logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Etudiants, avez vous peur de consuter?

Aller en bas • 17 réponses
Seinken
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 59
Enregistré : 19/08/2005
Posté le 14/06/2009 à 09:51 notnew
Bonjour ttlm
question stupide mais cela me concerne ,peut etre certains sont dans ce cas:
en fait depuis que je suis dans le domaine de la santé (étudiant) ,j'hésite à consulter le médecin par peur de jugement on va dire...

*Par exemple, lorsque j'ai mal au dos (lombalgie) je ne suis pas aller consulter le médecin, par peur qu'il me dise " c'est vous qui reeduquer les dos , comment ça se fait que vous avez mal au dos , vous n'etes pas un bon exemple"

*ou alors la dernière fois j'avais une entorse au niveau du poignet, j'aurai aimé avoir des séances de kiné pour reeduquer et puis pour le strapp mais je ne suis pas aller consulter... là aussi j'ai peur qu'elle me pose des questions: " pourquoi vous ne faites pas le strapping vous meme , vous devriez connaitre non? " (y a certains domaines que je ne maitrise pas parfaitement...)

*et puis la dernière fois je suis aller voir un kiné, il m'a demandé qu'est ce que je faisais comme étude, et là j'étais géné... je sais pas pourquoi ça fait bizarre...

*enfin un moment j'ai eu quelques problèmes personnels, je suis aller consulter un psychiatre, mais là j'étais aussi géné quand il m'a demandé qu'est ce que je faisais...parce qu'un "soignant" qui va mal psychologiquement ,c'est pas très bien vu...

bref j'hésite souvent à consulter et à dire ce que je fais...
certains sont-ils dans le meme cas?
Top
Monparnal
Doyen

Messages : 549
Enregistré : 13/11/2006
Posté le 14/06/2009 à 15:13 notnew
Je comprends pas pourquoi tu te poses autant de questions existentielles smilies

Ton médecin est là pour te soigner, pas pour te juger.
Après tout tu n'es qu'étudiant, tu n'as donc pas à connaître toutes les techniques...

Les médecins tombent malade aussi, ce n'est pas parce que docteur X est cardiologue qu'il devra être gêné de faire un infarctus hein smilies

;)
_____
Président de CEMP6 2011
Ex-Président UEPSSA 2011 ; Ex SG ATP 2010 ; Ex SG AVC 2010-2011 ; Ex Admin' Tuto CCC 2010
Success is your ability to go from failure to failure without loosing your enthusiasm...
Top
Seinken
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 59
Enregistré : 19/08/2005
Posté le 14/06/2009 à 21:42 notnew
imaginons que je sois diplomé (parce que je suis en fin d'étude).Je sais pas ça me gène... j'ai peut etre des mauvaises cognition ...
j'avais lu également un article qui disait que certains médecins hésitaient à consulter d'autre médecin spé( par ex) par peur d'etre mal vu, jugé etc...
Top
Aseto
Blonde, blonde, très blonde

Messages : 3283
Enregistré : 22/08/2002
Posté le 15/06/2009 à 07:19 notnew
Ben non au contraire, quand tu es médecin ça te permet de connaître des gens dans le milieu dans toutes les spé, et d'être pris en charge plus vite smilies ("allô machin ? yeahh comment tu vas ?? ça fait un bail... blablabla... dis, tu pourrais pas jeter un coup d'oeil sur un truc vite fait ?")
Tu es un être humain comme un autre, qui peut être malade comme un autre, et y'a pas de "j'ai pas montré le bon exemple" car on ne choisit pas d'être malade ou pas !!
Genre le strapping au poignet, chaud chaud pour se le faire seul : si tu le fais toi avec une seule main et sur toi même, ce sera forcément mal fait ! (pas parce que tu es mauvais, mais parce que juste strapper avec une seule main c'est impossible !)
Quant aux soignants qui vont mal psychologiquement... il y en a des tonnes !! Les problèmes courants et fréquents de la population lambda, et à cela tu rajoutes le fameux "burn out du soignant"...
_____
Maktoub
Réponse D : c'était écrit...
Top
Seinken
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 59
Enregistré : 19/08/2005
Posté le 15/06/2009 à 09:53 notnew
ok, merci.
Mais reconnaissez que c'est pas simple : imaginez un psychiatre ,en dépression qui va consulter un psychologue et là celui ci lui demande "qu'est ce que vous faites comme métier ?" , et l'autre qui répond "je suis psychiatre" , ça doit faire bizarre quand meme no?
d'ailleurs les psy que j'ai vu ,lorsque je leur ai dis que j'étais étudiant en kiné, ils ont été surpris...j'ai senti qu'ils m'ont jugé...
Top
usnavy
Interne

Messages : 103
Enregistré : 09/02/2009
Posté le 15/06/2009 à 10:34 notnew
J'ai qd même entendu des histoires de chasse sur des médecins qui ne sont pas allés consulter genre :
- le chir viscéral DCD d'un cancer du rectum,
- une autre , caractérielle, que personne n'avait osé examinée, qui se choppe une péritonite suite à une sigmoïdite traitrée par antibiotiques...

Ceci dit, dans MA promo de médecine (100 étudiants), on a eu , un cancer de la thyroïde, deux tumeurs cérébrales (DCDs), (une noyade, un accident de voiture, DCDs)
Les étudiants en médecine aussi tombent malade.

Et puis, c'est connu, qu'on ne "peut pas soigner ses proches" et donc encore moins soi même, donc, j'ai pas honte de consulter.
C'est vrai comme dit Aseto, que c'est parfois plus facile de trouver qqu'un pour nous soigner qd on connait du monde et surtout qqu'un de COMPETENT.
Top
Seinken
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 59
Enregistré : 19/08/2005
Posté le 15/06/2009 à 12:57 puis édité 1 fois notnew
oui c'est vrai. mais ça dépend! par exemple quand j'ai un rhume ou autre je vais voir un médecin, ça ne me gène pas du tout... mais par exemple pour la dépression (j'ai connu cela) , c'est un peu différent pour moi...
Mais par exemple , un médecin généraliste qui va consulter un autre médecin généraliste , là c'est pas un peu étonnant. Imaginons que le médecin (patient) demande une info sur qqchose (une maladie, un médicament) ,l'autre médecin généraliste en face de lui va lui dire "mais vous ne savez pas ça ? !!! " ; enfin voila... c'est un peu pareil pour moi, dans mon cas, en toute honneté ,il y a certains domaines dans ma discipline que je ne maitrise pas très bien, donc dès fois j'aimerai posé des questions mais je n'ose pas par peur d'etre mal jugé... alors qu'avant (quand je n'étais pas dans ce milieu) ben je m'enfoutais ,je posais n'importe quelle question ,là faut doser sinon on passe pour un idiot...

qu'est ce que vous en pensez?
Top
usnavy
Interne

Messages : 103
Enregistré : 09/02/2009
Posté le 15/06/2009 à 16:34 puis édité 1 fois notnew
Seinken , tu t'en poses des questions!!!

1- Je ne suis pas généraliste, alors, pour un G qui va en voir un autre, je ne sais pas.
Je pense qu'un généraliste ira plutôt consulter un spécialiste, donc qqu'un de plus compétent que lui pour une certaine pathologie ou un traitement car en effet, ce n'est pas facile d'être au courant des nouveaux diagnostics différentiels et des traitements derniers cri.
Quelque part, çà constitue un "2ème avis"
Je suis anapath, alors, qd j'ai un (gros) rhume, je vais voir qqu'un qui s'y connait plus en rhume que moi, le généraliste....

2- Après, il y a compétent et compétent (ouais, çà s'écrit pareil) : sur le diplôme et en vrai.
J'ai bien une tante éloignée qui est décédée à l'hosto d'un AVC survenu à l'hosto même (Elle est en rentrée pour bronchite sur BPCO, a fait une chute dans les toilettes(probablement 1er AVC), est devenue aveugle , l'interne l'a prise pour une folle, la famille s'est un peu énervée/inquiétée, j'ai appris çà de bouche à oreille à bouche à oreille, elle a été transférée en réa pour SDRA (troubles de la conscience, probable 2ème AVC), on me demande ce qui se passe, je contacte la réa, ils n'étaient même pas au courant de son épisode neuro!!!! scanner, résultats plus que mauvais, arrêt de la réa)

1+2 :çà ne me gêne pas du tout de consulter un médecin tant qu'il est vraiment bon.
Top
Seinken
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 59
Enregistré : 19/08/2005
Posté le 16/06/2009 à 14:17 notnew
oui je suis d'accord. Je me suis mal exprimé, mon exemple n'était pas bon.Si un médecin généraliste a un problème au niveau de l'appareil digestif, je pense qu'il ira consulter un "expert" à savoir un gastro par exemple.
donc , En fait imaginons un médecin qui va consulter un autre médecin mais de la meme spécialité : là c'est plutot bizarre non?


en fait mon problème c'est
par exemple j'ai mal au dos, mais j'ai peur que le médecin me juge étant donné que normalement on a des cours de "manutention" en MK.
Après si mon médecin me prescrit des séances de kiné, là encore le kiné va me jugé...
ensuite concernant la dépression , déjà que c'est une maladie "mal vu" du grand public alors si en plus on est un "soignant dépressif" c'est encore plus mal vu...

je sais je m'en pose des questions


ps :je suis désolé pour ce qui est arrivé à ta tante :/
Top
sandrine7811
Sainte Administratrice

Messages : 8947
Enregistré : 09/03/2005
Posté le 16/06/2009 à 15:18 notnew
je crois que tu te fais des noeuds au cerveau...


Il est NORMAL pour un medecin (idem pour inf, sf, kiné, pharma etc) de tomber malade et de demander un avis expert...

on ne PEUT PAS se soigner tout seul pour beaucoup de pathologies... d'une parce que c'est pas physiquement possible (cf straps au poignet, ou encore acte kinés), ou alors pour un pb d'objectivité... si tu es malade, tu ne va peut etre pas voir tous les signes...


un conseil respires un grand coup et detends toi, je suis etudiante en pharma, mon MG le sait, et il me prend par pour une inculte quand je ne connais pas le medoc qu'il me prescrit... parce que je ne suis qu'etudiante, et que de toute facon il n'est pas la pour juger mes competences

si tu as des problemes du genre, change de medecin et puis c'est tout !
_____
Super Modératrice des forums Remede
Chieuse, bornée, bavarde, casse pied, super sympa parfois,... dites pas que je vous ai pas prévenus !

SM sans duplo... et sans potager !!!
Top
elly10
Doyenne (espèce rare)

Messages : 554
Enregistré : 15/09/2006
Posté le 17/06/2009 à 19:53 notnew
Dans un domaine que je connais bien c'est fréquent de se faire suivre par un médecin spécialisé dans le même domaine que toi... eh oui toutes les gynéco et SF enceintes vont consulter... des gynécos et des SF! (oui c'est difficile de faire les TV et de s'accoucher soit même).

Je pense égalemment qu'il faut un certain recul pour soigner qqun, c'est pourquoi il est difficile de soigner qqun de sa famille, a fortiori se soigner soi même. Et puis les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés... quand je vois le nombre d'étudiants en santé qui ne se font pas suivre régulièrement (ex: pleins de sages-femmes et étudiantes ne font pas de frottis!), ou ne sont pas à jour de leurs vaccins, n'ont aucune règle d'hygiène de base, ou encore consulte au dernier moment (quand la douleur devient vraiment insupportable).

Enfin, n'aie pas honte d'avoir des problèmes de dépression et autre... le médecin pourra alors facilement te comprendre puisque les métiers de la santé sont tous durs moralement!
Top
Seinken
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 59
Enregistré : 19/08/2005
Posté le 17/06/2009 à 21:40 notnew
Merci à vous j'y vois un peu plus clair surtout le fait que ce soit des étudiants dans ce milieu qui me répond.
donc apparemment je me prends trop la tete. La prochaine fois que j'aurai un souci de santé, j'irai consulté (j'ai déjà éviter des rdv alors que médicalement c'était nécessaire)
Top
usnavy
Interne

Messages : 103
Enregistré : 09/02/2009
Posté le 19/06/2009 à 14:42 notnew
le médecin malade
http://www.web.ordre.medecin.fr/rapport/lemedecinmalade.pdf
si tu as le courage de lire çà
Top
Seinken
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 59
Enregistré : 19/08/2005
Posté le 20/06/2009 à 05:26 notnew
ça a l'air interessant ,je vais lire cela.
Top
Seinken
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 59
Enregistré : 19/08/2005
Posté le 20/06/2009 à 05:43 notnew
"le médecin est paradoxalement réticent à exposer à un confrère son état de fatigue ou de détresse"

c'est un peu ce que je disais
?
Top
usnavy
Interne

Messages : 103
Enregistré : 09/02/2009
Posté le 20/06/2009 à 08:45 notnew
"le médecin est paradoxalement réticent à exposer à un confrère son état de fatigue ou de détresse"

c'est un peu ce que je disais ?

Et c'est çà qu'il faut surmonter.
Nous devons nous réapproprier le statut de "patient"

(Au fait, je ne l'ai pas lu : trop long!)
Top
Seinken
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 59
Enregistré : 19/08/2005
Posté le 21/06/2009 à 16:17 notnew
moi j'ai tout lu, c'est interessant

"Lorsque le médecin présente des troubles en rapport avec la prise de substances psycho actives pour masquer son angoisse, son désenchantement, son incapacité à gérer le comportement des patients, sa blessure narcissique, il se réfugie dans le déni en s’interdisant toutes confidences à un tiers qui en validant les plaintes le renverrait à son erreur d’avoir fait le choix du métier de médecin qu’il est incapable d’exercer"

c'était un peu mon cas à une époque. J'avais peur qu'on me dise "tu n'es pas fais pour faire ce métier de soignant etc.."

pas simple smilies
Top
Jacques Cormier
Jeune Bizut

Messages : 2
Billets de blog : 1
Enregistré : 24/05/2018
Posté le 24/05/2018 à 20:45 notnew
Bonjour,

Personnellement j'ai été sujet à des lombalgies chroniques et je n'ai pas osé consulter. J'ai trouvé quelques infos sur ce site : https://www.lombalgie.org et honnêtement heureusement que les méthodes simple de type exercice arrivent à soulager les douleurs lombaires. Perso j'avais peur de ne pas être pris au sérieux
Top
Aller en haut • 17 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Anne-Marie Curat, présidente de l’Ordre des sages-femmes : « Les sages-femmes sont encore trop invisibles ! » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter