logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[pharma] Pharmacien, les smicards des professionnels de santé?

Aller en bas • 78 réponses • 4 pages • 1 2 3 4
Eme0169
Doyenne (espèce rare)

Messages : 613
Enregistré : 02/02/2008
Posté le 19/09/2011 à 19:19 notnew
Une officine se revend en fonction du CA, donc si tu double le CA tu peux la vendre deux fois plus cher, et inversement (non ??)
Top
Pharma-27
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 78
Enregistré : 31/08/2011
Posté le 19/09/2011 à 19:29 notnew
Une officine se revend en fonction du CA, donc si tu double le CA tu peux la vendre deux fois plus cher, et inversement (non ??)

Oui. Mais si tu reste dans la lignée de ton prédécesseur, il n'y pas de raison pour que le CA change subitement.
Top
Eme0169
Doyenne (espèce rare)

Messages : 613
Enregistré : 02/02/2008
Posté le 19/09/2011 à 19:47 notnew
Je pense que le pharmacien, de mon village, pourra revendre son officine bien plus cher qu'il l'a acheté... (bon ok c'est un cas à part, l'ancienne pharmacienne a été rayée de l'ordre, elle a l'ordre des pharmaciens au cul pour "exercice illégal de la pharmacie", mais aussi l'ordre des médecins pour "exercice illégal de la médecin", et au final plus personne n'allait dans cette pharmacie....)
Top
coucourde
Doyen

Messages : 511
Enregistré : 06/07/2003
Posté le 19/09/2011 à 21:01 notnew
Ben Eme0169 a un peu raison quand même. Le but comme pour toute entreprise c'est de faire fructifier la boîte, de la revendre plus cher et donc de réaliser une plus value
Top
Pharma-27
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 78
Enregistré : 31/08/2011
Posté le 19/09/2011 à 21:30 notnew
Peut être , mais ça change rien au fait que justement, normalement quand on reprend une officine on ne doit pas perdre d'argent. C'est pas évident d'investir mais ce n'est pas de l'argent de perdu, contrairement au dentiste. On a donc rien a envier a personne.

Et faudrait peut être résumé toutes les inquiétudes de certains dans 1 seul sujet, parce que là dans la section "question générale pharmacie", 3 des 4 premiers sujets décrivent injustement péjorativement la pharmacie, un seul sujet ça suffirait bien assez...
Top
ChicO_^)
Chef des sévices

Messages : 343
Enregistré : 10/05/2006
Posté le 09/11/2011 à 13:37 puis édité 1 fois notnew
Je n'oserai pas comparer avec un dentiste qui avec le même cursus gagne presque le double d'un pharmacien. Et oui, on est des docteurs que sur le papier...



Salut, je viens répondre à ton post.
Je ne sais pas de quel salaire tu parles. J'imagine qu'un pharmacien titulaire de son office gagne une tonne. Mais je pense que tu parles du salaire d'un jeune pharmacien salarié.
Alors par comparaison avec le dentaire, bien que tu ne mentionnes pas les chiffres en pharma, il y a 2 grands modes d'exercice pour un tout jeune chirurgien dentiste.

Le premier est le moins répandu, il s'agit d'un exercice salarié au sein d'un centre municipal ou associatif. Pour le premier la rémunération net (avant 2042 et donc impot sur le revenu) est de 60 Ke pour 35h par semaine de travail.
Pour le second (centre associatif) dans la quasi totalité des cas, il s'agit d'un pourcentage du chiffre d'affaire allant de 20 à 30%. Tu peux donc, selon la quantité de travail, gagner de 3000 euros pour un temps partiels à 15 000 voir un peu plus pour ceux qui taffent 60 heures par semaine.

Le deuxieme mode d'exercice est les libéral au sein d'un cabinet de ville, celà représente la grande majorité des praticiens.
Les chiffres varient énormément en fonction de l'endroit, du temps passé, du mode d'exercice, et des motivations de chacun.
Il faut savoir cependant que le chiffre d'affaire moyen est de 20 Ke mensuel sur 25 heures de travail hebdomadaire. Un jeune dentiste collaborateur doit ensuite reversé la moitié au titulaire puis payé l'ursaff et la retraite
Top
ami89
Doyen

Messages : 554
Enregistré : 09/07/2006
Posté le 10/11/2011 à 10:43 puis édité 1 fois notnew
Euh... Comment dire?
20 000€ de chiffre d'affaire pour 25h par semaine, soit pour 47 semaines dans l'année, ça fait 1 175h. Soit un chiffre d'affaire de 17€ par heure pour un dentiste. C'est pas un peu naïf comme chiffre même si c'est net?
_____
http://ami89-pharma.blogspot.fr
Top
ChicO_^)
Chef des sévices

Messages : 343
Enregistré : 10/05/2006
Posté le 10/11/2011 à 11:00 notnew
mensuel excuse moi, j'ai corrigé smilies
Top
sandrine7811
Sainte Administratrice

Messages : 8947
Enregistré : 09/03/2005
Posté le 10/11/2011 à 14:29 notnew
Salut, je viens répondre à ton post.
Je ne sais pas de quel salaire tu parles. J'imagine qu'un pharmacien titulaire de son office gagne une tonne. Mais je pense que tu parles du salaire d'un jeune pharmacien salarié.


quand tu rachètes une pharmacie, t'es loin de bien gagner ta vie les premières années, t'as le remboursement + les éventuels travaux si la pharma n'en avait pas eu depuis un moment....

a moins d'investir dans une pharmacie flambant neuve, sans travaux, et qui a une patientèle hyper fidèle, tu bouffes des patates...
_____
Super Modératrice des forums Remede
Chieuse, bornée, bavarde, casse pied, super sympa parfois,... dites pas que je vous ai pas prévenus !

SM sans duplo... et sans potager !!!
Top
Night
Nain-terne

Messages : 92
Enregistré : 13/10/2011
Posté le 10/11/2011 à 20:35 notnew
Oui c'est clair les premieres années du titulaire, tu mange des patates et des pates a tous les repas comme un étudiant xD

Mais par contre après ton remboursement => $.$
_____
« Rien n'est poison, tout est poison, ce qui fait le poison c'est la dose »
Top
ami89
Doyen

Messages : 554
Enregistré : 09/07/2006
Posté le 11/11/2011 à 17:57 notnew
En gros, la démonstration de ChicO_^) vient confirmer ce qui est dit par Pharma-27? Un dentiste salarié gagne le double du pharmacien salarié, c'est bien ça?
_____
http://ami89-pharma.blogspot.fr
Top
Pharma-27
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 78
Enregistré : 31/08/2011
Posté le 11/11/2011 à 18:51 notnew
Oulala les chiffres de chico sont vraiment surévalués !!

Je connais de nombreux dentistes, et déjà le CA moyen c'est plutôt entre 15k€ et 20k€ par mois pour beaucoup plus que 35h de boulot par semaines. 20K€ pour 25h de boulot par semaines, c'est le haut du panier, pas la moyenne. Ensuite pour avoir le véritable revenu du dentiste il faut soustraire au CA les nombreuses charges. Au final un dentiste libéral va gagner en moyenne 6000€ par mois, avec de grandes disparités. Certains culmineront à plus de 10 000€ par mois quand d'autres (les jeunes par exemple) gagneront à peine plus que le smic. Ces disparités on les retrouve dans toutes les professions libérales de toute façon.

Ensuite un dentiste en mutuelle est loin de gagner 60k€ net annuel. Il faut savoir que le praticien est rémunéré au pourcentage du chiffre d'affaire : en moyenne 18% brut pour les prothèses et 28% pour le reste des soins. En gros en moyenne un dentiste en mutuelle va toucher 20% du CA en salaire BRUT. AU final ça fait en moyenne un salaire de 3000€ brut, avec évidement tous les avantages du salariat. La dentiste que je connais, après 30 ans de carrière en mutuelle, touche actuellement 3500€ brut.
Top
ChicO_^)
Chef des sévices

Messages : 343
Enregistré : 10/05/2006
Posté le 12/11/2011 à 19:43 puis édité 1 fois notnew
Oulala les chiffres de chico sont vraiment surévalués !!

Je connais de nombreux dentistes, et déjà le CA moyen c'est plutôt entre 15k€ et 20k€ par mois pour beaucoup plus que 35h de boulot par semaines. 20K€ pour 25h de boulot par semaines, c'est le haut du panier, pas la moyenne. Ensuite pour avoir le véritable revenu du dentiste il faut soustraire au CA les nombreuses charges. Au final un dentiste libéral va gagner en moyenne 6000€ par mois, avec de grandes disparités. Certains culmineront à plus de 10 000€ par mois quand d'autres (les jeunes par exemple) gagneront à peine plus que le smic. Ces disparités on les retrouve dans toutes les professions libérales de toute façon.

Ensuite un dentiste en mutuelle est loin de gagner 60k€ net annuel. Il faut savoir que le praticien est rémunéré au pourcentage du chiffre d'affaire : en moyenne 18% brut pour les prothèses et 28% pour le reste des soins. En gros en moyenne un dentiste en mutuelle va toucher 20% du CA en salaire BRUT. AU final ça fait en moyenne un salaire de 3000€ brut, avec évidement tous les avantages du salariat. La dentiste que je connais, après 30 ans de carrière en mutuelle, touche actuellement 3500€ brut.

Salut,

Tu confonds l'exercice salarié et libéral . En salariat il n'y a aucune charge qui se déduit du salaire et il existe comme je l'expliquais plus haut deux types de rémunération. Soit c'est un fixe comme n'importe quel salarié soit c'est un pourcentage du chiffre d'affaire. Pour te donner un exemple voici sur le site abcdent une annonce
CHERCHE CHIRURGIEN DENTISTE DIPLOME


10 novembre 2011 • Département 93 - Aubervilliers, FR
Recherche chirurgien-dentiste diplômé, inscrit à l'ordre. Pour centre dentaire Aubervilliers. Travail à quatre mains exclusif, assistante dentaire personnelle, pas d'administratif. Structure très bien équipée. CDI 35h répartis sur 4 jours (fermé le mercredi), 6250€ brut/mois sur 12 mois. Aucune charge.
http://www.abcdent.fr/petitesannonces/offre_praticien#ads

Pour l'exercice libéral, le CA moyen d'un titulaire qui a 50 balais tourne dans les 300 Ke annuel. C'est un chiffre assez difficile à atteindre pour un jeune qui débute. En revanche faire 200Ke annuel est tout a fait envisageable.
C'est mon cas perso je suis diplomé depuis 1 an et demi et je bosse 3 jours par semaine à Paris (25heures de travail hebdo). Ca correspond à un CA journalier de 1500 euros (une couronne et qq soins par jour)

celà fait un BNC à 110 Ke duquel il faut retrancher les ursaff et la retraite puis l'impot sur le revenu


Pour ce qui est du salariat en mutuelle. Il faut savoir qu'il représente un pourcentage dérisoire du mode d'exercice au sein de la profession.
Top
Pharma-27
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 78
Enregistré : 31/08/2011
Posté le 12/11/2011 à 21:23 notnew
Je confond pas exercice libéral et salariat. Mais moi je parle de moyenne générale, pas de cas spécifiques. Alors oui bien sur il y a des dentistes qui font plus de 300k€ de CA par an, il y en a surement même qui font 500k€ voir plus, y'a pas de limite. Mais la moyenne qu'on retrouve sur toutes les études officielles, c'est que le CA moyen d'un dentiste libéral se situe entre 200k€ et 250k€ et que le BNC moyen se situe entre 70 000€ et 80 000€, avec une tendance à la baisse. Après moi je peux te dire que le pharmacien chez qui j'ai fait mon stage fait un bénéfice de +250k€ par ans. Mais je sais que cela ne correspond pas du tout a la moyenne, qui tourne autour des 120 000€..

Maintenant pour le salariat, pareil, tu montres un salaire spécifique d'une annonce, pas la moyenne. Puis franchement j'ai du mal a croire au salaire proposé. Sur dentalemploi, j'ai lu des offres d'emploi pour assistantes dentaires qui proposaient des salaire à +3000€ net par mois pour 35h en CDI. C'est strictement impossible. Donc permet moi de douter de la fiabilité de ce genre d'annonces. Mais de toute façon même si c'était vrai, ça ne change en rien que la moyenne d'un dentiste salarié se situe entre 3000€ et 4000€ brut selon les études.

Enfin pour ton CA, bah écoute franchement bravo. Ma mère au début de sa carrière n'avait pas les moyens d'investir dans son propre cabinet et elle a commencé en collaboration libérale. La première année elle a gagné moins que l'assistante qui était au SMIC. En collaboration elle a atteint un maximum à 4000€ par mois.
Actuellement, après presque 35 ans de carrière, elle fait un CA de environ 220k€ par ans pour un bénéfice légèrement inférieur a 100 000€. Et en faisant +50h par semaines (Elle a son propre cabinet).
L'installation est souvent difficile, une de ses amies a commencé par un redressement judiciaire de sa SCI, suivi d'une liquidation.

Bref en conclusion, je ne nie absolument pas que les dentistes gagent en moyenne très très bien leur vie, y'a rien à redire la dessus. Mais il ne faut pas voir que ceux qui sont dans le haut du panier, il faut aussi s'intéresser à ceux qui sont dans la moyenne et ceux qui rament. Puis faut aussi avoir à l'esprit que le jour ou la sécu viendra mettre son nez dans les prothèses, ça risque de tailler sévère dans le portefeuille des dentistes. Et ce jour arrivera, on peut pas savoir quand , mais il arrivera.
Top
ChicO_^)
Chef des sévices

Messages : 343
Enregistré : 10/05/2006
Posté le 12/11/2011 à 22:04 notnew
Tu es marrant quand meme, le salariat au fixe c'est une constante de 5000 net mensuel. J'ai des amis qui sont en mutuelle à ces tarifs. C'est ce qui se pratique du moins sur Paris IDF pour 35 heures.

Toujours pour Paris IDF, un CA de 300KE c'est la moyenne de ce qui existe. Ce n'est ni fou ni pas beaucoup c'est juste moyen. Un CA a 200 Ke c'est pas un gros cab, en dessous c'est soit qu'il y a un souci soit que c'est du temps partiel.
Un CA qui commence à envoyer c'est à partir de 40 KE 50 et plus


Après je ne nie pas qu'il doit y avoir des disparités importantes entre province et grandes villes ... quoi que. Ca dépend beaucoup de la manière dont trvaille le praticien. Des smicard il y en a, c'est soit qu'ils travaillent très peu en terme d'heure, soit qu'il sont dans un cabinet qui n'apportent pas de patients.

Le site abcdent est le plus gros site d'annonce de la profession, il n'y a rien à remettre en question dans cette annonce.

Enfin moi je venais apporter un éclairage sur ce que je connais puisqu'il était question de dentaire dans ce topic.

Tciao
Top
Pharma-27
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 78
Enregistré : 31/08/2011
Posté le 13/11/2011 à 04:01 notnew
Ah bah oui, sur Paris c'est surement ce qui se pratique, ça je suis parfaitement d'accord. Mais justement pour cette profession il y a de grosses disparités entre Paris et province, que ce soit en libéral ou salariat.

Sinon j'ai trouvé 2 sources concernant le CA annuel des dentistes :
http://www.dentalgest.com/index.php/component/content/article/177...

http://www.factorielles.fr/factographies/CHIR_DENT.pdf

La premiere source donne un CA moyen compris entre 200 et 250k€ en 2011, le 2ème donne un CA moyen de 216 364 k€ en 2006, avec 62% de charges.


Et le témoignage que tout le monde a déjà du lire sur létudiant.fr, d'une jeune dentiste qui n'a pas eu la même réussite financière que toi : http://www.letudiant.fr/jobsstages/jobs-stages-emploi-premier-emp...

Sinon, moi aussi je connais je connais à Paris un dentiste qui tourne à +400 000k€ par mois. Mais faut bien voir que justement il y a de grosses différence entre Paris et la province, et qu"il faut pas prendre en compte que les parisiens pour déterminer le CA moyen. D'ailleurs c'est pas pour rien que Paris commence à être saturé en Dentiste ^^.
Top
ChicO_^)
Chef des sévices

Messages : 343
Enregistré : 10/05/2006
Posté le 13/11/2011 à 12:40 puis édité 2 fois notnew


La premiere source donne un CA moyen compris entre 200 et 250k€ en 2011, le 2ème donne un CA moyen de 216 364 k€ en 2006, avec 62% de charges.



Je suis tout a fait d'accord avec les chiffres que tu donnes, la grande majorité des CA moyens se situent dans cette fourcette (250K pour un collaborateur et dans les 300 K pour un titulaire) Cependant les 60% de charge c'est pour le titulaire, un collaborateur en aura davantage puisqu'il rétrocède.
Après c'est une moyenne et on est d'accord qu'il y en a qui font bcp moins et d'autres bcp plus. C'est fonction du temps de travail, du lieu, de l'orientation clinique donnée au cabinet et puis de la manière de bosser.

Concernant le cas de la nana que tu mentionnes, il s'agit d'un remplacement en cabinet libéral. C'est certain que ce n'est pas dans une telle activité qu'elle va gagner sa vie pour deux raisons. D'une part en remplacement, c'est du temps partiel sur une période courte. Les patients viennent voir le titulaire et tombe sur la jeune remplacante, la patientele est difficile à fidéliser, d'autant plus qu'il s'agit d'un cdd et qu'elle ne sera plus la dans 3 mois... Ca veut dire que tous les soins qu'elle réalise et les devis qu'elle donne retomberont dans la poche du titulaire. Remplacer c'est bien pour faire la transition entre la fac et le cabinet, mais ca doit etre archi provisoire. Il faut comprendre qu'en libéral, tout l'intérêt est de se faire sa patientèle, on voit des gens, on les soigne, on donne des devis, les gens réfléchissent, font les travaux en sont content (ou pas), reviennent, et puis en parle à leur famille et amis. AU final ils viennent à la consultation du Dr X qu'il connaissent, ou dont ils ont entendu parler, pour confier leur bouche et leur sourire. Tout cet aspect là ne se retrouve pas dans le remplacement. Les gens ne viennent pas dans le cabinet qu'ils connaissent pour trouver un remplaçant avec peu d'expérience et souvent peu de confiance en soi.


C'est pour ca qu'il faut bien savoir de quoi on parle quand on donne des chiffres. Un jeune pratcien qui veut gagner sa vie doit s'engager dans une collaboration libérale au sein d'un cabinet dont le titulaire veut alléger sa charge de travail. Alors dans ce cas il est tout a fait normal qu'il réalise le CA moyen dont tu parlais plus haut.
Pour ma part, je n'ai rien réussi de particulier, je me situe dans la moyenne basse, mais je bosse que 25h par semaine.
L'autre option est de se salarier (8% des praticiens, avec les avantages mais aussi les nombreux inconvénients) à un salaire fixe (75K brut annuel) ou bien au pourcentage.Dans le cas du pourcentage, soit le praticien veut bosser pépère sans rechercher le chiffre et il gagnera ses 3000 euros dont tu parlais, soit il profite de l'usine à patients que représente ces centre de santé pour faire un max du tune, et j'en connais personnellement qui atteigne 100 KE mensuel de CA en mutuelle à paris dans de telles structures. Comme tu l'as mentionnés il sont à 20% en salariat ce qui laisse un salaire royal. Mais on est d'accord que c'est une ptite minorité, cependant qui existe.

Mais j'imagine que c'est pareil en pharma, un collaborateur doit bien mieux gagner sa vie qu'un remplacant, le must étant d'être titulaire ?
Top
Pharma-27
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 78
Enregistré : 31/08/2011
Posté le 13/11/2011 à 15:44 notnew
Oui, je suis tout a fait d'accord avec tes chiffres, d'ailleurs je ne les ai jamais vraiment contesté, je dit juste que c'est pour pour la région parisienne, et que pour la province il faut voir ces chiffres à la baisse.

C'est pas évident de comparer les dentistes aux pharmaciens tellement les pratiques sont différentes. La collaboration n'existe pas en pharmacie. Et les remplaçants sont salariés fixe (pas au pourcentage) en CDD et non libéral, ce qui est peut être un avantage quand on démarre. Chaque profession à ses avantages et ses inconvénients. C'est vraiment plus facile pour un dentiste de s'installer et de très bien gagner sa vie. Mais le pharmacien une fois installé, gagnera en moyenne vraiment plus qu'un dentiste.
Top
Aller en haut • 78 réponses • 4 pages • 1 2 3 4
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
L’interview du mois Jérémy Do Cao, président de l’Association des juniors en pédiatrie Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter