logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[pharma] Pour les hypothétiques futurs titulaires d'officine

Aller en bas • 19 réponses
Over the hills
Membre d'honneur (ex SM)

Messages : 1265
Enregistré : 02/01/2002
Posté le 07/01/2008 à 20:50 notnew
Vu sur quotipharm :
«Le paradoxe est que le prix des pharmacies continue de croître en moyenne. C'est vraiment inquiétant car la déconnexion avec l'économie réelle entraînera tôt ou tard de graves turbulences. En outre, il devient de plus en plus difficile d'installer les jeunes diplômés avec un apport sérieux. Même les SEL, qui devaient être une solution d'accueil pour les jeunes, participent à cette bulle spéculative. Formons donc le voeu que les prix des officines reviennent à plus de réalisme, que le marché de la transaction retrouve rapidement ses esprits, et que les banques soient plus réalistes.»

Y en avait encore parmi vous qui souhaitaient devenir titulaire ?

[Edité le 07/01/08 par Choupidoo]
Top
ftpe
Ministre de la Santé

Messages : 867
Enregistré : 09/03/2006
Posté le 08/01/2008 à 19:00 notnew
pour etre titulaire fils de pharmacien ou loto?
Top
Minidou
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 1254
Enregistré : 20/09/2005
Posté le 08/01/2008 à 21:16 notnew
pour moi ça serait plutôt titulaire de la carte de l'attente du compte qui se porte biensmilies

Mais en effet j'avoue ça laisse un peu perplexesmilies
_____
Minidou pour vous servir... Membre de la team mini... Fournisseur officiel de polys, et fiches en tout genre... Binôme de choc de Mobidick... Chauffeur de luxe (et non pas chauffeuse hein!) à ses heures perdues...


Top
Dami
Doyen

Messages : 483
Enregistré : 25/09/2004
Posté le 08/01/2008 à 22:59 notnew
pour etre titulaire fils de pharmacien ou loto?

C'est vrai j'entend toujours de cette histoire de fils de pharmacien ...pourquoi les fils des pharmaciens sont plus favorisés que vous pr devenir titulaire?
_____
"L'échec est une des clefs de la réussite.Il est, parfois, la réussite elle-même. " Dami LEREMEDIEN
"On ne demande jamais à un menteur de dire la verité" enfin c'est vrai.
Top
Lodge
Ministre de la Santé

Messages : 1029
Enregistré : 31/08/2005
Posté le 08/01/2008 à 23:02 notnew
C'est logique dami. Ton père vend la pharmacie à une personne de confiance(fille fils), te vend les parts au fur et à mesure et te la vends au prix qu'elle vaut réellement( CA pas gonflé, stock bon, pas de black...)
Top
Over the hills
Membre d'honneur (ex SM)

Messages : 1265
Enregistré : 02/01/2002
Posté le 08/01/2008 à 23:17 notnew
Oups j'ai fait une connerie je participe en parlant de ça à la spéculation sur le prix des officines.

Les prix des officines augmentent, les banques ne prêtent plus aux jeunes pharmaciens , je ne vous raconte pas la suite...

C'est effarant et personne ne bouge...

[Edité le 08/01/08 par Choupidoo]
Top
Dami
Doyen

Messages : 483
Enregistré : 25/09/2004
Posté le 08/01/2008 à 23:52 notnew
comment le numerus clausus est il appliqué chez vous en france?
_____
"L'échec est une des clefs de la réussite.Il est, parfois, la réussite elle-même. " Dami LEREMEDIEN
"On ne demande jamais à un menteur de dire la verité" enfin c'est vrai.
Top
Lodge
Ministre de la Santé

Messages : 1029
Enregistré : 31/08/2005
Posté le 09/01/2008 à 00:10 notnew
comment le numerus clausus est il appliqué chez vous en france?

ie?

[Edité le 09/01/08 par Lodge]
Top
ami89
Doyen

Messages : 554
Enregistré : 09/07/2006
Posté le 09/01/2008 à 09:19 notnew
Je crois qu'il demande s'il y a un quota sur le nombre de pharmacies qu'on peut ouvrir en France?
Est-ce qu'on ne pourrait pas en ouvrir une autre au lieu d'acheter?
_____
http://ami89-pharma.blogspot.fr
Top
Dami
Doyen

Messages : 483
Enregistré : 25/09/2004
Posté le 09/01/2008 à 10:18 notnew
voila ... l'OMS recommande une pharmacie pour 5000 habitants .. le numerus clausus est basé normalement sur ce principe..je ne sais pas si'il est appliquer chez vous ou non . car sinon creer une officine ça revient bcp moins cher que d'en acheter ...
_____
"L'échec est une des clefs de la réussite.Il est, parfois, la réussite elle-même. " Dami LEREMEDIEN
"On ne demande jamais à un menteur de dire la verité" enfin c'est vrai.
Top
Lodge
Ministre de la Santé

Messages : 1029
Enregistré : 31/08/2005
Posté le 09/01/2008 à 13:08 notnew
1 pharmacie pour 3000 habitants en moyenne.
20 créations par an.
Top
Dami
Doyen

Messages : 483
Enregistré : 25/09/2004
Posté le 09/01/2008 à 13:39 notnew
pour les creations , ya une liste d'attente ou c'est au premier venu qui a trouvé un local dans une region qui a connu une croissance demographique??
_____
"L'échec est une des clefs de la réussite.Il est, parfois, la réussite elle-même. " Dami LEREMEDIEN
"On ne demande jamais à un menteur de dire la verité" enfin c'est vrai.
Top
ami89
Doyen

Messages : 554
Enregistré : 09/07/2006
Posté le 09/01/2008 à 14:03 notnew
Bonne question. 20 pour qui?
Sinon, il y a donc environ 22.000 pharmacies en France?
_____
http://ami89-pharma.blogspot.fr
Top
Lodge
Ministre de la Santé

Messages : 1029
Enregistré : 31/08/2005
Posté le 09/01/2008 à 14:11 notnew
c'est a peu pres ca ami.
Pour la création, mieux vaut ne pas trop y penser car c'est un casse-tete démographique et juridique...
Top
nadibou
Désagrégé de médecine

Messages : 269
Enregistré : 07/01/2007
Posté le 11/01/2008 à 12:52 notnew
sauf si t'es fils de préfet smilies
_____
3A à la classe caennaise
Vice Président Général 2010-2011 de l'ACEPC
Vice Président Loisir 2009-2010 de l'ACEPC
Elu au conseil d'administration de l'UFR de pharmacie de Caen
Top
Dami
Doyen

Messages : 483
Enregistré : 25/09/2004
Posté le 11/01/2008 à 17:44 notnew
je croyais que la france est un pays democratique où le mot piston fils ou corruption ne font entendre que rarement mais je là je suis désolé d'entendre tout ça de la part des français!
_____
"L'échec est une des clefs de la réussite.Il est, parfois, la réussite elle-même. " Dami LEREMEDIEN
"On ne demande jamais à un menteur de dire la verité" enfin c'est vrai.
Top
Zeph
Ministre de la Santé

Messages : 2789
Enregistré : 16/02/2005
Posté le 11/01/2008 à 19:42 notnew
Et bien, tu as une vision bien belle de la France !
Beaucoup de choses marchent par pistons et par opportunité dans ce beau pays ^^
_____
Je fais toujours une petite sieste avant d'aller dormir (O. Wild)
Top
Cri
Mme la Ministre de la Santé
avatar

Messages : 1144
Enregistré : 12/08/2004
Posté le 11/01/2008 à 22:33 notnew
Moi, j'aimerai être titulaire ou associé, il est vrai que le prix pose un problème très lourd.
Selon les statistiques, beaucoup de départs en retraite sont a prévoir dans les 10 ans qui viennent (d'ou l'augmentation du NC par ailleurs) et pas mal localisés sur la région parisienne.
Je ne suis pas très calée en économie, mais dans la logique des choses, les prix des officines devraient baisser je pense, non? Puis, il faut aussi regarder le contexte, beaucoup beaucoup de choses vont changer, la rentabilité va surement/peut-etre diminuer, d'où une très grande prudence.
Top
Lodge
Ministre de la Santé

Messages : 1029
Enregistré : 31/08/2005
Posté le 11/01/2008 à 23:13 notnew
Je pense que c'est le bon moment pour ne pas acheter.
Les OTC qui risquent de passer devant le comptoir, la franchise, les déremboursement et à côté le prix des pharmacies qui flambent (vendues 90/95/100/110/120% du Chiffre d'affaire), bref, assistanant pour moi pendant qqs temps et ensuite on verrasmilies
Top
Over the hills
Membre d'honneur (ex SM)

Messages : 1265
Enregistré : 02/01/2002
Posté le 11/01/2008 à 23:34 notnew
Théoriquement c'est la loi de l'offre et de la demande si aucun pharmacien ne veut acheter les prix baisseront.

Sauf que le problème c'est qu'il y a plein de groupes qui cherchent à briser le monopole ce qui fausse tout, donc si tout le monde peut détenir une pharmacie les prix ne baisseront pas à priori.

D'ailleurs à ce sujet il y a le rapport Attali qui ne va pas tarder à sortir :

TITRE : La médication officinale parmi les priorités du tandem à la tête de l'Uspo, candidat à sa réélection


PARIS, 11 janvier 2008 (APM) - La médication officinale fera partie des thèmes prioritaires que comptent aborder Patrice Devillers, président de l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (Uspo) et Gilles Bonnefond, secrétaire général, pour leur prochain mandat à la tête du syndicat, ont-ils annoncé mercredi soir lors d'un point presse.

L'Uspo, qui revendique environ 3.000 officines adhérentes sur environ 23.000 officines françaises, doit renouveler son bureau le mercredi 23 janvier. Patrice Devillers et Gilles Bonnefond sont pour l'heure les seuls candidats à la tête du syndicat pour un nouveau mandat de trois ans.

"2008 va être une année lourde de décision pour l'officine", avec un premier trimestre très chargé, a souligné Gilles Bonnefond.

Compte tenu des menaces potentielles à l'encontre du monopole pharmaceutique, qui pourraient par exemple être alimentées par le rapport Attali, il est important que les officinaux soient source de proposition, a-t-il déclaré.

Le rapport de la Commission Attali sur la libération de la croissance française doit être rendu au président de la République vers le 23 janvier. Il comprendra une centaine de mesures mais également une focalisation sur 15 à 20 mesures "choc" et traitera notamment des professions règlementées, a-t-on appris jeudi auprès d'une porte-parole de la commission.

La ministre de la santé, Roselyne Bachelot, a envoyé un courrier à la commission Attali, déclarant son attachement au maintien du monopole officinal, a-t-on appris de sources proches du dossier.

ACCORDS DE BONNES PRATIQUES AVEC LES INDUSTRIELS

Se félicitant du soutien de la ministre au respect des fondamentaux de l'officine, Gilles Bonnefond a souligné que pour le ministère, la baisse des prix des médicaments conseil est un argument fort pour le maintien du monopole.

L'Uspo juge ainsi nécessaire la signature d'accords de bonne pratique entre pharmaciens et industriels afin d'avoir une modération des prix des produits d'automédication. "Nous avons également besoin de médicaments innovants, adaptés au conseil", ajoute Gilles Bonnefond.

De plus, il est nécessaire de rendre solvable la prise de médicaments conseil pour le patient, ce qui passe par des accords avec les organismes d'assurance complémentaire, estime-t-il.

Gilles Bonnefond propose un système de conventionnement des officines avec les complémentaires, permettant une prise en charge des médicaments d'automédication, sous la forme d'un panier de soins.

"Nous allons vers une sollicitation croissante du pharmacien pour les soins de première intention", explique-t-il.

En ce qui concerne le passage devant le comptoir, l'Uspo demande que soit exigé un espace de conseil bien identifié, séparant les médicaments des autres produits comme la parapharmacie et les compléments alimentaires, qui soit "proche du comptoir et sous surveillance directe du pharmacien".

Une concertation est organisée le mardi 15 janvier au ministère de la santé, réunissant les syndicats de pharmacien, l'Ordre des pharmaciens, l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) ou encore les industriels, pour déterminer les conditions du passage devant le comptoir de certains produits d'automédication.

[Edité le 11/01/08 par Choupidoo]
Top
Aller en haut • 19 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
L’interview du mois Jérémy Do Cao, président de l’Association des juniors en pédiatrie Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter