logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[médecine] Vie sociale d'un étudiant de médecine ?

Aller en bas • 62 réponses • 4 pages • 1 2 3 4
Ann.
Interne

Messages : 121
Enregistré : 26/01/2008
Posté le 18/03/2008 à 11:09 notnew
Ah ça fait plaisir de voir que c'est possible d'être heureux en médecine smilies !
Top
M_W
Chef de pique-nique

Messages : 182
Enregistré : 14/01/2008
Posté le 25/03/2008 à 22:18 notnew
Ah ça fait plaisir de voir que c'est possible d'être heureux en médecine smilies !

smilies Evidemment que oui et fort heureusement!! Faut pas exagérer non plus.
_____
"Dans la vie, il faut savoir rester patient ... et pas seulement à l'hôpital!" (dixit moi-même) ^^
加油!!
Top
Ti CluBBeR
Ministre de la Santé

Messages : 911
Enregistré : 08/07/2003
Posté le 04/04/2008 à 21:03 notnew
c'est vrai que peu de D4 te donneront un portrait "tout rose" de la médecine...
j'ai bossé en P1(chose que je n'avais jamais fait avant),j'ai relaché en P2/D1,mais comme j'ai faille redoubler ma P2 j'ai qd meme bossé régulièrement en D1...
en D2,tellement fatigué par les stages et gardes,j'ai pas bcp bossé mes cours,mais ce "pas beaucoup" est énorme par rapport à mes amis hors médecine...
en D3/D4,désolé pour les P1,mais c'est vraiment pas pareil...c'est bien pire:tu n'a plus 18 ans,tes potes bossent/gagnent plein de thunes/sortent tout le temps...toi tu as l'hosto/les gardes/la fac/les confs...
honnement la vie sociale n'est pas inexistante,mais limitée...
D4:stress d'un nouveau "concours",qui décide de tellement de choses,avec en effet 6000(pour cette année) étudiants qui ont réussi P1 et ont pas envie de rater celui-la...
bref,faire médecine,c'est faire énormément de sacrifices...
mais je rejoins les autres:à toi de voir,de faire tes choix(tu peux bosser moins,mais c'est pas un métier "pour déconner",un jour tu seras dvt tes patients...),mais c'est un métier passionnant,et meme si je rale tout le temps,je regrette pas(ptet aussi parce que dans 2 mois je suis libre!!!)smilies
_____
"L'épreuve est nécessaire à la connaissance de soi"
Sénèque

Top
mikl_co
Nain-terne
avatar

Messages : 126
Enregistré : 22/08/2007
Posté le 16/04/2008 à 10:27 notnew
slt à tous !
je trouve ca bien que vous parliez de l'après P1 et surtout de l'ENC et encore plus du métier. parce que je connais pas mal de personne qui veulent faire médecine et qui s'arrete seulement à la première année. oui, la p1 c'est dur, mais je ne pense pas que ce soit le pire. je pense que ca en arreterai beaucoup s'il se rendait compte de la réalité de la vie étudiante de médecine (sortie de la p2/d1 bien sur)

enfin personnellement j'aime avoir des témoignages comme ca afin de bien me rendre compte dans quoi je m'embarque. j'aime pas vraiment les surprises. donc merci à tous pour se post enrichis de vos expériences !
_____
dis moi qui tu es, je te dirais qui tu hais


Top
Ti CluBBeR
Ministre de la Santé

Messages : 911
Enregistré : 08/07/2003
Posté le 20/04/2008 à 18:07 notnew
oui je pense que ça en arreterait tellement que y'aurait à peine assez d'étudiants pour remplir le NC lol smilies
enfin bon,je vous dirait si tout ça valait le coup dans quelques mois quand je toucherai mon smic smilies
_____
"L'épreuve est nécessaire à la connaissance de soi"
Sénèque

Top
Miss Gaffe
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 213
Enregistré : 09/08/2004
Posté le 16/05/2008 à 23:57 notnew
Visiblement je suis la seule vieille branche à les avoir finies, ces études de médecine.
Laroufa, mes potes me connaissent comme Desespera, la Fille à qui il ne faut pas parler si tu veux faire médecine.
Mais bon, puisque tu t'aventures en terrain dangereux, je vais te répondre.
Alors, NON, les études ne sont pas ce qu'il y a de plus odieux en médecine. Disons qu'il y a une P1 (dans mes montagnes ça s'appelle autrement mais ça revient au même), où il faut accepter stoïquement de se faire des escarres au fesses, une tendinite au poignet, une attrition de toute sa jolie denture ainsi que des lunettes à triple foyer (à force de bouquiner, ronger son stylo et faire des fiches de synthèse), mais sinon, crois-moi, on arrive à aller au ciné, on arrive à sortir se beurrer la gueule. Moins que les autres, ça c'est clair, mais c'est qu'il faut savoir faire ce que doit, n'est-ce pas? ou plutôt veut...
On arrive même à se marier et à faire un bébé. Et aussi à passer huit mois d'examens non-stop avec ledit bébé qui ne dort pas la nuit.

Moi je me retrouve dans ce que tu dis. Quand j'étais gamine je voulais faire obst, càd préparer le pain quotidien des pédiatres en aidant des femmes normales à se transformer en mères hystériques, et les foetus (qui sont mieux là où ils sont, à mon avis) en chieurs joufflus.

Ce qui s'est passé c'est qu'un jour, c'est moi qui suis rentrée dans la catégorie "mère" (plus ou moins hystérique, c'est selon). Alors une fois, ça faisait pas trop de dégâts. J'ai du passer par une phase un peu hypomane, parce que malgré le lardon qui hurlait à plein poumons pendant de longs mois surtout la nuit, j'ai jamais cartonné mes exams comme ça.
Ouah, super bien! donc je décroche le diplôme, tout ça tout ça...et puis après je me mets à travailler.
Càd les horaires de boulot habituels. Puis viennent les gardes du soir, 1 par semaine. Puis 2 par semaine (oui mais là il manquait un interne "pour un petit moment" qui a duré...en fait 3 mois). Puis finalement des gardes aussi 1 we sur 2. Puis une annulation de la semaine de Noël parce que "il reste des nuits et votre collègue est absent, vous comprenez, blablabla..."

Finalement c'est moi qui me suis transformée en une 2ème "collègue absente", parce que, enceinte de mon second lardon, je me suis retrouvée clouée au lit du jour au lendemain pour décollement. Les collègues se sont pris le boulot d'une absente de plus dans la tronche.
Quant à moi, après de bons et loyaux services, j'ai été tout bonnement lourdée de ma place d'interne pour manquement à mon devoir (càd que je suis restée allongée pour éviter la fausse-couche au lieu de venir travailler).
Ils m'ont rappelée une semaine plus tard pour me dire qu'en fait si, ils souhaitaient me réengager, si cela me convenait, après mon congé mat. Mais à ce moment là je m'étais déjà inscrite en dentaire.

Enfin de toutes façons, en France tu n'auras pas ce genre de problèmes, puisque tu as l'internat qui te classe en fin d'études. Une journée et quelques cas sur 400 dossiers pour décider de tout ton avenir professionnel...
A toi de voir...

[Edité le 16/05/08 par Libellule04]
_____
...une libellule avec six pattes gauches...
Top
pAt3tik
Jeune Carabin

Messages : 26
Enregistré : 05/06/2007
Posté le 06/06/2008 à 21:44 notnew
Sinon, faire médecine, je pense qu'on peut pas vraiment savoir ce que c'est en p1 (et c'est pas également non plus ce qu'on voit dans les séries médicales...)


Heu ... moi j'ai fais un stage de 3 semaine dans un Hopital, et j'trouve que sa ressemble vachement à la série "gray's anatomy" pas les relation externe patron, mais externe externe ouaaaa !!! smilies

Enfin j'en fais pas une généralité ! smilies
Top
sandrine7811
Sainte Administratrice

Messages : 8947
Enregistré : 09/03/2005
Posté le 06/06/2008 à 23:51 notnew
bah... je pense que tu n'as pas du cerner tout ce qui se passe a l'hosto alors...

de l'avis de nombreux de mes potes qui sont externes, ben grey's anatomy, la seule ressemblance avec l'hopital c'est que c'est a l'hopital...

'fin bref c'est pas la le sujet
_____
Super Modératrice des forums Remede
Chieuse, bornée, bavarde, casse pied, super sympa parfois,... dites pas que je vous ai pas prévenus !

SM sans duplo... et sans potager !!!
Top
pAt3tik
Jeune Carabin

Messages : 26
Enregistré : 05/06/2007
Posté le 06/06/2008 à 23:54 notnew
Ha ouai j'dit pas le contraire j'été juste avec un groupe terible mais je ne garantie pas que c'est comme sa partou ... c'est même sur que c'est pas comme dans la fameuse serie, pis surtou a la longue !! smilies
Top
Netaddicta
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 901
Enregistré : 26/06/2003
Posté le 09/06/2008 à 15:16 notnew
en D3/D4,désolé pour les P1,mais c'est vraiment pas pareil...c'est bien pire:tu n'a plus 18 ans,tes potes bossent/gagnent plein de thunes/sortent tout le temps...toi tu as l'hosto/les gardes/la fac/les confs...

Rien de plus à rajouter (même si pour l'instant je n'ai fait que la partie D3). La plus grosse différence entre la P1 et l'externat (de mon point de vue) ce n'est pas la quantité de travail (qui est semblable) mais c'est le fait qu'en + tu dois te taper les gardes (et culpabiliser de ne pas bosser un lendemain de garde parce que quand même faut bien que tu dormes), les stages... En P1 tu as ton concours à préparer, point barre; souvent t'es chez papa maman donc voilà t'as 18 ans, tout tes amis (même hors médecine) font des études donc voilà tu bosses c'est normal. En D4 tu as tout à mener de front le concours, les stages, les astreintes le samedi, les gardes, et ta vie à côté (souvent tu n'habites plus chez papa maman) et en plus tu as 23/24 ans et tu gagnes des clopinettes alors que t'es à bac+5/6.

Mais bon ca vaut le coup (enfin je le crois encore...). C'est juste qu'il faut être conscient des sacrifices que tu vas faire
_____
Savoir que l'on ne sait pas c'est déja savoir
Quand y a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de problème
En médecine comme en amour ni jamais ni toujours.
http://www.facebook.com/group.php?gid=31695924805&ref=nf
Top
Denvers
Jeune Carabin

Messages : 10
Enregistré : 24/06/2008
Posté le 25/06/2008 à 00:15 notnew
Marcas je te rejoins a fond.

Moi j'ai reussi la P1 cette année du premier coup alors c'est encore tout frais.

Non, la P1 nest pas un enfer, quand tu as des amis avec toi, de tout facon faut travailler car tout le monde fait pareil.

Moi perso j'ai passé une année sympa, je suis sorti très peu certes, mais les cours sont interessant, passionnants meme, et mes amis et moi travaillions pareil.
Il faut effectivement se fixer des objectifs à court terme.

De cette maniere, on ne voit pas le temps passer.

Mais niveau sortie, elles sont effectivement peu nombreuses mais possible genre une fois tout les deux mois !
Top
Memel(ou)
Nain-terne

Messages : 135
Enregistré : 10/07/2006
Posté le 25/06/2008 à 02:19 notnew
Concernant la p1 je vais soupoudrer d'une petite couche de chapelure guillerette.

La P1 tu sors tous les jours ! En effet tu vas à la fac et tu rentre même chez toi et là tu vois les oiseaux dans le ciel et les gens.

Bon plus sérieusement pour te motiver tu peux te dire que les prépas & prépa intégrés subissent les même horaires: il commencent tôt finissent de bosser tard sortent peu et tout et tout donc c'est un peu pareil pour tout le monde, bon en Bts c'est sûr c'est une autre histoire mais ils ont des stages stressant et tout (enfin c'est ce qu'il vaut mieux se dire ! )

-bon okay c'est pas le meilleur pour se motiver

Ce que tu peux faire aussi c'est installer une routine (ce qui se passera surement) et là briser joyeusement de temps en temps pour aller au ciné ou boire un coup dans un bar le soir après une dûre journée (ou faire le tour du paté de maison toutes les semaines pendant 1h mais c'est moins drole).
*****
Je pense qu'il ne faut pas partir martèle en tête dès le début à se dire "non je ne sortirais pas cette année" ou "je sortirais X fois par mois" mieux vaut faire ça au feeling en ayant toujours un soucis de productivité avec des objectifs chiffrés (tant de cours vu, tant d'heures faites ect...)
*****
Enfin La p1 n'est pas si terrible il faut s'amuser de ce que l'on fait et finalement si on s'en convainc on finit par en redemander et ne plus parler que de bioch dans les soirées (non ça fait pas chic du tout ! )
Top
laroufa
Bizute (future carrée)

Messages : 5
Enregistré : 10/02/2008
Posté le 25/06/2008 à 22:51 notnew
Merci beaucoup pour tout ces témoignages ! ça m'a aidé à y voir plus clair
Mais j'ai réfléchie moi aussi, et je crois que je ne serais jamais capable d'assumer une telle charge de travail, et j'ai bien peur d'être déçu par le milieu hospitalier, j'idealise trop les choses
donc voilou
Top
Clément_
Nain-terne

Messages : 94
Enregistré : 24/06/2008
Posté le 27/06/2008 à 18:19 notnew
Alors moi je n'ai fait qu'une P1, mais je l'ai eu, donc j'en parlerai mais du reste j'ignore tout smilies

C'est vrai que cette année a été éprouvante, mais si elle était à refaire je la referai ! Pourquoi ? Car elle m'a permis de mieux me connaitre et de prendre confiance en moi.

De plus tu rencontres plein de gens cools, qui sont dans la même galère que toi et de ce fait peuvent te comprendre et te soutenir quand le moral baisse (ce qui est assez inévitable).

Essaie d'y aller avec une bande de copains, par exemple moi je suis un des 5 dont Marcas parlait...

Et n'oublie pas que tout se joue sur la MOTIVATION ! ! !
_____
Laennec powaaaaa !
Top
Kyan
Nain-terne

Messages : 147
Enregistré : 04/07/2004
Posté le 29/06/2008 à 16:10 notnew
Je suis à la rentrée en D2, je sors des années tranquilles de médecine.
Pour être franc, pour l'instant je n'ai pas trouvé ces études si exigeantes que ça. En P1, je me suis amusé, détendu comme n'importe quel étudiant. J'ai toujours trouvé les témoignages exagérés où certains travaillaient 12 heures par jour. Le tout c'est de savoir s'organiser et tout va bien.
La P1 n'est pas très passionante, comparée à la P2 et la D1. J'attends encore davantage de la D2, le travail ne me fait pas peur, et c'est un plaisir de se rapprocher du savoir d'un médecin.
Il ne faut pas se décourager avant même de s'engager...
Top
Red_Scalpel
Chef de pique-nique

Messages : 174
Enregistré : 22/02/2007
Posté le 30/06/2008 à 20:37 notnew
Je ne parlerai moi aussi que du haut de ma modeste P1 (on ne parle que de ce que l'on connaît)!
Vraiment, comme d'autres l'ont dit c'est très éprouvant mais de même, si c'était à refaire je n'ésiterais pas non plus!
En revanche il faut pas dire que travailler 12h c'est exagéré, je pense que ça dépend des personnes, moi je n'arrivais pas à décrocher, je me sentais trop mal de pas taffer mais c'est différent!
Quoi qu'il en soit il est certain qu'il faut savoir faire des pauses quand on sature et puis avoir des amis en médecine aide aussi à se sentir moins seul (même si pour ma part la grande majorité a décroché au cours de l'année) et à se dire que la vie sociale existe encore un peu!
_____
Nous sommes tous faillibles ; de toutes façons, celui qui ne se trompe jamais ne fait rien en général!!! (et ça se vérifie souvent!)
Top
zemiss
Désagrégé de médecine

Messages : 267
Enregistré : 01/08/2007
Posté le 01/07/2008 à 13:36 notnew
Je ne parlerai moi aussi que du haut de ma modeste P1 (on ne parle que de ce que l'on connaît)!
Vraiment, comme d'autres l'ont dit c'est très éprouvant mais de même, si c'était à refaire je n'ésiterais pas non plus!
En revanche il faut pas dire que travailler 12h c'est exagéré, je pense que ça dépend des personnes, moi je n'arrivais pas à décrocher, je me sentais trop mal de pas taffer mais c'est différent!
Quoi qu'il en soit il est certain qu'il faut savoir faire des pauses quand on sature et puis avoir des amis en médecine aide aussi à se sentir moins seul (même si pour ma part la grande majorité a décroché au cours de l'année) et à se dire que la vie sociale existe encore un peu!

+1, moi j'ai travaillé 12 heures par jour et je le revendique.

Il n'y a pas de problème à travailler 12 heures par jour à mon avis, du moment que ça paie !
Top
marcas
Désagrégée de médecine

Messages : 263
Enregistré : 03/03/2007
Posté le 03/07/2008 à 16:16 notnew
Et du moment qu'on finit pas en dépression après 10 mois comme ça... Disons qu'il faut surtout pas bosser 12h par jour juste parce que tu connais des gens qui l'ont eu comme ça. Le secret à mon avis c'est de déterminer quel rythme te permet de garder un moral raisonnable et de te sentir pas trop largué dans tes cours (mais pas forcément vouloir être absolument à jour de tous tes cours toute l'année, personnellement une semaine avant le concours je découvrais encore les derniers cours de bioch et d'histo, ça m'a pas empêchée d'arriver 9e).
Top
Supergirl
Désagrégée de médecine

Messages : 224
Enregistré : 06/07/2008
Posté le 06/07/2008 à 23:57 puis édité 2 fois notnew
D'après ce que j'ai pu voir ou entendre c'est la P1 qui est vraiment dure .Ou du moin la plus dure .Car tu n'as pas de vie sociale .Sinon en P2 tu peux retrouver un petit peu de ta vie ,revoir un peu tes amis tout en continuant à travailler .

Va voir cette video tu comprendras même si c'est une caricature mais je pense assez proche de la realité:

http://fr.youtube.com/watch?v=zGGG9xE5Hkc
_____
"Sans la liberté de blâmer,il n'est pas d'éloge flatteur"
Top
enjoy life
Ministre de la Santé

Messages : 1031
Enregistré : 14/01/2006
Posté le 10/07/2008 à 16:11 puis édité 4 fois notnew
D'après ce que j'ai pu voir ou entendre c'est la P1 qui est vraiment dure .Ou du moin la plus dure .Car tu n'as pas de vie sociale .Sinon en P2 tu peux retrouver un petit peu de ta vie ,revoir un peu tes amis tout en continuant à travailler .

enfin entre ce qu'on entend et la réalité il faut arrêter d'affirmer des choses quand on est pas vraiment au courant..Il faut arrêter de faire croire à tout le monde qu'en P2 tu fous rien..La P1 est l'année la + facile de ton cursus, c'est celle où tu as le moins de choses à apprendre..Après la P1 tu as une vie sociale mais tu ne glandes pas.Ya du travail..Par exemple pour la fac de Paris XI tu as environ 30à 40poly à apprendre en P2 (et je n'exagère pas...) et idem en D1..
Après en D2 tu taffes, ya les stages le matin, cours l'aprèm et tu dois accessoirement apprendre et les items de l'enc et les polys et cours de ta fac...(c'est bien quand les examens de ta fac n'ont aucun rapport avec le genre d'épreuve posée à l'ecn...) Et en D3 tu ajoutes les conf 2fois par semaine de 18h à23h..en D4 à tout cela s'ajoute le stress du concours...mais oui c'est vrai que la P1 est l'année la plus dure (ironiesmiliessmiliessmilies)
Quand tu t'inscris en médecine tu ne dois pas te dire que la P1 est l'année la + dure mais que tu t'engages à des études longues et difficiles qui ne vont que s'empirer au fur et à mesure des années.Tu auras une vie sociale en P2 et D1 tout en fournissant une certaine quantité de travail et en D3 D4 désolé de te décevoir mais c'est comme en P1 et c'est encore + dursmilies..à l'ecn tu vas concourir contre des gens qui sont tous fort et qui ont tous réussi la P1 donc il ne faut pas sous estimer la difficulté des études de médecine après la P1...

et tu pourras reprendre ta vie sociale pendant ton internat...

pour le plaisir
http://fr.youtube.com/watch?v=DFA5BKu-U1g
Top
Aller en haut • 62 réponses • 4 pages • 1 2 3 4
livreslivrescontactspublicationstwitter