logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[pharma] NC pharmacie trop haut ?

Aller en bas • 270 réponses • 14 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ... 14
Zeph
Ministre de la Santé

Messages : 2789
Enregistré : 16/02/2005
Posté le 26/08/2011 à 16:55 notnew
Ben c'est pas une mauvaise réponse, c'est ce qu'il faut.
Avec les regroupements de pharmacie, la diminution du nombre de PH...etc, l'offre de postes est bien moindre et c'est nécessaire de former moins de pharmaciens si on veut pas qu'ils finissent sans taf....
_____
Je fais toujours une petite sieste avant d'aller dormir (O. Wild)
Top
rourou
Chef de pique-nique

Messages : 208
Enregistré : 20/06/2009
Posté le 26/08/2011 à 18:14 notnew
on sait tres bien que le niveau baisse, on avait parlé avec les doyens d instaurer des notes seuils justement pour limiter les passages avec des notes catasrophiques, mais c est difficile
Ca fait plusieurs fois que je lis ça sur le forum, qqun peut-il m'expliquer ??? D'après ce que j'ai compris, la PAES en fusionnant les spé est la cause de la baisse de niveau.. Mais je ne comprend pas pourquoi.. En 1ere année, si je suis aller en pharma c'est par choix, personne lors de mon inscription ne m'a mis un pistolet sur la tempe et si j'avais eu une préférence pour les études en médecine je serais aller à la fac de médecine à 50 mètres ! Idem pour toutes les personnes de ma promo (à part les quelques un qui tentaient leur première année pharma après avoir doublé leur P1 médecine!). En quoi la PAES modifie ce raisonnement ? Les gens qui mettent médecine PUIS pharma si il n'y avait pas eu la PAES ils se seraient inscits en médecine et pas en pharma non ?!

Sinon sur la question du NC je pense qu'il y a augmentation à la fois en P1 et à l'internat pour compenser les données démographiques des départs à la retraite des "papy boomers". Mais pour l'internat il n'augmente plus voir même commence a baisser non ?
Top
lena30
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 314
Enregistré : 02/04/2010
Posté le 26/08/2011 à 18:29 notnew


Sinon sur la question du NC je pense qu'il y a augmentation à la fois en P1 et à l'internat pour compenser les données démographiques des départs à la retraite des "papy boomers". Mais pour l'internat il n'augmente plus voir même commence a baisser non ?

raisonner pour la démographie selon les départ en retraite des papy boomeurs induit en erreur car le besoin de pharmacien à l'époque n'est pas forcément le même que aujourd'hui !
la crise économique ainsi que les politiques visant à diminuer le trou de la sécu sont passé par là ! ( et c'est pas fini^^)

ainsi malgré le départ des retraités le chômage est apparu en officine (certaines font faillites, d'autres se regroupes )

pour faire des économies on à aussi réduit le nombre de PH à l'hopital (j'ai lu un article qui disait que le nombre de PUI avait baissé)....
ilo y aura aussi des réformes pour le regroupement des labos de biologiste...

bref dans tous les cas, malgré les retraités, va falloir diminuer le nombre de pharmaciens car tous n'auront pas forcément besoin d'être remplacés!

(parce que je vois pas du tout l'intérêt d'un NC si c'est pour pas être sur d'avoir un emploi comme les médecins...c'est dans l'intérêt de tous qu'il faut baisser le NC )


(concernant la réfome, des gens très bons qui voulaient pharma en premier vœux , après avoir vu leur classement du 1er quad ce sont finalement tourné vers medecine qui est plus sur pour l'avenir ....
de nombreuses personnes qui se sont foirés en medecine ont acceptés une place en pharma alors qu'ils n'auraient peut être jamais passé la pcep1 avant la réforme ...
bref c'est malheureux de le dire mais la promo pharma à montpeul c'est plus de 2/3 de choix par défaut....
donc le niveau à énormément baissé, j'en connais des glandeurs qui étais genre 750 au premier quad (donc super mal classés et pas bon du tout) et j'ai eu la surprise de les retrouver à la réunion des futurs p2 pharma^^)
Top
TOTORUM
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 15/12/2009
Posté le 26/08/2011 à 18:29 notnew
Je vais remettre mon lien qui je pense n'as pas été lu: http://www.sante.gouv.fr/IMG/pdf/er438.pdf
il parle de ces fameux papy-boomers, puis j'ai l'impression de ma répéter mais le fait que le pharmacien soit "médecin dépendant" n'interpelle personne or c'est une réalité, il y a des zones de désertification médicale, le nombre de médecin diminue d'année en année et il ne faut pas se voiler la face, le chiffre d'affaire d'une officine dépend largement des prescription médicale.
_____
T


Top
Eme0169
Doyenne (espèce rare)

Messages : 613
Enregistré : 02/02/2008
Posté le 26/08/2011 à 19:00 notnew
le fait que le pharmacien soit "médecin dépendant" n'interpelle personne or c'est une réalité

T'as déjà bossé en officine ??
Tu as pas mal de gens qui viennent sans même avoir de prescription...

[mode je raconte ma vie : on]
Entre chez moi et mon médecin, il y a 4 officines, pourtant a chaque fois ma mère fait un détour pour aller dans l'officine où on va depuis "toujours"... Mes grand parents qui ont déménager, et dont le médecin est a l'opposé continuent aussi d'aller dans cette pharmacie et ne veulent pas aller dans celle qui est a coté de chez eux (même si le titulaire est très bien!).. et pourtant en 5 ans ont a eu 3 changement de propriétaire...
[mode je raconte ma vie : off]

Les gens ont aussi leur habitude...
Et tu pense vraiment que les personnes âgées ou les mères avec des gamins en bas âges préfèrent la pharmacie en bas de chez le médecin mais qui est a 20km plutôt que le petit pharmacie du village a coté ??
Top
TOTORUM
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 15/12/2009
Posté le 26/08/2011 à 19:15 notnew
',T'as déjà bossé en officine ?? '
' j'ai juste fais mon stage de 1er année

'Tu as pas mal de gens qui viennent sans même avoir de prescription...,'
' ça fait combien du chiffre d'affaire ??.....
',Et tu pense vraiment que les personnes âgées ou les mères avec des gamins en bas âges préfèrent la pharmacie en bas de chez le médecin mais qui est a 20km plutôt que le petit pharmacie du village a coté ??'
' va demander à un pharmacien de village sur son avenir si le médecin du village partait.
Mais bon c'est vrai vous avez raison il vaut mieux rester dans le discours " tout il est beau, tout le monde il est gentil" ça fait avancer les choses.
Puis faut positiver: maintenant les médecines auront une bonnes raison de se foutre de nous: pour ma part sur les 67 , 20 ont la moyenne, le dernier quant à lui plafonne à 6.97.
_____
T


Top
Eme0169
Doyenne (espèce rare)

Messages : 613
Enregistré : 02/02/2008
Posté le 26/08/2011 à 19:30 notnew
La marge du pharmacien n'est elle pas plus importante sur l'automédication que sur les médicaments remboursés ??

Dans mon village il n'y a pas de médecin, mais la pharmacie tourne très bien...
Et dans un village a coté le médecin en face de la pharmacie est parti en retraite, et ne sera sûrement pas remplacé, et ça n'a pas affecté son chiffre d'affaire (ou pas assez pour l'inquiéter!)
Alors oui je suis peut être dans un monde ou tout est beau, mais jusqu'à présent les pharmacien vers chez moi le sont aussi!!

Et on a jamais dis que la PAES n'avait pas affecté le niveau en pharma!!!
Top
TOTORUM
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 15/12/2009
Posté le 26/08/2011 à 19:56 notnew
'
'La marge du pharmacien n'est elle pas plus importante sur l'automédication que sur les médicaments remboursés ??
,'
', c'est pas ça qui fait son chiffre d'affaire quand même ^^
mais le problème c'est que l'on se base sur l'instant T or il faut regarder un peu plus vers l'avenir et je suis certains qu'il y aura beaucoup de mal pour un pharmacien d'officine à trouver du travail.
Ce n'est pas moi qui invente le chiffre, que certains doivent connaitre : 25% des officines sont au bord de la faillite selon un rapport de la COFACE.
Et avec une augmentation du NC donc une augmentation du nombre de diplômé de pharmacien d'officine, il y aura forcément des problèmes.
De plus ce qui me faisait rigoler c'est que si nous étions dans "un système normal", c'est à dire qu'il faut avoir la moyenne pour passer dans ma fac nous aurions été que 20 à passer .....
Je pense qu'il faut avoir un NC qui soit logique et en rapport avec l'offre et la demande or là il perd tous son sens en ayant un taux de réussite qui avoisine les 45% dans pas mal de fac et dans lesquels plus de la moitié n'ont pas la moyenne.
_____
T


Top
kindoftrouble
Chef de pique-nique

Messages : 159
Enregistré : 24/02/2007
Posté le 26/08/2011 à 21:17 puis édité 1 fois notnew
@totorum : je sais pas si tu avais eu al réponse mais le nombre d'inscrit en filière industrie n'est pas limité à part à Chatenay Malabry (avec dossier et entretien). En tout cas à Limoges point de soucis smilies

Sinon effectivement cette réforme tire le niveau vers le bas mais dès la 2ème année, c'est 10 de moyenne qu'il faut avoir et - c'est peut être horrible à dire - ceux qui n'ont pas leur place vont être vite écrémer... Bon après ça serait ptête compenser par les néo carabins qui se sont rendu compte un peu tard qu'il ne supportait de voir une intra veineuse lol
_____
Nadine 4 ever !!!
Pharma+ à l'ENSIC Promo 2012
Sans Fac Fixe cette année ^^
Top
jappi
Chef des sévices

Messages : 371
Enregistré : 25/08/2009
Posté le 26/08/2011 à 22:08 notnew
J'ai quand même bien envie de voir ce que va donner les néo P2, voir s'ils arrivent a avoir la moyenne alors qu'ils n'arrivent même pas a l'atteindre en PAES alors que théoriquement c'est une année où ils bossent sérieusement.
Bon, la P2 c'est pas l'année la plus compliquée non plus et c'est l'année post-concours donc où tu te détends un peu mais ça donnera une première indication (genre si y'a plus de 50% de la promo qui se retrouve aux rattrapages faudra se poser la question ^^) puis attendre la D1, dans deux ans, pour se faire une réelle image du niveau général.
_____
5 AHU Lyon
Top
Zeph
Ministre de la Santé

Messages : 2789
Enregistré : 16/02/2005
Posté le 27/08/2011 à 02:48 puis édité 1 fois notnew
Ca fait plusieurs fois que je lis ça sur le forum, qqun peut-il m'expliquer ??? D'après ce que j'ai compris, la PAES en fusionnant les spé est la cause de la baisse de niveau.. Mais je ne comprend pas pourquoi.. En 1ere année, si je suis aller en pharma c'est par choix, personne lors de mon inscription ne m'a mis un pistolet sur la tempe et si j'avais eu une préférence pour les études en médecine je serais aller à la fac de médecine à 50 mètres ! Idem pour toutes les personnes de ma promo (à part les quelques un qui tentaient leur première année pharma après avoir doublé leur P1 médecine!). En quoi la PAES modifie ce raisonnement ? Les gens qui mettent médecine PUIS pharma si il n'y avait pas eu la PAES ils se seraient inscits en médecine et pas en pharma non ?!

C'est simple. La majorité des gens veulent médecine, mais s'inscrivent à tous les concours "au cas où". Ils ne bossent pas les matières de spé pharma pour tout miser sur spé med. Résultats ils ont des notes moyennes en médecine, des taules en pharma. Pas assez pour passer en P2 médecine, mais largement assez pour passer en P2 pharma vu que très peu de monde veut pharma en fait.
_____
Je fais toujours une petite sieste avant d'aller dormir (O. Wild)
Top
TOTORUM
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 15/12/2009
Posté le 27/08/2011 à 12:04 notnew
chez moi, pour vous dire, j'ai même des personnes qui s'étaient inscrit en spé pharma et médecine, ne sont jamais allé en spé pharma, mais étaient comme même pris en pharma smilies
Puisque peu de personnes ont le temps de lire cet article: http://www.sante.gouv.fr/IMG/pdf/er438.pdf
je vais donc mettre des phrases clé de ce document : "La densité de pharmaciens
en activité en France augmenterait jusqu'en 2015 avant de diminuer et de retrouver en 2030 un niveau équivalent à celui de 2005"
Et je rappelle que cette projection est faite à partir du numérus de 2005 c'est à dire 2790, or là ça fait depuis 4 ans qu'il est à 3090 soir 300 places de plus.

Je vais mettre la phrase qu'on ne voit pas :
évolutions et projections du nombre de pharmaciens pour 100 000 habitants
selon plusieurs hypothèses d'évolution du numerus clausus - France métropolitaine
image

image
1. En l'absence de projections de population au-delà de 2030 pour les Dom, les populations utilisées pour les calculs de densité
portent sur la seule France métropolitaine.
Champ : France métropolitaine, pharmaciens de moins de 80 ans
Sources : Fichier du Conseil national de l'Ordre des pharmaciens (CNOP) au 1
er
janvier 2005, projections Drees (nc = 2 790)

voilà je n'invente rien, de plus ce document n'a aucune visé politique, c'est pour cela que je le prends comme exemple. On reste trop de se préoccuper de l'instant T, et non de l'avenir, il faut baisser ce NC, sinon cela engendrera du chômage ou de la précarité dans un secteur qui en avait été protégé. De plus le diminuer rendrait tous son sens au mot CONCOURS.
Et je pense qu'il faudrait également rajouter ce chiffre déterminer par la COFACE: 25% des officines sont aux bords de la faillite.
_____
T


Top
sandrine7811
Sainte Administratrice

Messages : 8947
Enregistré : 09/03/2005
Posté le 27/08/2011 à 12:08 notnew
a ecrire trop vite en voiture, j en au oublie des bouts...

Ce que je voulais dire, c etait que diminuer le nc pharma ne remontera pas le niveau ou les notes, ou peu !

Les notes de p1 pharma etaient meilleures avant la paces, car l optique etait moins selection et plus formation... Alors que la paces, c est 90% ex P1 medecine, donc bien plus selection

les profs et doyen pharma savent tres bien que le niveau des nouveaux p2 sera plus faible que celui de leur predecesseurs, car il y a moins de pharma en paces qu il n y en avait en p1, et que beaucoup n ont pas du tout bosse l ue pharma, et ont pris pharma par deefaut, cela, du mois a chatenay, a ete pris en compte pour les programmes de la nouvelle 2eme annee...


A chatenay, il y a des entretiens pour passer en indus, il n y a pas reelement de nombre limite fixe (il y a quand meme des limites techniques ) mais ils ne prennent que les plus motives, tres peu de chances de passer en indus 'parce que je savais pas trop quoi faire d autre' ....
_____
Super Modératrice des forums Remede
Chieuse, bornée, bavarde, casse pied, super sympa parfois,... dites pas que je vous ai pas prévenus !

SM sans duplo... et sans potager !!!
Top
jappi
Chef des sévices

Messages : 371
Enregistré : 25/08/2009
Posté le 27/08/2011 à 12:17 notnew
Et donc, c'est quoi ce qui te gêne précisément??
_____
5 AHU Lyon
Top
TOTORUM
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 15/12/2009
Posté le 27/08/2011 à 12:19 puis édité 2 fois notnew
'Ce que je voulais dire, c etait que diminuer le nc pharma ne remontera pas le niveau ou les notes, ou peu !,'
' soit mais au moins on aura pas le dernier de la promo qui a 7 ou 8 de moyenne.
Puis je préfère forcer sur le fait que diminuer le NC de pharmacie permettra d'éviter une précarité voir du chômage !!!
Les chiffres parlent d'eux-même !!!smilies VOIR PAGE 4smilies
_____
T


Top
Silvine
Altesse Sérénissime

Messages : 4783
Enregistré : 27/04/2008

certification
Vie réelle
Laura Ruesche
Pays : France
Domaine : Pharmacie
Niveau : Pharmacien
Fac : RENNES
Posté le 27/08/2011 à 13:00 notnew
Non il ne faut pas diminuer le Nc pharma, c'est débile, il faut pas refaire la même bétise qu'avec le Nc médecine !
Il y a de plus en plus de personnes âgées donc potentiellement malades, il faut donc plus de professionnels de santé, y compris des pharmaciens ! Ceux qui travaillent à l'heure actuelle n'ont pas tous 30 ans, et un jour, eux aussi seront âgés. Si on ne forme pas e jeunes pour les remplacer, on va se retrouver en "désertification pharmaceutique"...

La seule solution qui me paraisse réaliste, c'est d'instaurer une note éliminatoire pour l'UE spé (< 8 par exemple), ou une moyenne générale éliminatoire (< 9 par exemple). Bien sûr ça serait une mesure temporaire, car là ce qui se passe, est dû au fait que les jeunes se disent "tant qu'à faire la PACES, autant essayer de viser le plus haut : médecine"...

D'où une perte d'attractivité de la pharma, qui souffre déja d'une mauvaise presse, rapport aux récents scandales économico-sanitaires.
Les forts taux d'accès à la L2 pharma cette année risquent d'entrainer un regain d'intéret pour la filière, dans le genre " je ne suis pas assez bon pour présenter médecine, je vais essayer pharma, c'est plus facile", ce qui pourrait ramener les taux dans une moyenne plus acceptable...

En tout cas pas de souci, nous en pharma, on "limite le gâchis humain".
_____
Administratrice forum. Responsable communication SAIPR 2016
___________________________________________________________
"On est tous le con de quelqu'un."
Top
TOTORUM
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 15/12/2009
Posté le 27/08/2011 à 13:08 notnew
tu te fiches totalement des chiffres en fait ???? tu fais quoi des 25% des officines au bord de la faillite ??? tu fais quoi de la désertification médicale ???
Un numerus clausus à 2790 allé largement comblé les départs à la retraite. Il faut que le numerus clausus soit en rapport avec le conjecture futur, et là il y en a beaucoup trop qui vont sortir sur le marché.
_____
T


Top
jappi
Chef des sévices

Messages : 371
Enregistré : 25/08/2009
Posté le 27/08/2011 à 13:57 puis édité 1 fois notnew
Une réduction du nc pour combler la désertification médicale?? Je comprends pas trop ton raisonnement. Je crois que tu confonds un peu les choux et les carottes là. Et c'est pas parce qu'on est en manque de médecins que du coup on aurait besoin de moins de pharmaciens; c'est juste que les médecins actuels auront en charge plus de patients et donc que la qualité de la prise en charge des patients va surement en pâtir (les patients un peu a la chaine donc forcément moins de temps pr chaque patient). Mais les malades auront toujours autant besoin d'aller chercher leurs médicaments. Le problème c'est surtout le déremboursement des médicaments qui plombe actuellement les officines et c'est en partie a cause de ça que l'état des officines est parfois mauvais. Se soigner deviendra de plus en plus un luxe mais en même temps les gens n'ont pas forcément le choix, faut bien qu'ils se fassent soigner s'ils sont malades et avec le vieillissement de la population française, le secteur de la santé est peut-être celui qui sera le moins touché par la crise, enfin ce que je souhaite.
Pr avoir survoler le doc que t'a mis en lien, ce que j'en ai compris c'est que le nombre de pharmaciens sur le marché va augmenté (beaucoup moins que par le passé) jusqu'en 2020-2030 ce qui va pouvoir combler les départs a la retraite du pharmaciens du baby-boom et qu'après ça allait plutôt évoluer vers une stabilisation du nombre de pharmaciens vers 2030.
_____
5 AHU Lyon
Top
TOTORUM
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 15/12/2009
Posté le 27/08/2011 à 14:07 puis édité 1 fois notnew
désertification médicale=> moins de médecin donc moins de prescription dans certains endroits d'où impossibilité de s'installer dans certains zones car sans médecin, il n'y a pas de prescription.
',Pr avoir survoler le doc que t'a mis en lien, ce que j'en ai compris c'est que le nombre de pharmaciens sur le marché va augmenté (beaucoup moins que par le passé) jusqu'en 2020-2030 ce qui va pouvoir combler les départs a la retraite du pharmaciens du baby-boom et qu'après ça allait plutôt évoluer vers une stabilisation du nombre de pharmaciens vers 2030.'
oui mais le NC était à 2790 !!!
que faites vous des 25% d'officine au bord de la faillites ??? de l' accroissement de la précarité est aussi signalé, avec un bond de 9% l'an dernier du nombre de pharmaciens intérimaires employés dans les officines: ils sont désormais 3700. Le numérus clausus qui est introduit (3090), contribue à faire croire à cette illusion qu'on limite le nombre d'étudiants aux réelles besoins, mais c'est manifestement faux, pour la pharmacie...
mais bon je vais arrêter, continuons la culture du positivisme, "Tout va bien", on en reparlera dans 4 ou 5 anssmilies
_____
T


Top
jappi
Chef des sévices

Messages : 371
Enregistré : 25/08/2009
Posté le 27/08/2011 à 15:07 puis édité 1 fois notnew
Mais on sait que que tout n'est pas si rose et qu'il y a des pharmacies qui sont au bord de la faillite. Mais cite moi des professions qui sont a l'abri de la crise économique a l'heure actuelle. A part médecin y'en pas tant que ça, et y'a pas non plus que des côtés positifs en médecine. C'est beaucoup d'investissements, beaucoup de pressions, t'es tout le temps confronté a la souffrance des autres... donc oui c'est cool parce qu'a la fin t'es sûr d'avoir un boulot et plutôt bien payé mais au vue des heures que tu fais et de l'investissement que ça demande c'est pas non plus le métier idéal, en tout cas pr moi!!
Quelque soit les études que tu entreprends, tu fais en quelque sorte un pari sur l'avenir...
_____
5 AHU Lyon
Top
Aller en haut • 270 réponses • 14 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ... 14
livreslivrescontactspublicationstwitter