logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[médecine] Les facultés de médecine sont « submergées d'inscriptions »

Aller en bas • 12 réponses
Figaro
Ministre de la Santé

Messages : 973
Enregistré : 21/07/2004
Posté le 20/10/2005 à 01:38 notnew
Le Figaro remarque à son tour que « les facs de médecine font face à une explosion des inscriptions ».
Le journal explique que « depuis 3 ans, attirés par le mirage de l'augmentation du numerus clausus, les bacheliers se précipitent en médecine ».
Le quotidien constate cependant que « l'Association nationale des étudiants en médecine de France fait état d'une situation «alarmante» dans l'ensemble du territoire ».
Le Figaro indique ainsi que « de Besançon à Amiens, de Dijon à Marseille, presque toutes les facs de médecine connaissent la même explosion des inscriptions : les effectifs en santé (médecine, odontologie et pharmacie) ont augmenté de 13 % en licence ; certaines facs ont même vu le nombre d'inscrits en PCEM 1 [première année] augmenter de 46 % ! Enfin, le ministère de l'Education prévoit une hausse supplémentaire de 10 % dans les 2 prochaines années ».
Le journal remarque qu’« afin de résoudre le problème, l'ANEMF a émis deux propositions : organiser une campagne d'information auprès des élèves de terminale, afin qu'ils choisissent «en pleine conscience» ; reporter le redoublement des candidats ayant obtenu une moyenne trop basse afin de leur laisser le temps de «mettre à l'épreuve leur motivation». En un mot : les dissuader ».
Le Figaro note que ce sont « deux mesures auxquelles le ministre de l'Education, Gilles de Robien, soulignant «l'importante proportion d'échecs», s'est montré plutôt favorable ».

(Mediscoop)
Top
lulublue
Bizute (future carrée)

Messages : 8
Enregistré : 22/09/2005
Posté le 20/10/2005 à 11:45 notnew
c clair que les lycéens sont pas assez informés de ce qui les attend en P1, ils savent pas que pour avoir le concours il faut bosser vraiment vraiment, qu'apres la P1 il reste encore minimum 9 ans d'etudes comprenant l'ENC...
pas mal de bacheliers font médecine parce qu'ils savent pas quoi faire d'autre, je suis d'accord qu'il faut pas forcément avoir envie de faire médecine depuis tout petit pour etre une bon médecin ca c sur et que des vocations naissent plus tard et meme en P1, mais bon je trouve que c dommange de gacher 2 ans de P1 parce qu'on est pas assez motivé ou informés.

d'autre part c assez nul de gonfler l'effectif en ajoutant les étudiants qui veulent faire kiné ou sage femme ou manip radio, il devrait y avoir plutot des concours a coté ca permettrait a ceux qui veulent vraiment faire ces profession d'avoir plus de chances, parce que y'en a plein qui veulent faire ca et au bout de 2 ans de P1 ils n'y arrivent pas.

Top
guimsou
Nain-terne

Messages : 107
Enregistré : 15/10/2005
Posté le 22/10/2005 à 11:23 notnew
a lille on nous parle d'une prochaine réforme qui viserait à rassembler pharma, infirmier, odonto, kiné, sage femme et médecien en une année commune pour créer une sorte de "licence santé", si c'est le cas on risque d'aboutir à un monde médical avec des castes avec des réflexion du genre : "t'as fait infirmière pcq t'as pas réussi à avoir médecine"
qq'un pourrait il me confirmer cette rumeur, à moins qu'il ne s'agisse encore d'une de ces légendes urbaines...
_____
check in guy


Top
Alfy
Modo à poils

Messages : 5573
Enregistré : 17/03/2002
Posté le 22/10/2005 à 12:47 notnew
tu fais une recherche sur "première année commune santé" et tu trouveras le vieux projet aujourd'hui plutôt abandonné de la PAES (Première Année des Etudes de Santé)...

On va pas faire du réchauffé smilies
Top
Bertrand B.


Messages :
Enregistré : 01/01/1970
Posté le 22/10/2005 à 14:58 notnew
Hé oui, qui sont les imbéciles qui ont mis tout le monde (kiné, p1, sf) dans le même amphi ... et qui voulaient poursuivre ? La synegie de tous ces métiers ne se trouve pas dans une première année d'études commune ...


Je suis de plus en plus persuadé qu'on fait du n'importe quoi dans ce pays en ne tenant jamais compte du principal : former de bons étudiants à faire ce qu'ils feront le reste de leur vie.

B.
EditerSupprimerTop
Dr.Dre
Ministre de la Santé

Messages : 1060
Enregistré : 04/09/2003
Posté le 22/10/2005 à 15:34 notnew
D'un autre côté les ergo/kiné sont contents de rester sur la P1...
De toute façon qu'est ce que l'état ou même la fac en a à faire...on construira d'autres amphis, on fera cours dans les couloirs etc...le but rappelez vous c'est quoi...prendre 10-20% des gens qui sont là et les autres ben...on leur propose SF, kiné, ergo, manip etc...Combien d'étudiants se proposent uniquement pour ces professions ? Si peu qu'on a peine à croire que ça serve de mettre une année commune...
De toute façon l'idée est stupide, ça créé plus de rancoeur qu'autre chose, dans un concours on ne travaille pas en équipe, ce n'est pas le meilleur endroit pour se faire des amis (ha peut être que si on est pas concurrent mais bon...)

Enfin, on peut rien y faire sauf dire aux terminales d'arrêter de regarder urgences en bavant (vaut mieux Scrubs...c'est plus drole)
et de voir la réalité des choses...en P1 c'est chimie/bio cell/bioch/anat/phy et stats...et puis SHS. Pas de pathologie.

_____
Blogaddicted


Top
Padre
Nain-terne

Messages : 111
Enregistré : 26/06/2005
Posté le 30/10/2005 à 18:41 notnew
Le phénomène des inscriptions ne devrait pas tarder à s'arreter : 1) les étudiants faut bien les sortir de quelque part...donc viendra un moment où il n'y aura plus de volontaires...

2)LEs echecs étants plus nombreux que les réusites ,le bouche à oreille calme les personnes peu motivées

3) le num ne montera plus beaucoup dans les prochaines années (sinon dans 30ans on sera submergés de medecinssmilies)

Nous à Amiens en tout cas , le phénoméne de bouche à oreille à dû fonctionner , puisque cette année , contrairement aux autres le nombre d'inscrit à baissé (795 en 2004 ; 756 en 2005) alors que le num doit encore augmenter et que l'on est une région médicalement sinistrée (9 postes sur les 81 de medG de pris...)
_____
si tu veux des idées neuves change en comme de chemise...
C'est pas la faute aux girouettes si le vent tourne...
L'homme sage n'a qu'une parole
Top
Vince
Ministre de la Santé

Messages : 926
Enregistré : 04/09/2005
Posté le 30/10/2005 à 20:19 notnew
En tout cas dans toutes les facs parisiennes ca a ét l'explosion du nombre d'inscrits cette année. Le NC lui restera bien bas comme d'habitude. C'est vrai que c'est vraiment dommage d'avoir mis Kiné et SF avec la medecine.
Top
Poor Memoire
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 84
Enregistré : 30/04/2005
Posté le 03/11/2005 à 23:39 notnew
Nous à Amiens en tout cas , le phénoméne de bouche à oreille à dû fonctionner , puisque cette année , contrairement aux autres le nombre d'inscrit à baissé

Le nombre d'inscrits a baissé ! pas étonnant ! il y a tellement de personnes dépendantes de l'académie d'Amiens qui sont venus sur Reims ! Et du coup qui est ce qui a cours sur le campus sciences, le campus lettre et le campus médecine (parfois les 3 campus dans la même journée avec une demi heure pour changer de fac)?? ce sont les Rémois !! smilies


Pour ne pas rester dans sa microsphère régionale et réfléchir un peu au débat... pourquoi un tel engouement en ce moment pour les études de médecine ? On ne peut pas dire que les études de sciences n'ont pas de débouché : on manque de physicien, de mathématicien, on manque de monde dans certains domaine de la chimie... alors pourquoi toutes ces matières sont délaissés ?

D'autre part on dit que si le nombre d'étudiants en médecine augmente c'est parce que le NC augmente. Or en pharma aussi le NC augmente pourtant il y a eu peu d'inscriptions suppplémentaires...

??smilies??
_____
Colère et intolérance sont les ennemis d'une bonne compréhension.
Top
Padre
Nain-terne

Messages : 111
Enregistré : 26/06/2005
Posté le 04/11/2005 à 12:34 notnew
en pharma les inscriptions explosent aussi... Je n'ai pas le pourcentage exacte en tete mais si tu te renseigne tu verras que c'est plus que conséquent...

Pour ce qui est de la désaffection des sciences par rapport à la medecine , je pense que c'est parceque les gens n'ont pas conscience des debouchés de ces fillieres. En effet on manque cruellement de mathématiciens et de physiciens ,c'est donc actuellement une filliere d'avenir (de meme que la chimie).Mais qui au lycée en est conscient? personne... De plus je pense que l'enseignement de ces matieres au lycée est plus que rébarbatifs , et n'incite pas à poursuivre dans cette voie...

Donc quand au sortir du bac on se retrouve sans réel projet mais qu'il faut bien se décider , beaucoup écoutent leurs parents qui leur disent "t'as qu'a tenter medecine , t'es sûr de pas etre au chomage apres au moins..."
Notre filliere est plus connue du grand public , ses débouchés sont socialement valorisés (dire qu'on est medecin ça fait plus classe aux yeux du grand public que de dire qu'on est physicien) donc tout naturellement beaucoup de "touristes" et d'indécis affluent...

Si l'information sur le post bac dans les voies scientifiques était effectuée correctement au lycée , je pense que les gens songeraient séieusement à un cursus scientifique...
_____
si tu veux des idées neuves change en comme de chemise...
C'est pas la faute aux girouettes si le vent tourne...
L'homme sage n'a qu'une parole
Top
TiteGogo
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 814
Enregistré : 05/07/2005
Posté le 04/11/2005 à 19:15 notnew
De plus je pense que l'enseignement de ces matieres au lycée est plus que rébarbatifs , et n'incite pas à poursuivre dans cette voie...

tu m'étonnes...

Notre filliere est plus connue du grand public , ses débouchés sont socialement valorisés (dire qu'on est medecin ça fait plus classe aux yeux du grand public que de dire qu'on est physicien)

moi j'ai toujours eu une admiration sans bornes pour les physiciens... smiliessmilies sans vouloir le devenir!!! (trop compliqué smilies )
_____
"Si tous ceux qui croient avoir raison n'avaient pas tort, la vérité ne serait pas loin" Pierre Dac
"Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins les idées noires" Pierre Dac...

=> TuToRaT !!! <=
Top
David C.
Doyen

Messages : 613
Enregistré : 22/01/2004
Posté le 05/11/2005 à 10:14 notnew
A la presse de la semaine derniere c'etait ecrit qu'une centaine d'etudiants en p1 ont etaient refusé a Lyon par faute de place.
ps: tous ces étudaints etaient hors académie.
_____
Alors je dirai p1.... et p1 !

ps: www.remede.org c'est + qu'un site, c'est une formidable communauté!

Top
Bertrand B.


Messages :
Enregistré : 01/01/1970
Posté le 17/11/2005 à 22:58 notnew

Si l'information sur le post bac dans les voies scientifiques était effectuée correctement au lycée , je pense que les gens songeraient séieusement à un cursus scientifique...

Sincérement, je pense pas que ca soit le problème. Qui a envie de partir dans les sciences quand on sait qu'il n'y a rien au bout, qu'on aura pas de bourse pour faire de la recherche, que si on est vraiment bon, il faudra partir à l'étranger pour avoir les moyens de travailler ? Sauf si on veut finir prof ... On a assez entendu tous les problèmes liés à ces domaines là et à l'état de la recherche française.
Par contre en médecine, on a pas arreter de faire de la pub pour la hausse du NC, pour le fait qu'il n'y a pas assez de toubibs etc etc ...
Franchement, si ct à refaire avec des conditions identiques de sortie de fac (boulot assuré, payé correctement ...) je n'hésiterais pas une seconde, je partirais dans les sciences et la recherche (probablement sur le vivant). La médecine c'est très bien, mais nos études cassent notre potentiel de réflexion et notre potentiel de curiosité. Perso, 7 ans de gavages ont eu raison de mon potentiel logique, de réflexion et de curiosité. La fac de médecine n'a jamais rendu qq'un intelligent d'après moi ...
Mais bon, je ne regrette rien, il y a de très très bons cotés dans mon job quotidien.

B.
EditerSupprimerTop
Aller en haut • 12 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter