logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Osteopathie VS Medecine: Round One, FIGHT!!!!!!!!!

Aller en bas • 243 réponses • 13 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13
Mr Pink
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 66
Enregistré : 04/07/2004
Posté le 13/02/2005 à 23:32 notnew
salut a tous.Do c'est diplmome en osteo traduisant une formation solide ,en general 5 ans temps plein et 6 ans en foramtion continue.MROF c' ets Membre du Registre des Osteopathe de France;comme une instance ordinale,garant de l'ethique de la deontologie et du reste.Juste une petite precision sur l 'exercice de la kine :si la prescription precise les actes aàaccomplir ,le kine est oblige de les' appliquer .autre detail:je pense qu'il faut bien differencier le dg osteo et le dg medical,le premier est effectivement de la competence de l'osteopathie,le second ets par contre de la competence unique du medecin.En temps qu' osteo il faut se contenter d'emettre des doutes ,de suspecter une patho qui ne releve pas de notre competence,par ce que nous n'avons pas les connaissances de semio pour poser un dg,et puis pour en faire quoi?Par contre ,a cvhaque patient il faut se poser la question :quelle patho merdique peut se cacher sous cette douleur ?par ce que les exemples ne manquent pas (l' osteosarcome revele apres une chute en ski de fond sans gravitée).alors des connaissances en semiologie ,des mains à l'ecoute et de l'HUMILITE;nous sommes un outils medical,bon un bel outils mais ....un outils
Top
kervor
Breizh moderator

Messages : 1143
Enregistré : 20/11/2004
Posté le 14/02/2005 à 00:32 notnew
.Juste une petite precision sur l 'exercice de la kine :si la prescription precise les actes aàaccomplir ,le kine est oblige de les' appliquer .

smiliessmiliessmilies Rien ne nous y oblige.....Cela dit, rien ne force le patient à rester non plus^^......

Les techniques utilisées (manuelles ou pas) peuvent être différentes d'un cabinet ou d'un kiné par rapport à un autre... Les prescriptions du médecin ont un grand role directif certes, mais rien n'oblige le kiné à les suivres à la lettre en accord avec le patient et même le cas échéant avec le médecin.

D'ailleur tout le monde sait qu'un traitement typique par pathologie n'existe pas... Cela peut différer d'un patient à un autre.;)
_____
MK ,Super Modérateur forum remede.

"Les lois c'est comme les ronds-points, c'est fait pour être contournées!"(Chirurgien Dr NAMUR)
"Ce qui est facile n'est rien, bien que rien ne soit facile..." ( kervor)
Top
Daywalker
Jeune Bizut

Messages : 2
Enregistré : 29/06/2005
Posté le 29/06/2005 à 11:19 notnew
slt a tous

voila je vien de lire les 9 pages precedentes car je viens de louper pour la 2e fois le concours de P1 et ayant decouvert l osteopathie ds l annee je vien de retirer un dossier au cido ( l ecole d osteo de st-etienne ) et j' ai plrs qts a poser ; j' aimerai avoir des reponses d' etudiants en osteo ou en medecine ayant le recul de qques annees d' etudes ou mieu des medecins ou osteo deja installes en cabinet ;

ke pensez vous du cido de st-etienne ? et ke vaut elle ( ainsi ke les otres ecoles du grp sup'osteo ) par rapport a des etablissements comme l' iso de lyon par ex ?
( a vrai dire g u une drole d impression la 1ere foi ke je sui aller o cido c en fait une ancienne villa ac un gd terrain amenagé en ecole d osteo .... ( attention je ne di po ke les cours ki i st enseignes st mauvais ! ))

ensuite j' aimerai savoir en koi consiste le metier d' osteo au quotidien ; commen se passe une consultation, le metier a t il de l avenir ( gouvernement gouvernement ... ), permet il de bien gagner sa vie, ... etc etc


g bien sur deja u kelk element de reponse ds les 9 pages precedentes ms je voudrai encore avoir plus de precison meme si je voi ke j arrive quelque peu en retard sur ce post ...

thx
Top
Daywalker
Jeune Bizut

Messages : 2
Enregistré : 29/06/2005
Posté le 29/06/2005 à 11:21 notnew
PS : Freaks a t il creer le forum d' osteo ??? si oui c kel adresse plz ?

thx
Top
doc bonobo
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 88
Enregistré : 19/01/2005
Posté le 29/06/2005 à 16:55 notnew
hello les jeunes!
je vous invite a aller sur www.osteomail.net pour poster vos questions
_____
Une fois que le dentifrice est sorti du tube, il est difficile de l'y faire rentrer !


Top
Mg-osteo
Nain-terne

Messages : 99
Enregistré : 06/01/2005
Posté le 29/06/2005 à 19:42 notnew
Tout ou presque a été dit smilies
si tu veux plus de details contactes moi par U2U

Il est urgent d'attendre les decrets (c'est pour bientôt) pour clarifier la situation.

Tout métier a de l'avenir si on est compétent et honnete smilies
_____
Médecin-Osteo DIU Médecine Manuelle Ostéopathie


Top
D.O.
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 51
Enregistré : 16/04/2005
Posté le 30/07/2005 à 13:54 notnew
Le forum osteomail venant de fermer, un autre forum vient d'etre créer aujourd'hui.
(je tiens à préciser que ce n'est pas pour faire une pub mais bien pour eviter des débats stériles en ce lieu smilies )

Si vous avez des questions hesitez pas:
http://forum-osteo.xooit.com/

Il vient d'etre créer et c'est pour cela qu'il n'y a pas beaucoup de post mais j'espere qu'il sera la continuité d'ostéomail...

Bien à vous,
Top
talusquondit
Jeune Carabin

Messages : 14
Enregistré : 02/08/2005
Posté le 02/08/2005 à 09:12 notnew
Bonjour à tous!
Je suis nouveau sur ce forum...Je viens de parcourir ce sujet trés intéressant...Je suis ostéopathe DO (Diplomé en ostéopathie). Mon cursus est de 6 années d'études supérieures au sein d'un institut de formation en ostéopathie.
Je voudrai apporter quelques compléments d'informations:

1-Concernant la formation en ostéopathie:
Nous avons deux grands groupes de cours:
Des cours nommés sciences fondamentales où l'on nous enseigne des matières telles que la physiologie humaine, la biomécanique humaine, l'anatomie (toute l'anatomie humaine, toute les régions du corps, tous les plans de dissections...), les pathologies médicales (rhumathologie, patho infectieuse, patho cardiaque, patho ophtalmo, patho neuro...), la semeiologie, la radiologie...
L'enseignement est assuré par des medecins diplomés et en activités, la plupart non ostéopathe. Les évaluations se font à la fin de chaque année de cursus. Puis, en 5ieme année, un examen final evalue notre compétence à faire un diagonstic d'exclusion. Celui ci se présente sous la forme de nombreuses questions mettant en evidence une situation clinique avec un patient et ses manifestations cliniques. Il a pour but de valider notre capacité à orienter correctement un patient qui serait venu nous consulter avant d'aller chez son medecin et qui présenterait une suspicion de pathologie médicale.
Nous passon également un examen de radiologie où nous devons être capable de faire une interprétation de différents cas radiologique à partir d clichés radiologiques. La radiologie nous enseignée par des medecins radiologues en activité et ces mêmes radiologues nous évaluent.

2-Un enseignement ostéopathique:
Nous y apprenon les techniques ostéopathiques par des enseignants ostéopathes DO en activité. Une evaluation se fait à la fin de chaque année. Puis, nous avons un examen en fin de 5ieme année sur l'ensemble de nos techniques.
Nous avons egalement 2 examens cliniques qui ont pour but de valider notre formation clinique. Celle ci se déroule à pertir de la 3ieme année. nOus prenons en charge un patient qui vient consulter avec un motif, une plainte. Nous sommes encadrés par 2 ostéopathes DO et un medecin.
L'examen est similaire à une consultation en cabinet avec un patient et un motif. LEs évaluateurs sont 3 ostéopathes DO (dont 2 qui n'appartiennet pas à notre écolles) et 1 medecin qui n'enseigne pas dans notre école. Celà souligne le besoin d'impartialité et d'objectivité.

Puis, notre cursus se termine par la présentation d'une thèse de fin d'étude qui nous permet d'obtenir la qualité d'ostéopathe DO.

Je me permettrait de préciser plus tard le rôle de l'ostéopathie et sa compétence d'intégration au sei du corps médical français.
Top
yopyop
Doyen

Messages : 565
Enregistré : 09/08/2004
Posté le 02/08/2005 à 11:56 notnew
comment une école privée peut elle délivrer une thèse d'exercice? je comprends pas trop.

Et c'est reconnu par l'ordre ca???
Top
talusquondit
Jeune Carabin

Messages : 14
Enregistré : 02/08/2005
Posté le 02/08/2005 à 14:22 notnew
Bonjour Yopyop!

Actuellement, il n'y a aucun décrêt d'application qui réglemente la profession d'ostéopathe. L'article de loi (droit des malades) publié en février/mars 2002 reconnait la pratique de l'ostéopathie mais ne la réglemente pas!

Donc, actuellemnt le gouvernement français laisse un vide...C'est d'ailleur le premier point que souligne l'article de loi:la formation.
Mon ecole est inscrite au rectorat. Tu sais, il existe des écoles privées dans d'autres domaines (informatiques, sciences politiques...) qui permettent un troisième cycle et donc une thése...

Pour organiser un peu cette formation, l'ensemble des représentants des ostéopathes (ROF et syndicats) ont mis sur pied un référentiel qui dicte le nombre d'années de formation, les conditions d'admission, le nombre d'heures de pratique, le nombre d'heure pour chaque matière...). Il y a donc une organisation commune pour une formation adéquate.

Actuellement, nous avons donc un diplome d'école et non un diplome universitaire (comme certains diplome d'ingénieurs et autres...)

Je ne comprends pas ta question, quelles sont vraimment tes intérogations où les problèmes que tu veux soulever ??

Actuellemnt, c'est ce qui se fait en Angleterre par exemple où la pratique est reconnue et réglementée. Personne ni trouve à redire ni les ostéo, ni les medecins...Il y a d'autres pays européens où l'on retrouve ce systéme d'écoles privées basée sur la formation LMD...

Voilà, je me tiens à disposition pour plus d'infos...
Top
talusquondit
Jeune Carabin

Messages : 14
Enregistré : 02/08/2005
Posté le 02/08/2005 à 14:45 notnew
Je veux juste préciser un peu certaines choses:

Tout d'abord, l'ostéopathie ne traite pas les maladies, nous ne "guerrissons" les maladies!

La vie, c'est le mouvement comme vous le savez. Il nous important de pouvoir être mobile afin d'être capable de nous adapter aux contraintes journalières...

Je résume un peu mais grosso modo, quelques mécanismes simples peuvent être responsables de douleurs:

1- Un choc direct sur la zone douloureuse. Dans ce cas de figure, nous traitons la zone en ayant pris soins d'exclure toute pathologie associé (fracture, hernie discale, déchirure, troubles métaboliques associés...). Le choc ayant traumatisé la zone, notre objectif est lui de redonner un maximum de mobilité.

2-Une hypersollicitation de la zone douloureuse:

a)Soit par des mouvements répétés.
b)Soit parce que les zones sus jascentes et sous jascentes étaient déjà peu mobiles (causes similaire 1 er 2).

Nous cherchons alors les causes pouvant être responsables de ces restrictions de mobilité. Elles peuvent être multiples:

- Traumatismes ancien (AVP, chutes, sport...)
- Maladies chroniques ou anciennes. Il faut se rappeller que tous les organes et viscères du corps sont enveloppés de fascias (méso, aponévroses...) qui permettent la vascularisation et l'innervation de ceux ci. Ils permettent également de les soutenirs par un système d'attache qui s'insère la plupart du temps sur la colonne vertébrale. On comprends alors aisément que des tensions abdominales ou thoraciques puissent avoir des conséquences sur la bonne mobilité du corps.

Concernant le LCR, je tiens juste à préciser que sa fluctuation est mesurable et mesurée; on peut la retrouver dans certains bouquin de physio neuro. Le crâne et le sacrum sont bien relié par une mambrane que l'on nomme la dure mère. Les os du crânes sont bien mobiles entre eux et leurs mouvements son mesurables. D'ailleurs, à l'analyse d'un crâne sec éclaté, on peut constater des surfaces articulaires. A quoi serviraient elles si ce n'est à permettre une mobilité ?? De plus, si on prend un choc sur le crâne, celuici doit pouvoir l'encaisser. Pour se faire, il doit être capable de se déformer un minimum et donc, les os qui le composent doivent posséder un minimum de mobilité entre eux...Ce n'est que de la mécanique...

Je reviendrais un peu sur tout ça...

A+
Top
doc bonobo
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 88
Enregistré : 19/01/2005
Posté le 02/08/2005 à 23:16 notnew
comment une école privée peut elle délivrer une thèse d'exercice? je comprends pas trop.

Et c'est reconnu par l'ordre ca???


moi j'ai jamais entendu parler de "thése" en osteo mais plutot de mémoire (même si intelllectuellement c'est plus proche d'une thése que d'un réel mémoire), rappelons le quand même que la thése sanctionne un doctorat...et a ce que je sache c'est pas le cas en france pour l'ostéo (même si je serai pas contre...smilies)

je tenais a dire qu'avant que se topic soit "fermer" que je souhaitais en AUCUN cas relancé la polémique smilies

[Edité le 02/08/05 par doc bonobo]
_____
Une fois que le dentifrice est sorti du tube, il est difficile de l'y faire rentrer !


Top
doc bonobo
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 88
Enregistré : 19/01/2005
Posté le 02/08/2005 à 23:35 notnew
:
Tout d'abord, l'ostéopathie ne traite pas les maladies, nous ne "guerrissons" les maladies!


j'ai pas vraiment compris ce que tu cherchais a dire la...


Concernant le LCR, je tiens juste à préciser que sa fluctuation est mesurable et mesurée; on peut la retrouver dans certains bouquin de physio neuro.

même si "fluctuation" il y a ça signifie pas pour autant que ce LCR est animé d'un "mouvement"...



Les os du crânes sont bien mobiles entre eux et leurs mouvements son mesurables. D'ailleurs, à l'analyse d'un crâne sec éclaté, on peut constater des surfaces articulaires

si tu appels les sutures du crâne des "surfaces articulaires" explique moi ou se trouve la capsule,les menisques, la synoviale,etc.. qui sont des éléments qu'on retrouve dans toute articulation ???
les os du crâne sont certes indépendant les uns des autres (reliés via des sutures), et effectivement permet la répartition des contraintes mécaniques..mais c'est pas comparable a une articulation..;)


je t'invite a venir en parler sur le forum d'osteo..smilies

_____
Une fois que le dentifrice est sorti du tube, il est difficile de l'y faire rentrer !


Top
talusquondit
Jeune Carabin

Messages : 14
Enregistré : 02/08/2005
Posté le 02/08/2005 à 23:47 notnew
En effet, c'est un mémoire de fin d'étude!! L'utilisation du terme "thèse" n'était pas approprié!!!

Il n'y pas de polémique!! Au contraire, il est intéressant de pouvoir communiquer avec vous, furturs praticiens!!!

Je travaille déjà en collaboration avec des chirurgiens, des medecins généralistes, des radiologues, des sages femmes...Il m'a fallut leur expliquer ce que l'ostéopathie pouvait apporter au patient, leur montrer que les ostéopathes connaissent leurs limites, que les ostéopathes sont capables de s'intégrer dans le corps de santé français...

Je trouve donc trés important d'informer les étudiants des différentes pratiques médicales sur l'ostéopathie!!!

Car, si nous voulons travailler en collaboration avec vous et dans l'objectif premier du bien être du patient, il nous faut vous expliquer notre profession, vous montrer que nous voulons faire un tri au sein de notre profession, que nous sommes capables de prendre en charge un patient, capables de l'orienter vers le professionnel de santé le plus approprié pour lui...

Nous nous rejoignons tous sur un point: le bien être physique et mental du patient!!

On ne parle plus de "clientèle" mais bien de "patientèle"!!!

Il n'y pas de place pour une "concurence" dans la santé mais une nessécité de soins de qualité et adaptés pour tous!!!

Par exemple, nous sommes assujéttis à la TVA (19.6%) sur chaque acte d'ostéopathie! Pour une grande majorité d'entre nous, celà ne nous dérange pas!!! Si c'est le prix à payer pour pouvoir exercer!!

Nous ne souhaitons pas être remboursés par la SECU car, il suffit ,la plupart du temps, d'une seule consultation pour soulager le patient...

De plus, il souhaitable que le patient décide de consulter un ostéopathe en sachant qu'il ne sera pas remboursé par la SECU car son attente est trés précise et l'ostéopathe se doit de donner un service de qualité!!

Celà permet égelemnt au patient d'aller consulter son medecin car il est important qu'il comprenne que nous ne sommes pas là pour les remplacer!!
Ce n'est pas notre souhait, ni notre vocation et ni notre formation!!!

Nous demandons juste que l'on reconnaissance notre formation, que l'on accepte le fait qu'un patient puisse nous voir en première intention.

Pour se faire, il faut que le gouvernement et les médecins acceptent de venir au sein de nos établissements afin de constater que notre formation nous permet de jouer notre rôle dans la prévention en orientant correctement les patients qui ne consultent plus leurs médecins!!

En effet, les patients qui ont l'habitude de consulter leur medecins traitant n'hésitent pas à les consulter puis à venir voir un ostéo!!
Par contre, de plus en plus de personne (suite à de mauvaises expériences ou en quête de "miracles" malheureusement) ne consultent plus leur medecin, ils se délaissent et viennent nous consulter!!

Nous sommes compétents pour leur expliquer qu'ils doivent consulter un medecin généraliste ou spécialiste!!

De nombreux médecins travaillent avec moi alors que ma formation initiale est purement ostéopathique!!

J'ai appris à gagner leur confiance...

Aujourd'hui, c'est vous, étudiants en médecine qui représentaient l'avenir, notre avenir!

Nous devons gagner votre confiance...

C'est pour celà que je me permets d'intervenir sur ce forum...Je me bats pour la reconnaissance de l'ostéopathie, j'enseigne également dans un institut formateur en ostéopathie, je collabore avec des chirurgiens, j'interviens dans des séminaires juste pour vous montrer que nous avons conscience que c'est à nous de gagner votre confiance mais il vous reste à venir dans nos cabinets, dans nos écoles pour continuer à échanger des idées...

Venez sur le forum des ostéos pour montrer aux autres ostéos que vous êtes intéressés par ce que l'on fait, pour poser vos questions, pour chercher des réponses...
http://forum-osteo.xooit.com/

Cordialement,

Talusquondit
Top
talusquondit
Jeune Carabin

Messages : 14
Enregistré : 02/08/2005
Posté le 03/08/2005 à 00:34 notnew
Bonsoir doc bonobo!

Tu ne comprends pas ce que j'ai écrit: "Tout d'abord, l'ostéopathie ne traite pas les maladies, nous ne "guerrissons" les maladies!

C'est trés simple pourtant, une personne qui vient me voir en me disant:"j'ai le cancer, pouvez vous me guérir ?" et crois moi, il y en a plus d'une malheureusement!!

Je leur réponds :"Monsieur (ou madame), non je ne vais pas vous guérir de votre cancer, non je vais pas permettre une rémission des métastases mais par contre, je peux peut être vous permettre de mieux supporter votre traitement de chimio, vous permettre d'avoir moins mal....

Une autre personne peut venir et me demander:"J'ai un probléme thyroidien, pouvez vous m'aider ?", ma réponse :" Je ne peux pas remplacer votre médicament, par contre, je peux essayer de travailler sur la régulation et la diffusion hormonale (mesures l'appui!! et en milieu clinique!!) afin de favoriser votre traitement et d'améliorer votre état général!! Je ne m'attarde pas à combattre la maladie!! Ce n'est pas le but de l'ostéopathie!!

Nous agissons à notre manière (aussi minime soit elle) sur le "rééquilibre" passif de l'homéostasie du patient...

Tu écris également :"même si "fluctuation" il y a ça signifie pas pour autant que ce LCR est animé d'un "mouvement"..."

Voici une définition du terme fluctuation: mouvement altrenatif d'un liquide".

Voici ce que décrit le livre "les principes d'anatomie et de physiologie" de Tortora (professeur de biologie, enseignant d'anatomie humaine au BBC...) et Grabowski (professeure au département de sciences biologiques en Indiana...)

Page 421:
"L'encéphale et la moelle épinière sont alimentés et protégés par le LCR. Il circule continuellemnt dans l'espace sous arachnoïdien, autour de l'encéphale et de la moelle épinière, de même que dans les cavités cérébrales de l'encéphale.(...)Le LCR constitue un milieu au niveau duquel s'effectuent les échanges de substances nutritives et des déchets entre le sang et le tissu nerveux (...) Sa réabsorption s'effectue, en fait, à travers des villosités arachnoïdiennes qui se projètent à l'intérieur des sinus veineux de la dure mère (sinus sagital sup+++). Dans des conditions normales,la formation et la réabsorption du LCR s'effectuent au rythme de 20mL/H (...)"

Je crois que l'on peux parler de fluctuation puisqu'il y a sécrétion et réabsorption avec mouvements de diffusion...

Tu écris également: "si tu appels les sutures du crâne des "surfaces articulaires" explique moi ou se trouve la capsule,les menisques, la synoviale,etc.. qui sont des éléments qu'on retrouve dans toute articulation ???
les os du crâne sont certes indépendant les uns des autres (reliés via des sutures), et effectivement permet la répartition des contraintes mécaniques..mais c'est pas comparable a une articulation.."

Je vais te citer un exemple car il y en a une multitude:les articulations entre le frontal et le sphénoide:
- Par la surface sphénoidale en "L" du frontal articulaire avec la partie antérieure du bord supérieur de la grande aile du shénoide.
- Par le bord postérieur de la lame orbitaire du frontal articulaire avec le bord antérieur de la petite aile du sphénoïde de part et d'autre du processus ethmoïdal...

Je te conseille vivement de faire des dissections et d'étudier également des crânes secs éclatés, tu pourras constater de visu les différentes articulation des os du crâne...

En ce qui concerne les mouvements du crâne,je t'invite à lire l'article de ce lien qui s'appuit sur une expérimentation scientifique:
http://www.osteopathie-france.net/Principes/mrp-herniou_biomecani...

Je me permets juste de te rappeller un détail en exemple:

Articulation fibreuse (classification structurale): elle est dépourvue d'une cavité articulaire et les os sont unis par du tissu conjonctif fibreux. Ex: la gomphose = articulation retrouvée au niveau des racines des dents avec les alvéoles des maxillaires sup et inf...
Or, les dents sont mobiles...

La mobilité du crâne peut actuellement être mesurée. Il est vrai qu'elle est trés minime mais elle reste supérieure à la capacité de ressentie des capteurs mécaniques de nos mains (je vais essayer de te retrouver l'etude du CNRS de paris ou Lyons à ce sujet mais je ne te promets rien...)

Je me tiens à ta disposition pour de plus amples informations.

cordialement

Talusqondit



Top
Mg-osteo
Nain-terne

Messages : 99
Enregistré : 06/01/2005
Posté le 03/08/2005 à 03:01 notnew
Quelques précisions: ( j'ai l'impression que tous mes post ne sont que des "précisions" smilies

A l'heure actuelle l'ostéo N'est reconnu comme efficace QUE dans le domaine d'ostéo-articulaire ( ce qui explique l'enseignement de cette matière dans 15 facultés de médecine française ) avec un concept basé sur la notion de la douleur pour deux raisons
1° la difficulté d'apprécier la restriction de mobilité qui est minine d'où source d'erreur.
2° c'est une sensation de l'examinateur et non du patient autre source d'erreur
( De plus notion non validée )

L'intérêt de la douleur c'est qu'on peut la quantifier par une échelle ou image étoilé de chez Maigne ( cette présentation est validée: ex. échelle EVA ).

En ce qui concerne les flux LCR ou MRP (mouvement respiratoire primaire ).Le LCR est un milieu vivant d'où il y a échange avec l'environnement.Comme le crane structure vivante.

Mais le problème c'est de faire "diagnostic" par l'appréciation de ce flux par la pulpe des doigts , autrement cette dernière doit capter la variation d'une liquide contenue dans une structure osseuse et en plus séparée des doigts par quelques cm de tissu conjonctif et vaisseaux. (mission impossible)
De même pour le crane que l'on doit sentir ( c'est le mot) les variation de quelques microns, non pas directement mais à travers les cheveux, le scalp et le tissu conjonctif sous jacent. Faire un diagnostic à travers ces notions c'est se fout du monde.

Je ne doute pas de la sincérité de "Talusquondit". Mais il faut se débarasser des notions esotériques qui datait des anées 1900. D'autant plus que les notions "crânieenne" et "viscérale" sont des exceptions françaises. ( En art l'exception est un bonne chose mais en science ? )

Bien sur il y des pathologies qu'on peut soigner par l'ostéo et c'est vrai aussi que la communauté médicale est sous informée. smilies
Informations sur le traitement de ces patho c'est bien.

Parler des choses non validés NON !

Je ne reviens pas sur le problème de
diagnostic même d'exclusion ( disons simplement que les médecins malgré ses 10 ans et + de formation éprouvent encore des difficultés).
_____
Médecin-Osteo DIU Médecine Manuelle Ostéopathie


Top
yopyop
Doyen

Messages : 565
Enregistré : 09/08/2004
Posté le 03/08/2005 à 06:26 notnew
Mais certes des écoles privées délivrent des diplomes d'écoles et ces diplomés sont ensuites embauchés dans le privé selon la loi de l'offre et de la demande.

Mais dans les professions de santé, c'est l'université qui doit délivrer les diplomes d'exercice, et réaliser les formations. C'est le cas pour toutes les professions de santé il me semble.


Pour la mobilités des os d'un crane sec d'un sujet de plus de 25 ans... je ne les ai jamais vu bouger entre eux lol. Ce sont des synostoses, pas de véritables articulations.
Top
doc bonobo
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 88
Enregistré : 19/01/2005
Posté le 03/08/2005 à 08:51 notnew
Mais certes des écoles privées délivrent des diplomes d'écoles et ces diplomés sont ensuites embauchés dans le privé selon la loi de l'offre et de la demande.

Mais dans les professions de santé, c'est l'université qui doit délivrer les diplomes d'exercice, et réaliser les formations. C'est le cas pour toutes les professions de santé il me semble.


on est tous d'accord mais ça ne dépend que du gouvernement de creer un diplome d'etat pour la profession d'ostéo.
_____
Une fois que le dentifrice est sorti du tube, il est difficile de l'y faire rentrer !


Top
doc bonobo
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 88
Enregistré : 19/01/2005
Posté le 03/08/2005 à 09:27 notnew
salut talusquondit
nous ne "guerrissons" les maladies!
je persiste a dire que y a une erreur de français..il manque peut etre le "pas" ?


C'est trés simple pourtant, une personne qui vient me voir en me disant:"j'ai le cancer, pouvez vous me guérir ?" et crois moi, il y en a plus d'une malheureusement!!

pas de pb suffit d'informer la personne est de la réorientée

je peux peut être vous permettre de mieux supporter votre traitement de chimio, vous permettre d'avoir moins mal....

ah bon ? smilies


"L'encéphale et la moelle épinière sont alimentés et protégés par le LCR. Il circule continuellemnt dans l'espace sous arachnoïdien, autour de l'encéphale et de la moelle épinière, de même que dans les cavités cérébrales de l'encéphale.(...)Le LCR constitue un milieu au niveau duquel s'effectuent les échanges de substances nutritives et des déchets entre le sang et le tissu nerveux (...) Sa réabsorption s'effectue, en fait, à travers des villosités arachnoïdiennes qui se projètent à l'intérieur des sinus veineux de la dure mère (sinus sagital sup+++). Dans des conditions normales,la formation et la réabsorption du LCR s'effectuent au rythme de 20mL/H (...)"

certes...je comprend pas comment il serait possible de ressentir cette "fluctuation" (par le biais des mains) à travers toutes les couches tissulaire que tu vient de cité qui sont elles même entouré par du tissu osseux ensuite musculeux etc...non ?


Je vais te citer un exemple car il y en a une multitude:les articulations entre le frontal et le sphénoide:
- Par la surface sphénoidale en "L" du frontal articulaire avec la partie antérieure du bord supérieur de la grande aile du shénoide.
- Par le bord postérieur de la lame orbitaire du frontal articulaire avec le bord antérieur de la petite aile du sphénoïde de part et d'autre du processus ethmoïdal...

je vois pas quel est le raisonnement qui te permet de dire que les "jonctions" entre ces os constituent des ARTICULATIONS...

Je te conseille vivement de faire des dissections...

hélas ça depend pas de moi...sauf si il y a un volontaire ? smilies

Articulation fibreuse (classification structurale): elle est dépourvue d'une cavité articulaire et les os sont unis par du tissu conjonctif fibreux. Ex: la gomphose = articulation retrouvée au niveau des racines des dents avec les alvéoles des maxillaires sup et inf...
Or, les dents sont mobiles...

et alors ? j'ai jamais dit qu'une articulation pour être "mobile" devait être d'un type précis (fibreuse ou synarthrose, cartilagineuse, synoviale) mais juste que les sutures crânienne ne sont pas considérées commes des ARTICULATIONS a ma connaissance...smilies

ne pense tu pas que le terme de MOBILITE au niveau du crane est un peu fort ? il s'agit plus d'une FLEXIBILITE..a mon humble avis


voila! je ne cherche a aucun cas devalorise l'ostéopathie, juste a avoir une vision objective de cette thérapie...



[Edité le 03/08/05 par doc bonobo]
_____
Une fois que le dentifrice est sorti du tube, il est difficile de l'y faire rentrer !


Top
doc bonobo
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 88
Enregistré : 19/01/2005
Posté le 03/08/2005 à 09:39 notnew
De même pour le crane que l'on doit sentir ( c'est le mot) les variation de quelques microns, non pas directement mais à travers les cheveux, le scalp et le tissu conjonctif sous jacent. Faire un diagnostic à travers ces notions c'est se fout du monde.


bonjour MG-OSTEO

je suis dans l'ensemble assez d'accord avec toi, sauf sur ce petit extrait. Certes le ressentie de zone de "fixation" ou de "flexibilité" au niveau du crâne parait ridicule, mais il suffit pour cela de toucher le crâne d'un nouveau né pour voir que c'est possible, même si il est claire que chez l'adulte c'est bcp plus difficilement perceptible..


entre la perception de la flexibilité de certaines zones du crâne et celle du "mouvement" du LCR y a un monde...d'abord l'epaisseur de tissu n'a aucune comparaison...de plus ça me parait plus probable de pouvoir ressentir une surface osseuse "mobile" (ce terme n'est pas adéquat)par rapport a une autre que la "fluctuation" d'un liquide.

[Edité le 03/08/05 par doc bonobo]
_____
Une fois que le dentifrice est sorti du tube, il est difficile de l'y faire rentrer !


Top
Aller en haut • 243 réponses • 13 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13
livreslivrescontactspublicationstwitter