logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[pharma] NC pharmacie trop haut ?

Aller en bas • 270 réponses • 14 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
TOTORUM
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 15/12/2009
Posté le 27/08/2011 à 15:32 notnew
je vais me répéter bien sur que la vie ne sera jamais rose, il y quelques années quand les pharmaciens s'installés, ils devaient énormément travailler pour que ça deviennent rentable, et ils ne comptaient pas les heures.
Je dis juste que le NC de 2005 qui était établie à 2790 allé très facilement ( les chiffres et les graphiques sont là ) palier au départ en retraites !!!!!smilies
Après selon mon pharmacien ( et maître de stage également) il y a 3 problèmes relatif à l'officine: d'un le déremboursement des médicaments,
de deux le mode de vente d'une officine ( il est d'usage de fixer le prix d'une officine avec le pourcentage du chiffre d'affaire) or pour lui il pense qu'il serait plus judicieux de vendre une officine en fonction de son Excédent Brut d'Exploitation ( EBE )
et pour finir il y a TROP de pharmacie d'officine smilies dans un même secteur, pour exemple dans le secteur où je suis, il y en a 4 et sur les 4, une va mettre la clef sous la porte car cela faisait depuis 2-3 ans qu'il n'y avait plus assez de clients.
_____
T


Top
jappi
Chef des sévices

Messages : 371
Enregistré : 25/08/2009
Posté le 27/08/2011 à 15:49 notnew
Bah tu le vois bien que diminuer le nc ne résoudrait pas le problème des officines. Pr les deux premiers points que tu as soulevé, aucun lien avec le nc et puis pour le 3e, c'est plus un problème de répartissement des officines qu'autre chose, c'est pas qu'il y ai trop de pharmaciens, c'est juste que les pharmacies ne sont pas répartis uniformément sur la France.
_____
5 AHU Lyon
Top
TOTORUM
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 15/12/2009
Posté le 27/08/2011 à 16:26 puis édité 3 fois notnew
' c'est juste que les pharmacies ne sont pas répartis uniformément sur la France.,'
' s'il y avait moins de pharmaciens sur le marché on aurait pas de surpopulation de pharmacie dans certains secteurs et de plus rare sont les pharmaciens qui s'amuseront à aller s'installer dans un endroit où il n'y a pas de médecin.
De plus je ne parle pas de l'instant présent mais plutôt de ce qui se profile, c'est à dire trop de pharmacien d'officine, qui vont avoir du mal à trouver du travail.
Et j'ai tendance à me répéter mais le NC à 2790 auraient comblait les départs à la retraitesmilies
et en plus le NC de l'internat va avoir tendance à diminuer et donc augmenter la filière officine !!
De plus beaucoup explique d'où viennent les 25% des officines aux bord du gouffre : une augmentation du NC qui n'a pas été assez contrôlé.
_____
T


Top
Dai
Ministre de la Santé

Messages : 1371
Enregistré : 11/09/2007
Posté le 27/08/2011 à 20:04 notnew
Je te trouve bien négatif quand même smilies

Je ne suis pas un ardent défenseur du NC et concours de première année, bien au contraire. Je reste convaincu qu'une vraie licence de pharmacie (suivie d'un master et de la thèse bien sur), d'un niveau sélectif, mènerai au même nombre,de pharmacien pour une formation plus efficace.

Cependant, à l'heure d'HPST et des nouvelles missions du pharmacien d'officine, ce n'est pas forcément un mal que le nombre d'officinaux soit en augmentation. Comme tu l'a répété un paquet de fois, un NC de 2790 aurait (et encore, c'est que de la prévision) pu combler les départs à la retraite, mais y'a un moment ou il va falloir songer à augmenter le nombre de pharmaciens par officine (en abaissant les seuils de CA imposant un adjoint par exemple) pour répondre à ces nouvelles missions, qui mine de rien peuvent prendre un paquet de temps si on les développe vraiment !

Plus de pharmaciens, pour plus de prestations et un meilleur rôle de professionnel de santé. Sachant que la population va en vieillissant, l’espérance de vie en augmentant et donc les demandes de soin aussi, moi ça me choque pas.

Tout ceci reste de l’hypothétique, mais ne crions peut-être pas au loup trop vite avant de voir l'évolution de notre profession, qui risque d'être importante, dans les prochaines années.

Pour en revenir à 2 pages plus tôt et au rôle de l'ANEPF. Cette asso représentative a pour principe de ne pas se positionner sur des questions économiques (à de rares exceptions, cf en ce moment le rapport de l'IGAS) car ne se jugent pas à même de le faire. Or le NC est purement un soucis économico-politique.
Top
Zeph
Ministre de la Santé

Messages : 2789
Enregistré : 16/02/2005
Posté le 27/08/2011 à 20:18 notnew
C'est marrant de voir comme les gens peuvent être optimistes, voir peu réalistes, jusqu'à parfois être naïfs.
La population est vieillissante, les départs en retraite augmentent, HPST donne de nouvelles missions : ça c'est le papier. La réalité c'est que l'économie ne peut pas suivre, et malheureusement elle est souveraine : les pharmacies se regroupent ou font faillite, les laboratoires sont rachetés par des fonds de pensions et des groupes internationaux, les praticiens hospitaliers sont remplacés à hauteur d'un départ sur deux seulement. C'est ça la réalité des choses aujourd'hui, et ce n'est que le début. Il est certain que si l'on continue à être autant, alors que les places sont plus chères, beaucoup vont rester sur le carreau. Et une solution intelligente, c'est la diminution du NC.
Il ne faut pas confondre les besoins de la santé publique et le rapport offre/demande qui est bien plus puissant désormais...
La comparaison avec le NC médecine et la désertification est fausse : baisse du NC --> moins de médecins formés --> des cabinets ou hôpitaux en manque de professionnels. Pour la pharmacie, le problème est inverse, ce sont les professionnels qui sont en manque d'hôpitaux ou d'officines, la balance doit être donc rééquilibrée dans l'autre sens.
_____
Je fais toujours une petite sieste avant d'aller dormir (O. Wild)
Top
Dai
Ministre de la Santé

Messages : 1371
Enregistré : 11/09/2007
Posté le 27/08/2011 à 20:38 puis édité 2 fois notnew
Oui je suis optimiste et naif, mais ça c'est pas nouveau smilies

Pour les hospitaliers, trop de monde pour pas de poste = problème, on est d'accord, mais là je parlais uniquement de l'officine.

Et pour l'officine, est-ce que le regroupement est vraiment un mal, si il permet à 2 pharmaciens d'unir leur compétences, plutôt que de se battre pour attirer plus de "clients" et pas être celui qui ferme ? (Utopie quand tu nous tiens...)

Et je ne suis pas sur que fléchir devant les contraintes économiques (= céder les labos, diminuer le NC, accepter les restrictions hospitalières...) soit le meilleur moyen de sauver la mise... (Mais a t-on vraiment le choix ?...)
Top
TOTORUM
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 15/12/2009
Posté le 27/08/2011 à 21:02 puis édité 1 fois notnew
Ce que je ne comprends pas c'est cette opposition à la baisse du NC: dans quelques années il va y en avoir trop de pharmaciens mais la plupart des gens sont dans un esprit curatif. On préfère montrer que pour l'instant il y a peu de problèmes ( 6000 officines au bord du gouffres+ 3700 intérim ) que de s'occuper de ce qui va se passer.
Et dans quelques temps, il y en aura trop (y aura toujours des gens comme moi qui seront là pour dire: je vous l'avais dit) mais ce sera trop tard, des personnes ayant fais 6 année pour rien et se retrouveront dans une situation précaire.
Oui, faut s'amuser avec cette loi HPST, elle est bien écrite, il est vrai. ( et l'argent pour l'appliquer tu le trouves où ?? )
_____
T


Top
Zeph
Ministre de la Santé

Messages : 2789
Enregistré : 16/02/2005
Posté le 27/08/2011 à 21:05 notnew
Ben si tu fais partie du gouvernement ou que tu as un remède contre une crise économique, je pense que tout le monde t'attend. Sinon, on a pas le choix en effet.
Et quand des pharmacies se regroupent, les pharmaciens n'unissent pas leurs compétences (ça c'est dans le monde des licornes qui galopent sur des arcs en ciel), mais ils sautent. Pas besoin de plusieurs gérants, mutualisation des commandes... bla bla bla, on peut pas garder tout le monde.)
_____
Je fais toujours une petite sieste avant d'aller dormir (O. Wild)
Top
Dai
Ministre de la Santé

Messages : 1371
Enregistré : 11/09/2007
Posté le 27/08/2011 à 21:17 notnew
Bah ça implique de réévaluer les seuils d'obligation d'engager un/des adjoint(s), évidement.. (Même si il reste le soucis de comment payer ces employés supplémentaires..)

Je dit pas que la situation est rose loin de là, mais je doute que l'abaissement du NC règle le problème. Ce problème c'est l'économie mondiale. Et je ne pense pas qu'appliquer un petit pansement (= le NC) nous empêche de rentrer dans le mur..
Top
rourou
Chef de pique-nique

Messages : 208
Enregistré : 20/06/2009
Posté le 27/08/2011 à 21:19 puis édité 1 fois notnew
les praticiens hospitaliers sont remplacés à hauteur d'un départ sur deux seulement.
Aïe d'ou tu tiens ca Zeph ??!smilies
J'avais l'impression que c'était plutôt l'inverse, que les postes de PH augmentaient !
Encore hier une annonce de l'adiph : "A défaut de candidat PH, nous pourrons proposer un poste d'assistant hospitalier temps plein pour un jeune médecin ou pharmacien qui serait intéressé à se perfectionner en pharmacovigilance avec des possibilités d'y faire ensuite carrière."
A défaut de candidat PH ! Pour un poste en pharmacovig., un des domaines les plus intéressant de la pharmacie hospitalière !!
Pour l'officine, je suis moins au courant mais tous mes collègues de promo trouvent facilement certains achètent.
Bon après je reconnais que moi aussi je suis super optimiste einh ! smilies
Mais sur le fond, je suis également favorable à une diminution ou au moins à une non augmentation du NC et en PAES et à l'internat !
Top
TOTORUM
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 15/12/2009
Posté le 27/08/2011 à 22:21 notnew
' Et je ne pense pas qu'appliquer un petit pansement (= le NC) nous empêche de rentrer dans le mur..,'
' si tu diminues le NC, le nombre d'officine ne diminuera pas car grâce au NC qui ne cesse d'augmenter les départs à la retraite seront comblés. Mais si l'on continue à avoir un NC aussi élevé tu vas créer des pharmaciens qui ne trouvera pas de travail, donc tu créer du chômage dans un secteur qui était peu atteint.
Pourquoi vouloir former des gens dont on a pas besoin ??? car je le répète : les départs à la retraites sont comblés.
C'est ce qu'on appelle l'offre et la demande. Et là on se dirige tout droit vers TROP d'OFFRE et PAS ASSEZ DE DEMANDE. C'est ce qui caractérise, l’excédent , le SURPLUS.smilies
_____
T


Top
Dai
Ministre de la Santé

Messages : 1371
Enregistré : 11/09/2007
Posté le 27/08/2011 à 22:46 notnew
Je trouve que tu tournes un peu en boucle sur la même chose sans voir que le soucis est général, très peu de secteurs se portent bien. Et tant que le système économique mondial ne trouvera pas un nouveau souffle...

Oui diminuer le NC pourrait être une "solution" mais c'est juste du symptomatique, du court terme.

Et si on se contente du petit monde pharmaceutique, les déremboursements, les ouvertures de capitaux, les non-remplaçements de fonctionnaires sont à mon sens des soucis bien plus importants...
Top
TOTORUM
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 15/12/2009
Posté le 27/08/2011 à 23:12 notnew
'Et si on se contente du petit monde pharmaceutique, les déremboursements, les ouvertures de capitaux, les non-remplaçements de fonctionnaires sont à mon sens des soucis bien plus importants...,'
fallait faire science po alors ou l'ENA.
',Je trouve que tu tournes un peu en boucle sur la même chose sans voir que le soucis est général'
je m'efforce de vous faire comprendre le sens de l'offre et la demande que l'on peut appliquer dans pas mal de secteur mais votre pratique intensive et inutile du positivisme me donne du fil à retordre.
Quand Silvine dit:
'En tout cas pas de souci, nous en pharma, on "limite le gâchis humain".,'
oui, effectivement en 1er année mais au niveau des futur diplômé on pourra se rattraper smilies

' Et tant que le système économique mondial ne trouvera pas un nouveau souffle... ,'
alors je pense qu'il vaut mieux directement faire chômeur comme ça on aura un coup d'avance sur l'avenir smilies
_____
T


Top
Zeph
Ministre de la Santé

Messages : 2789
Enregistré : 16/02/2005
Posté le 28/08/2011 à 01:49 notnew
Rho la la mais Clem, t'es démago la.
Donc en gros un patient cancéreux, on va pas soigner sa douleur ? C'est a peu près la meme métaphore.
On agit sur ce sur quoi on peut agir. Chacun son rôle, chacun ses compétences, et chacun ses solutions. A défaut d'être réaliste, t'es bien fataliste.
Rourou, c'est quand meme abusé de citer ça alors que c'edt quasiment une des seules offres du genre sur l'adiph depuis 2 ans, toutes les autres concernant souvent des remplacements temporaires de départ. Le remplacement de 50% des néo-retraités est un choix politique qui a été ouvertement soutenu concernant le fonctionnariat. Et il n'y a qua regarder autour de nous : aucun de mes assistants n'a trouvé de poste de PH, meme en voulant bien se déplacer.
_____
Je fais toujours une petite sieste avant d'aller dormir (O. Wild)
Top
jappi
Chef des sévices

Messages : 371
Enregistré : 25/08/2009
Posté le 28/08/2011 à 08:44 notnew
Oui mais c'est pas ça qui va relancer les officines. Et traiter des déremboursements et des ouvertures des capitaux des officines est quand même plus essentiel et influencera plus directement sur la santé des officines.
Et puis c'est pas toute la promo qui choisi d'aller en officine, admettons qu'on diminue le nc de 20% et qu'il y a a peu près 50% de la promo qui va en officine ça te fera une diminution de 10% de pharmaciens officinaux en moins. Moi je suis pas pour une augmentation du nc, d'ailleurs je crois pas qu'il est augmenté dernièrement en tout cas a Lyon, ça fait 3 ans qu'il a pas changé il me semble, mais pr que le nc reste stable ou diminue légèrement. Mais diminuer le nc n'est pas une priorité. Et puis c'est facile maintenant de dire de diminuer le nc une fois que tu as profité du nc assez important, de plus l'année de la PAES, où disons-le clairement c'était largement plus facile que les années précédentes.
_____
5 AHU Lyon
Top
lena30
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 314
Enregistré : 02/04/2010
Posté le 28/08/2011 à 09:34 puis édité 2 fois notnew
Je te trouve bien négatif quand même smilies
Comme tu l'a répété un paquet de fois, un NC de 2790 aurait (et encore, c'est que de la prévision) pu combler les départs à la retraite, mais y'a un moment ou il va falloir songer à augmenter le nombre de pharmaciens par officine (en abaissant les seuils de CA imposant un adjoint par exemple) pour répondre à ces nouvelles missions, qui mine de rien peuvent prendre un paquet de temps si on les développe vraiment !



LOL beaucoup de pharmaciens s'en sortent à peine, il y a des licenciement économique de pharmaciens adjoints et cela même dans des pharmacie qui ont un bon chiffre d'affaire (des fois on se demande si des titulaires ne rêveraient pas de remplacer leur adjoint par un préparateur qui leur couteras 2 fois moins cher^^)

et les truc de la loi HSPT, c'est joli sur le papier mais faut pas réver oin a pas les moyens...

après dire "il y a aucun secteur épargné par la crise, donc si il y a du chômage en pharma en gros on s'en tape" ben c'est moyen, ça sert à quoi les concours et les NC si c'est pas pour assurer une place !!! autant faire des études peu sélectives alors^^

je vois aucune corrélation entre le manque de médecin et le nombre de pharmacien ça n'a rien à voir

quand je lis Zeph qui a l'air d'être le plus réaliste j'en viens à regretter amèrement mon choix car du coup je me dis que si l'on ne change rien et bien j'aurais le choix entre
-offine : chomage ou précarité de l'intérim si je vais pas dans la cambrousse
-pharmacie hospitalière : chomage ou attaché à vie ( si il y a des places d'attaché)^^et pour tant ça pourrait ENORMMEMENT m'intéresser surtout la clinique(la pharmacie hospitalière façon canada ça fait réver)
-industrie: ben pour l'instant ça a l'air de se porter bien ! mais si on ne baisse pas le nc , les gens qui se détourneront de l'officine ou de l'internat s'y engouffreront et résultat là trop de pharmaciens industriels
-biologie : malgré les réformes ça a l'air d'être le meilleur choix (je trouve)^^

bref en gros soit je me démerde pour avoir une super école d'ingé pour arraché ma place en industrie ( ou me casser à l'étranger^^) soit je deviens un petit génie et j'ai biomed....
c'est comme ça que je vois les possibilités qui me sont offertes, le pire c'est que je suis pas la seule et c'est GRAVE ( grave stressant oui^^)

du coup : est ce que ça vaut le coup de se casser le cul à faire le concours de l'internat si seules les places en biologie médicales m'intéressent ?! ( un gros risque de perdre 2 ans pour rien et ne plus pouvoir se rattraper en industrie)


le truc le plus honteux ça reste quand même l'histoire des pharmaciens hospitalier ça me fait halluciner de faire un concours, un internat, une thèse et un nc pour pas avoir sa place (les médecins qu'ils fassent dermato, chir, ou n'importe ils ont une place assurée si ce n'est pas en ph à l'hopital ;en clinique^^ou en libéral)
Top
Dai
Ministre de la Santé

Messages : 1371
Enregistré : 11/09/2007
Posté le 28/08/2011 à 10:19 notnew
Désolé d'être un peu "démago", mais il m’énerve avec son air de fin du monde ^^

Je pense qu'on a à peu près autant de chance d'influer sur le NC que sur l'économie mondiale...

Et quand bien même c'était possible, je pencherais plutôt pour une suppression du NC, avec des études plus sélectives et plus formatrices, menant à moins de monde sur le marché du travail mais mieux formé.
Top
lena30
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 314
Enregistré : 02/04/2010
Posté le 28/08/2011 à 10:48 notnew
pour une suppression du NC, avec des études plus sélectives et plus formatrices, menant à moins de monde sur le marché du travail mais mieux formé.

sauf que tu te contredis quand tu dis "suppression du nc" et "moins de monde sur le marché du travail^^"

à quoi ça sert de faire rentrer des gens dans une filière, pour en éliminer au fils des années avec des exams supers "sélectifs"? ça s'appelle du gâchis humain , gachis de temps et d'argent^^ (bien plus grave que celui de la p1)

la sélection dès le début reste le meilleur moyen (sauf quand elle est mal faite comme en pharma^^) et même je trouve qu'on devrait étendre ce système à toutes les facs ! (ça éviterait de se retrouver avec 3000 élèves dans des filières du genres psycho où les 90 % finissent au chômage^^ mais c'est un autre débat)

on peut peut-être pas changer le monde mais faudrait un peu s’inquiéter déjà, et se bouger ....( quoique c'est peut être pas vos générations qui seront les plus touchées mais plutôt celles qui arriveront sur le marché dans 5 ans )
Top
Dai
Ministre de la Santé

Messages : 1371
Enregistré : 11/09/2007
Posté le 28/08/2011 à 11:01 puis édité 1 fois notnew
C'est pas se contredire si les études en elles mêmes sont plus sélectives smilies

Gâchis humain pas forcément, en tout cas pas pire qu’actuellement, si on utilise vraiment le système LMD pour permettre des voies de sorties en fin de L3, voir en fin de M2.

Et si on se contente du petit monde pharmaceutique, les déremboursements, les ouvertures de capitaux, les non-remplaçements de fonctionnaires sont à mon sens des soucis bien plus importants...,'
fallait faire science po alors ou l'ENA.

Faudra m'expliquer la pertinence de la remarque là ? ^^
Top
jappi
Chef des sévices

Messages : 371
Enregistré : 25/08/2009
Posté le 28/08/2011 à 12:00 notnew
Mais si vous (les L2 issus de la PAES) trouvez que pharma n'a pas vraiment d'avenir, changer de voie maintenant. Je ne comprends pas pourquoi vous vous obstiner a vous inscrire en L2 pharma si vous pensez qu'il n'y a pas d'avenir dans ce secteur; vous n'êtes qu'en début de cursus donc c'est pas comme si vous alliez perdre 3 ou 4 ans d'études!!
Et puis si le métier ne vous tente pas plus que ça, franchissez le pas. A entendre après qu'il n'y a que l'internat qui les intéressent potentiellement, mais si vous n'avez pas été assez bon pour être classé en médecine en PAES, je suis vraiment pas sûr que vous ayez le niveau pour être classé a l'internat de pharmacie...
Désolé d'être si brutal mais les paroles de certains frustrés n'ayant pas eu médecine mais "que" pharma m'irrite.
_____
5 AHU Lyon
Top
Aller en haut • 270 réponses • 14 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
livreslivrescontactspublicationstwitter