logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[pharma] NC pharmacie trop haut ?

Aller en bas • 270 réponses • 14 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
TOTORUM
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 15/12/2009
Posté le 31/08/2011 à 10:19 notnew
je comprends pourquoi le niveau de pharma baisse, car quand on ne sait pas lire, ou du moins quand on ne comprend pas ce qu'on lit, effectivement cela devient difficile smilies
.
', je suis d'accord que tout n'est pas parfait, et il y a surement des choses a changer, mais faut arrêter de croire que l'herbe est forcement plus verte ailleurs'
Où est-ce que tu as vu que l'on disait que tout était mieux ailleurs ???? smilies nul part, la seule fois qu'on parle de médecine c'est pour parler du manque de prescripteur et de la désertification médicale.


'Les arguments du type "ce n'est pas une solution, ça ne règle pas le problème à sa racine" sont irrecevables.
C'est pas parce qu'on ne peut rien faire à la source qu'on ne peut pas gérer quelques problèmes en aval. Sinon on ne fait jamais rien.,'
Tout à fait d'accord smilies
Mais le problème c'est que beaucoup de personne intervenant sur ce topic, ne sachant pas lire, pense que je voudrais diminuer le NC pour permettre de rétablir le niveau de certaines officines; ce qui est totalement faux car je n'ai jamais dis ça, je dis juste qu'on va se retrouver avec un 2ème problème qui est celui de surplus smilies
De plus depuis des dizaines et des dizaines d'années nous pratiquons une politique curative qui ne sert pas à grand chose vous en conviendrez. L'anticipation, mot peu connut à ce que je constate, permettrai de ne pas faire face à un 2ème problème.

'Pour la baisse de niveau, plutôt que de baisser le NC,'
tu n'as rien lu des post précédents:
Effectivement baisser le NC ne changera rien à la situation économique des officines. Ce qui en met un certain nombre en péril n'a rien à voir avec le nombre de diplômés en pharma mais est plutôt en rapport avec la diminution des marges, le déremboursement de certains médicaments, la diminution des prescripteurs...
Je pense que ce que veulent dire les tenants d'une baisse modérée du NC en pharma c'est que cette mesure permettrait:
- d'éviter la précarisation des jeunes diplômés en gardant un rapport offre d'emploi/demande plus favorable. (pas de médecin=> diminution Chiffre d'Afffaire d'une officine + phénomène de société de l’attraction de la ville => dans certains cas l'officine tiendra mais ne sera jamais reprise, dans d'autres la chute peut-être plus rapide et amène une situation précaire. Et tu rajoute à cela un NC qui va engendrer un surplus. )

- éventuellement aussi de revaloriser un peu le niveau de la formation "pharmacie": une baisse de niveau très importante comme ces dernières années est forcément délétère pour vous sur le marché de l'emploi quand vous êtes en concurrence avec d'autres formations. L'intitulé "pharmacien" pourrait faire moins bien sur un CV qu'il y a quelques années.

' ne faudrait t-il pas commencer par valoriser la filières pharmacie auprès des lycéens et des étudiants pour qu'il y ai plus d'inscrits au concours ?
,'
Je vois pas à quoi cela va servir, le but de l'état est de "diminuer le gâchis humain". Et en plus, avec l'affaire du Médiator, je sens déjà diminuer le nombre d'inscrit en pharma smilies
_____
T


Top
Eme0169
Doyenne (espèce rare)

Messages : 613
Enregistré : 02/02/2008
Posté le 31/08/2011 à 10:30 notnew
Le "tout va bien dans tel ou tel profession" est peut être région dépendant ??
Ma dentiste vit très bien, et je me fais pas trop de soucis pour elle, mais je ne généraliserais pas, vu que je vis dans le seul patelin au monde ou la vie est toute rose!!!!

la comparaison avec les pharmaciens aussi est indécente quand on sait qu'il faut 1000 000 pour avoir une officine et c'est donc pas tous le monde qui peut le faire !

Est ce que tu sais combien coûte le matériel de dentiste, ou même le prix d'un cabinet racheté ??
200 000€ soit le double du prix que tu annonce pour une pharmacie (qui est assez bas, par rapport a tout ce que j'ai pu entendre!)

tu as dû lire que 50% des officines de ville sont sur le point de faire faillite et licencient

Le problème en ville, c'est les grosses pharmacie (limite "usine") où il y a beaucoup de monde, donc leur marge sur la para et pas mal de produit non remboursable est plus faible, du coup il attire beaucoup plus de monde...
C'est clair que ça fait moins de titulaire, mais au final est-ce que ça crée du chômage (parce qu'il faut bien des pharmacien dans ses pharmacies aussi) ??

Si j'ai bien compris comment ça marche, au Etat-unis ce sont des grands groupes qui gèrent les pharmacies, pourtant les pharmaciens sont bien mieux payer qu'en France, donc (même si je suis assez contre le fait qu'une grande chaine de supermarché ai des pharmacies) est ce que ce serait pas une solution ??
Mais j'ai l'impression que le problème en France (je suis pas allé voir dans d'autre pays!!) c'est que tout le monde veut être titulaire dès le diplôme en poche... Sauf que je trouve ça un peu utopique!!
Top
TOTORUM
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 15/12/2009
Posté le 31/08/2011 à 10:51 notnew
'Le problème en ville, c'est les grosses pharmacie (limite "usine") où il y a beaucoup de monde, donc leur marge sur la para et pas mal de produit non remboursable est plus faible, du coup il attire beaucoup plus de monde... ,'
dans ma ville, c'est pareil, les pharmacies commencent un peu à s'effondrer à cause d'une pharmacie usine, je suis déjà rentrer dedans et effectivement c'est assez impressionnant le monde qu'il y a dedans.

'C'est clair que ça fait moins de titulaire, mais au final est-ce que ça crée du chômage (parce qu'il faut bien des pharmacien dans ses pharmacies aussi) ?? ,'
dans ma "pharmacie usine" il n'y a que 3 pharmaciens ( un titulaire+ 2 adjoints ) mais après ils ont tendance à augmenter le nombre de préparatrice.

'Si j'ai bien compris comment ça marche, au Etat-unis ce sont des grands groupes qui gèrent les pharmacies, pourtant les pharmaciens sont bien mieux payer qu'en France, donc (même si je suis assez contre le fait qu'une grande chaine de supermarché ai des pharmacies) est ce que ce serait pas une solution ??,'
certains économistes qui se sont penchés sur la question disent que oui, ce serait une solution mais les pharmaciens eux, disent que non, c'est donc un débat qui semble un peu complexe.
_____
T


Top
Eme0169
Doyenne (espèce rare)

Messages : 613
Enregistré : 02/02/2008
Posté le 31/08/2011 à 11:12 notnew
certains économistes qui se sont penchés sur la question disent que oui, ce serait une solution mais les pharmaciens eux, disent que non, c'est donc un débat qui semble un peu complexe.

Les pharmaciens veulent tous être titulaire, ils ne diront jamais oui.... xD

Après le nombre d'adjoint (normalement) dépend du CA, donc si les pharmacies autour ferment, le CA augmente, donc le nombre d'adjoint augmente (normalement encore une fois!)
Top
lena30
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 314
Enregistré : 02/04/2010
Posté le 31/08/2011 à 11:19 notnew
dans ma "pharmacie usine" il n'y a que 3 pharmaciens ( un titulaire+ 2 adjoints ) mais après ils ont tendance à augmenter le nombre de préparatrice.

'Si j'ai bien compris comment ça marche, au Etat-unis ce sont des grands groupes qui gèrent les pharmacies, pourtant les pharmaciens sont bien mieux payer qu'en France, donc (même si je suis assez contre le fait qu'une grande chaine de supermarché ai des pharmacies) est ce que ce serait pas une solution ??,'
certains économistes qui se sont penchés sur la question disent que oui, ce serait une solution mais les pharmaciens eux, disent que non, c'est donc un débat qui semble un peu complexe.

exact dans les grosses pharmacie, et parapharmacies comme il en existe dans des centres commerciaux j'ai pas l'impression qu'il y a plus de pharmaciens que dans une petite pharmacie !
par contre il y a des tas de préparatrices (surtout dans les parapharmacies pour vendre les crèmes de beauté^^)

en plus si une pharmacie perd de son CA et bien elle peut virer un adjoint et prendre un préparateur à la place ( d'ailleurs c'est une profession qui n'existe pas ds certains pays)^^

(pour continuer la discussion ou l'on plaint les dentiste^^, je tiens à dire qu'un simple dentiste salarié gagne suffisamment très bien sa vie pour racheter rapidement une cabinet dèjà rentable alors que le salaire d'un adjoint étant très bas, on peut pas forcément économiser pour une officine qui en plus n'est pas forcément viable)

justement les grandes chaines à l’américaine font des millions de chiffres d'affaires, donc leurs grosses pharmacies sont bcp plus fiables et viables, ce qui garanti une meilleure sécurité de l'emploi et de très haut salaires pour ce qui est des usa...

honnêtement je me demande si un pharmacien adjoint employé à leclerc n'a pas un meilleur job qu'un adjoint de village....
(meilleure sécurité d'emploi car pharmacie plus viable, et un responsable chez leclerc est bcp mieux rémunéré..)

mais après on se dirige vers une pharmacie moins éthique dans le sens où on y vend plus de crèmes anti ride que de médicaments....
Top
TOTORUM
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 15/12/2009
Posté le 31/08/2011 à 11:44 puis édité 1 fois notnew
faut pas trop prendre l'exemple des Etats-Unis car là-bas c'est " t'as de l'argent donc tu as le droit d'être malade sinon tant pis pour toi"
La santé c'est un luxe aux USA.
Et je ne crois pas que ce soit le but du Topic " la santé pour les riches "
Moi je disais juste que diminuer de manière modérer et intelligente le NC permettrai d'anticiper un surplus et d'améliorer l'image du diplôme du pharmacien sur le marché de l'emploi.
_____
T


Top
Zeph
Ministre de la Santé

Messages : 2789
Enregistré : 16/02/2005
Posté le 31/08/2011 à 11:51 notnew
la comparaison avec les pharmaciens aussi est indécente quand on sait qu'il faut 1000 000 pour avoir une officine et c'est donc pas tous le monde qui peut le faire !

Est ce que tu sais combien coûte le matériel de dentiste, ou même le prix d'un cabinet racheté ??
200 000€ soit le double du prix que tu annonce pour une pharmacie (qui est assez bas, par rapport a tout ce que j'ai pu entendre!)

Sauf quand on perd un 0 en route.
_____
Je fais toujours une petite sieste avant d'aller dormir (O. Wild)
Top
lena30
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 314
Enregistré : 02/04/2010
Posté le 31/08/2011 à 12:06 notnew
la comparaison avec les pharmaciens aussi est indécente quand on sait qu'il faut 1000 000 pour avoir une officine et c'est donc pas tous le monde qui peut le faire !

Est ce que tu sais combien coûte le matériel de dentiste, ou même le prix d'un cabinet racheté ??
200 000€ soit le double du prix que tu annonce pour une pharmacie (qui est assez bas, par rapport a tout ce que j'ai pu entendre!)

Sauf quand on perd un 0 en route.

LOL oui , on enlève un 0 pour un cabinet dentaire ce qui rend la chose nettement plus accessible....
Top
Eme0169
Doyenne (espèce rare)

Messages : 613
Enregistré : 02/02/2008
Posté le 31/08/2011 à 12:26 puis édité 1 fois notnew
Sauf quand on perd un 0 en route.

Ahhh oui, je me disait bien que ça faisait vraiment pas cher pour une officine... Autant pour moi désolé

d'ailleurs c'est une profession qui n'existe pas ds certains pays

Oui mais les pharmaciens français sont bien content d'avoir des préparateurs pour ranger les médicaments, mettre en rayon, etc....
Top
Pharma-27
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 78
Enregistré : 31/08/2011
Posté le 31/08/2011 à 12:33 notnew
Franchement ceux qui croient que l'herbe est plus verte ailleurs comme lena30 se trompent lourdement.

- Oui on peut comparer le revenu des dentistes à celui des pharmas : Ma mère dentiste gagnait 7000€ par mois et en tant que collaboratrice elle reversait 60% au titulaire, ce qui fait qu'il lui restait environ 3000€ a la fin du mois en bossant 50h par semaines. Du coté de chez moi les adjoints en sortie de fac sont plutôt a 3000€ par mois brut. Ceux qui disent 2000€ noircissent injustement le tableau.

- En libéral, toutes les études sérieuses que j'ai lu plaçaient le pharmacien devant le dentiste et la plupart des spé med, avec un bénéfice net supérieur a 100 000€ par mois. Et pour lena30 qui dit qu'en dentaire on peut racheter un cabinet déjà existant, c'est loin d'être gratuit, environ 200 000€ du coté de chez moi pour s'installer a son compte, et sans être propriétaire mais locataire ! Disons que le revenu des dentistes est plus homogènes, mais le revenu moyen reste le même. Selon une étude de l'INSEE dispo sur leur site web, il y a plus de pharmaciens que de dentistes et de médecins dans le 1% le plus riche de la population française.

- Enfin moi je suis a la fac de Rouen et c'était pas plus facile d'avoir pharma que dentaire cette année, le dernier pris était classé entre 350 et 400 sur 1500 candidats dans chacune des 2 filières. Avec le jeu des coefficients, j'en connais qui ont présenté les 2 concours et qui étaient reçu en dentaire et pas en pharma. Il y a également largement autant de "raté de la médecine" en dentaire qu'en pharma. Et faut voir que le contexte de la PACES était extrêmement défavorable aux pharmas cette année. Attendons de voir l'année prochaine mais je pense qu'il y a des chances pour qu'il y ai bcp plus d'inscrits en pharma que cette année. Et cette année, le dernier pris en pharma autour de 350eme contre 250eme pour médecine, je trouve pas ça si pitoyable que ça en prennant en compte le contexte défavorable de la PACES.


Donc ok y'a surement des choses a améliorer, mais pas forcement plus que dans les autres professions médicales. Arrêtez de rabaisser injustement "notre filière" !
Top
TOTORUM
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 15/12/2009
Posté le 31/08/2011 à 12:39 notnew
' Attendons de voir l'année prochaine mais je pense qu'il y a des chances pour qu'il y ai bcp plus d'inscrits en pharma que cette année,'

je suis pas sûr de ça, ça fait depuis une dizaine d'année qu'il y a une perte d'attractivité pour les études de pharmacie et ça c'est accentué depuis 3-4ans ( c'est en 2008 que la Cour des Comptes avait déclaré qu'il y avait 6000 officines en trop dans la France et c'est u peu avant que la COFACE avait déclarait le chiffre des 25% d'officine au bord de la faillite ) et ça m'étonnerai que l'affaire du Médiator plaide en notre faveur.smilies
_____
T


Top
Eme0169
Doyenne (espèce rare)

Messages : 613
Enregistré : 02/02/2008
Posté le 31/08/2011 à 13:22 notnew
Non je suis assez d'accord il y aura plus de monde inscrit en pharma, car cette année on a vu beaucoup de gens être pris juste en cochant une case....
Du coup il y en a plus qui vont cocher cette fameuse case, et si les fac ne font rien pour placer une "limite"/faire une spé pharma mieux évaluée, on aura plus de "raté médecine" avec un 0 en spé

Un métier bien payé, avec quand même peu de chômage, c'est toujours mieux que rien...
Top
TOTORUM
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 15/12/2009
Posté le 31/08/2011 à 16:02 notnew
ce sera sûrement des redoublants qui cocherons pharmacie " au cas où" mais leur choix premier sera celui de médecine, donc en gros ça change rien.smilies
_____
T


Top
Eme0169
Doyenne (espèce rare)

Messages : 613
Enregistré : 02/02/2008
Posté le 31/08/2011 à 17:44 notnew
Oui ça changera pas grand chose.. Juste qu'il y aura plus de gens inscrits (pas plus de gens réellement intéressés!!)
Top
TOTORUM
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 15/12/2009
Posté le 31/08/2011 à 22:26 puis édité 1 fois notnew
Voici quelques lignes issus du rapport de l'IGAS ( 2011 ) sur l'état des officines en France qui confirment ce que je dis: " Le constat d'un nombre trop élevé d'officines est partagé tant par les professionnels que par les pouvoirs publics, qui s'accordent pour localiser majoritairement les surnombres dans les centres-villes des grandes agglomérations. les surnombres seraient situés dans une fourchette de 300 à 5200 ."

" En revanche, de nombreuses inquiétudes se sont manifestées sur le maintien à l'avenir du maillage. Il n'est pas exclu qu'en zone sous dense, notamment en zone rurale, le non-remplacement d'un médecin qui part à la retraite soit de nature à fragiliser l'officine voisine"

voilà, j'invente rien, par contre nous avons toujours un NC qui selon moi est trop élevé par rapport à ce qui se profile. Je le redis diminuer le NC ne réglera pas le problème des officines en déroute mais cela permettrai d'éviter le surplus, la précarisation, le chômage.
_____
T


Top
jappi
Chef des sévices

Messages : 371
Enregistré : 25/08/2009
Posté le 31/08/2011 à 22:33 notnew
Bon, je crois que t'as suffisamment usé de tes arguments!!
Tu vas quand même pas écrire une trentaine d'autres posts pour encore dire la même chose?!
_____
5 AHU Lyon
Top
TOTORUM
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 15/12/2009
Posté le 31/08/2011 à 22:38 notnew
si, comme ça, cela permet de montrer que je ne dis pas n'importe quoi, de convaincre certains résistants, de permettre à des gens bien placé ( Corpo, Anepf ..) de pouvoir véhiculé cette idée smilies
_____
T


Top
jappi
Chef des sévices

Messages : 371
Enregistré : 25/08/2009
Posté le 31/08/2011 à 22:55 notnew
Non mais dans ce cas là, essaie d'entrer directement a l'anepf pour défendre tes idées. Je suis pas sur qu'ici ils te liront!! Puis ça fait pas avancé le débat non plus de donner tout le temps les mêmes arguments ^^
_____
5 AHU Lyon
Top
TOTORUM
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 15/12/2009
Posté le 31/08/2011 à 23:13 puis édité 1 fois notnew
de toutes façon les arguments qui sont en faveur du diminution du NC, il y en a pas 36 000 smilies mais le fait de le montrer sous différents angles permet une meilleur vision smilies
Après pour l'ANEPF je suis pas sûr que cette année se sera possible car je suis tuteur de l'UE 1 ( j'ai d'ailleurs reçu les cours que je devrais assurer: chimie général, métabolisme énergétique, biochimie structurale et métabolique et pour finir le "must" chimie organique smilies , je ferai 2-3 interventions en math pour le test du Chi 2 ^^ ) ceci va requérir de mon temps et de plus je fais du sport et j'ai promis à mon équipe d'être avec eux certains samedi mais bon je vais voir.
_____
T


Top
Pharma-27
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 78
Enregistré : 31/08/2011
Posté le 31/08/2011 à 23:28 notnew
Je trouve que certains exagèrent sur les points noirs, dans ma fac ceux qui ont pris pharma alors que ce n'étais pour eux qu'une roue de secours représentent moins de 15% de la promo. Les premiers de la promo ont tous coché que pharma. Si on compare avec dentaire, 90% des reçus sont des étudiants qui voulaient médecine et qui l'on raté.

Le problème c'est que les filières dentaire et pharma font moins rêver que médecine. Mais y'a des choses simple a faire qui pourraient faire évoluer les mentalités comme venir présenter les métiers de la pharmacie au lycée. Beaucoup de lycéens ne connaissent que le pharmacien d'officine, et encore ils connaissent mal son rôle. Aux Canada, faire des études de pharmacie c'est aussi prestigieux que de faire des études de médecine. Si on arrivait a ramener le taux de réussite au concours de 30% à 20%, comme dans le début des années 2000, ce serait bien. Et c'est pas impossible, il faudrait juste revaloriser notre filière aux yeux des jeunes. Je pense qu'on verra déjà un peu plus d'inscrits en pharma l'année prochaine, le chao de la première PACES est passé et les profs ont pris conscience du problème. Mais ya moyen de faire bien plus.

Sinon pour lena je suis désolé mais le salaire moyen d'un pharma adjoint est sensiblement égal au salaire moyen d'un pharma adjoint, entre 3000 et 3500€ brut par mois. Et un cabinet dentaire coûte beaucoup plus cher que ce que tu crois.

Mais bon ça doit être une mentalité typiquement française de croire que c'est toujours mieux chez les autres, il suffit d'aller voir sur le forum des carabins pour voir que certains étudiants en médecine pensent que pendant que le médecin trime au boulot pour des pâquerettes, le pharmacien s'en met plein les poches en jouant au golf...


Maintenant
Top
Aller en haut • 270 réponses • 14 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
livreslivrescontactspublicationstwitter