logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[pharma] Insertion professionnelle des pharmaciens jeunes diplômés

Aller en bas • 32 réponses • 2 pages • 1 2
lala31
Sexternus-minus

Messages : 34
Enregistré : 15/05/2011
Posté le 13/09/2011 à 16:03 puis édité 1 fois notnew
Bonjour,

Je cherche des chiffres ou infos sur l'insertion des pharmaciens jeunes diplômés en officine? et les perspectives d'opportunités d'emploi pour les années à venir (je n'ai pas trouver de sujet similaire sur le forum) :
j'hésites à me lancer dans ces études car j'ai peur de me retrouver à la fin de mes études à faire le travail du préparateur en pharmacie à défaut de trouver un boulot de pharmacien en officine. (je connais déjà la différence entre les 2 métiers et à ce que j'ai compris et aussi remarqué dans la majorité des officines, il y a en général seulement 2 ou 3 pharmaciens contre 6 ou 7 qui ne sont que des préparateurs en pharma)

je cherche aussi des infos sur le métier de pharmacien en milieu hospitalier et les perspectives d'emploi également si vous pouvez m'aidez...? merci beaucoup d'avance!!!smilies
Top
lala31
Sexternus-minus

Messages : 34
Enregistré : 15/05/2011
Posté le 13/09/2011 à 16:25 notnew
j'ai trouvé quelques informations intéressantes sur l'évolution du secteur, mais n'hésitez pas à venir les compléter par vos témoignages ou des chiffres trouvé sur d'autres sources :

http://www.leem.org/fr/bilan-economie-emploi-des-entreprises-du-m...
Top
TOTORUM
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 15/12/2009
Posté le 13/09/2011 à 17:27 notnew
un pharmacien n'est pas préparateur en pharmacie, un préparateur a fait un CAP.
_____
T


Top
Cécileus
Interne

Messages : 145
Enregistré : 03/12/2008
Posté le 13/09/2011 à 21:30 notnew
Un préparateur, c'est une brevet professionnel après le bac, en 2 ou 3 ans selon le bac, pas vraiment un CAP ...
(sinon je pense pas avoir de réponse à la question initiale ... dsl)
Top
Eme0169
Doyenne (espèce rare)

Messages : 613
Enregistré : 02/02/2008
Posté le 13/09/2011 à 22:19 notnew
un préparateur a fait un CAP.

C'est dingue d'être en pharma et ne pas savoir quel diplôme a un préparateur...
Comme le dit Cécileus c'est un BP après le bac (on m'avait dis 2 ans mais c'était peut être en se basant sur mon bac S)

Mais je pense pas qu'on puisse t'engager en tant que préparatrice si tu as un doctorat en pharmacie..
Ton diplôme impose quand même un salaire minimum (mais j'avoue qu'à part les études, le salaire, et la possibilité d'avoir son officine, je vois pas trop les différences au sein d'une officine entre un préparateur et un pharmacien)
Top
Cécileus
Interne

Messages : 145
Enregistré : 03/12/2008
Posté le 13/09/2011 à 22:22 notnew
En fait c'est 2 ans pour un bac "scientifique" (S, SMS, STL etc.) et 3 pour les autres.
Par contre au cours de mes stages et du mois passé à bosser en officine, j'ai vu des différences entre les 2 jobs. Déjà rien que les responsabilités ^^
Top
Eme0169
Doyenne (espèce rare)

Messages : 613
Enregistré : 02/02/2008
Posté le 13/09/2011 à 22:34 notnew
Ba moi j'ai surtout vu que les préparatrices se tapaient tout le "boulot de merde" (le rangement, les préparations et tout) et que dans l'absolu elles en savaient moins que les pharmaciens..
Mais même si tu es pharmacien rien ne t'interdit de ranger les médicaments, si un jour il n'y a pas de préparatrice (ce qui doit rarement/jamais arrivé) il faut bien que quelqu'un le fasse...
Top
jappi
Chef des sévices

Messages : 371
Enregistré : 25/08/2009
Posté le 13/09/2011 à 22:53 notnew
Ben c'est surtout au niveau du salaire et de l'évolution de carrière que la différence se fait. Et c'est bien pour ça, que bien souvent dans les officines, il y a autant de préparateurs que de pharmaciens.
C'est vrai que le pharmacien en sait plus que le préparateur, de part sa formation et des connaissances acquises au cours de ses 6 années d'études, mais c'est pas tout le temps, malheureusement, que le pharmacien a l'occasion de faire montrer l'étendue des ses connaissances.
_____
5 AHU Lyon
Top
riep
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 79
Enregistré : 10/06/2005
Posté le 14/09/2011 à 10:52 notnew
En fait dans un système parfait il devrait y avoir 1 pharmacien assisté par un préparateur. donc du 50%/50%
Le préparateur ne délivre les ordonnances qu'après validation par le pharmacien.

En pratique, l'état a tellement étranglé financièrement les officines, l'ordre a tellement baissé le quota de ph obligatoires par pharmacie que tout le monde délivre des médicaments au petit bonheur le ph ne vérifie les ordos qu'une fois sur trois et les prep s'offusquent qu'on vérifie leur dispensation.

c'est dommage sachant que dans beaucoup de pays on augmente le nombre d'année d'études nécessaire pour exercer la profession de pharmacien mais en France je confirme qu' a la longue se seront des bac s qui délivreront des ordo sans contrôle, le pharmacien étant cantonné a des taches de gestion.
_____
http://apothicaires.free.fr/
Top
TOTORUM
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 15/12/2009
Posté le 14/09/2011 à 13:09 notnew
',C'est dingue d'être en pharma et ne pas savoir quel diplôme a un préparateur... '
c'est même une erreur extrêmement grave, je pense que m'en remettrai jamais, honte à moi et à ma descendance smilies
_____
T


Top
jappi
Chef des sévices

Messages : 371
Enregistré : 25/08/2009
Posté le 14/09/2011 à 13:43 notnew
Ben c'est juste un manque de respect envers les préparateurs et leur profession.
_____
5 AHU Lyon
Top
lala31
Sexternus-minus

Messages : 34
Enregistré : 15/05/2011
Posté le 14/09/2011 à 14:03 notnew
heu piti problème de communication je crois ... j'ai bien préciser dans mon premier post que je "connais" bien la différence entre un préparateur en pharmacie qui a un niveau bac (même si cest 2 ou 3 ans d'études ça reste un diplôme de niveau IV...) et un pharmacien diplômé. .... smilies

c'est surement le fait que j'ai dit avoir peur de me retrouver à faire le boulot du préparateur en pharmacie... pour être plus claire ce que je voulais dire c'est que si je ne trouve pas de boulot en tant ke pharmacienne, il faudrait que je passe le brevet de préparateur pour pouvoir trouver su boulot (dans l'hypothèse que les préparateurs trouvent plus facilement du travail en officine que les pharmaciens)

Bref,de toute façon je cherche simplement des chiffres clefs sur les perspectives d'emploi pour ne pas risquer de me lancer dans ces études et me retrouver sans boulot à la sortie, et d'après les chiffres que jai trouvé ça s'annonce pas très rose pour l'emploi en officine... (on est jamais sure de rien avec la conjoncture, c'est toujours mieux de se renseigner) smilies
Top
lala31
Sexternus-minus

Messages : 34
Enregistré : 15/05/2011
Posté le 14/09/2011 à 14:08 notnew
En fait dans un système parfait il devrait y avoir 1 pharmacien assisté par un préparateur. donc du 50%/50%
Le préparateur ne délivre les ordonnances qu'après validation par le pharmacien.

En pratique, l'état a tellement étranglé financièrement les officines, l'ordre a tellement baissé le quota de ph obligatoires par pharmacie que tout le monde délivre des médicaments au petit bonheur le ph ne vérifie les ordos qu'une fois sur trois et les prep s'offusquent qu'on vérifie leur dispensation.

c'est dommage sachant que dans beaucoup de pays on augmente le nombre d'année d'études nécessaire pour exercer la profession de pharmacien mais en France je confirme qu' a la longue se seront des bac s qui délivreront des ordo sans contrôle, le pharmacien étant cantonné a des taches de gestion.

d'ailleurs j'ai cru comprendre et même remarqué qu'il y avait en réalité dans les officines, beaucoup plus de préparateurs que de pharmaciens... ce qui ma donc poussé à vouloir chercher des chiffres sur l'insertion pro en officine des pharmaciens diplômés, car elle me semble nettement moins élevée que celle des prépa..
Top
TOTORUM
Désagrégé de médecine

Messages : 242
Enregistré : 15/12/2009
Posté le 14/09/2011 à 21:09 puis édité 1 fois notnew
'Ben c'est juste un manque de respect envers les préparateurs et leur profession,'
mais tu devrais te taire mon pauvre, un manque de respect, je me suis trompé sur leur diplôme c'est tout, je leur ai pas manqué de respect, et je me suis basé sur ce que mon pharmacien m'avait dit quand il m'avait annoncé qu'il avait été prof dans un CFA pour former des préparatrices et je ne savais pas que dans ce genre d'instituts on faisait également des BP, c'est pas un manque de respect, ça n'a rien à voir .
_____
T


Top
jappi
Chef des sévices

Messages : 371
Enregistré : 25/08/2009
Posté le 15/09/2011 à 10:17 notnew
Hé, on a pas garder les cochons ensemble alors tu me parles autrement.
Et respecte un peu tes ainés, surtout si tes infos sont fausses!!
_____
5 AHU Lyon
Top
Pharma-27
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 78
Enregistré : 31/08/2011
Posté le 15/09/2011 à 13:07 notnew
Enfin faut pas exagérer non plus, les derniers chiffres officiels donnent un taux de chômage chez les pharmaciens qui oscille entre 2% et 3%, soit un des meilleurs pour les diplômés d'enseignement supérieur. Le chômage y'en a partout, et (pour l'instant) on est plutôt bien loti de ce coté là.

Et pour ceux qui s'inquiétaient sur l'avenir de l'officine, voici un article plutôt rassurant publié par JIM :
http://www.jim.fr/en_direct/pro_societe/e-docs/00/01/EF/14/docume...

Il y a des choses a réformer, mais pour moi l'officine à un réel avenir, surtout avec la pénurie des médecins qui s'annonce.
Top
lala31
Sexternus-minus

Messages : 34
Enregistré : 15/05/2011
Posté le 15/09/2011 à 13:32 notnew
merci pour l'info, ça complète l'article que j'ai déposé qui montre une vision différente mais pas complètement opposée
Top
riep
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 79
Enregistré : 10/06/2005
Posté le 15/09/2011 à 14:02 notnew
En plus su tu es pharmacien tu peux largement postuler a un poste de prep ...mais bon je vois pas l'intérêt.
saches qu'a partir de la troisième année validé ou pas (?) tu peux délivré des medocs sous le contrôle du pharmacien adjoint ou titulaire comme un préparateur.
_____
http://apothicaires.free.fr/
Top
sandrine7811
Sainte Administratrice

Messages : 8947
Enregistré : 09/03/2005
Posté le 15/09/2011 à 19:40 notnew
tu peux délivrer sous controle dès que tu es inscrit en 3° année en fait !
_____
Super Modératrice des forums Remede
Chieuse, bornée, bavarde, casse pied, super sympa parfois,... dites pas que je vous ai pas prévenus !

SM sans duplo... et sans potager !!!
Top
RomainC
Externoïde

Messages : 48
Enregistré : 08/07/2011
Posté le 15/09/2011 à 22:02 notnew
C'est sans parler des nombreux pharmaciens qui bossent en intérim et sont donc très bien rémunérés avec une acquisition de multiples compétences pour un profil professionnel très complet.
_____
RC
Top
lala31
Sexternus-minus

Messages : 34
Enregistré : 15/05/2011
Posté le 16/09/2011 à 15:28 notnew
je viens de voir le sujet sur la baisse du NC en pharma, il y a pleins de posts très intéressants, mais qui tendent à confirmer ce que je craignait en cherchant des chiffres sur l'embauche en officine --> à ce que jai compris, si le NC est aussi "serré", cest pour s'adapter à l'état de l'offre actuelle et pour les années à venir : très peu de postes à pourvoir en officine d'où une vague qui va pousser les étudiants à se diriger vers l'industrie (ce qui ne m'intéresse pas du tt...)
Top
Aller en haut • 32 réponses • 2 pages • 1 2
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
L’interview du mois Jérémy Do Cao, président de l’Association des juniors en pédiatrie Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter