logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Osteopathie VS Medecine: Round One, FIGHT!!!!!!!!!

Aller en bas • 243 réponses • 13 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13
doc bonobo
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 88
Enregistré : 19/01/2005
Posté le 04/08/2005 à 11:02 notnew
Bonjour,
Parce que, si les gens voient l'osteo c'est parce qu'ils ont mal, en 6 ans d'exercice je n'ai jamais vu quelqu'un qui se plaint que son omoplate droit bouge moins bien que la gauche. Et après, il se sent bien, parce qu'il a moins mal et rien d'autre ! et il est content smilies

bon manifestement y avait un malendentu...mea culpa


Dommage aussi qu'on ne connait pas ta profession ni ce que tu faits.

étudiant!(4 ans de fac et la 2ieme annee en osteo) smilies


En tout cas moi, j'ai l'avantage de dit ce que j'ai fais. J'ai des malades réels à qui j'ai faits des trucs et qui m'ont payé( même très bien par rapport à d'autres ) Ce sont des cas vécus dans mon cabinet.

c'est la moindre des chose.


Je ne critique pas l'ostéopathie, parce que j'en faits partie, mais j'ai mis en doute les théories qui n'ont aucun fondement du genre "Posons la main sur le rachis pour déceler les flux du LCR , ou sur le crane pour sentir la mobilité et en déduire la patho". smiliessmilies

je suis bien d'accord avec toi. mais ça c'est une PARTIE des osteopathes..c'est bien la le probleme y a un almagame.
Je suis pas d'accord pr le crânien, je ne pense pas que la "mobilite" (c plus de la flexibilite) crânienne soit utilisee comme signe clinique "majeur" c juste un indice..(je developpe pas car je n'ai pas encore vraiment aborde cette partie dans mon cursus)


Pour moi l'osteopathie est un ensemble de technique manuel dont je ne peux pas expliquer le mécanisme ( j'ai quand même une certaine idée mais je dis que je ne sais rien lorsque je n'as pas de preuve ou d'étude valide).
Ces techniques me semblent efficaces parce que les gens sont soulagés, reviennent, m'envoient leur famille, leur collegues... et j'en faits une vingtaine par semaine et le meilleur de tout et qui ne gate rien: je suis tres tres bien payé.

je trouve que tu a le merite d'etre honnete quand tu dit que tu ne sais pas explique..smilies...bcp de medecin mettrait ça sur le compte de l'effet placebo, et non sur l'efficacite de la manip osteo.
Tu es donc un peu un simple "craqueur" si tu ne sais pas explique le pkoi de ton acte?

lool pour les 20 patients par semaine, il y a des voyants qui font bcp plus de "clients" c'est pas pour autant qu'ils sont efficaces..


Ces fameux techniques n'appartiennent à personne et qui existent depuis la nuit des temps ( l'exemple type ce sont nos rebouteux des villages )
Mes maitres sont des médecins, mais peu importe qui ils sont,ils m'ont appris des techniques dont ils ont reçues de leur ainés etc etc....


c'est bien mysterieux ("nuit des temps", "maîtres").C'est un peu faire preuve de langue de bois quand tu dit que ces techniques "appartiennent a personne" ?
Dans vos DIU d'osteo on vous dit jamais "telle manip" a etait mise au point par "un tel" ?
c'est etonnant pour un enseignement medical qui se doit d'etre referencé..
les techniques que vous utilisez elles ont fait le sujet d'etudes cliniques (je parle pas de ton experience personnel)?? (c pour ma culture perso smilies)




Mais c'est pour que les étudiants connaissent un peu mieux l'ostéo, parce que dans mon cabinet, et c'est quotidien, il y a des gens qui souffrent depuis des mois et même des années des maux curables, qui ont effectué un véritable parcours combattant entre rhuma, neuro, généraliste avec parfois quelques trous dans l'estomac.

oui ça existe malheureusement.."ben monsieur y a rien sur la radio" "c'est dans votre tête"..smilies



J'aime les critiques mais pas à moitié.

desole si c'est passé pour de la critique (rien de personnel)..c juste une difference d'opinion

[Edité le 04/08/05 par doc bonobo]

[Edité le 04/08/05 par doc bonobo]

[Edité le 04/08/05 par doc bonobo]
_____
Une fois que le dentifrice est sorti du tube, il est difficile de l'y faire rentrer !


Top
doc bonobo
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 88
Enregistré : 19/01/2005
Posté le 04/08/2005 à 11:22 notnew

Parce que les os de la base du crane sont articulés évidemment.
Ce sont des synartroses de type synchondroses et qui deviennent des synostoses par calcification.

Alors que l'articulation temporo mandibulaire est une articulation synoviale sphéroide; une énarthrose

salut yop yop

j'ai un peu de mal a comprendre ce que tu cherche a demontre.smilies je vais essayer quand même smilies

je ne refute en aucun cas ce que tu dit a propos des calcifications ( ni ton apartheid sur l'ATM) etc...
même si il y a calcification ça n'empeche pas que les os du crâne (pas tous, mais pas que ceux de la base du crâne non plus) sont plus ou moins "mobiles" entre eux (encore la je prefere le terme de "flexibles"), comme le dit talusquondit le crâne subit des tensions mécaniques (mastication, choc, etc..) or si il n'y avait pas de zones "mobiles" ou "flexibles" ces contraintes mécaniques ne pourrait pas être répartis ou absorbé. c'est purement de la bioméca..

[Edité le 04/08/05 par doc bonobo]

[Edité le 04/08/05 par doc bonobo]
_____
Une fois que le dentifrice est sorti du tube, il est difficile de l'y faire rentrer !


Top
Mg-osteo
Nain-terne

Messages : 99
Enregistré : 06/01/2005
Posté le 04/08/2005 à 12:59 notnew

c'est bien mysterieux ("nuit des temps", "maîtres").C'est un peu faire preuve de langue de bois quand tu dit que ces techniques "appartiennent a personne" ?
Dans vos DIU d'osteo on vous dit jamais "telle manip" a etait mise au point par "un tel" ?

Tout a été dit rien à ajouter
Juste pour signaler " nuits des temps" = ça ne date pas d'hier smilies

"Maître" c'est une marque de respect envers l'enseignant qui m'a transmis le savoir. A chacun son éthique smilies

Pas d'études cliniques valides. Donc je me contente de faire des gestes efficaces pour un nombre de patho limitées et rien d'autres.
( comme j'ai déjà dit "gestes efficaces mais non validés " alors qu'est ce qu'on fait. smilies

"Cracqueur" ou pas, du moment où les gens sont soulagés, vraiment soulagés !!

Encore une fois A chacun...son ego... smilies
_____
Médecin-Osteo DIU Médecine Manuelle Ostéopathie


Top
yopyop
Doyen

Messages : 565
Enregistré : 09/08/2004
Posté le 04/08/2005 à 13:03 notnew
non mais franchement t'as déjà vu un crane sec? c'est pas possible


Et en plus dans le site de référence que tu as donné lol il est dit qu'il n'y a pas d'articulation dans les os de la base du crane héhé

C'est pour celà que j'ai écrit mon dernier poste que rapport avec l'apartheid?

c'est pourtant des définitions anatomiques

Les jointures des os de la base du crane sont des synartroses de type synchondroses et qui deviennent des synostoses par calcification

Elles sont donc immobiles. C'est la définition d'une synartrose

Et l'articulation temporo mandibulaire est une articulation synoviale sphéroide; une énarthrose.


Ca sert a rien de parler dans le vent, il faut d'abord connaitre un peu l'anatomie et les termes anatomiques


[Edité le 04/08/05 par yopyop]
Top
talusquondit
Jeune Carabin

Messages : 14
Enregistré : 02/08/2005
Posté le 04/08/2005 à 15:24 notnew
Tout ce que je constate, c'est qu'on lit dans les livres d'anatomie (Rouvière, Bouchet/cuillerret, Testut...)une description des surfaces articulaires craniennes (entre les os du crâne et de la face également).

Tu te focalises sur la voute crânienne...Le crâne ne se résume pas à la voute...

Je comprends que tu puisses mettre en doute la théoeire "MRP" car moi même,je m'oblige à expliquer que ce n'est qu'une théorie!

Mais il ne faut pas tout confondre!!

La micromobilité des os du crâne a été mesurée...Tu peux appeller ça, "flexibilté" si tu veux...
Mais au final, on comprend que le crâne doit être libre de toutes tensions (fasciales, musculaires...) pouvant perturber la biomécanique du patient...

Je travaille avec de nombreux dentistes et orthodontistes, et je t'assure qu'ils constatent tous les jours les apports de l'ostéopathie dans leur traitements dentaires...
Aussi bien dans l'amélioration des résulats du traitement que dans la diminutions des effets secondaires (troubles de la vue, céphalées, troubles de l'équilibre...).

Vous êtes en train de vous acharner sur une théorie où tous les ostéopathes reconnaissent que ce n'est encore qu'une théorie!!!

Nous n'avons jamais affirmé que la théorie MRP était validée!!!

Nous sommes en train de parler de micromobilité crânienne et de rien d'autre...

Ensuite, tu parles de douleur et uniquement de douleur...

As tu pris le temps de réfléchir à ce qu'était une douleur...

Quel est son principe de manifestation, les causes possibles, pourquoi elle présente une si grande variété d'expression...

Tu n'as jamais eu de patients qui sont venus te voir pour des "blocages" (ou restriction de mobilité) sans aucune douleur ???

Quand tu travailles avec un post op, comment fais tu si tu te bases que sur sa douleur???

Même tes confrères médecins reconnaissent que la douleur ne peut être considérée comme un critère objectif ou de pronostic!!!

Si tu penses que d'exécuter des manipulations "ostéoarticulaires" sans connaitre (ou au moins avoir essayé de comprendre)leur mode d'action, leur but, leur principes...est une bonne chose, je pense que tu prends un gros risque!!!

En effet, du coup, tu ne peux pas prendre conscience des possibles effets secodaires dus à la technique employée...

Nous avons chacun notre pratique et tant mieux car celà permet d'offrir un grande diversité thérapeuthique aux patients et donc ça permet de répondre à un grand nombre de demandes différentes...

Mais, pratiquer une science et un art comme l'ostéopahie en critiquant ses fondements, je ne compredns pas trop ce que tu cherches ??

Tu dois être frustrer de pratiquer une thérapeutique que tu ne peux expliquer à tes patients...

Cordialement
A+
Top
talusquondit
Jeune Carabin

Messages : 14
Enregistré : 02/08/2005
Posté le 04/08/2005 à 15:48 notnew
Juste une précision, je viens de constater que sous mon pseudo apparait "jeune carabin", je ne sais pas pourquoi et je voudrai préciser que je ne suis pas étudiant en médecine, je suis ostéopathe DO...

J'espère que ça n'enlève en rien l'autorisation pour moi de continuer à communiquer sur ce forum qui reste trés intéressant malgré les différences de point vue (et justement par ces différences...)

A+
Top
yopyop
Doyen

Messages : 565
Enregistré : 09/08/2004
Posté le 04/08/2005 à 16:08 notnew
Tout ce que je constate, c'est qu'on lit dans les livres d'anatomie (Rouvière, Bouchet/cuillerret, Testut...)une description des surfaces articulaires craniennes (entre les os du crâne et de la face également).

J'ai jamais lu dans le rouviere, que les os du cranes ne sont pas articulés, ou qu'ils le sont pas des jointures mobiles smilies Ou alors il faut déposer un brevet sur ta découverte, tu auras le nobel.


Tu te focalises sur la voute crânienne...Le crâne ne se résume pas à la voute...

Les os du crane dans sa totalité voute + base présentent les memes types de jointures, sauf l'ATM



La micromobilité des os du crâne a été mesurée...

Ok en terme de micromobilité, il se passe bcp de chose quand on parle de micro.
Mais toi tu parles de clinique et donc de macro.

Si tu arrives à percevoir un micro déplacement de l'ordre du millieme de milimètre en clinique, moi je dis chapeau smilies
Top
Cordura
Ministre de la Santé

Messages : 4029
Enregistré : 08/01/2003
Posté le 04/08/2005 à 16:18 notnew
Le sujet de ce post porte bien son nom ...

Top
chatouille
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 780
Enregistré : 21/06/2004
Posté le 04/08/2005 à 17:18 notnew
La dénomination sous ton pseudo dépends du nombre de messages que tu as posté cf la FAQ suivante
_____
C'est justement la possibilité de réaliser un rêve qui rend la vie intéressante
Paulo Coelho

Dino Powaaaa :)
Top
Mg-osteo
Nain-terne

Messages : 99
Enregistré : 06/01/2005
Posté le 04/08/2005 à 20:31 notnew
Bon !

Si je m’interdit de dire n’importe quoi, donc à plus forte raison je ne me permets pas de faire n’importe quoi non plus.

Et si je dis que je ne peux pas expliquer le mécanisme c’est parce ce qu’on dit ne me satisfait pas.

Exemple : Un torticoli cervical avec rotation droite douloureuse et très limitée, mais la rotation gauche est relativement libre. Donc après quelques rotations gauches avec contraction isométrique j’arrive à lever partiellement le blocage droit. Donc pourquoi ? grâce à des périodes réfractaires entre 2 rotations ? ces périodes réfractaires sont très courtes ! autre explication la contraction isométrique des muscles antagoniques ( rotation gauche) modifie le mécanisme réflexe des muscles agonistes ( rotation droite ) comment prouver l’existence de ce mécanisme et en quoi s’est faite la modification ? .
Réponse : je ne sais pas. Alors que faire ! j’attend les réponses ou continuer à travailler et dire « je ne sais pas ».

Bien entendu je ne dis pas aux malades
" Mr ou Mme allongez vous sur la table, je vais tourner votre tête à gauche puis à droite, je ne sais pas pouquoi mais ca va faire "crac crac" et vous serez soulagé ? ? smilies

Bien sûr comme je suis médecin, et si je ne sais pas le mécanisme intime de ce que je fais, je connais parfaitement que la rotation forcée peut transformer une simple insuffisance basilaire en un syndrome de Wallenberg donc prudent et examen clinique soigneux pour éliminer cette fameuse insuffisance.

De même si je ne sais pas comment "la rotation forcée en cyphose en décubitus latéral gauche" peut enlever le « DIM » L3-L4 (DIM = dérangement intervertebral mineur de chez Maigne) je sais très bien examiner le malade pour ne pas transformer une sciatique banale en une sciatique paralysante !
Voilà rassurés
(Attention ce sont des exemples d’illustration aucune suite ne sera donné aux éventuelles critiques ).

Quelqu'un a une explication smilies

Frustré ? Non ! mon but c’est de soigner, et ils sont contents objectif atteint ! et Heureux smilies

En ce qui concerne la douleur je suis parfaitement capable de distinguer une dorsalgie d’un myélome avec atteinte osseuse (cas vécu) de celle qu’on peut soigner par l’ostéo. ( Encore un privilège de médecin !)
Non je ne suis pas un kamikaze.

Non je ne critique pas le fondement de l'osteopathie mais les soi-disant fondements ( nuances ).

Bien sur chacun voit midi à sa porte !

C'est déjà dit, l'osteo, pour moi,c'est un ensemble de techniques qui m'apportent des solutions pour un certain nombre de problème.


[Edité le 07/08/05 par Mg-osteo]
_____
Médecin-Osteo DIU Médecine Manuelle Ostéopathie


Top
doc bonobo
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 88
Enregistré : 19/01/2005
Posté le 04/08/2005 à 23:01 notnew
yoyo truc


non mais franchement t'as déjà vu un crane sec? c'est pas possible
Et en plus dans le site de référence que tu as donné lol il est dit qu'il n'y a pas d'articulation dans les os de la base du crane héhé

un crâne sec ça differe d'un crane "in vivo".
Peut tu me montre le "post" ou JE donne un site de reference pour une quetion anatomique? ça m'interesse! le seul site dont j'ai parle c'etait un forum..



Les jointures des os de la base du crane sont des synartroses de type synchondroses et qui deviennent des synostoses par calcification
Elles sont donc immobiles. C'est la définition d'une synartrose
Et l'articulation temporo mandibulaire est une articulation synoviale sphéroide; une énarthrose.

oui c'est pour ça que je parle d'osteo "cranienne" surtout pour les jeunes enfant (avant la calcification) et que je disais que c'etait difficile a percevoir chez une personne plus de 25 ans (sauf dans cas precis).


Ca sert a rien de parler dans le vent, il faut d'abord connaitre un peu l'anatomie et les termes anatomiques

je parle pas DANS LE VENT puisque tu reponds..smilies

[Edité le 05/08/05 par doc bonobo]
_____
Une fois que le dentifrice est sorti du tube, il est difficile de l'y faire rentrer !


Top
-Dragon-
Chef des sévices

Messages : 342
Enregistré : 03/04/2005
Posté le 05/08/2005 à 22:18 notnew
Tu nous fais un acte d'ostéopathie sur ta photo là doc bonobo ? smilies
_____
Interne Cardio
Top
doc bonobo
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 88
Enregistré : 19/01/2005
Posté le 05/08/2005 à 22:58 notnew
oui..et c 45 euro la consult smilies
_____
Une fois que le dentifrice est sorti du tube, il est difficile de l'y faire rentrer !


Top
Mg-osteo
Nain-terne

Messages : 99
Enregistré : 06/01/2005
Posté le 09/08/2005 à 00:17 notnew
Bonjour,

Dans ces derniers posts, on parle souvent de théories et de techniques
Pour vous donner une idée de ce que c’est, je vous rappelle.

Dans les thérapies manuelles, à quelques détails mineurs près, la plupart des écoles utilisent la - Même Technique Manipulatrice - .

Pour les théories qui servent aussi à déterminer l’action : ( résumé )

Les « chiropractor » pensent que les dysfonctionnements constatés sont dus aux « sub-luxations » décelées au niveau du rachis dont la correction se fait par des « ajustements » au niveau rachidien d’où l’examen radiologique très poussé chez les « chiro ».

Pour Robert Maigne ( la plupart des DIU ) c’est la « Non Douleur » et le « Mouvement Contraire à la Douleur » ( la manipulation se fait dans la direction non limitée par la douleur ) et le concept de « DIM » ( Dérangement Intervertebral Mineur ) qui se manifeste par les « Cellulo-Téno-Myalgiques » ce sont des douleurs révélées par les « Pincer Rouler » et la palpation douloureuse du rachis entre autres.

Pour les ostéo ( Still ) c’est la restriction des mouvements relatifs au côté opposé ( rotation droite par rapport à gauche ) qui détermine la « lésion ostéopathique » et la manipulation se fait dans le côté limité pour vaincre la restriction. Les français ont ajouté « Cranio-Sacré » la « Viscérale » que la plupart des ostéo étrangers ignorent . ( la limitation des mouvements dans le crâne avec le fameux MRP, ou des viscères crée le désordre d’où correction ).

Les « étiopathes »
( désolé ! je n’ai rien compris , c’est trop fort pour moi smilies )

Et nos rebouteux des villages : Rien , ça s’apprend oralement et hop ! ( sans
théorie ils ne seront jamais ostéopathes, les pauvres ! smilies )

Et l’efficacité ?
Bien sur ca marche dans les mêmes dysfonctionnements ( les ostéo ne soignent pas les maladies smilies )

Voilà à méditer !!! smilies


[Edité le 09/08/05 par Mg-osteo]
_____
Médecin-Osteo DIU Médecine Manuelle Ostéopathie


Top
doc bonobo
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 88
Enregistré : 19/01/2005
Posté le 09/08/2005 à 10:41 notnew
Bonjour,

Pour les ostéo ( Still ) c’est la restriction des mouvements relatifs au côté opposé ( rotation droite par rapport à gauche ) qui est la cause de la « lésion ostéopathique » et la manipulation se fait dans le côté limité pour vaincre la restriction. Les français ont ajouté « Cranio-Sacré » la « Viscérale » que la plupart des ostéo étrangers ignorent . ( la limitation des mouvements dans le crâne avec le fameux MRP, ou des viscères crée le désordre d’où correction ).

Bonjour,

il a des petites precision à faire:
- l'osteopathie a "évolué" depuis still (heureusement).
- il ne faut pas faire de generalité sur les établissement qui enseignent l'ostéopathie car il y a de grandes divergences parfois, par ex mon ecole n'enseigne ni le MRP, ni le CRANIO SACREE, ni ce qu'est une "lésion ostéopathique" (on utilise que des termes médicaux référencés).
- on fait pas de généralité sur l'etio d'une patho en disant tient c'est dut a une restriction des "mouvements relatifs au coté opposé"..smilies (se serait un peu trop facile).

voila smilies

[Edité le 09/08/05 par doc bonobo]
_____
Une fois que le dentifrice est sorti du tube, il est difficile de l'y faire rentrer !


Top
Phoenix
Nain-terne

Messages : 127
Enregistré : 16/06/2004
Posté le 12/08/2005 à 14:48 notnew
Slt,
alors après avoir rattrapé mon retard en lisant ces quelques pages, je me permets de donner ma vision de l'ostéopathie :
_ une profession réglementée par l'Etat français et non pas au bon vouloir des écoles
_ un programme commun a toutes les écoles, fixé par l'Etat en concertation avec toutes les parties et en enlevant toutes les matières "métaphysiques" et non prouvées scientifiquement
_ une profession PARAMEDICALE et non médicale, du même type que les kinés par exemple
_ une profession intégrée dans le parcours de soins, on irait voir un ostéo après avis de son médecin traitant, logique!
_ pas de doctorat, il ne faut pas en faire trop quand même!
_ pas de droit de prescription, et surement pas de radio, on nous apprend déjà à limiter les examens complémentaires et notamment les expositions aux rayons ionisants, ce n'est pas pour qu'une autre profession fasse tout le contraire!

Voila, en tout cas pour moi si l'ostéopathie serait de ce type je n'aurais aucun problème avec cette profession, mais pour l'instant c'est loin d'être çà!
Bon, alors maintenant j'attends vos réflexions sur cette vision des choses!
_____
"Si l'union fait la force, la force n'a jamais fait l'intelligence" Pierre Desproges


Top
Trisk
Jeune Carabin

Messages : 25
Enregistré : 28/01/2005
Posté le 26/08/2005 à 02:55 notnew
Salut Phoenix,

en théorie, tes propositions ne sont pas mal du tout..
Mais en pratique, elles ne sont pas acceptables par les ostéos...
Je m'explique avant la déferlante...

Si les ostéos deviennent paramédicaux, dépendant des médecins généralistes (donc en 2e intention), il faut que les généralistes connaissent les champs d'applications de l'ostéo, et acceptent que ces techniques soient efficaces et que les théories ostéopatiques sont fondées...

Et, étant donné la hauteur des débats sur ce forum d'étudiants... je n'ose pas imaginer le temps qu'il faudra pour que l'ensemble des médecins intègrent l'ostéopathie dans le cursus médical "normal" !

C'est en partie pour cette raison que les ostéos refusent d'être des paramédicaux de 2e intention !!

De plus, il n'est pas conseillé d'attendre un trouble fonctionnel pour consulter un ostéo... au contraire, 1 à 2 séances par an pour rééquilibrer le corps (ou plutôt pour limiter les blocages, pour éviter de paraitre "ésotérique") est préférable à un traitement au long cours... surtout avec l'ostéo...
Et ça, de nombreux patients le savent déjà...

Les ostéos ne demandent pas non plus à être remboursés par la sécu... même si il parait évident que ce sera nécessaire mais seulement après validation d'études sur l'efficacité des traitements par les autorités compétentes, et ce, pour une meilleure équité des soins !

Donc dans un 1er temps :
sortie des décrêts encadrant la formation des ostéos, et leur formation continue, recensement via ces critères sur des listes départementales via les assoc professionnelles, voire même création d'un ordre.
Les ostéos continueront alors à prodiguer leurs soins mais au moins les patients seront certains qu'un ostéo est parfaitement formé !

2e temps, sans doute dans plusieurs années :
Validation des techniques, des théories par l'ANAES et validation d'études qui prouveront l'efficacité de l'ostéopathie.
Intègration complète de l'ostéo dans le cursus médical.. voire même formation des ostéos dans les universités !

Mais ceci n'est que la vision d'un simple étudiant smilies

PS : on ne peut pas changer le titre de cette discussion.. parce que personnellement, je ne vois pas pourquoi médecins et ostéos devraient combattre les uns contre les autres !!!!!

[Edité le 26/08/05 par Trisk]
Top
Quark
Désagrégé de médecine

Messages : 236
Enregistré : 01/05/2004
Posté le 26/08/2005 à 04:12 notnew
Disons que le passage chez le medecin permettrait d'eliminer les grosses pathologies que l'osteo ne sait pas diagnostiquer. Une sorte d'assurance tant pour le medecin que pour l'osteo.

Quant au connaissance du champ d'application de l'osteo il doit être envisageable d'integrer cette partie dans le cursus de medecine G, apres tout les medecin connaissent bien les domaines d'application des soins de kine, il n'est pas inenvisageable qu'il reçoivent une formation dans ce sens concernant l'osteo.


Enfin moi je dis ça...
_____
" Labor improbus omnia vincit "
"Un travail acharné vient à bout de tout"

Ambroise Paré citant Virgile (ce qui prouve bien son manque d'imagination)
Top
doc bonobo
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 88
Enregistré : 19/01/2005
Posté le 26/08/2005 à 08:25 notnew
hello

Disons que le passage chez le medecin permettrait d'eliminer les grosses pathologies que l'osteo ne sait pas diagnostiquer. Une sorte d'assurance tant pour le medecin que pour l'osteo.

si l'osteo ne sait même pas faire un diagnostic d'exclusion correct pour les pathos sur lesquelles il ne doit pas intervenir il y a un gros soucis intellectuel la..smilies

_____
Une fois que le dentifrice est sorti du tube, il est difficile de l'y faire rentrer !


Top
Trisk
Jeune Carabin

Messages : 25
Enregistré : 28/01/2005
Posté le 26/08/2005 à 21:54 notnew
Salut Quark,
en effet, ce serait possible
mais il y a encore trop de réticences au niveau de l'Ordre des médecins et des médecins-conseils des pouvoirs publics (ANAES, DGS, commissions Santé,...) pour envisager une solution comme celle-ci à court terme !!!

Ensuite, ok pour les étudiants qui pourraient "apprendre" les champs de l'ostéopathie...
Mais les médecins en exercice, ça ne se ferait pas en 1 an, ni même en 10 ans...
De nombreux médecins sérieux utilisent leur obligation de formation pour augmenter leurs connaissances. Crois-tu que les champs d'application de l'ostéo seraient leurs priorités ?
j'en doute fort.. et je ne les blame pas... je préfère qu'ils continuent à être au top dans leur domaine smilies
Quant aux moins sérieux, je n'en parle pas smilies
Top
Aller en haut • 243 réponses • 13 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13
livreslivrescontactspublicationstwitter