, pharma...et bientôt le scanner! Cela nous permet d'avoir une approche globale de la médecine.
Assurément, tu as bien fait de changer de voie...
C'est comme si je te disais que tu allais soigner uniquement des "vieilles mamies " smilies

Ensuite, pour répondre au sujet: la prépa n'a rien à voir avec le métier exercé ultérieurement. Le but est de faire apprendre le plus possible aux étudiants pour les départager. Personne n'a jamais aimé la prépa, mais c'est un passage obligé pour faire ce qu'on aime ensuite.
Ton amie doit se demander ce qui l'intéresse vraiment. La physiologie et l'anatomie diffèrent très peu entre certains animaux et l'Homme, mais si elle souhaite vraiment connaître le corps humain uniquement, je ne pense pas qu'elle soit à sa place. Par contre, si elle s'intéresse à la biologie au sens large, si elle souhaite savoir comment fonctionnent les différents animaux et connaître leurs points communs et différences (en incluant l'Homme), elle est sur la bonne voie.

Voilà un témoignage qui change ma vision du métier de véto smilies et relance mon grand débat intérieur : BCPST ou Médecine...smilies

++

[Edité le 29/12/07 par Goulu]
_____
"Think of me as Yoda. Only instead of being little and green, I wear suits and I'm awesome. I'm your bro. I'm Broda ! And tonight, you're gonna use the force to get the hottest chick in this bar into bed"
Top
Vince
Ministre de la Santé

Messages : 926
Enregistré : 04/09/2005
Posté le 21/09/2005 à 20:56 notnew
Un choix cruel, mais il faut bien prendre ses responsabilités un jour ou l'autre, personne ne peut repondre a ta place.
Top
Xela
Interne

Messages : 110
Enregistré : 29/07/2005
Posté le 22/09/2005 à 13:31 notnew
("véto c'est moins de problemes et plus d'argent, etc...")

Complètement faux...les revenus des vétérinaires sont loin derrière ceux des médecins (généralistes).

[Edité le 22/09/05 par Xela]
_____
"C'est une chose extraordinaire que toute la philosophie consiste dans ces trois mots : je m'en fous" Montesquieu


Top
Vince
Ministre de la Santé

Messages : 926
Enregistré : 04/09/2005
Posté le 22/09/2005 à 13:40 notnew
Vraiment ? Peut etre a la campagne, mais quand je regarde les tarifs pratiqués par mon vétérinaire canin, c'est bien plus qu'un consult' a 20 euros chez un généraliste.
Top
Xela
Interne

Messages : 110
Enregistré : 29/07/2005
Posté le 22/09/2005 à 13:51 notnew
oui, sauf que le véto fait autre chose que prendre la tension: par exemple, le vaccin n'est pas gratuit, il faut le payer en plus d'une consultation. Tous les actes que réalisent le vétérinaire au cours de la consultation sont un coût supplémentaire. Il est normal que cela se répercute sur les tarifs. Les radios en humaine, c'est pas gratuit?! Et les vaccins, on va bien les acheter en pharmacie?! Le problème, ici, c'est qu'il n'y a pas de remboursement par la sécu, donc on râle. On ne se rend pas compte du coût réel des soins en humaine à cause de la sécu.
_____
"C'est une chose extraordinaire que toute la philosophie consiste dans ces trois mots : je m'en fous" Montesquieu


Top
Vince
Ministre de la Santé

Messages : 926
Enregistré : 04/09/2005
Posté le 22/09/2005 à 16:32 notnew
Effectivement tu as raison smilies
Top
KaraBin
Ministre de la Santé

Messages : 1272
Enregistré : 09/09/2003
Posté le 22/09/2005 à 17:41 notnew
oui, sauf que le véto fait autre chose que prendre la tension:

putain 9 ans d'études pour ne prendre que la tension.
on doit vraiment etre con en médecine.smilies
_____
"ici c'est comme dans une course à la fois sprint et marathon"


Top
Xela
Interne

Messages : 110
Enregistré : 29/07/2005
Posté le 22/09/2005 à 18:21 notnew
c'était une image pour ceux qui n'auraient pas compris... Le médecin généraliste a besoin de son matériel de base pour une consultation, il n'y a pas d'actes supplémentaires entraînant des frais.
_____
"C'est une chose extraordinaire que toute la philosophie consiste dans ces trois mots : je m'en fous" Montesquieu


Top
Vince
Ministre de la Santé

Messages : 926
Enregistré : 04/09/2005
Posté le 22/09/2005 à 18:57 notnew
On ne va pas se facher pour ça smilies
Top
tyler durden
Chef de pique-nique

Messages : 168
Enregistré : 27/06/2004
Posté le 22/09/2005 à 23:39 notnew
C'est vrai que l'exercice des veto est vachement diversifié, mais comment ça se passe, tout les veto savent faire du dentaire et tout ça ?..
_____
Les guitares te suivent partout,sans histoire,copinent avec tout le monde, et bien appuyées sur nos ventre, prolongent nos souffles ou nos cris. JJG
Top
Vince
Ministre de la Santé

Messages : 926
Enregistré : 04/09/2005
Posté le 22/09/2005 à 23:42 notnew
Il existe aussi des vétérinaires spécialistes (DESV : diplome d'etudes spécialisées vétérinaires, en 3 ans apres le diplome de Docteur Vétérinaire).
Top
peristeri
Interne

Messages : 107
Enregistré : 22/07/2005
Posté le 23/09/2005 à 16:15 notnew
Ok on ne soigne pas uniquement les chiens et les chats. Jvoulais uniquement donner un cliché. Mais quand tu pèses 47kg toute mouillée c'est pas possible de faire véto de campagne, t'as pas suffisamment de forces pour retenir une vache, contrôles vétérinaires ça me désintéresse totalement, vétérinaire dans les parcs zoologiques ils en embauchent 1 tous les 10 ans....

Bref j'ai vraiment bien fait de changer de voie. Et mon stage à l'hopital m'a + qu'emballée. Vive la médecine!!
_____
mou aresi para poli tin ellada


Top
Xela
Interne

Messages : 110
Enregistré : 29/07/2005
Posté le 23/09/2005 à 16:44 notnew
Mais quand tu pèses 47kg toute mouillée c'est pas possible de faire véto de campagne, t'as pas suffisamment de forces pour retenir une vache

Même quand tu fais 100kg, la vache en faisant 500-600, tu ne la retiens pas... Et tu te trompes sur les vétos de campagne, je suis bien placée pour te dire qu'il existe des femmes vétos toutes menues qui font de la rurale. Ce n'est pas le physique qui compte, on a des techniques qui permettent de maîtriser plus ou moins les animaux, de plus l'éleveur apporte son aide.
Là encore, ce sont des clichés...
D'autre part, je partage ton opinion quand tu clames "vive la médecine", puisque c'est ce que j'exerce chaque jour... tu voulais peu-être dire "vive la médecine humaine!" smilies

mais comment ça se passe, tout les veto savent faire du dentaire et tout ça ?
Oui, tous les vétos ont une formation initiale qui leurs permet d'exercer dans tous les domaines.
Ces connaissances ont des limites et quand elles sont dépassées ou bien quand le matériel fait défaut (en chirugie orthopédique et ophtalmologie le plus souvent, mais aussi imagerie médicale, dermatologie... ) les "spécialistes vétérinaires" prennent le relai, puisque qu'ils sont évidemment plus compétents dans leur spécialité. Mais ces derniers ne vivent pas de cette spécialité, ils reçoivent des cas référés par leurs confrères en plus de leur activité vétérinaire "normale".

[Edité le 23/09/05 par Xela]
_____
"C'est une chose extraordinaire que toute la philosophie consiste dans ces trois mots : je m'en fous" Montesquieu


Top
Vince
Ministre de la Santé

Messages : 926
Enregistré : 04/09/2005
Posté le 23/09/2005 à 17:51 notnew
Oui c'est vrai que ca parait difficile de vivre uniquement de l'activité de spécialiste quand on est véto.
Top
Aller en haut • 22 réponses • 2 pages • 1 2
livreslivrescontactspublicationstwitter