logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[médecine] Royal & Fabius veulent forcer l'installation

Aller en bas • 76 réponses • 4 pages • 1 2 3 4
morrigan
Sexternus-minus

Messages : 33
Enregistré : 19/07/2006
Posté le 20/10/2006 à 18:03 notnew
Mais oui, je me considère payé par l'état! Bien sur! Que ce soit avec un intermediaire ou pas ne change rien... Rien à voir avec une assurance de voiture qui est PRIVEE.

Et quand tu es prof que tu te tapes l'agregation (et c'est dur je t'assure) et que en plus tu gagnes pas lourd (1000 euros en debut de carriere), et que tu es dans le cantal ou pire en lycée difficile tu dois juste te taire.
Alors nous ca va quand meme, faut pas pousser mémé dans les orties
Top
Bertrand B.


Messages :
Enregistré : 01/01/1970
Posté le 20/10/2006 à 22:00 notnew
Ca sera la révolution ... C'est un argument électoraliste, qui peut éventuellement tenté d'être passé en force, avec une révolution de folie à la clef et une grosse marche arrière smilies

A oublier.

B.
EditerSupprimerTop
Julie E. miss Cordu...
Doyenne (espèce rare)

Messages : 565
Enregistré : 06/07/2004
Posté le 20/10/2006 à 22:30 notnew
Et quand tu es prof que tu te tapes l'agregation (et c'est dur je t'assure) et que en plus tu gagnes pas lourd (1000 euros en debut de carriere), et que tu es dans le cantal ou pire en lycée difficile tu dois juste te taire.

Lol, en médecine aussi, tu mets un bon bout de temps avant de gagner correctement ta vie, c'est pas facile non plus, les patients ne sont pas toujours agréables.. Les heures de travail sont bien plus importantes que pour un prof (gardes, astreintes, coups de telephone nimporte quand, etc, etc..). T'as pas 5 mois de vacances par an, t'as pas tous les avantages et privilèges d'un prof fonctionnaire, tu ne prends pas la retraite au même âge, et un prof ne se tait pas toujours, au contraire, il lui arrive même de manifester bruyamment pour conserver ses acquis sociaux smilies.. Je ne crois pas que la comparaison avec un prof soit la meilleure.. smilies Vaudrait mieux comparer avec un chef de petite ou moyenne entreprise..

Et je crois qu'après tous les efforts fournis pour arriver à être médecin, on a bien le droit à un peu de liberté et un peu de vie privée.. D'ailleurs, je ne pense pas qu'un médecin surbooké, qui ne se plait pas dans son environnement puisse être un bon médecin.. Et puis un système où on veut forcer les gens ne peut pas perdurer, plus personne ne voudra être médecin, et on sera bien obligés de revenir en arrière!

[Edité le 26/10/06 par Julie E. miss Cordu...]
_____
http://violetine.free.fr
"OTC' dit bonjour à Cordura" (Tio-Tio)
"Les difficultés ne sont pas faites pour abattre mais pour être abattues" (Montalembert)
"Veni, vedi, vici" (Caius Julius Caesar)
Top
petit_boubou
Interne

Messages : 140
Enregistré : 27/06/2006
Posté le 20/10/2006 à 22:44 notnew
Ou alors l'Etat joue le jeu et rouvre des petites structures scolaires, oblige le boulanger à s'installer dans le coin, idem pour une pharmacie et j'en passe. Pourquoi on accuse le médecin de déserter certaines régions alors que l'Etat lui même le fait.

Je suis entierement d'accord!Pourquoi il ny aurait que le medecin qui devrait se forcer a aller bosser en pleine cambrousse alors qu'il n'y a plus rien!(parfois)
C'est vrai que c'est un veritable probleme!
Perso je n'ai pas envie d'exercer a la campagne !
_____
Félix!?Joyeux noel Felix!


Top
ChicO_^)
Chef des sévices

Messages : 343
Enregistré : 10/05/2006
Posté le 21/10/2006 à 00:16 notnew
C'est honteux! S'ils veulent changer la démographie médicale, il faut subventionner et alleger les charges des jeunes praticiens qui s'installent dans des zones de faible densité médicale.


Et dans le style concon, fabius a quand meme réussi a dire tout et son contraire... Il a dit qu'il fallait financer le smic en augmentant les taxes sur les entreprises, et 20 min plus tard, il a dit qu'on était le seul pays d'europe qui mettait 30% de taxe de plus sur les entreprises que les autres smilies d'ou les délocalisations a t il dit... hahaha


Les entreprises s'en vont, et les praticiens s'en iront bientot... en grande bretagne par exemple smilies
Top
morrigan
Sexternus-minus

Messages : 33
Enregistré : 19/07/2006
Posté le 21/10/2006 à 02:08 notnew
En effet, je n'irais pas meme obligée par l'état, et j'ai expliqué pourquoi. Néanmoins vous critiquez de maniere virulente alors j'attend vos solutions... et apparement vous n'en trouvez pas non plus! smiliessmiliessmilies

Top
gnome
Désagrégé de médecine

Messages : 222
Enregistré : 07/09/2004
Posté le 21/10/2006 à 09:17 notnew
Je retire ce que j'ai dit :

En un mot, ce que je veux dire c'est qu'il n'y a pas de solutions miracles pour les campagnes mais une revalorisation nette de ce type d'exercice semble plus acceptable qu'une obligaton d'installation...
Top
morrigan
Sexternus-minus

Messages : 33
Enregistré : 19/07/2006
Posté le 21/10/2006 à 09:55 notnew
Je retire ce que j'ai dit :

En un mot, ce que je veux dire c'est qu'il n'y a pas de solutions miracles pour les campagnes mais une revalorisation nette de ce type d'exercice semble plus acceptable qu'une obligaton d'installation...




Ca me fait rire que tu dises ca toi qui a choisi une des branches les moins lucrative....
Top
petit_boubou
Interne

Messages : 140
Enregistré : 27/06/2006
Posté le 21/10/2006 à 10:32 notnew
ouh la , vous bagarrez pas!

De tte facon c'est vrai qu'il n'y a pas de solution miracle mais il faudra bien en trouver une un jour car la situation est tres preoccupante!(en sachant que dans 8 ans : - de medecins et + de pers agées a soigner )
_____
Félix!?Joyeux noel Felix!


Top
Guismo
Nain-terne

Messages : 144
Enregistré : 05/01/2005
Posté le 21/10/2006 à 10:42 notnew
Il est un peu simpliste de réduire le problème de la démographie médicale à l'absence de médecins généralistes en rase campagne.

Ce problème concerne aussi la fermeture des petites structures de soins ("hôpitaux de campagnes", maternités "de proximité",...) ou encore le manque de médecins dans les villes de certaines régions, que ce soit des généralistes ou des spécialistes.

Et pour ces deux problèmes, la première solution serait peut-être que l'Etat réouvre les centres qu'il a fermé, la deuxième peut être de proposer plus de postes à l'ENC dans les régions qui manquent de médecins !

Evidemment ça n'obligerait pas les médecins à rester dans ces régions par la suite, mais à mon avis il en resterait tout de même une bonne proportion.
Top
Weeha!!!
Chef des sévices

Messages : 392
Enregistré : 15/09/2003
Posté le 22/10/2006 à 15:08 notnew
C'est facile pour eux de dire qu'il mettront fin à la liberté d'installation, mais nous on nous avait dit qu'on aurait cette liberté quand on a commencé nos études, donc comme d'habitude ils disent oui a tout le monde et il choisiront aprés les éléctions.
Mais ce qui me semble sur c'est que quand ils essaieront de mettre ca en place, ils diront que les problemes de démographies médicales sont la faute des méchants médecins qui veulent rester en ville. Alors que si ils avaient bien voulu augmenter le NC plus tot, les médecins de ville auraient eu moins de travail et auraient été obligé de partir en campagne, et au moins il l'aurait su dés le départ.
Bref comme d'habitude on va nous faire passer pour des cons dans les médias, tout ca parcequ'on revendiquera un droit que presque tout le monde a: aller ou on veut.
_____
Dans le doute, fais n'importe quoi.


Top
CéréaleDriller
Désagrégé de médecine

Messages : 295
Enregistré : 26/07/2005
Posté le 22/10/2006 à 17:57 notnew
A ceux qui estiment que ce système est irréalisable, il me semble qu'au Canada les étudiant doivent exercer quelques années en zones de faible densité médicale avant de pouvoir exercer ou ils le souhaitent, sous peine de devoir rembouser le prix de leurs études (enfin j'avoue que la densité de population au Canada n'a rien à voir avec la France).

De plus le problème de répartition est plus un problème nord sud qu'un problème ville/campagne. A mon avis on attend plus pour avoir un rendez vous chez l'ophtalmo à Calais que dans un trou perdu en provence.

Et là, la revalorisation des actes dans les régions de faible densité médicale prend tout son sens.
_____
Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.(Proverbe Shadock)
Du rituel à la mystique, la frontière est floue. L'hygiène dentaire est une religion, une religion de salut dont la brosse à dents est le Messie.

Top
Gallen
Nain-terne

Messages : 95
Enregistré : 22/08/2006
Posté le 22/10/2006 à 22:26 notnew
ca depend j'ai vu une carte (pas de precision ) mais en gros elle montreit que sauf le PACA et la lorraine toutes les regions etaient deficitaire donc question pourquoi on nous imposerait un lieu?
deuxiement pour copier le canada il faudrait (equitabilité tres chere aux gouvernements oblige) que toutes les facs aient ce systeme soient plus de 500000 nouveaux fonctionnaire par an dur dur pour les finances
_____
Futur médecin.......ou pas


Top
morrigan
Sexternus-minus

Messages : 33
Enregistré : 19/07/2006
Posté le 24/10/2006 à 11:01 notnew
Pensez vous qu'il faudrait mettre en place une medecine salariée à coté d'une medecine libérale.
Top
mac seb
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 72
Enregistré : 13/03/2006
Posté le 24/10/2006 à 16:19 notnew
les propositions peuvent être simples et surtout décapantes; si on veut nous imposer le lieu d'exercice, il faut alors annoncer clairement que la médecine libérale est définitivement morte.
les revendications salariales qui en découlent:
-une médecine salariée payée aux 35 h à l'instar du système anglais et payé comme au RU genre 7000 € net mensuel.
-qui dit médecine salariée dit pas d'achat du cabinet payé par l'état.

Je fais des rempla en MG et je ne pas entendre que de jeunes étudiants écrivent qu'on est grassement payés.
Qd vous débuterz jeune interne, il vous faudra savoir que votre salaire est inférieur à la jeune IDE ,inexpérimentée de surcroît, qui elle aussi débute.
Qd vous remplacerez en MG, que vous traiterez 30-35 patients au mieux(je préfère le mot client puisque bien souvent ce sont des consommateurs de soins "inéducables")ds votre journée, il vous faudra savoir que votre salaire sera certes le même qu'un médecin du travail mais pour le double d'horaire et sans vie privée par dessus.

le paiement à l'acte concourt en MG à une fausse allègation de richesse, c'est un leurre qui conduit bcp d'entre nous à augmenter le volume d'acte pour pouvoir faire une différence sur les salaires ( adieu l'éducation du patient), une différence qui n'existe plus avec l'hopital puisqu'un PH qui n'a aucune activité, se repose sur ses internes pour faire le boulot gagne de tte façon + qu'un MG à l'heure actuelle.
Tout ça est inadmissible, et compter sur notre vocation pour nous faire taire qd on ne peut + compter sur nos divisions (induites...) l'est encore +.
Top
morrigan
Sexternus-minus

Messages : 33
Enregistré : 19/07/2006
Posté le 25/10/2006 à 23:01 notnew
je ne suis pas une jeune etudiante je suis generaliste remplacant. Je gagne plus de 400 euros par jour non imposable car je suis en ZFU...
Je dis des betises la Mac Seb ou alors tu fais 50/50 avec tes medecins???
Top
mac seb
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 72
Enregistré : 13/03/2006
Posté le 26/10/2006 à 22:13 notnew
desolé, je n'ai aucun goût pour l'autoflagellation.

aujourd'hui, tu causes à n'importe quel installé et remplacé et la première chose qu'on te fait comprendre, c'est de ne pas s'installer.

la vie d'un MG installé n'est pas aussi idyllique que celle d'un remplaçant, tu devrais d'ailleurs y penser...

la plupart des gens ne travaillent pas en ZFU, je ne vais donc pas de faire le double affront de t'expliquer tt ce qu'on prélève sur le salaire brut.

[Edité le 26/10/06 par mac seb]
Top
morrigan
Sexternus-minus

Messages : 33
Enregistré : 19/07/2006
Posté le 26/10/2006 à 22:21 notnew
Sincerement, je ne sais pas ou tu bosses, mais je ne suis pas malheureuse. Mon mari a fait 8 ans d'étude et il ne gagne pas beaucoup, et travaille comme un taré. J'estime que nous devrions parfois faire preuve d'un peu plus de décence c'est tout, ce n'est pas méchant. J'en ai marre d'entendre les patients dire qu'on est des bourgeois plein de fric, et j'en ai aussi marre d'entrendre les pauvres medecins se plaindre.

Il y a un équilibre a avoir dans nos propos, et il faut mesurer ce que l'on dit par rapport à l'époque ou l'on vit.
Top
mac seb
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 72
Enregistré : 13/03/2006
Posté le 26/10/2006 à 23:13 notnew
aujourd'hui, j'ai bossé 10 heures, j'ai vu 31 patients; j'ai donc pris mon temps pour voir des gens que je suis pas habituellemnt, une clientèle sans surprise, bien éduquée globalement par un médecin qui m'a tenu ces propos dont je te cause. facheux non ? ( Au fait , c'est du 80/100). ajoute 2 fois 50 minutes de trajet et 1/2 heure pour manger, 1/2 heure pour traiter le courrier.

effectivement, le salaire est confortable. Ce que gagne un RMI, tu le gagnes net en 2 jours, c'est déqueulasse de dire ça, de le découvrir, de demander à un type d'avancer 21 € alors qu'il a pas la CMU.

mais encore une fois compare avec l'hopital public, avec la médecine du travail, avec les gens qui sortent des grandes écoles.

il y a 10 ans, mon dentiste me sortait ce genre de propos et j'étais outré; aujourd'hui, je découvre cette partie immergée.
Top
Thanos
Désagrégé de médecine

Messages : 285
Enregistré : 26/04/2006
Posté le 31/10/2006 à 08:30 notnew
Et quand tu es prof que tu te tapes l'agregation (et c'est dur je t'assure) et que en plus tu gagnes pas lourd (1000 euros en debut de carriere), et que tu es dans le cantal ou pire en lycée difficile tu dois juste te taire.

Lol, en médecine aussi, tu mets un bon bout de temps avant de gagner correctement ta vie, c'est pas facile non plus, les patients ne sont pas toujours agréables.. Les heures de travail sont bien plus importantes que pour un prof (gardes, astreintes, coups de telephone nimporte quand, etc, etc..). T'as pas 5 mois de vacances par an, t'as pas tous les avantages et privilèges d'un prof fonctionnaire, tu ne prends pas la retraite au même âge, et un prof ne se tait pas toujours, au contraire, il lui arrive même de manifester bruyamment pour conserver ses acquis sociaux smilies.. Je ne crois pas que la comparaison avec un prof soit la meilleure.. smilies Vaudrait mieux comparer avec un chef de petite ou moyenne entreprise..

Et je crois qu'après tous les efforts fournis pour arriver à être médecin, on a bien le droit à un peu de liberté et un peu de vie privée.. D'ailleurs, je ne pense pas qu'un médecin surbooké, qui ne se plait pas dans son environnement puisse être un bon médecin.. Et puis un système où on veut forcer les gens ne peut pas perdurer, plus personne ne voudra être médecin, et on sera bien obligés de revenir en arrière!

[Edité le 26/10/06 par Julie E. miss Cordu...]



Laisse moi essuyer une petite larme sur le sort des pauvres médecins libéraux...

Soyons sérieux 2 petites secondes. Certes les libéraux n'ont pas forcément un boulot facile, mais bon, c'est tout de même pâs le bagne...
Top
Aller en haut • 76 réponses • 4 pages • 1 2 3 4
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Dr Irène Frachon « Le Mediator® est un poison lent pour la pharmacovigilance française » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter