logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

P1 raté : osthéopathie, infirmier ou médecine en roumanie?

Aller en bas • 13 réponses
Mattou
Bizut (futur carré)

Messages : 9
Enregistré : 17/11/2010
Posté le 24/11/2010 à 19:45 notnew
Bonjour à tous,j'ai raté ma p1 l'an dernier et je suis actuellement en fac de physique et pour ainsi dire complétement perdu,ca c'est pas ce que je veux faire. Alors, bien entendu je pense a mon avenir et j'ai découvert 3 possibilités.
avant de vous les décrire je voudrais vous dire ce qui m'a poussé a faire médecine.
j'ai toujours été interressé par l'Homme et son fonctionnement. Je me balade dans la rue et je ne peux m'empecher de chercher pourquoi ce gars que je viens de croiser tousse ou encore pourquoi celui ci boite... de plus j'ai toujours voulu aider les autres mais non seulement les soigner mais aussi apprendre d'eux, ecouter leur maux et les aider a trouver des solutions. De plus,etant assez hyperactif et assez dévoué, j'aime le secteur hospitaliee. Dans l'idéal de vie que je m'étais fixé (mon rêve si vous préférez) , j'étais chefs de service d'un service d'urgence.
Mais aujourd'hui,j'ai echoué à l'examen d'entré deux fois et, mm si je garde tjr un espoir de devenir médecin un jour, il me faut attendre 5 ans avant de retenter. Malgré moi je dois donc me réorienter.
Voilà,alors j'ai pensé a :
-infirmier : je serais dans le milieu hospitalier et pourrais mm voir et même apprendre sur les fonctionnement des maladies.
mais j'ai peur d'être pris de haut par les médecins et maltraité. De plus j'ai assez peur de ne pas faire des matières qui m'aide a comprendre, comme la physio,l'anatomie ou mm la biophysique.
D'où ma première question :est ce que l'infirmier peut comprendre les médecin? Je ne parle pas de faire des opérations,non simplement comprendre,avoir, dans ses études,accés à des connaissances commune a celle des médcins. Et autre question,pensez vous que l'avenir puisse offrir des passerelles en médecine à l'issue d'études d'infirmier. Autrement dit est ce que je peux rattraper médecine en faisant infirmier?
-l'osteopathie : à la différence d'infirmier, étant une médecine totalement parallèle, je ferais mon propre diagnostique, et soignerais. Et je ferais aussi des études comportant de l'anatomie,de la physio, de l'histo etc. Mais je ne serais pas dans l'hôpital, donc pas dans l'urgence. De pus et c'est l'objet d'une question : y a t il du travail? Car c'est bien beau de faire des études interressantes mais faut il encore k'il y ait des débouchés et du travail.
-et enfin, Médecine en Roumanie, qui me permettra d'être médecin, certes, mais au vu des stats, ces derniers ne sont pas les mieux noté a l'ECN et je risque de ne pas faire ce que je voudrais, ni être considéré comme un bon médecin par mes pairs; de plus, je me vois mal faire le sacrifice de mon pays, ma famille et mes amis, ne serait ce que pour 6 années.

voilà, je suis sur la touche, je cherche un peu partout, j'aimerais bien si c'était possible revenir en médecine.
bien sur ce que j'ai dis ici, ce n'est pas basé sur du vent, mais presque, puisqu'il s'agit d'un peu de tout ce que je glanne par ci par là, c'est donc tout a fait critiquable et je vous demande même de le faire si quelque chose ne vous paraitrait pas correct, étant donné que je suis ouvert à tout dialogue.
merci smilies
Top
Bertrand B.


Messages :
Enregistré : 01/01/1970
Posté le 25/11/2010 à 09:51 notnew
Qu'est ce que tu aimes le plus ? Les mécanismes biologiques ou le contact humain proprement dit ?
Si c'est les mécanismes de la vie, alors tu oublies la bio dans ta liste de reconversion. Pour l'ostéo, effectivement il faut se poser la question de savoir si c'est bien un choix judicieux : la discipline est maintenant reconnue et les écoles forment des batteries de futurs ostéos ... y'aura t'il encore une place dans 5 ou 10 ans ?
Pour le boulot d'infirmier, il n'y a pas un boulot d'infirmier, il y en a 36 : iade, ibode, puer, cadre ... il faut creuser la question.
Quant à revenir en médecine absolument, c'est peut être une erreur. Tu as une idéalisation de la profession qui t'aveugle surement pour d'autres choix. Le contexte économico social en fait de plus en plus un boulot pourri par les contraintes administrativo financières, à l'hôpital comme en libéral (Il faut faire du chiffre et la sécu ou l'administration imposent de plus en plus un raisonnement basé exclusivement sur ce point).
Je reste persuadé qu'en terme de responsabilités/qualité de vie/intérêt pour la profession, le métier de toubib au niveau de la santé occupe de plus en plus les derniers barreaux de l'échelle (cf l'ostéo qui facture à un bien autre niveau sans n'avoir aucune relation avec la sécu)

B.
EditerSupprimerTop
Mattou
Bizut (futur carré)

Messages : 9
Enregistré : 17/11/2010
Posté le 25/11/2010 à 12:41 notnew
ce que j'aime surtout, c'est la diversité, pouvoir toucher à tout, apprendre tout au long de ma vie. Et comme tu le fais si bien remarquer, il y a plusieurs études d'infirmiers.
Maintenant, je ne comprends pas ton cf osteo a la fin, tu pourrais m'expliquer, les osteo sont aussi au dernier echelon responsabilités/qualité de vie/intérêt pour la profession? tu pourrais développer stp?
Top
Sennep
Nain-terne

Messages : 98
Enregistré : 12/07/2007
Posté le 27/11/2010 à 15:07 notnew
Concernant l'ostéopathie :

Ce n'est pas dans 5 ou 10 ans, c'est maintenant que c'est bouché. 120 étudiants /Promo / école, on est bien au dessus de ce que le marché peut absorber. Les ostéopathes ne voient pas leurs patients 2fois/semaine comme un kiné. Donc c'est un conseil d'ami : oublie cette voie si tu veux du travail.

Concernant la rémunération, elle fait aussi lieu de bien des fantasmes. Oui, les séances sont bien au dessus des tarifs secu de MG, mais au final, la plupart du temps 60% partent dans les charges, reste le brut.
Si l'on considère qu'il faut avoir un sacré paquet de patient pour en vivre vraiment, et que la majorité du temps, on est sur 45 min (avec +/- 15 min selon les ostéos), la profession ne gagne pas si bien que ça..
Après oui, forcément la profession n'est pas a plaindre pour certains non plus, mais comparons le comparable : des secteurs II spécialisés qui font une consulte en 15 minutes et prennent plus cher encore, ca existe aussi.
Top
coucourde
Doyen

Messages : 511
Enregistré : 06/07/2003
Posté le 02/12/2010 à 15:42 notnew
Les médecins aussi ont des charges...
Environ 50% aussi du montant de la consult.
Top
nino
Bizut (futur carré)

Messages : 7
Enregistré : 27/01/2010
Posté le 03/12/2010 à 13:05 puis édité 1 fois notnew

D'où ma première question :est ce que l'infirmier peut comprendre les médecin? Je ne parle pas de faire des opérations,non simplement comprendre,avoir, dans ses études,accés à des connaissances commune a celle des médcins. Et autre question,pensez vous que l'avenir puisse offrir des passerelles en médecine à l'issue d'études d'infirmier. Autrement dit est ce que je peux rattraper médecine en faisant infirmier?

Je peux peut-être t'aider un peu par rapport à tes questions sur le boulot infirmier.

ide maltraité par les toubibs? D'après mon expérience, ca dépend de toi et du toubib. Certain(e)s ide et médecins gardent en tête une hiérarchie selon laquelle les ide sont soumis aux ordres du médecin et à l'application d'une prescription.
D'autres savent qu'il s'agit d'un travail en collaboration, du coup, en t'appliquant et en bossant bien, tu n'es pas qu'un simple exécutant (rôle propre infirmier, etc...)
(Sinon, j'ai bossé quelques mois au bloc en cmf, j'ai du esquiver une ou deux fois une kocher qui volait en ma direction, parce que scialytique mal placée... Donc oui maltraitance!)

Évidement tu dois comprendre ce que tu fais. Dans un service classique, genre médecine, c'est toi qui passe du temps en chambre avec le patient, donc si tu vois des signes cliniques d'une complication, c'est toi qui doit savoir quoi observer, savoir de quoi il s'agit, savoir comment réagir et t'avancer en préparant ce que le médecin risque de prescrire. Les connaissance par rapport aux pathos sont importantes.

Par rapport aux ibod, tu es un peu plus un "exécutant", mais tu dois bien savoir ce qu'il se passe, avoir un beaucoup de connaissances. Tu dois savoir comment les interventions se déroulent, et pouvoir prévoir ce qu'il va se passer par la suite, pour pouvoir donner le bon instrument au bon moment.
J'ai vu des ibods qui instrumentent depuis longtemps le même chir, certains n'ont plus besoins de demander l'instrument, l'ibod sait quoi donner dans la main chir sans que celui-ci dise quoi que soit.

Un dernier exemple, en psy, tu as une énorme autonomie, et un rôle important vis à vis de la prise en charge. La majorité des décisions importantes sont prises en équipe, et ce que tu peux dire aura beaucoup de poids.

A ta dernière question, oui il y a une "passerelle" ou plutôt un numerus clausus particulier en P1 pour les paramédicaux (après deux ans d'expérience)

J'espère que j'ai pu t'aider, au moins un peu.
_____
ide psy
Top
oscaro
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 19/01/2011
Posté le 19/01/2011 à 14:21 notnew
concernant l'ostéopathie je ne peux que soutenir ce que dit Hernesto. Je parle en connaissance de cause : je suis parent d'un jeune ostéopathe qui a obtenu son diplôme après 6 ans d'études (sérieuses par ailleurs) et le résultat est là : depuis qu'il a commencé il voit en moyenne 4 à 5 patients par mois ! vous lisez bien par mois ! donc l'ostéopathie bien que ce soit une voie intéressante est à éviter absolument si vous voulez vivre de votre métier à l'issue de vos études : les écoles sont très chères entre 7 et 8000 € par an. Toutes ou presque ont obtenu l'agrément et pour l'instant on mélange allègrement les cursus en 3 ans et 6 ans !! La profession semble peu organisée et si cela continue ainsi mourra de sa belle mort car le flot d'osteos qui sortent tous les ans est bien trop important par rapport aux besoins. Passez votre chemin, même si on vous dit qu'il reste des régions mal pourvues!Etant concerné de prés je ne peux que déplorer cela et dénoncer les directeurs d'écoles qui ne pensent qu'à faire tourner leur boutique sans penser aux débouchés pour leurs étudiants!Pour l'instant c'est nous parents qui continuons à financer... Donc en résumé : dans l'état actuel des choses : formation sans avenir à éviter absolument. Si vous vous y lancez ce sera à vos risques et périls.
Top
GoldenHour
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 75
Enregistré : 22/08/2010
Posté le 19/03/2011 à 16:17 notnew
si tu as l'occasion de le faire fonce en Roumanie renseigne toi bien à ce sujet ta reussite depend DU TRAVAIL QUE TU AURAS fourni.

apres infirmier pourquoi pas mais bon, accroche toi à ton rêve...

pour l'osteo je suis d'accord avec Oscaro !!!!

mais bref, pourquoi pas une ecole d'ingé en biomedical ..?
_____
EVIDEMENT,ON MARCHE SUR UN FIL, CHAQUE DESTIN EST BANCAL,
ET L'EXISTENCE EST FRAGILE COMME UNE VERTEBRE CERVICALE.
Deux ans de Droit et une reconversion en Médecine !
Top
DR DREK RAMORE
Jeune Carabin

Messages : 13
Enregistré : 16/02/2011
Posté le 19/03/2011 à 18:00 notnew
Les gens me font rire tu crois tu vas comme ca en ROUMANIE...
premièrement faut avoir les moyens d'y aller..
secondo il devienne de plus en plus sélectif et ouai meme en roumanie...
ET enfin faut avoir la force de caractere pour..LOIN DE TOUT, pas mal on vite déchanté!!
Top
lillois32
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 68
Enregistré : 26/02/2011
Posté le 19/03/2011 à 18:15 notnew
Salut!

-Je plussoie totalement pour l'ostéo, c'est archi bouché. Et toi qui semble aimer la physiopathologie et la thérapeuthique tu risques d'être déçu des principes et fondements "énérgetiques" de l'ostéopathie.

-Pour la roumanie ça peut être le bon plan: tu fais ton externat là bas, tu passes l'internat en france, tu auras Médecine Générale (sûrement accessible avec le niveau hongroie), tu te remets à niveau pdt ton internat et tu passes le DESC Urgences.
Top
GoldenHour
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 75
Enregistré : 22/08/2010
Posté le 19/03/2011 à 20:51 notnew
@ DR DREK RAMORE : je me suis permise de lui dire de foncer en Roumanie s'il en a l'occasion etant moi-même candidate pour l'année 2011/2012
Et je pense qu'ici-même tout le monde sait que ce n'est pas donné à tous alors pas la peine de le REpreciser, la personne qui a posté ce topic n'aurai pas envisagé cette solution dans sa liste s'il n'en n'avait pas les moyens.
_____
EVIDEMENT,ON MARCHE SUR UN FIL, CHAQUE DESTIN EST BANCAL,
ET L'EXISTENCE EST FRAGILE COMME UNE VERTEBRE CERVICALE.
Deux ans de Droit et une reconversion en Médecine !
Top
Mattou
Bizut (futur carré)

Messages : 9
Enregistré : 17/11/2010
Posté le 19/03/2011 à 21:07 notnew
effectivement je ne me serais pas permis de dire cela si je n'étais pas disposer a y aller, cependant, il faut effectivement préciser que le cout n'est pas seulement financier, il est aussi psychologique.
et c'est la raison pour laquelle j'ai décidé de me lancer dans infirmier, et dans 5 ans, de retenter médecine, pourquoi?
parce que je ne contenterais pas de faire médecin généraliste si j'y arrivais et mon double echec m'ayant déjà bien entamé, je ne me sens pas de partir en roumanie pour 6 ans si ce n'est plus (j'y serais allé si qqun était partie avec moi, mais je suis seul donc non).
je passe le concour infirmier d'ici 3 jours, et j'espère l'avoir.
merci pour tout vos conseils, je n'hésiterais pas a vous re solliciter.
Top
GoldenHour
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 75
Enregistré : 22/08/2010
Posté le 19/03/2011 à 21:44 notnew
Je pense sincerement qu'il s'agit de la decision la plus sage ! En esperant que tu te plaises en infi et que tu obtiennes ta paes dans 5 ans ! ca va passer vite...
Bon courage pour le concours d'infi!
_____
EVIDEMENT,ON MARCHE SUR UN FIL, CHAQUE DESTIN EST BANCAL,
ET L'EXISTENCE EST FRAGILE COMME UNE VERTEBRE CERVICALE.
Deux ans de Droit et une reconversion en Médecine !
Top
Lasiurus
Jeune Carabin

Messages : 16
Enregistré : 15/04/2011
Posté le 16/04/2011 à 14:42 notnew
Alors, ce concours infirmier ?

Je pense également que tu as fait le bon choix.
L'osthéopatie, mieux vaut pas. D'une part, c'est de plus en plus décrié & controversé (à raison je pense, mais c'est un autre débat), d'autre part, pour pouvoir trouver les clients & en vivre confortablement, il faut reprendre le commerce de quelqu'un et avoir un certain nombre de pistons, sinon c'est mort.

Roumanie est une solution plus crédible je pense.
Il faut faire attention à ce qui se dit à la télé, TF1 & Co.
Ils racontent que c'est une solution pour ceux qui ont du fric, qu'en gros t'achète ton diplôme, que les cours sont au rabais, etc... C'est des conneries.
Les cours, les profs et les bâtiments ont en gros le même niveau qu'en France, et la sélection est loin d'être si facile que ça.
Top
Aller en haut • 13 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter