logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[pharma] Avenir de la pharmacie d'officine ?

Aller en bas • 140 réponses • 7 pages • 1 2 3 4 5 6 7
zen²
Ministre de la Santé

Messages : 945
Enregistré : 28/09/2007
Posté le 16/12/2008 à 22:52 notnew
Bonjour à vous tous,

je suis étudiant en 4em année de pharmacie et pour l'instant je suis très intéressé par la filière officine.
Je me pose une question dont personne n'a la réponse mais dont j'aimerai bien vos avis.
Avant tout c'est le métier actuel de pharmacien qui m'intéresse, le monopole qui fait de l'officinal un conseillé recherché et important pour la population.

Je sort tout juste de mobilisation contre la réforme de première année qui viens tout de même d'être votée. Il ne faut pas se voiler la face, la profession est attaquée de tous vords : le monopole, le rôle de conseil du pharmacien (combien de gens pensent que le pharmacien ne fait "que" donner des boites ?! et je trouve des gens qui pensent cela en médecin et même dans ma promo !!!! !!!!), la première année viens d'être réformée et va être en commun avec médecine (qu'elle sera l'importance du choix de la filière pharmacie à défaut d'avoir réussi médecine ?), volontée importante de passer les études de pharmacie à la moulinette "LMD" qui aboutira à la suppression du "doctorat" et le passage du cursus en "master" ...

Jusqu'où iront nous ?! pensez vous que dans 10 ou 15 ans l'officinal de quartier ayant le monopole du médicaments et pouvant jouer librement et pleinement son rôle de professionnel de santé et de conseillé existera toujours ?!
J'en ai très peur, n'ayant pas encore choisi ma filière je me pose bcp de question quand au futur ... et je n'ai pas envie de travailler aujourd'hui pour finir chef de rayon chez Leclerc où mon objectif sera de faire du fric !
Top
Over the hills
Membre d'honneur (ex SM)

Messages : 1265
Enregistré : 02/01/2002
Posté le 19/12/2008 à 17:57 puis édité 2 fois notnew
Il ne faut pas se décourager.

L'Allemagne et l'Italie qui avaient été mises en demeure par la Commission Européenne (CE) pour leur règle de répartition des pharmacies d'officine et pour l'obligation détention du capital de celles-ci aux seuls pharmaciens ont porté le dossier devant la Cour de Justice des Communautés Européenne (CJCE).

Et l'avocat général dont la CJCE suit très souvent le "plaidoyer" a pris position en faveur des quorums de pharmacies/hbts et de la détention du capital des pharmacies aux seuls pharmaciens.

http://curia.europa.eu/fr/actu/communiques/cp08/aff/cp080094fr.pd...

NB : Sarkozy n'a pas voulu que la France aille devant la CJCE pour défendre les règles de détention de ses laboratoires de biologie médicale après la mise en demeure de la CE.
Top
Mystic76
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 69
Enregistré : 26/09/2004
Posté le 20/12/2008 à 14:36 notnew
Salut, je suis en 6eA officine, et assez confiant dans mon choix meme si évidemment je me pose pas mal de questions, il est naturel que tout étudiant en pharma s'en pose, vu ce qui se passe en ce moment dans nos études et notre profession. Je pense que tu dois vraiment choisir le métier qui te plait le plus, le role du pharmacien d'officine est essentiel et c'est à nous de le montrer en s'investissant dans le conseil et l'éducation thérapeutique des patients. Essaye d'aller voir ce qui se passe en industrie, pharmacie hospitalière et labo de bio, vois comment y travaillent les pharmaciens, et tu pourras alors avoir une idée du métier qui te correspond.

Sincèrement je ne pense pas que ce soit la filière officine qui ait le plus de souci à se faire. J'en parle souvent avec mon pharmacien titulaire qui me dit qu'à l'époque de son installation (début années 80), on voyait déjà l'avenir de l'officine assez sombre, et pourtant il n'y a pas eu de bouleversements néfastes pour la pharmacie.

Sur l'actualité du moment et l'ouverture des capitaux tu peux lire ceci:

http://www.pharmaceutiques.com/archive/une/art_1199.html

http://www.lemonde.fr/opinions/article/2008/12/19/plaidoyer-pour-...

Bonnes réflexions & bonnes fetes smilies
_____
Pharma Rouen, 6e année officine
Top
tinou-grenoble
Nain-terne

Messages : 103
Enregistré : 01/10/2004
Posté le 28/01/2009 à 21:58 notnew
réponse de la cour europeenne le 16 mars 2009 !
_____
Installé à Ychoux (Landes)depuis mars 2007
RDV sur les forums de l'ANEPF et de Remede :)
L'officine : sur http://www.pharmechange.com
Top
Avelle
Désagrégée de médecine

Messages : 255
Enregistré : 14/11/2005
Posté le 15/09/2012 à 15:58 notnew
je remonte ce sujet, car ça m'interesse.
_____
Pharmacien(ne)internationale. ;)
Top
Korvol
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 82
Enregistré : 12/08/2012
Posté le 16/09/2012 à 08:29 notnew
Tout comme Avelle, ce sujet m'intéresse ... Je suis en PACES et j'ai cruellement envie de prendre le module pharma au deuxième quad. Mais quand on entend tout le tracas officinal actuellement, et bien ça fait quand même peur ... La pharmacie propose des métiers à débouchés divers, mais à mes yeux de petit bizuth encore insouciant, l'officine me semble être un métier de choix (ayant des membres de ma famille étant adjoint ou titulaires en officine). Mais quand je vois un jeune docteur en pharmacie qui est devenu titulaire et qui peine à rembourser sa pharmacie à cause du non-remboursement de certains médicaments (les gens préfèrent payer un paquet de clopes que de se soigner, c'est un fait), et d'autres facteurs dont je ne connais pas l'existence (peut-être le taux d'imposition, trop de charges...), et bien ça n'est pas très rassurant ...
Je me dis, si je parvenais à avoir ma P1 en pharma, ne serais-je pas 'déçu' ? Déçu d'avoir fait des études pour un métier que je ne pratiquerais même pas ... Parce que l'officine est quand même 'la base' métier de pharmacien, c'est un métier ancestral qui j'espère ne sera pas anéanti par les grandes surfaces.
Top
lena30
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 314
Enregistré : 02/04/2010
Posté le 16/09/2012 à 09:02 notnew
-disons qu'avec le chômage et les temps partiels (non choisis ) croissants ces dernières années

- et cerise sur le gateau le récent rapport de l' IGAS préconisant la suppression de 10% des officines ( c'est la crise ^^ faut faire des économies sur les medoc qui représentent 13% des dépenses de la sécu alors que l’hôpital est un gouffre financier ), ce qui entrainerait selon ce même rapport 11000 suppressions d'emploi.....

ya de quoi être (très) ,pessimiste sur l'officine !
après si tu sais que tu vas pouvoir acheter une officine ( parents aisés, héritage) ben c'est déjà mieux qu'être adjoint

alors que des tas d'économies sont possibles dans le domaine santé ( énormes abus divers, AME, hopital ) c'est sur les pharmacien qu'on tape en premier....

(ce n'est que mon avis )
Top
azidium
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 54
Enregistré : 10/11/2011
Posté le 01/10/2012 à 20:35 notnew
Pharmacie d'officine est un excellent choix :
- Ses visites d'agences pôle Emploi gratuites
- Ses études coûteuses
- Son salaire mirobolant de 14 euros net/Heure
- Ses titulaires compréhensifs
- etc, etc, etc, etc...
_____
Un petit tiens chez-soi vaut mieux que deux grands tu l'auras chez-les-autres
Top
balder
Désagrégé de médecine

Messages : 283
Enregistré : 25/11/2006
Posté le 02/10/2012 à 18:58 notnew
Azidium, je te trouve plutôt pessimiste...

A Rennes et Tours, tous ceux que je connais en officine ont trouvé un CDI. Leur coëf est autours de 450 ou 500 (voire certains 600 en campagne profonde).

Un salaire mirobolant? Je ne connais pas beaucoup de monde qui gagne 2300 euros net par mois en faisant juste 35h par semaine et sans les responsabilités du titulaire... (Après, je le trouve quand même un peu bas)

Des études couteuses certes, mais tu peux bosser à coté des la 3ème année.

Ces titulaires compréhensifs... J'adore ces discours anti-patrons de gauchos! C'est comme partout, tu auras des patrons cools, d'autre fois non. C'est comme ça mais au moins, ils te filent du boulot.

L'officine est encore un métier d'avenir, surtout avec les nouvelles missions ou on ne pourra remplacer un pharmacien par un préparateur...
Par contre, pour acheter, il faut attendre 2-3 ans avant de voir comment vont évoluer ces officines.
_____
"Stranger in the night, Syphilis in the morning!"
Gaspard Proust
Top
Silvine
Altesse Sérénissime

Messages : 4783
Enregistré : 27/04/2008
Posté le 02/10/2012 à 19:22 puis édité 1 fois notnew
Ses études coûteuses

C'est une blague ! les études de pharma c'est la fac ! quand on est boursier on ne paye que 5-6€ par an.. c'est rien à côté des écoles de commerce à 2000€ l'année.. faut arrêter le délire 30 secondes là smilies
_____
Administratrice forum. Responsable communication SAIPR 2016
___________________________________________________________
"On est tous le con de quelqu'un."
Top
Airainecer
Nain-terne

Messages : 126
Enregistré : 07/09/2010
Posté le 02/10/2012 à 21:38 notnew
On peut dire qu'elles sont coûteuses dans la mesure où elles sont longues (à opposé aux études en 2/3 ans qui permettent de toucher un salaire plus rapidement).
Maintenant effectivement mes potes boursiers se contentent de payer 10 € de médecine préventive au début d'année + 1 blouse et 1 paire de lunettes pour 5 ans. On a connu pire comme coût des études surtout que la formation étant professionalisante on peut se trouver un taf' dès la 3eme année.
Top
Eme0169
Doyenne (espèce rare)

Messages : 613
Enregistré : 02/02/2008
Posté le 03/10/2012 à 14:52 notnew
Même en tant que non boursier, en comptant l'inscription, la SS, les poly, et éventuellement un M1 on doit être a - 600€ à l'année...
Ce qui coute cher c'est la vie autour, un appart, une voiture/les trajets en train, la nourriture, etc...
Top
Daligala
Sexternus-minus

Messages : 30
Enregistré : 11/12/2008
Posté le 03/10/2012 à 20:55 notnew
Pharmacie d'officine est un excellent choix :
- Ses visites d'agences pôle Emploi gratuites
- Ses études coûteuses
- Son salaire mirobolant de 14 euros net/Heure
- Ses titulaires compréhensifs
- etc, etc, etc, etc...

N'imp!
Pour le chômage il n'y a pas à se plaindre, et si tu veux trouver un CDI le lendemain de l'obtention de ton diplôme, va au fin fond de la cambrousse et tu trouveras! dans les villes faut être plus patient mais rien de grave.
-le coût : c'est clair que 600 euros (5euros quand on est boursier) c'est honteux par rapport à l'ESSEC à 15000 l'année pour apprendre à baragouiner des anglicismes commerciaux et faire des stages photocopieusesmilies
-le salaire : 14euros l'heure pour un boulot aussi pénard avec garantie de trouver un job rapidement, ça ne se trouve pas partout
-les titulaires : ne sont pas tous pourris, ils sont aussi passés par là, parfois il faut le leur rappeler c'est tout
Top
Jorgy
Jeune Carabin

Messages : 22
Enregistré : 10/11/2012
Posté le 10/11/2012 à 21:32 notnew
Bonjour;

Je suis actuellement en première année de PACES. Je suis très attiré par le métier de Pharmacien, notamment par la diversité des métiers que l'on peut faire avec ce diplôme.
Cependant j'entend et je lis beaucoup de choses comme quoi le métier de Pharmacien n'est plus un métier d'avenir, que c'est un métier qui risque de disparaître avec la vente des médicaments dans les grandes surfaces.. Ect..
Je pense que c'est faux mais j'aimerais avoir des avis extérieurs de mon entourage.
Pensez-vous que le métier de Pharmacien à encore un avenir? Pouvez-vous me donner très approximativement ce que l'on gagne si on travail en tant que salarié en officine au début? ( pour que j'ai une idée générale. )
Merci d'avance!!
Top
Silvine
Altesse Sérénissime

Messages : 4783
Enregistré : 27/04/2008
Posté le 10/11/2012 à 22:34 notnew

Pensez-vous que le métier de Pharmacien à encore un avenir?


OUI bien sûr qu'est-ce qu'on ficherait là sinon... En pharmacie il n'y a pas que l'officine, l'industrie est plutôt porteuse notamment. A l'hôpital c'est plus compliqué, mais faut pas se plaindre le chômage est quand même assez faible en pharmacie !
Avec la loi HPST, le pharmacien a de nouvelles missions (pas encore toutes mises en place c'est vrai), est impliqué dans l'éducation thérapeutique, les projets de soins...

Pouvez-vous me donner très approximativement ce que l'on gagne si on travail en tant que salarié en officine au début? ( pour que j'ai une idée générale. )
Merci d'avance!!

Les chiffres que j'ai : Pharmacien adjoint (à l’embauche) : 29,5 k€ par an (brut) soit environ 1960 € mensuels net.(je ne sais plus d'où ils sortent par contre désolée !)
_____
Administratrice forum. Responsable communication SAIPR 2016
___________________________________________________________
"On est tous le con de quelqu'un."
Top
Jorgy
Jeune Carabin

Messages : 22
Enregistré : 10/11/2012
Posté le 11/11/2012 à 14:51 notnew
Ok'. Je suis juste inquiet par rapport aux forums de Pharmacie que j'ai parcouru, qui dise que le métier c'est dégradé, ect..
Après je sais bien qu'il y a beaucoup de métiers accessibles à partir de ce diplôme. C'est ce qui m'attire le plus.
Bref', il faut faire confiance à la l'Ordre National des Pharmaciens..
Top
TOTORUM
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 15/12/2009
Posté le 11/11/2012 à 15:40 notnew
voilà un petit article qui montre un peuoù se trouve l'officine:
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/06/14/20002-20120614ARTFI...

Effectivement les études offrent une large gamme de métier MAIS il y a des filières et au sein de ces filières il y a ( du moins dans ma fac ) un nombre de place limité .... donc il faut quand même avoir une certaines idées de ce que tu veux faire .
_____
T


Top
Jorgy
Jeune Carabin

Messages : 22
Enregistré : 10/11/2012
Posté le 13/11/2012 à 22:21 notnew
Merci pour le lien c'était intéressant à lire. smilies

Il y a aussi les vidéos de l'ordre des pharmaciens à regarder. Les réformes qu'ils proposent sont géniales. Ca donne vraiment envie de faire ce métier!!

Je reviendrais vers vous si j'ai d'autres questions. Merci pour les info'!
Top
préparateur
Sexternus-minus

Messages : 36
Enregistré : 17/12/2012
Posté le 17/12/2012 à 19:23 notnew
bonjour à tous
je suis préparatrice depuis près de 20 ans maintenant
je suis de celle qui sont surqualifiée!!
la pharmacie c'est plus ce que c'était
le problème pour faire court c'est que jusqu'il y a 10 15 ans
les pharmaciens titulaires gagnaient beaucoup d'argent sans trop se bouger
sautez pas au plafond je simplifie biensur!! mais quand on achetait une pharmacie on était quasi sûr de faire évoluer le chiffre d'affaire
de nos jours, c'est plus la même chose
marge diminuée, génériques, boîtes trimestrielles, concurrence rude, la crise...
en gros il faut maintenant considérer ce métier comme un commerce
tant que les "anciens" titulaires ne le comprendront pas ils verront leur cA chuter
le problème c'est qu'à la fac, on ne vous prépare pas à tout ça
la gestion commerciale vous passe au dessus, la gestion des relations humaines j en parle même pas, quand à la stratégie commerciale...
Il m'arrive de travailler avec des "anciens" qui n'osent pas vendre quand c'est trop cher, ou vendre 2 produits au lieu d'un à leur client fidèle parce u'ils le connaissent depuis longtemps et qu'ils ont l'impression d'exagérer sur la vente
il m'arrive de travailler avec des "jeunes" fraichement diplomés qui eux, ne savent pas vendre (parce qu'il s'agit de vendre maintenant)
je ne parle pas d 'arnaquer le client bien entendu
mais votre marge vous la ferait pas sur de la TVA-vignette
alors si vous trouvez un juste milieu entre le déontologique et le commercial vous vous en sortirez
http://lepreparateur.canalblog.com/
_____
http://lepreparateur.canalblog.fr
Top
TOTORUM
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 15/12/2009
Posté le 17/12/2012 à 20:35 notnew
nous on nous dit, qu'il faut arrêter de penser à la titularisation et qu'il faut laisser des grosses entreprises commerciales les acheter et nous embaucher,comme ça on pourra enfin exercer un métier avec comme priorité la santé et le social.
_____
T


Top
préparateur
Sexternus-minus

Messages : 36
Enregistré : 17/12/2012
Posté le 17/12/2012 à 20:41 notnew
parce que tu crois que les grosses entreprises commerciales
ne te demanderont pas des comptes?
genre CA important et croissant?
_____
http://lepreparateur.canalblog.fr
Top
Aller en haut • 140 réponses • 7 pages • 1 2 3 4 5 6 7
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
L’interview du mois Jérémy Do Cao, président de l’Association des juniors en pédiatrie Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter