logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Un P1 Perdu ...

Aller en bas • 15 réponses
romain69000
Jeune Bizut

Messages : 1
Enregistré : 13/06/2010
Posté le 13/06/2010 à 03:56 notnew
Bonjour.

Je me retrouve à vous écrire a cette heure-ci car je ne peux trouver sommeil, trop de questions viennent à moi, je suis complètement perdu et ne sais vers qui me tourner.

J'ai subis au cours de mon adolescence une deux opération assez lourde de la hanche. Depuis ce jour soigner les gens était devenu une évidence pour moi, mon objectif était de devenir médecin.

J'ai eu le bac l'année dernière en manquant de très peu la mention TB (15.84 de moyenne) sans pourtant travailler plus que cela (si ce n'est pas du tout en dehors des heures de cours) et me suis donc lancé cette année dans la P1.

Voila l'année est maintenant passée et j'attends les résultats, je ne suis ni plus confiant que cela, ni pessimiste pour autant.

Mais voila, je viens pour le début de mes vacances de faire un remplacement en tant que brancardier dans une clinique, et cela a TOTALEMENT changer ma façon de voir les choses.
Tout d'abord un médecin de la clinique est venu me parler et m'a dit:
" tu sais pour ce métier il ne faudrait mieux pas avoir de femme ni d'enfants, sinon tu ne les vois pas , de toute façon tous les médecins sont cocu, quand tu es de garde une semaine sur trois, que tu dois te lever chaque nuit pour aller travaillé, ta femme elle reste deux ou trois ans puis au bout d'un moment elle va voir ailleurs"
J'ai également été profondément marqué par ces médecins, il est vrai qu'en tant que brancardier j'ai passer deux semaines superbes, j'étais content de me lever le matin pour aller travailler car tout le personnel de la clinique s'entendait à merveille, toujours le sourire ou le mot pour rire, enfin une grande complicité quoi, je vous jure que cela donnait envie d'y allé chaque matin; et puis a coter de tout ce personnel il y avait les médecins, alors oui ils doivent gagner beaucoup d'argent ( et je dois vous avouer que cela m'attire beaucoup car je viens d'une famille très modeste et je ne peut par exemple jamais partir en vacances) oui leur cabinet est rempli de carte de remerciement, oui on est tous admiratifs devant les explication qu'ils fournissent à leurs patients, mais ils sont les seuls a arriver avec "le masque" , avec les cernes. Et franchement je préférais être à ma petite place de brancardier qu'à la leur: ils m'ont presque dégouté du métier de médecin.

C'est très difficile maintenant de prendre une décision, dois-je tout arrêter ? Car je dois avouer que bosser non stop ce n'est pas vraiment mon truc (je m'en suis pourtant bien tirer à l'exam selon mon "autocorrection", la difficulté du concours n'est enfait pas mon problème) les gardes de médecins et tout cela je ne sais finalement plus si c'est fait pour moi, et puis comment le dire? Comment aller voir ma famille qui avait porté tant d'espoir en moi à travers cette P1 et leur dire "J'arrete". Et puis que faire? Je veux, c'est sur, resté dans le domaine du médical. Infirmier, Manip Radio pourraient entre autres m'interresser, mais n'est-ce pas déja trop tard pour la rentrée de septembre ? (logiquement si , pourtant certains quittent P1 au bout d'une ou deux semaines et reussisse à entrer dans une autre école..


Merci à celui ou à celle qui aura eu le courage de lire tout cela et merci a ceux qui s'auront m'aider, bonne nuit à ceux qui ont la chance de réussir à dormir..
Top
jappi
Chef des sévices

Messages : 371
Enregistré : 25/08/2009
Posté le 13/06/2010 à 09:39 notnew
Et puis que faire? Je veux, c'est sur, resté dans le domaine du médical. Infirmier, Manip Radio pourraient entre autres m'interresser, mais n'est-ce pas déja trop tard pour la rentrée de septembre ? (logiquement si , pourtant certains quittent P1 au bout d'une ou deux semaines et reussisse à entrer dans une autre école..

Tu peux toujours t'inscrire dans les écoles d'infirmiers si tu le souhaites; il faut pour cela que tu obtienne la moyenne au concours de P1 et puis après tu passes un oral il me semble.

Tout d'abord un médecin de la clinique est venu me parler et m'a dit:
" tu sais pour ce métier il ne faudrait mieux pas avoir de femme ni d'enfants, sinon tu ne les vois pas , de toute façon tous les médecins sont cocu, quand tu es de garde une semaine sur trois, que tu dois te lever chaque nuit pour aller travaillé, ta femme elle reste deux ou trois ans puis au bout d'un moment elle va voir ailleurs"

Ben c'est vrai que c'est truc qui revient régulièrement aux oreilles; je sais pas si ce ne sont que des rumeurs ou alors qu'il y a quand même un fond de vérités dans tout cela. Néanmoins je pense qd mm que ça dois pas être évident de concilier vie de couple et boulot, surtout quand on fait des études aussi dures et longues que médecine. D'ailleurs y'avait eu un documentaire qui était passé sur france 3 et qui parlait de la vie des internes et de leurs vies amoureuses compliquées.
En tout cas, je pense que c'est déjà bien que tu te poses des questions maintenant plutôt qu'une fois tes études bien entamés.
_____
5 AHU Lyon
Top
Goulu
Schtroumpf SM

Messages : 2473
Enregistré : 10/05/2005
Posté le 13/06/2010 à 11:15 puis édité 1 fois notnew
Ouais bon faut relativiser aussi.
Si le mec il était cocu parce que sa gonzesse c'était une salope et/ou que c'était un enculé, ça arrive pas qu'en médecine (et vice et versa pour une femme médecin), c'est indépendant du job. Les manip radio aussi divorcent, tout comme les infs, les profs, les plombiers, les PDG, les ministres etc.

Ce qu'il faut c'est ne pas avoir de regrets. La médecine tu n'y connais RIEN. Oui tu as pu voir 1 ou 2 médecin lors de passages à l'hôpital, mais c'est de la branlette. Tant que tu n'as pas fais le job, tu ne sais pas ce que c'est.
Par ailleurs, la médecine peut s'exercer dans tellement de cadres différents, de tellement de façons différentes que l'expérience relatée d'un seul médecin aigri ne vaut pas un clou.

Après c'est ta vie, tu fais tes choix. Mais n'oublie pas que les choix qu'on fait à 18-20 ans, on les assume jusqu'au bout.
Donc pour te donner mon avis, après t'en fait ce que tu veux : Vise la lune si tu en as les capacités. Au pire tu pourras toujours redescendre si ce que tu y trouves ne te plais pas. Parce que l'inverse est quasi impossible.

"L'herbe est toujours plus verte dans le champs d'à côté."


P.S : Les cernes t'en trouve autant chez les médecins que chez les infs, que chez moi, que chez ma mère comptable aux 35h
_____
"Think of me as Yoda. Only instead of being little and green, I wear suits and I'm awesome. I'm your bro. I'm Broda ! And tonight, you're gonna use the force to get the hottest chick in this bar into bed"
Top
dr felin
Nain-terne

Messages : 91
Enregistré : 24/03/2010
Posté le 13/06/2010 à 11:41 notnew
c'est vrai que les gardes et tout sa doit pas être de tout repos !

bon moi j'y connais pas grand chose non plus mais d'aprés ce que m'ont certaines personnes du milieu y'a quand meme beaucoup de spécialité en médecine et pas toute demande de faire des semaines de 60h .

par exemple médecine du travaille c'est au 35 h
les postes de recherches je sais pas du tout mais je pense pas que tu bosse le week end.
donc en médecine les spécialité sont ultra varié et donc aussi les profils des métiers .

d'ailleurs je voudrais pas dire de bétise mais médecin généraliste t a ton compte donc rien ne t'empêche de faire 40h par semaine ...

enfin voila bon courage
_____
felin attitude
ce qui distingue l'Homme de l'animal, c'est la cruauté...
Top
Romain LN
Ministre de la Santé

Messages : 1826
Enregistré : 14/12/2006
Posté le 13/06/2010 à 11:56 puis édité 1 fois notnew
Comme l'a dit Goulu tu n'as encore rien vue au métier de médecin! (moi non plus d'ailleurs!).
Ca ne commencera qu'en D1 (et surtout en D2). Et si ça peut te rassurer, le fait de valider ta D2 te donne l'équivalence infirmier. Donc au pire.

Ensuite, je te redit ce qui a déjà été dit plus haut, tu pourras plus tard exercer la médecine comme tu le souhaites (en libéral, dans le publique, en entreprise etc.)

Moi lors de mon stage infirmier tous les médecins que j'ai vu étaient content de leur job même si parfois c'est contraignant.
Tu sais le taux de divorce est le plus élevé chez les gendarmes (vie en caserne, beaucoup de travail etc.) Donc en effet, il ne faut pas croire que l'herbe est plus verte qu'ailleurs.

Et je termine par une dernier avantage au métier de médecin: quasiment pas de hiérarchie. Tu peux être ton propre patron, et ça c'est quand même un sacré privilège que peu de métiers offrent.
_____
Gentil Modérateur
"Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloges flatteurs." Beaumarchais
Top
Leyland
Externoïde

Messages : 40
Enregistré : 09/10/2009
Posté le 18/06/2010 à 11:12 notnew
Qu'en est-il des médecins qui se marient entre eux ? Ca se fait assez souvent je pense, et ça doit être pas mal non ? Au moins l'autre comprend =)
Top
Silvine
Altesse Sérénissime

Messages : 4783
Enregistré : 27/04/2008
Posté le 18/06/2010 à 15:38 notnew
Dans le même genre: les couples pharmacienne-médecin (très fréquent!)
Après, je ne sais pas si être en couple avec quelqu'un qui est dans le monde médical aide forcément. Je pense que ça peut aussi avoir l'effet pervers que chacun est tellement pris par son boulot qu'on ne se voit jamais. Cela dit, il n'y a pas que dans la santé qu'on bosse beaucoup !
Bref, il ne faut pas trop se prendre la tête avec ça, et essayer surtout de faire des choix d'orientation qui sont en accord avec ce qui nous est cher dans la vie.
_____
Administratrice forum. Responsable communication SAIPR 2016
___________________________________________________________
"On est tous le con de quelqu'un."
Top
Serpentgarou
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 64
Enregistré : 11/06/2009
Posté le 18/06/2010 à 20:02 notnew
Il faut surtout éviter d'idéaliser la médecine.

Il y a du taf', beaucoup de taf', et plus encore après les études que pendant. MAIS la diversité des carrières accessibles est grande, et on trouve forcément une voie dans laquelle se plaire, au moins suffisamment pour accepter de bosser beaucoup. Ceci dit ça reste toujours du boulot. Mais est-ce mieux dans d'autres branches? J'en doute fortement...

Des médecins aigris, il y en a, mais pas plus que des infirmiers aigris, des manip radios aigris, des sages-femmes aigries, des dentistes aigris... Ni que des ingénieurs aigris, des artisans aigris...

La vie de famille ça se bricole au quotidien. Avec un conjoint de n'importe quel horizon. Le même? Tant mieux. Un autre? Tant mieux.

Est-ce que la médecine t'intéresse, dans l'absolu? Et non pas en la comparant à d'autres métiers qui peuvent t'apparaître aujourd'hui faussement moins contraignants. Voilà la question.

En n'oubliant pas que l'herbe est toujours plus verte en face...
_____
Mieux vaut s'enfoncer dans la nuit qu'un clou dans la fesse gauche...
D4 (donc apparemment censé être spécialiste en maladies plus ou moins orphelines, merci cng!)
Top
B_K
Ministre de la Santé

Messages : 884
Enregistré : 18/09/2004
Posté le 18/06/2010 à 20:03 notnew
Dans le même genre: les couples pharmacienne-médecin (très fréquent!)

Des traitres voilà ce que j'en dis!

( implicitement tu as révélé ton couple hein smilies ?!)
Top
jappi
Chef des sévices

Messages : 371
Enregistré : 25/08/2009
Posté le 20/06/2010 à 19:50 notnew
( implicitement tu as révélé ton couple hein smilies ?!)

Ca y est, tu t'es grillé.
Puis c'est pas les couples pharmacienne-médecin d'abord, c'est les couples infirmière-médecin plutôt, non?
_____
5 AHU Lyon
Top
Silvine
Altesse Sérénissime

Messages : 4783
Enregistré : 27/04/2008
Posté le 21/06/2010 à 09:14 notnew
smilies C'est un constat, je trouve que c'est assez fréquent de voir des pharmaciennes ou des étudiantes en pharmacie en couple avec des médecins. Après, je n'ai jamais prêté attention à la réciproque.
Mais comme le dit Serpent, le métier, c'est une chose, après c'est à chacun de fixer ses priorités et de le vivre à sa façon.
_____
Administratrice forum. Responsable communication SAIPR 2016
___________________________________________________________
"On est tous le con de quelqu'un."
Top
Lole
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 83
Enregistré : 23/08/2008
Posté le 28/06/2010 à 09:42 notnew
Je vais pas citer tous les médecins que j'ai rencontré en stage et qui s'éclatent dans leur boulot... mais ache que ça existe et qu'ils font le métier le plus génial du monde smilies
Top
Monaco
Ministre de la Santé

Messages : 1091
Enregistré : 09/05/2005
Posté le 11/07/2010 à 14:48 notnew
Fais dentiste mon gars ..

( dsl pour ce message peu constructif .. )
_____
Chirurgien-Dentiste depuis 2012
New-York University Orthodontic program 2014
Top
Lay-ann
Externus-minus

Messages : 31
Enregistré : 18/07/2010
Posté le 19/07/2010 à 19:36 notnew
Je suis désolé, j'ai lu ton post avec attention, je n'ai pas pris le temps de lire toutes les réponses.

En deux mots, selon mois deux alternatives s'offrent à toi.
-Medecin généraliste, qui n'est pas de tout repos, mais avec des contraintes disons differente du milieu hospitalier (plus favorable à une vie de famille).
-Pharmacie, si finallement la médecine n'est pas ton truc
On reste dans du médical avec un métier completement different.
_____
2e année pharmacie
I love P2
"Bizuth, tu nous délaisse...."
Top
Yaone
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 78
Enregistré : 29/06/2006
Posté le 02/09/2010 à 11:17 notnew
Mon avis, même si je ne suis qu'interne et donc pas encore installée, c'est qu'il y a bcp de médecins qui travaillent bcp et donc avec des vies de famille toutes pourris... mais ce sont ceux qui ont choisi des spécialités prenantes.

Il y a des tas de spécialité pas trop prenantes, et même généraliste ça peut être cool selon ce que tu veux faire. Dans l'hosto où je suis en stage actuellement, il y a des généraliste qui sont attachés et ne vivent que de gardes dans l'hosto, qui sont bien payées. Dans certains hoputaux de perif, la garde est payée 500€, ils en font 10 par mois et ont le reste du temps de libre.
En libéral, si tu t'installe dans un cabinet de groupe dans un endroit pas trop paumé, y a moyen de pas trop bosser.

Donc ne t'inquiètes pas pour ça, il y a plein de possibilité d'exercice dont des pas trop prenantes.

Bonne chance !
_____
Dans le doute, fonce !
Top
JRH
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 73
Enregistré : 30/10/2007
Posté le 07/10/2010 à 02:20 notnew
Héhéhé, il a raison.

Entre la médecine que tu vois et la médecine réelle, il y a un abysse.

C'est une situation de merde la médecine. Et c'est pas prêt de changer.
_____
"Sans un grain de folie, il n’est point d’homme raisonnable" (François VI, duc de la Rochefoucauld 1613 - 1680)
Top
Aller en haut • 15 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
L’interview du mois Jérémy Do Cao, président de l’Association des juniors en pédiatrie Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter