logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Piercing compatible avec médecine ?!

Aller en bas • 77 réponses • 4 pages • 1 2 3 4
Benoist
Chef des sévices

Messages : 445
Enregistré : 25/07/2001
Posté le 06/08/2003 à 15:30 notnew
Alors reste têtue et garde ton piercing!;)
Heu... si on prends toujours les pires exemple c'est sur on peut dire ça.
On m'a demandé de l'enlever, et je trouve ça normal, je m'y attendais smilies
_____
Benoist
Sage-Femme à Senlis (60)
http://www.facebook.com/benoist
Top
Paulineuh
Désagrégée de médecine

Messages : 224
Enregistré : 17/07/2003
Posté le 15/08/2003 à 23:12 notnew
2 semaines de stage et aucune remarque sur mon piercing, tout le monde l'a remarqué mais ni les patients ni l'équipe soignante ne m'a demandé de l'ôté... smilies

Les contacts avec les patients sont vraiment excellents, bien que la plupart soient agés... smilies

Je pense qu'ils oublient très vite le piercing quant on est sincère, un minimum agréable et passionnée par ce qu'on fait. smilies
_____
"Nous avons reçu une femme pour indication de césarienne, elle a fini par accoucher par voie basse"... vu au Congo !
En médecine, le mieux est l'ennemi du bien.

Top
buell841
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 25/10/2003
Posté le 25/10/2003 à 12:44 notnew
pour ma par j'en suis à mon 5eme choix d'interne, je porte un piercing à l'arcade, un sur la langue et un au nivau du cartillage de l'oreille...et cela ne m'a jamais genee dans mes relation avec les patients et le personnel hospitalier.
;)
Top
Ti CluBBeR
Ministre de la Santé

Messages : 911
Enregistré : 08/07/2003
Posté le 27/10/2003 à 21:13 notnew
à mon tour je me suis (enfin) laissé tenter par le piercing à l'arcade...
réponse mardi prochain,après mon début de stage...mais bon,ds ma promo on est 3 à en avoir un à l'arcade donc j'espère que ça va aller!!!
_____
"L'épreuve est nécessaire à la connaissance de soi"
Sénèque

Top
tetedepoule
Désagrégé de médecine

Messages : 295
Enregistré : 30/08/2002
Posté le 31/10/2003 à 20:39 notnew
le truc c'est que le piercing n'est pas interdit en tant que tel mais "tout objet non hygienique doit etre retirer pour ds la pratique d un soin a lhopital"
le truc c'est que tu ne rentreras vraiment pas ds bcq de bloc avec ton piercing ca cest claire je connais pleins de gens qui se sont fait refoule ds blocs a cause de ca et je le comprends!!!
je n'est vraiment rein contre les piercing et je trouve ca plutot sympa dailleurs;) mais je n'aimerai pas etre a la place du gars sur le billard si je savias que toutes les regles d'hygienne n'etait pas respectées!!! parce que le percing c'est pas sterile malgre tout. et il ne faut pas prendre les exemples extremes des chirurgiens qui montrent une plaie avec se cle de voiture ou de la panseuse pleine de bagues (parce que ce n'est peut etre vrai que ds une infime partie des cas et ds des blocs de mauvaise qualite ds cest cas la,) ca n'existe pas en regle generale. sinon je trouve ca aussi injuste que ta liberté pzersonnelle d'expression soit gené car c'est notre droit mais les conditions de ton futur metier imposent des restrictions qui font partie du boulot que tu as choisi voila smilies
_____
"Deux choses sont infinies : l'univers et la sottise humaine. Mais je ne suis pas sur de ce que j'avance pour l'univers" Albert Einstein
Top
daizzy
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 07/01/2004
Posté le 07/01/2004 à 11:55 notnew
bonjour a tous.

je suis tombée par hasard sur votre forum. j'ai lu attentivement vos reactions sur les modifications corporelles (aparemment vous parlez juste de piercing, les pratiques telles que les implants ou la scarification ne vous ebranlent pas plus que ca aparemment...peut etre n'en avez vous jamais vu de vos propres yeux, ou peut etre ces pratiques ne sont pas exposées a la télévision, dc vous les occultez?)

je suis assez choquée de vos reactions, de vos préjugés, de votre ignorance.

un piercing n'ets pas du tout un acte de mutilation, se faire piercer par un professionnel dans des conditions d'hygiene impeccable est la moindre des choses lorsqu'on n'ets pas stupide.

c'est vrai que les medias develloppent la mode du piercing, et l'encouragent. c'est vrai que certaines personnes (en général assez jeunes) veulent avoir des piercing pr etre cool ou avoir l'air branché.
mais ceci ne représente qu'une minorité de personnes. comme on dit "quand on est con, on ets con." un piericng est un acte personnel, qui est du a une volonté intime de changer son corps, de le modifier pr le rendre beau. apres, chacun ses gouts.

Dire que vous refuseriez de vous faire soigner par un medecin "piercé" prouve combien vous etes deconnecté de la realité. ainsi, une infirmiere avec le nombril piercé serai moins compétente qu'une autre?!
comment pouvez vous en deduire une telle abération?!
de plus, un medecin sera peut etre très compétent, et vous pourrez lui faire confiance, tout ceci sans savoir qu'il a un piercing genital (eh oui, au risque de vous faire hurler, le piercing genital se répand de plus en plus, beaucoup de personne le choisissent car c'est un endroit intime que personne ne verra au premier abord.)

j'espere que mon post vous incitera a vous documenter sur les modifications corporelles, et peut etre vous aidera à elargir vos petits esprits...bien que je n'y croie pas trop. N'oubliez pas que vous allez devoir soigner les gens, vous vous préparez a des metiers pr lesquels, il me semblait, on est censé soigner, aider et comprendre son prochain...et votre reaction par rapport au piercing me consterne et me fait assez peur quant a vos motivations et votre ouverture d'esprit...

J'avais deja entendu dire que les etudiants en médecine étaient fermés, antipathiques, et cons...j'ai la confirmation ici.

je tiens toutefois a remercier le peu de gens ici qui ont exprimé des avis plutot positifs sur le piercing.
si vous avez des quesitons, je reviendrais ici pr y répondre.
je m'attend aux insultes, sachez que je n'y répondrais pas. je répondrais aux choses utiles uniquement.


Top
DocNo
The Fusionator

Messages : 2161
Enregistré : 16/03/2001
Posté le 07/01/2004 à 15:10 notnew
les avis extérieurs de personnes s'y connaissant sont les bienvenue
mais si c'est pour dire des trucs du genre
J'avais deja entendu dire que les etudiants en médecine étaient fermés, antipathiques, et cons...j'ai la confirmation ici.
c'est pas la peine....

C'est assez desespérant de voir ce genre de post à vrai dire, ce que vous reprocher aux étudiants en médecine, vous le fait aussi (a priori négatif, esprit fermé)

On recentre sur le débat initial SVP
_____
Vivre et laisser vivre....
Interne en gynéco obs Saint Antoine

Top
Tiben
en mode "veille"

Messages : 930
Enregistré : 18/05/2003
Posté le 07/01/2004 à 18:06 notnew
je suis assez choquée de vos reactions, de vos préjugés, de votre ignorance.
Dire que vous refuseriez de vous faire soigner par un medecin "piercé" prouve combien vous etes deconnecté de la realité. ainsi, une infirmiere avec le nombril piercé serai moins compétente qu'une autre?!
comment pouvez vous en deduire une telle abération?!
de plus, un medecin sera peut etre très compétent, et vous pourrez lui faire confiance, tout ceci sans savoir qu'il a un piercing genital (eh oui, au risque de vous faire hurler, le piercing genital se répand de plus en plus, beaucoup de personne le choisissent car c'est un endroit intime que personne ne verra au premier abord.)

j'espere que mon post vous incitera a vous documenter sur les modifications corporelles, et peut etre vous aidera à elargir vos petits esprits...bien que je n'y croie pas trop. N'oubliez pas que vous allez devoir soigner les gens, vous vous préparez a des metiers pr lesquels, il me semblait, on est censé soigner, aider et comprendre son prochain...et votre reaction par rapport au piercing me consterne et me fait assez peur quant a vos motivations et votre ouverture d'esprit...

J'avais deja entendu dire que les etudiants en médecine étaient fermés, antipathiques, et cons...j'ai la confirmation ici.

je tiens toutefois a remercier le peu de gens ici qui ont exprimé des avis plutot positifs sur le piercing.
si vous avez des quesitons, je reviendrais ici pr y répondre.
je m'attend aux insultes, sachez que je n'y répondrais pas. je répondrais aux choses utiles uniquement.

Salut et bienvenue smilies

Quand je lis ta réponse, je me demande si tu as lu tout le sujet.
On se demande juste comment le fait d'être piercé peut être ressenti par les patients, si c'est compatible avec la tenue que nous devons avoir en stage et aussi la question de l'hygiène.

Après, tout le monde donne son avis sur le piercing, certains aiment, d'autres non, tout le monde n'est pas d'accord, c'est le principe de la discussion.

Je n'ai pas trouvé qu'il y avait autant de réactions négatives face au piercing, mais que au contraire la majorité des gens ayant répondu acceptaient. Je ne trouve donc pas très justifiée ta généralisation :

peut etre vous aidera à elargir vos petits esprits

J'avais deja entendu dire que les etudiants en médecine étaient fermés, antipathiques, et cons...j'ai la confirmation ici.
Car d'une part, je ne me trouve ni fermé d'esprit, ni antipathique (pour con, je ne sais pas trop), et la majorité des gens de Remede sont un peut du même style.
Maintenant, si tu as mis ça pour provoquer, c'est compréhensible, c'est pour faire réagir (comme je l'ai fait), mais tu verras que les gens de médecine ne sont pas cons, car ils ne t'insulteront pas, comme tu t'y attends.
_____
Diving is Divine


Top
Ti CluBBeR
Ministre de la Santé

Messages : 911
Enregistré : 08/07/2003
Posté le 07/01/2004 à 20:55 notnew
et bien moi,après 3 mois de piercing et 2 de stage...aucune réaction négative sur mon piercing...il est discret (meme si visible!!) et seul le pédiatre m'en a parlé en rigolant avec moi (genre "t'en as pas acheté un fluo pour aller en boite???"mdr)
bref,les esprits changent et c'est tant mieux,le pédiatre à lui même avoué que ct chose "courante" maintenant...
en effet,je trouve moi aussi que la plupart des étudiants en médecine sont ouverts,je ne suis pas trop d'accord avec ... (trou de mémoire du pseudo...dsl!!)smilies
donc oui,le piercing est compatible avec médecine...mais si je dois l'enlever pour un stage,et bien je le ferai smilies
_____
"L'épreuve est nécessaire à la connaissance de soi"
Sénèque

Top
daizzy
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 07/01/2004
Posté le 09/01/2004 à 12:06 notnew
merde alors...
vous eludez la quesiton, comme c etrange...
bonne continuations dans vos études, vous y etes presques, vous avez deja la mentalité...
Top
Alfy
Modo à poils

Messages : 5573
Enregistré : 17/03/2002
Posté le 09/01/2004 à 19:30 notnew
Vous vous posez des super questions existentielles smilies

Piercing, cheveux bleu azur, etc... on s'en tape royalement... tant que vous faites bien votre boulot dans les règles de l'art : je pense à l'asepsie en particulier... une bague et même une montre sont bien plus génantes et véhiculent bien plus de bactéries de patient en patient qu'un piercing sur le nez, la langue ou le nombril

Après, c'est une affaire de goût et effectivement une présentation soignée que nous devons au patient, le respect quoi smilies
Top
Alfy
Modo à poils

Messages : 5573
Enregistré : 17/03/2002
Posté le 13/01/2004 à 19:23 notnew
Cette question trouverait certainement plus facilement réponse dans le forum ESSA smilies
Top
Benben69
Nain-terne

Messages : 115
Enregistré : 08/09/2003
Posté le 13/01/2004 à 20:02 notnew
mon beau père est gyneco et il m'a deconseillé de me faire percé a l'arcade pour la simple et bonne raison que tous les bijoux sont interdits au bloc opératoire....
_____
Jeune bizuth n'oubliez pas cette phrase:"le hasard ne réussit qu'aux esprits préparés"


Top
mimi2004
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 14/01/2004
Posté le 14/01/2004 à 01:05 notnew
bonjours,
moi pour ma part je pense qu'avoir un piercing est incompatibl avec la fonction médicale.car sa risque de diminuer le respect que porte généralement un patient pour son médecin.
Top
Papus
Externoïde

Messages : 43
Enregistré : 14/01/2004
Posté le 14/01/2004 à 14:33 notnew
j ai pas plus d arguments que les derniers cités...

respect du patient, accord avec le milieu professionel, passer partout passer bien...

simplement j ai une petite anecdote. un etudiant avec un piercing à l arcade faisait sa matinée au chu, il bosse aupres d une vielle femme qui lui dit subitement :
"vous savez ca me rassure de vous voir avec ce truc a l arcade parce que mon petit fils en a un"

au moins ca a permit de créer un contact smilies ...
_____
"Avant de faire des Lois pour les Hommes commencer par faire des Hommes" Eliphas Levi
"Je suis schizophrène, et moi aussi" A.Cohen
Top
Siouxsoon
Chef des sévices

Messages : 357
Enregistré : 24/09/2003
Posté le 15/01/2004 à 12:24 notnew
Pour Daizzy,

Je ne comprends ce qui peut te mettre dans cet état : tu entres dans une discussion centrée sur "le piercing sera-t-il accepté par le patient lorsqu'on fait parti du personnel soignant" et tu nous insultes en disant que nous sommes cons et fermés... Mmmm ca fait plaisir...
Je me ferai un plaisir de te rétorquer que les étudiants en médecine évoluent aussi et même oserai-je dire, ils évoluent avec leur temps !

Evidemment, les mentalités évoluent. Evidemment, cela ne me dérange pas que mon voisin soit piercé... Qu'est ce que je m'en fous !

Mais eux ? Les patients ? Pas les jeunes qui viennent pour une appendicite ou pour une fracture du coude.
Les vieux qui ont du mal à changer leurs habitudes, les vieux qui passent 1 mois voir plus à l'hôpital et qui sont complètement grabataires, comment vont-ils réagir ?

Lorsqu'on est en psychiatrie, on a besoin d'avoir la confiance du patient pour pouvoir soigner. La question est : "est-ce qu'avec un piercing ou avec des cheveux rouges tressés en dread, j'arriverai à obtenir cette confiance nécessaire ?"

Il me semble que ce n'est pas qui nous représentons, mais comment nous représentons qui est important :
il est possible d'etre coiffé comme on le désire, percé de la même manière tant que l'on apparaît propre et net sur soi et dans soi.

Pour le piercing au nombril ou dans les parties génitales, il n'y a pas de problème puisqu'il n'est pas visible et donc il apparaît "propre".

Pour conclure : un mec (ou une meuf) qui a un piercing et qui présente propre sera mieux accepté qu'un autre qui aura simplement les cheveux sales et gras...

Top
Ti CluBBeR
Ministre de la Santé

Messages : 911
Enregistré : 08/07/2003
Posté le 15/01/2004 à 23:00 notnew
Benben69...laisse-moi rire...
les piercings ne sont pas accepté au bloc???
et bien j'en suis la preuve contraire...les chefs de clinique ne sont pas aveugles je pense (sinon c'est dommage pour les gens qui se font opérer!!!),ils ont donc bien vu mon piercing (certes "discret" mais visible) à l'arcade,et aucun ne m'a refusé au bloc...
en effet,j'ai juste "assisté" aux opérations,mais j'y étais...
de plus les règles d'aseptie à l'hôpital...hmm hmm...les infirmières et les médecins avec une bague,une chaine,des bracelets...c'est pas rare...alors un piercing qui est fixé à la peau...c'est pas pire en fait
sinon (dsl j'ai oublié le pseudo...) belle anecdote à propos de la vieille dame et son petit-fils... smilies
_____
"L'épreuve est nécessaire à la connaissance de soi"
Sénèque

Top
Nells
Interne

Messages : 106
Enregistré : 10/01/2004
Posté le 17/01/2004 à 13:51 notnew
Bonjour je suis loin de passer des stages ou entrer ds le milieu hospitalier (je ne suis encore ken PCEM1) mais le sujet m'interesse fortement.. Pour mon bac je me suis fai plaisir et je me suis offert un piercing au labret (en dessous de la levre inferieure) assez discret pr ne pas trop choquer mes parents... Mon pere ca a ete mais ma mere a pété un plomb pretextant que cela faisai "mauvais genre" avec tout ce qui peut decouller de cette expression, inscrite en P1 elle ma bien fait comprendre que j'allais etre tres mal vu, que la fac de medecine ce sont des gens distigué et voila... Sur le coup je me suis di qu'elle avait sans doute raison alors a mon plus grand deplaisir je l'ai enlevé... Mais qu'elle fu ma surprise quand j'ia vu k'en fait nous sommes tous pareils, jeunes a nos moment perdus et plus ou moins fan du changement physique qu'il soit piercing tatouage ou couleur (ou meme decoloration smilies)... Des filles avec des piercing sous l'oeil, d'autre a l'arcade, des garcons avec des cheuveux hyper long tréssés ou pas, des piercing partout...
Moi je voudrais pousser un gros coup de gueule a tous les gens qu'ils soient jeunes ou moins jeunes (en general les parents) qui raccrochent le piercing directement avec des gens sales, des delinquant, voyous, stupides, moches, sas intelligence... Personnelement mon pircing au nombril et mon tatouage ne m'on pas empeché d'avoir mon bac avec mention ou je ne sais koi encore! Il faudrai que les gens arrivent a voir qu'un piercing c'est comme une boucle d'oreille, c'est qqch qu'on se met pour se faire plaisir... Il y a evidmement des extremes (tatouage partout, pircing partout ou c'est possible, dread log, le tout accompagné d'un joli petard! smilies) mais c'est comme partout... Je me voi mal un jour rentrer a l'hopital soigner qqn avec des piercing sur tt le visage! mais il ya des cas "normaux", des gens comme vous et moi qui ne sont pas adeptes a fond et qui n'en ont qu'un ou deux discret... Il faut le temps a la societé de changer de mentalité...
_____
Nells
"Se faire traiter de con par un con ne signifie pas pr autan que tu n'en soi pas un!"
Top
Nells
Interne

Messages : 106
Enregistré : 10/01/2004
Posté le 19/01/2004 à 11:30 notnew
cmt un piercing peut mettre en peril nos competences? empecher le piercing ou le dénigrer comme le font certains serait mettre en péril en qq sortes notre liberté... liberté de choix que tout homme a et possede! je ne traite pas des extremes mais je ne vois pas pourquoi un patient refuserai de se faire soigner par une personne qualifiée qui a obtenu un diplome avec sa volonté (et qui sait qu'il en faut !!) juste parce qu'elle a une certaine "difference" ce n'est pas pour exagerer mais c'est comme si on refusai un medecin noir, ou je ne sais pas de quel autre "differences"? Le patient a le droit de se faire soigner et le medecin le devoir de le faire! Alors je ne comprend pas pourquoi certains pourrait "choisir" son médecin selon son physique, ses piercings etc... la médecine devien vraimen un bien de consommation on dirait! c'est comme si certains se mettent a choisir leur pharmacie parce qu'elle est plus joli qu'une autre! la premiere chose ke l'on demande a un médecin n'est il pas de soigner! Faut il desormais plaire physiquement celui que l'on soigne??? si on trouve un medecin desagréable je veu bien mais cela rentre alors ds la competence que lui meme n'a pas ou n'a plus, en aucun cas de son aspect exterieur! c'est avec les mains kun medecin soigne, c'est avec ses yeux qu'il examine mais c'est surtt avec sa tete qu'il refléchi au devenir de la personne souffrante en face de lui et du moyen de la soigner!!!en aucun cas un piercing mettrai en danger son aptitude a choisir un traitement!!! voila mon avis...
_____
Nells
"Se faire traiter de con par un con ne signifie pas pr autan que tu n'en soi pas un!"
Top
Alfy
Modo à poils

Messages : 5573
Enregistré : 17/03/2002
Posté le 19/01/2004 à 12:55 notnew
A quoi cela sert-il de s'énerver ? smilies

Un patient, hors contexte d'urgence, a le choix de son médecin (en pratique libérale, cela est clairement exprimé dans le Contrat de soin mis en place par l'arrêt Mercier). Cela est également respecté en ce qui concerne les consultations en hôpital publique. De même, le médecin a tout à fait le droit de refuser de s'occuper d'un patient, tout en lui permettant un accès au soin (et toujours hors contexte d'urgence).

Cela permet d'éviter des relations médecins-malades malsaines, qui gènent la prise en charge (réticences à l'interrogatoire, à l'examen,... dues à divers problèmes de communication entre le médecin et le malade).

Et c'est somme toute légitime d'avoir, en tant que patient, le choix de son médecin ! Il ne faut pas oublier l'effet placebo du médecin smilies

Ensuite, si un malade préfère être suivi par tel médecin plutôt que part tel autre médecin, tant que cela n'entrave pas sa prise en charge, je ne vois pas où est le problème...

Qu'une femme préfère être suivie par son gynécologue plutôt que par cette gynécologue parce qu'elle trouve que les gynécos hommes sont plus "doux" à la mise en place du speculum... quel est le problème ? smilies

Dernière petite chose, un médecin de couleur noire ne peut changer sa couleur de peau (excepté M.Jackson smilies) un médecin avec un percing peut l'enlever... il y a somme toute une légère différence smilies
Top
Aller en haut • 77 réponses • 4 pages • 1 2 3 4
livreslivrescontactspublicationstwitter