logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Pourquoi les assurances augmentent-elles ?

Aller en bas • 7 réponses
reah
Chef de pique-nique

Messages : 158
Enregistré : 06/07/2005
Posté le 22/01/2006 à 20:07 notnew
La question est dans le sujet.
J'ai du mal à comprendre pour quoi le prix des assurances a augmenté alors que le nombre de palinte n'a pas augmenté. Cette hausse se récpercuté plus sur la SECU que sur les praticiens puisque les honnoraires ont augmenté.

La deuxième question qui suit c'est : est-ce que les assurances ont augmenté leur bénéfice ?

Merci de vos réponses
_____
La mort est le meilleur moment de la vie; c'est pour çà qu'il est préférable de le garder pour la fin
L'Homme est composé a 70% d'eau et pourtant il se noit dans l'eau
Si vous voulez que vos rêves se réalisent, ne dormez pas
Une fois que ma décision est prise, j'hésite longuement
Top
pookie
Recherchator

Messages : 1643
Enregistré : 05/10/2001
Posté le 23/01/2006 à 12:21 notnew
si, le nombre de plaintes à énormément augmenté, c'est le nombre de condamnations qui reste stable
mais les assurances prenant en charge les frais judiciaires, forcément, les primes augmentent avec la quantité de plaintes...

je ne vois pas en quoi ça se répercute sur la Sécu, ce sont 2 lignes budgétaires qui n'ont absolument rien à voir...
Top
dakodok
Chef de pique-nique

Messages : 153
Enregistré : 13/04/2002
Posté le 23/01/2006 à 19:09 notnew
Il y a aussi les sommes demandées pour dommages et intérêts qui augmentent de plus en plus. ou ça cumulé fait augmenter les primes.
Top
Scoobidoo
Ministre de la Santé

Messages : 676
Enregistré : 22/09/2004
Posté le 23/01/2006 à 20:08 notnew
Les assurances augmentent pour tous les médecins ? Ou seulement pour une catégorie ? (chir par exemple)
Parce que je ne pense pas que les médecins généralistes soient très touchés par les plaintes, si ?

Sinon, voici encore un bel exemple de la connerie humaine...
Top
pookie
Recherchator

Messages : 1643
Enregistré : 05/10/2001
Posté le 24/01/2006 à 11:20 notnew
essentiellement : chirurgiens, anesthésistes, gynécologues-obstétriciens, radiologues
mais tous les corps de métier sont touchés, même le médecin généraliste, on entre aussi dans une dérive procédurière, suite au postulat selon lequel il y a toujours un responsable, même à la faute à pas de chance

si vous voulez plus d'infos, n'hésitez pas à consulter les organismes d'assurance des médecins (AGMF, MACSF, Médicale de France), ils ont toujours plein de stats à ce sujet

pour ce qui est du retentissement sur la Sécu, il est vrai qu'augmentation des honoraires provoque augmentation des remboursements, donc de façon indirecte, augmentation des primes d'assurance provoque augmentation des remboursements
mais les mutuelles sont également concernées, et de toute façon, les prix augmentent partout...
on pourrait aussi dire que le prix de l'essence coûte cher à la Sécu puisque les médecins demandent aussi une revalorisation de leurs honoraires pour faire face au coût de la vie qui augmente pour tout le monde pareil...

[Edité le 24/01/06 par pookie]
Top
bettyboop962
Sexternoïde

Messages : 40
Enregistré : 14/02/2005
Posté le 23/04/2006 à 21:08 notnew
je pense que cela est du aussi au fait que les patients se plaignent plus facilement ojourd'hui qu'autre fois...le medecin n'a plus le même statut qu'avant on peut le contester ojourd'hui et on attaque pour rien..je pense que c'est du aux nombres de plaintes et d'engagement de procédures judiciaires...
_____

tant qu'il y a de l'espoir ya de la vie

Top
Hébus
Désagrégé de médecine

Messages : 244
Enregistré : 15/07/2003
Posté le 01/05/2006 à 16:40 notnew
Il y a plusieurs explications à l'augmentation des primes d'assurances (qui valent surtout pour les anesthésistes, les chir et les gynéco obs+++) qui ressortent d'une discussion que j'avais eu avec un responsable de la Macsf:

- la quasi absence de législation en matière de réglementation des amendes décidées par les tribunaux, qui appliquent très souvent (surtout pour les gynéco obs) les sanctions les plus lourdes

- les assureurs/mutuelles qui en ont marre de payer des primes déraisonnables

- le fameux arrêt Perruche qui pousse aux procès (surtout depuis de développemnt des techniques de réa néonat qui permettent de faire vivre des prémas de 30 SA avec comme risque l'apparition de séquelles neuro dans l'enfance...)

- la volonté des gens à vouloir obtenir réparation (ce qui se justifie dans les situations ou il y a réellement eu erreur médicale)

Il m'a aussi dit que des discussions étaient engagés pour légiférer.
Ceci dit ces problèmes touchent surtout les chir qui s'installent en libéral dans leur clinique, vu que dans le public l'hôpital couvre la plupart des amendes recquises s'il y a condamnation...

En espérant que la situation aille dans le bon sens, sinon on va finir par faire signer des décharges aux patients ce qui n'est pas une situation éthiquement viable...

[Edité le 01/05/06 par Hébus]
_____
Hébus, troll savant :D:):D

Life is what happens while you're busy making other things - John Lennon

Top
Math.
Désagrégé de médecine

Messages : 270
Enregistré : 30/04/2006
Posté le 10/05/2006 à 20:26 notnew
Les gens sont devenus risquophobes !

A mon dernier rdv avec mon chir (maxillo-faciale) on a brièvement parler de ses prbs d'assurances. Ses cotisations on été augmenté de 1500% en 20 ans de pratique sans jamais n'avoir été ennuyé!

La situation n'est pas viable pour le jeune chir qui débute.
Top
Aller en haut • 7 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter