logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Osteopathie VS Medecine: Round One, FIGHT!!!!!!!!!

Aller en bas • 243 réponses • 13 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13
Mg-osteo
Nain-terne

Messages : 99
Enregistré : 06/01/2005
Posté le 27/08/2005 à 09:42 notnew

si l'osteo ne sait même pas faire un diagnostic d'exclusion correct pour les pathos sur lesquelles il ne doit pas intervenir il y a un gros soucis intellectuel la..smilies

NON !ce n'est pas un soucis intellectuel C'est simplement un problème de comptétence, a- t- on ou non la formation nécessaire et suffisante.


Ensuite, ok pour les étudiants qui pourraient "apprendre" les champs de l'ostéopathie...
Mais les médecins en exercice, ça ne se ferait pas en 1 an, ni même en 10 ans...

Rappelons qu'il y a 15 Facultés de Médecine préparent le DIU Médecine manuelle - Osteopathie ( DIU signifie diplôme reconnu par conseil de l'ordre et que le médecin peut en faire mention sur leur plaque )
Et il y a pas mal de services de CHU où on pratique la manipulation, pas sous le nom propre de l'osteopathie, par exemple à l'hotel Dieu de Paris service de médecine physique de JY Maigne ou à Strasbourg de Vautravers ou encore à Bichat ....
Et il parait ( sous réserve ) qu'on aura bientôt un DECS ( source officieuse Ostéo de France )

De tout facon, a travers ces posts plus ou moins polémiques en fonction des intérêts ou convictions de chacun, il reste quelques choses d'utile pour nos futurs confrères. smilies
_____
Médecin-Osteo DIU Médecine Manuelle Ostéopathie


Top
Xela
Interne

Messages : 110
Enregistré : 29/07/2005
Posté le 30/08/2005 à 19:34 notnew
Nous sommes bien loin de tout connaître sur la médecine et beaucoup de choses nous échappent encore... il ne faut pas exclure certaines pratiques simplement parce que ça ne correspond pas à ce qu'on nous apprend. Les gens se tournent de plus en plus vers ces nouvelles méthodes thérapeutiques et il faut se demander pourquoi.
Par contre, certains "ostéopathes" font beaucoup de mal à la profession: genre favoriser la circulation du LCR seulement en posant les mains au-dessus du patient...je veux bien croire beaucoup de choses mais quand même. smilies
Par hasard, est-ce que le cassis à des propriétés particulières? Un "ostéopathe" en conseillait à ses clients. smilies
_____
"C'est une chose extraordinaire que toute la philosophie consiste dans ces trois mots : je m'en fous" Montesquieu


Top
OstéO
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 87
Enregistré : 27/09/2003
Posté le 02/09/2005 à 23:44 notnew
essais tu verras bien...
Top
Xela
Interne

Messages : 110
Enregistré : 29/07/2005
Posté le 06/09/2005 à 11:48 notnew
Déjà essayé, mais avec du vin blanc... c'est pas l'effet du cassis qu'on ressent! smilies
_____
"C'est une chose extraordinaire que toute la philosophie consiste dans ces trois mots : je m'en fous" Montesquieu


Top
OstéO
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 87
Enregistré : 27/09/2003
Posté le 06/09/2005 à 19:25 notnew
Alors effectivement l'ostéo a du se planter...smilies
Top
Mr Pink
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 66
Enregistré : 04/07/2004
Posté le 09/09/2005 à 22:54 notnew
salut.
Je ne suis pas sur que les medecins soient bien informés des pratiques de kinésithérapie, à la lecture des ordonnances on ne peut qu'en douter. Alors pour l'ostéo...
Top
Trisk
Jeune Carabin

Messages : 25
Enregistré : 28/01/2005
Posté le 10/09/2005 à 16:15 notnew
Pour répondre à Xela, la phytothérapie ou l'utilisation du cassis ne fait pas partie des enseignements des écoles d'ostéos...
Donc ne faisons pas d'un cas particulier une généralité smilies

Ici, un "ostéo" t'a proposé cela... ailleurs, un "médecin" va te demander de boire du vinaigre... je considère ce genre de conseil comme "très personnel" de la part de ces 2 praticiens... je ne crois pas qu'on explique en médecine l'utilisation du vinaigre en tant que médoc smilies

Top
DuskyJewel
Bizute (future carrée)

Messages : 8
Enregistré : 17/09/2005
Posté le 17/09/2005 à 18:07 notnew
Roo la la, moi ca me catastrophise ces histoires où tout le monde confond les différentes ostéopathies, bon c'est pas évident elles se font toutes appeler pareil!!
Il y a d'abord l'ostéopathie des charlatans, entre guillemets,puisque ca reste au jugement de chacun (mais personnellement je ne suis pas sure que lorsqu'un bébé dort mal la nuit, la magnétisation des os de son crâne soit une bonne solution: l'important là dedans c'est que les parents aient pris en compte le probleme, et qu'ils cherchent une solution) ;
ensuite il ya l'ostéopathie dont parle le premier message, dont on fait les études environ cinq ans: je n'ai rien à en redire, mais je n'ai pas de compliments non plus;
et enfin, et c'est la seule ostéopathie à laquelle j'accorde du crédit, celle que l'on étudie en tant que spécialité aprés 8 ans des études de médecine générale (ou des 10 ans avec déja une spécialisation): au niveau médical, il s'agit de faire "craquer les os": en réalité ce qu'il se passe, c'est que les douleurs pour lesquelles les gens vont consulter les ostéopathes sont toujours des douleurs musculaires (d'ou l'intérêt de consulter un ostéopathe formé à la médecine qui vérifie que la douleur au genou n'est pas une crise de goutte!); et ces douleurs musculaires sont dues à des contractions, elles-mêmes dues à des légers décalages au niveau des articulations, que l'ostéopathe va remettre en place, avec un petit claquement sec à la clé, d'où le délai necessaire pour que le muscle se décontracte par la suite et que la douleur disparaisse. Par exemple qu'elqun se plaint d'un douleur au gros orteil, et l'ostéopathe vous dit que c'est parce que votre cou est bloqué: en fait cette crispation là entraine une série d'autres contractures, mises en place pour que le corps trouve un équilibre global, qui peuvent entrainer, si la facon de marcher différe, une douleur au gros orteil: c'est une caricature mais tout est dans la meme veine.
L'important dans l'ostéopathie est l'étude de la médecine et je n'en démords pas: exemple véridique: un homme vient consulter son médecin général et ostéopathe pour une douleur au cou: palpation: nan je ne touche à rien, je préfère faire un examen complémentaire: bingo: tumeur au cerveau!
Voila c'était juste pour dire...
_____
take it easy baby, take it as it comes, don't move too fast if you want your love to last...


Top
Mg-osteo
Nain-terne

Messages : 99
Enregistré : 06/01/2005
Posté le 19/09/2005 à 13:15 notnew
Complément d'information

Point de vue
Une introduction de l'osteo pour les étudiants de médecine à Paris V
http://www.educ.necker.fr/cours/medecinegenerale/med_alter.pdf

Commentaires
Vision basée sur les notions " Tissu-musculo-articulaires ", très éloignée des concepts revendiqués (non vérifiés) par l'ostéo non médical.

Bonne lecture smilies
_____
Médecin-Osteo DIU Médecine Manuelle Ostéopathie


Top
Trisk
Jeune Carabin

Messages : 25
Enregistré : 28/01/2005
Posté le 22/09/2005 à 12:42 notnew
Bon, on part encore dans une polémique... mais tant pis...

En ce qui concerne le viscéral, ma femme a beaucoup moins de soucis digestifs depuis qu'elle est suivi en ostéopathie.
Depuis qu'elle a subi 6 opérations (laparotomies) il y a 10 ans, je l'emmenai 2 à 3 fois par an aux urgences pour une suspicion d'OIA... depuis qu'elle est suivi et surtout que je pretique les tech ostéo, ça fait 3 ans, nous n'y sommes plus allés...
Alors oki, un cas (voire même des cas) ne sont pas une démonstration scientifique... M'enfin, elle est satisfaite comme ça... et vous pouvez oubblier l'effet placebo.. parce que si cet effet marche sur les adhérences et l'hypomobilité du TD,...

Maintenant, l'ostéopathie en est au même point que d'autres "médecines non allopathiques", telle que l'homéopathie, elle n'est pas reconnue et donc elle ne peut pas mener de recherche en milier hospitalier.. ce qui permettrait d'évaluer les techniques...
On n'est pas reconnu donc on ne peut pas expérimenter... on ne peut pas expérimenter donc on n'est pas reconnu... L'ONM s'arrange pour retarder l'échéance.. mais des études arriveront de l'étranger et la pression internationale obligera la France a reconnaitre l'ostéo...
Dommage que le blocage intellectuel de certains médecins (soit qui veulent se garder leur pré carré, soit qui ont des convictions en forme d'oeillères) empèche la reconnaissance de l'ostéopathie, pourtant reconnue par de nombreux patients et heureusement, pas mal de médecins !
Top
Camille B.
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 1282
Enregistré : 11/01/2003
Posté le 22/09/2005 à 23:44 notnew
chuis supersceptique pour l'ostéopathie mais j'avais un strabisme convergent très fort (pas juste lié à l'hypermétropie des bébés) qui s'est barré comme par magie (à la surprise des ophtalmos d'ailleurs) suite à moultes séances d'osthéopathie sur mon ptit crâne tout mou (j'avais pas un an) et je crois que des exemples comme ça yen a plein plein plein (désolée de raconter ma vie)

[Edité le 22/09/05 par Camille06-Bibi]
_____
en dernière année :)
Top
rukia
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 70
Enregistré : 20/09/2005
Posté le 23/09/2005 à 20:18 notnew
Bon, je viens de me taper les 12 pages....
je suis épuisées.

Je veux faire ostéo depuis des années, j'y crois pour avoir été suivi par un ostéo. Mais je me perdait au niveau des écoles, et j'avais pas trop confiance vu qu'il n'existait aucuns decret pour reglementer les cours, sans oublier qu'elles sont tres cheres, du coup j'ai choisis de faire d'abord kiné, puis de devenir ostéo plus tard en suivant les cours à tps partiels.
Je me retouve dc carré en PCEM1....
Pernsez vous qu'un jour les choses seront claires et nettes, ou on va laisser pd des années des gens se former sans aucunes certitudes d'avoir le bon savoir ?
Depuis 2 ans rien a avancé, ms c au programme ?
_____
"Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons tous mourrir comme des idiots" Martin Luther King
Quand on a soif d'amour il ne faut pas necessairement se précipiter sur une gourde.... quoique...

Top
Mg-osteo
Nain-terne

Messages : 99
Enregistré : 06/01/2005
Posté le 24/09/2005 à 21:11 notnew

En ce qui concerne le viscéral, ma femme a beaucoup moins de soucis digestifs depuis qu'elle est suivi en ostéopathie.
Depuis qu'elle a subi 6 opérations (laparotomies) il y a 10 ans, je l'emmenai 2 à 3 fois par an aux urgences pour une suspicion d'OIA...

L'histoire ressemble curieusement un ancien topic récemment débattu sur le magnétisme.

En fait les troubles fonctionnels se guérissent dès qu'on peut instaurer un climat de confiance entre le soignant et le soigné quelque soit la thérapie.

Ils font partie des troubles psycho-somatiques des anxieux ( anxiété sous toutes ses formes ) bien connus des psy .
Mais comme des troubles fonctionnels, ils devraient être évoqués en derniers après les autres d'où parfois bcp d'examen.

A propos des décrets, ce ne sont pas les médecins qui empêchent la rédaction.
Ce sont des fonctionnaires qui rédigent les textes. Et ils ont besoin d'études solides, des preuves indiscutables pour travailler...

Entre les revendications des ostéo comme profession médicale de premier recours de cursus universitaire médical et la réalité des faits: rien, a part la satisfaction de la clentèle aucune étude scientifique objective ne valide les théories ou concepts supposés.

Comment peut on parler de cursus universitaire sans étude validé ?
Comment peut on officialise en matière de santé le premier recours aux personnes qui n'ont pas de formation médicale adequate.

Bien sur, il y a toujours des gens qui voient l'ostéo en premier, mais c'est une affaire privée, et dès qu'il y a un probleme ou accident on ne peut pas évoquer que c'est autorisé par l'état et en pénal c'est exercice illégale de la médecine.

Attention, ce n'est pas que vous avez un enseignement de 5 ou 6 ans que vous devez avoir un statut universitaire scientifique.
( je dis scientifique parce que la philo n'a pas besoin d'étude validé ....)

La maitrise de la technique s'améliore avec le temps mais l'accumulation des savoirs médicaux, surtout livresques, ne valide pas la théorie ostéopathique.

Et je suis sur que les gens soignés par le magnétisme ou autress thérapies ésotériques sont satisfaits de la thérapie ( pas tous mais il en a quand meme )alors à quand la reconnaissantce du magnétisme...

L'argumentation de la non reconnaisance ne permet pas les études ou les expérimentations ne tient pas debout.

Les écoles d'ostéo font plein de profits ( d'ailleurs ce sont des groupes financiers puissants ) et peuvent tres bien mener les études, mais peut être, mieux que quiconque, elles connaisent la réalité des choses.

A+
_____
Médecin-Osteo DIU Médecine Manuelle Ostéopathie


Top
D.O.
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 51
Enregistré : 16/04/2005
Posté le 25/09/2005 à 02:46 notnew

A propos des décrets, ce ne sont pas les médecins qui empêchent la rédaction.
Ce sont des fonctionnaires qui rédigent les textes. Et ils ont besoin d'études solides, des preuves indiscutables pour travailler...

C'est faux, il ne faut pas oublier que ce sont des politiques qui prennent ces décisions... Le gouvernement de droite soigne son éléctorat médical! Prendre la décision, comme au niveau européen, de reconnaitre les ostéopathes en première intention c'est s'attiré les foudres des médecins... et c'est bien de ça qu'ils ont peur!
Il faut pas oublier que c'est l'économie qui leur importe et le pouvoir.

Concernant le statut universitaire de l'ostéopathie je ne vois pas vraiment ou serait le problême: On y apprend l'anatomie qui doit etre la même que la votre tout comme la biomécanique... On apprend la physiologie, la physiopathologie, enfin bref je crois que ça ressemble beaucoup à des études universitaires... Si l'on part du principe que notre profession n'a pas de bases scientifiques reconnues je pense qu'il ya du ménage à faire... On peut considérer la psychologie comme une discipline tout aussi légère en preuve scientifique. (et là je sais que ça ne va pas plaire à tout le monde.)


Les écoles d'ostéo font plein de profits ( d'ailleurs ce sont des groupes financiers puissants ) et peuvent tres bien mener les études, mais peut être, mieux que quiconque, elles connaisent la réalité des choses.

A+

Je suis bien d'accord que les écoles d'ostéopathie font des profits mais il ne faut pas tout oublié aussi: Elles sont soumises à la T.V.A. (sur 6 ans d'études en gros une année part pour l'état...), elles ne recoivent pas de subvention de l'état, et comparez ce que côute à l'état un étudiant en école d'ingénieur publique et vous vous rendrez compte que les prix ne sont pas si exorbitants que ça en ostéo...

Ensuite ce n'est pas à vous que je vais apprendre qu'une étude clinique coûte énormément d'argent, l'imagerie médiacle est hors de prix, c'est pas avec même la plus grande des écoles d'ostéopathie de france qui a un chiffre d'affaire annuel de 2 millions d'euros par an (retirez la TVA, la location de locaux, le salaire de 25 à 30 profs et autres frais en matériel...) que des études sur scan ou IRM pourront etre réalisées.

Le jour ou l'on acceptera de faire entrer des ostéopathes dans les hopitaux pour qu'ils fassent des études ça sera plus clair! Mais en attendant personne leur ouvre la porte...
Top
Mg-osteo
Nain-terne

Messages : 99
Enregistré : 06/01/2005
Posté le 25/09/2005 à 12:50 notnew
Comme d'habitude pour eviter les polémiques je ne reviens pas sur ce que j'ai posté au lecteur de faire son opinion.

Donc quelques remarques sur l'argumentation.

Les ostéo ont appris l'anatomie, la physio, la bioméca pour devenir quoi ? anatomistes, physiologistes ou biomecaniciens, si c'est oui, ils pourraient avoir le status universitaire en tant que anatomistes...

Mais la connaissance de l'anatomie ne valide pas la théorie ostéopathique. L'étude de l'anatomie permet de repérer la sciatique, la biomeca pour expliquer la complexité des mouvements du genou mais, en aucun cas, la théorie des restriction des mouvements des ostéo français !.

Pour les recherches, c'est celui qui a des idée de prouver et non l'inverse.

Pas d'argent ! il faut savoir emprunter et s'investir !
Si on est sûr des résultats, ou aurait aucun problème pour le remboursement.
_____
Médecin-Osteo DIU Médecine Manuelle Ostéopathie


Top
Trisk
Jeune Carabin

Messages : 25
Enregistré : 28/01/2005
Posté le 25/09/2005 à 14:33 notnew
On est au moins d'accord sur 1 point Mg-osteo : inutile de polémiquer et de s'engueuler, que chacun se fasse son idée smilies

Concernant la recherche, elle n'est pas possible en france actuellement : pour qu'une recherche médicale soit validée, il faut qu'elle soit menée par ou au moins avec des médecins sinon elle n'est pas validée...
Je ne crois pas qu'il y ait d'exemple de recherche médicale privée (ménée sans médecin) qui ait été validée par l'ONM (toujours le pré carré).
Il faut soit passé par l'université, soit par le CNRS ou un autre centre de recherche étatique... et donc il faut que les portes soient ouvertes et les esprits avec...

Ensuite concernant les fonds, ok pour des fonds privés mais ce ne sera jamais suffisant pour satisfaire l'ONM... pour cela il faut des études bien trop coûteuses...

Les études viendront donc de l'étranger...

Pour info, l'école où j'apprends l'ostéopathie (Osteobio Cachan) mène des recherches, avec des moyens limités, en relation avec les universités de nanterre et de Strasbourg, et le CNRS de Nancy... Ce n'est qu'une goutte d'eau mais c'est un début...
les verrous finiront bien par sauter les uns après les autres...
Enfin, nous, étudiants, nous l'espérons smilies

[Edité le 25/09/05 par Trisk]
Top
Mg-osteo
Nain-terne

Messages : 99
Enregistré : 06/01/2005
Posté le 25/09/2005 à 18:05 notnew

Les études viendront donc de l'étranger...

Pour info, l'école où j'apprends l'ostéopathie (Osteobio Cachan) mène des recherches, avec des moyens limités, en relation avec les universités de nanterre et de Strasbourg, et le CNRS de Nancy... Ce n'est qu'une goutte d'eau mais c'est un début...

Voila une bonne nouvelle .

Les études valides, la crédibilité se sont vos affaires, à vous de bouger, de remuer ciel et terre, en ce bas monde personne ne vous fera de cadeaux smilies

Apporter les idées, les finances et les portes vous seraient ouvertes. ( surtout en ce moment où la recherche n'a plus de fond !)

C'est bcp mieux que de rester dans un coin et se demander pourquoi on ne fait rien pour nous, pourquoi on ne nous fait pas confiance ! smilies
_____
Médecin-Osteo DIU Médecine Manuelle Ostéopathie


Top
doc bonobo
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 88
Enregistré : 19/01/2005
Posté le 26/09/2005 à 18:10 notnew


Pour info, l'école où j'apprends l'ostéopathie (Osteobio Cachan) mène des recherches, avec des moyens limités, en relation avec les universités de nanterre et de Strasbourg, et le CNRS de Nancy...
[Edité le 25/09/05 par Trisk]


tu oublies l'UTC il me semble aussi smilies
_____
Une fois que le dentifrice est sorti du tube, il est difficile de l'y faire rentrer !


Top
Freaks
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 50
Enregistré : 22/09/2002
Posté le 08/10/2005 à 21:53 notnew
Bonsoir,

J'aimerais en savoir un peu plus sur les ecoles Anlgaises. Y'a t'il des equivalences entre les annees faites en France et les annees en Angleterre? Si je ne me trompe pas, il y a que 4 ans en Angleterre, et le diplome est reconnu en France, non? Ca peut etre interessant d'aller etudier la bas. Si on a fait la moitie du cursus en France, existe t'il un moyen de rentrer en 2e annee par exemple en Angleterre? L'annee scolaire debute quand?

Et le Canada? La Suisse, vous avez des infos?

Bref, j'aimerais vraiment en savoir plus... (surtout l'angleterre si ce n'est que 4 ans comme je le pense).
Top
Mg-osteo
Nain-terne

Messages : 99
Enregistré : 06/01/2005
Posté le 09/10/2005 à 12:41 notnew
Bonjour,

Pas d'équivalence entre les pays, en angleterre l'ostéopathie est centrée plus sur le systeme "neuro-musculo-sketal" que le l'enseignement des écoles françaises ( pas de crannienne ni de viscerale dans le cursus initilal )
tu peux consulter la brochure tres complete de BSO.
http://www.bso.ac.uk/docs/prospectus_2003_04.pdf
Une des écoles accréditée par le GOsC.

_____
Médecin-Osteo DIU Médecine Manuelle Ostéopathie


Top
Aller en haut • 243 réponses • 13 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13
livreslivrescontactspublicationstwitter