logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Aide-soignante, repos hebdomadaire ?

Aller en bas • 3 réponses
galou2112
Interne

Messages : 92
Enregistré : 29/03/2005
Posté le 09/05/2006 à 22:07 notnew
Bonjour,

Je vais etre embauchée cet été en tant qu'aide soignante en maison de retraite.
La directrice m'a parlé de travailler un week end sur 2. Je n'ai pas encore signé mon contrat de travail et je me pose la question du repos hebdomadaire puisqu'elle ne m'en a pas parlé. Que prevois la legislation lorsqu'on travaille le we? est-ce qu'on a des jours de repos à d'autres moments dans la semaine ou est-ce qu'on enchaine 2 semaines d'affilée??

Merci d'avance pour vos reponses.
Top
Bertrand B.


Messages :
Enregistré : 01/01/1970
Posté le 09/05/2006 à 22:58 notnew
Hum, ton contrat doit contenir un nombre d'heure habdomadaire non ? Je pense que le travail de nuit est soumis à une legislation stricte, mais pour les dimanches et fériés dans nos secteurs, je suis pas bien certain qu'il y ai une différence. A vérifier.

B.
EditerSupprimerTop
Florie
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 435
Enregistré : 21/12/2000
Posté le 11/05/2006 à 16:08 notnew
épineux problème que celui de la gestion du planning du personnel soignant.... celà à rendu fou un nombre important de cadre infirmier.....
Trève de plaisanterie: en ce qui concerne le travail le week end , je ne sais pas ce que dit exactement la legislation du travail, mais je vais te faire partager mon expérience du milieu:
alors, il est normalemnt interdit de travailler sept jours d'affilé (je dis normalement , parce que certains établissements le pratiquent) de même que travailler deux semaines d'affilé. Si tu travail un week end, les repos hebdomadaires (les samedi et dimanches travaillés) sont replacées dans la semaine, selon une mécanique complexe dont seul les cadres détiennent le secret(je plaisante, mais en tout état de cause les RH replacés sont rarement toujours les mêmes jours.)
enfin tout ça pour dire que en général le maximum de jours consécutifs de travail est de 5 je crois.
De plus le dimanche et les jours fériés c'est payé plus cher, mais le samedi c'est comptés comme un jour normal.
Petit plus , qui , j'ignore si il est spécifique à L'AP-HP, les jours fériés travaillés, en plus d'être mieux payés, donnent droit à un jour de repos supplémentaire.
Voilà j'espère que ceci t'auras un peu éclairés sur la question.

PS: moi ça fait plus d'un an que je travail les Week end comme AS et je n'ai jamais signé aucun contrat de travail........
_____
Mariée depuis le 30/06/07 je suis une maman heureuse d'un petit gars depuis le 15/09/07 et d'une petite fille depuis le 05/03/2009
Top
Dus
Nain-terne

Messages : 95
Enregistré : 10/09/2004
Posté le 14/05/2006 à 09:45 notnew
Salut !

Un temps-plein "standard" représente aujourd'hui légalement 35h par semaine. La plupart des établissements de soins, du fait justement de l'obligation de travailler le week-end, comptent préférentiellement un nombre d'heures travaillées mensuelles voire annuelles. Un temps plein représente donc 120 à 140h par mois.

Donc en théorie, il est possible de travailler plus de 35h par semaine, mais il y a des repos qui compensent par la suite.

En travaillant 2 week-ends par mois (ce qui est la règle tacitement admise), tu auras tes jours de repos en semaine, tout simplement.

Quand au repos supplémentaire (ou RS dans le jargon) octroyé pour chaque jour férié travaillé, il dépend de la convention collective de l'établissement, et ils ne sont généralement pas proposés aux employés en CDD de courte durée (à la place, on leur paye ce jour sup).

Espérant t'avoir répondu smilies

Laurent
_____
Dus, avec un D ...
AMEUSO forever !!!

Top
Aller en haut • 3 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Dr Irène Frachon « Le Mediator® est un poison lent pour la pharmacovigilance française » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter