logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[pharma] Dispenser un médicament listé à un confrère pharmacien sans ordonnance

Aller en bas • 21 réponses • 2 pages • 1 2
doc.maboul
Bizut (futur carré)

Messages : 6
Enregistré : 02/11/2011
Posté le 02/11/2011 à 17:10 notnew
Bonjour,

Je voulais savoir si en théorie, en se présentant dans une officine avec sa carte professionnelle de santé de pharmacien, on pouvait demander un médicament listé sans avoir d'ordonnance ?

Et est ce qu'en pratique, les pharmaciens acceptent de dispenser le médicament à un confrère ?

Merci d'avance de vos réponses.
Top
sandrine7811
Sainte Administratrice

Messages : 8947
Enregistré : 09/03/2005
Posté le 02/11/2011 à 17:33 notnew
légalement non, un pharmacien n'est pas prescripteur, donc pas d'accès aux médicaments listés

de même, légalement, une ordonnance rédigée au comptoir par un médecin n'est pas légale (lu récemment je ne sais plus où)
_____
Super Modératrice des forums Remede
Chieuse, bornée, bavarde, casse pied, super sympa parfois,... dites pas que je vous ai pas prévenus !

SM sans duplo... et sans potager !!!
Top
doc.maboul
Bizut (futur carré)

Messages : 6
Enregistré : 02/11/2011
Posté le 02/11/2011 à 18:01 notnew
Je me suis mal exprimé.

Je sais bien que légalement, c'est pas possible normalement.

Mais quand un médecin présente sa CPS, n'importe quel pharmacien lui dispensera le médicament qu'il veut, même si c'est pas légal.

Je voulais savoir si il en était de même avec un pharmacien ?
Top
Silvine
Altesse Sérénissime

Messages : 4783
Enregistré : 27/04/2008

certification
Vie réelle
Laura Ruesche
Pays : France
Domaine : Pharmacie
Niveau : Pharmacien
Fac : RENNES
Posté le 02/11/2011 à 18:06 notnew
Hum.. j'ai déja entendu parler de telles pratiques. J'ai pas osé demander à la personne en question mais je ne crois pas que ce soit autorisé par la loi ! Si ça se fait, ça doit être en douce (après comment le pharmacien s'arrange avec la sécu ? est-ce qu'il se fait payer par le demandeur ?...)
_____
Administratrice forum. Responsable communication SAIPR 2016
___________________________________________________________
"On est tous le con de quelqu'un."
Top
doc.maboul
Bizut (futur carré)

Messages : 6
Enregistré : 02/11/2011
Posté le 02/11/2011 à 18:17 notnew
Oui ce n'est pas autorisé par la loi normalement, mais j'ai entendu parlé qu'il y avait une solidarité entre confrères pour ça, et je voulais en être sûr. Pour le remboursement, le pharmacien qui dispense la spécialité a juste à communiquer un prescripteur bidon à la sécu non ?
Top
Silvine
Altesse Sérénissime

Messages : 4783
Enregistré : 27/04/2008

certification
Vie réelle
Laura Ruesche
Pays : France
Domaine : Pharmacie
Niveau : Pharmacien
Fac : RENNES
Posté le 02/11/2011 à 18:54 notnew
Oui ce n'est pas autorisé par la loi normalement, mais j'ai entendu parlé qu'il y avait une solidarité entre confrères pour ça, et je voulais en être sûr. Pour le remboursement, le pharmacien qui dispense la spécialité a juste à communiquer un prescripteur bidon à la sécu non ?

ça m'étonnerait que ça suffise de juste mettre un prescripteur bidon smilies sinon pourquoi on s'embêterait à scanner/photocopier les ordonnances, faire un dossier avec numéro de sécu des gens, le numéro finess du médecin etc ?
_____
Administratrice forum. Responsable communication SAIPR 2016
___________________________________________________________
"On est tous le con de quelqu'un."
Top
doc.maboul
Bizut (futur carré)

Messages : 6
Enregistré : 02/11/2011
Posté le 02/11/2011 à 19:07 notnew
Oui ce n'est pas autorisé par la loi normalement, mais j'ai entendu parlé qu'il y avait une solidarité entre confrères pour ça, et je voulais en être sûr. Pour le remboursement, le pharmacien qui dispense la spécialité a juste à communiquer un prescripteur bidon à la sécu non ?

ça m'étonnerait que ça suffise de juste mettre un prescripteur bidon smilies sinon pourquoi on s'embêterait à scanner/photocopier les ordonnances, faire un dossier avec numéro de sécu des gens, le numéro finess du médecin etc ?

Bah je suis bien d'accord, mais j'imagine qu'avec la masse de prescriptions qu'un pharmacien honore par jours, si une demande de remboursement parmi des milliers n'est pas en règle, la sécu ne dit rien. Je connais une dentiste qui se prescrit à elle même la pilule, et le pharmacien se fait rembourser. Pourtant un dentiste n'a pas le droit de prescrire la pilule, aucun rapport avec l'art dentaire. Mais la sécu laisse filer...
Top
Eme0169
Doyenne (espèce rare)

Messages : 613
Enregistré : 02/02/2008
Posté le 02/11/2011 à 20:15 notnew
J'ai déjà vu un pharmacien, sans ordonnance, demander des médicaments listés, la toute nouvelle préparatrice qui était au comptoir a buger un moment avant que la titulaire vienne s'en charger...

Mais vu que je pensais qu'en fait on avait le droit, j'ai pas cherché à en savoir plus...
Top
Jamon
Doyen

Messages : 510
Enregistré : 08/07/2009
Posté le 02/11/2011 à 21:26 notnew
Il arrive à un de mes proches qui était pharmacien, d'aller chercher des médicaments sans ordonnance. Je ne savais pas que ce n'était pas autorisé par la loi, mais en tout cas, ça existe bien.
Top
doc.maboul
Bizut (futur carré)

Messages : 6
Enregistré : 02/11/2011
Posté le 02/11/2011 à 22:27 notnew
Au sens le plus strict de la loi, ce n'est pas autorisé, mais y aurait aucun scandale à le faire, ça parait normal. Je voulais être bien sur que ça se pratiquait.
Top
boubb
Interne

Messages : 131
Enregistré : 15/07/2009
Posté le 02/11/2011 à 23:16 notnew
personnellement ça m'est déjà arrivé d'acheter une boîte de thiocolchicoside sans ordonnance en disant que je suis interne en pharmacie! ça reste exceptionnel mais on peut se dépanner en cas d'"urgence"!
_____
pharmacien hospitalier assistant
Top
doc.maboul
Bizut (futur carré)

Messages : 6
Enregistré : 02/11/2011
Posté le 03/11/2011 à 03:36 notnew
Mais tu as du payer ou tu as été remboursé ?
Top
Zeph
Ministre de la Santé

Messages : 2789
Enregistré : 16/02/2005
Posté le 03/11/2011 à 07:43 notnew
Ca m'est arrivé plus d'une fois d'aller en officine demander un médoc listé en précisant que j'étais étudiant en pharma, on m'a jamais rien refusé. Par contre tu paie ta boite quoi !
_____
Je fais toujours une petite sieste avant d'aller dormir (O. Wild)
Top
Dai
Ministre de la Santé

Messages : 1371
Enregistré : 11/09/2007
Posté le 03/11/2011 à 08:51 notnew
+1 pour jeff, en allant d'une boite d'amox à de l'hexaquine...
Tu montre ta carte d'étudiant et voilà!
Top
boubb
Interne

Messages : 131
Enregistré : 15/07/2009
Posté le 03/11/2011 à 19:05 notnew
oui tu paies, faut pas trop en demander non plus!
_____
pharmacien hospitalier assistant
Top
RomainC
Externoïde

Messages : 48
Enregistré : 08/07/2011
Posté le 30/12/2011 à 18:26 notnew
C'est quelque chose qu'on fait classiquement et confraternellement avec n'importe quel pharmacien diplômé. Bien sûr, le-dit médicament reste à la charge du pharmacien qui le demande.

(idem pour les médecins, dentistes...)

Pour les étudiants, tout dépend de ce que tu demandes et de ton niveau d'étude. (ceci ne concerne que moi! smilies )
_____
RC
Top
paracelse75
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 51
Enregistré : 10/11/2011
Posté le 30/12/2011 à 19:43 notnew
Chez moi le titu pratique également le tiers payant aux médecins, dentistes, et pharmaciens. Ils ont juste a payer la partie non prise en charge par lé sécu et la mutuelle.
_____
"La seule différence entre un médicament et un poison, c'est la dose" Paracelse


Top
RomainC
Externoïde

Messages : 48
Enregistré : 08/07/2011
Posté le 30/12/2011 à 20:16 notnew
J'ai pas compris ce que fait ton pharmacien?
_____
RC
Top
Synaps
Jeune Bizut

Messages : 2
Enregistré : 24/11/2007
Posté le 11/01/2012 à 23:20 puis édité 6 fois notnew
Tout dépends de quoi il s'agit !

Je bosse dans une pharmacie où on dépanne assez facilement. Quand je dis dépanner, je ne parle pas uniquement d'une monoplaquette de pilule... Tout dépends de la molécule et du comportement du client.

Au départ, je n'osais pas trop (non pas pour des raisons déontologiques mais uniquement par crainte d'éventuels soucis légaux).
Etant actuellement stagiaire 6A, je demande quasi-systématiquement (sauf pilule) l'aval d'un pharmacien ou d'un préparateur (théoriquement il n'ont pas la légitimité de me donner un tel aval mais parfois je n'ai pas de pharmacien sous la main, c'est juste histoire d'avoir l'accord de quelqu'un de plus ancien).

Dans l'absolu, je considère qu'une personne qui suit un traitement chronique difficilement interruptible brutalement doit pouvoir bénéficier d'un dépannage (sous conditions). Dans cette logique, ça ne me choquerait pas de dépanner un ISRS, voire d'autres psychotropes (avec DP obligatoire évidemment) (ça peut sembler exagéré mais pour avoir vu un ami faire un sevrage imprévu de Deroxat... enfin bref...). Sauf que vous imaginez bien que, dans la pratique, pour des substances comme ça, ça passerait assez mal, donc ça ne se fait pas (enfin pas là ou je suis en tout cas). Mais pour de la Ventoline, du Lévothyrox ou un anti-HTA, c'est relativement gérable. Tout dépends du pharmacien (plutôt rigide ou flexible) et du client.

Si de tels dépannages se font pour des clients non pharmaciens, ça peut se faire à fortiori pour des pharmaciens. Ca reste illégal, mais dans la pratique ça passe...

Moi par exemple, pour des médicaments à la con genre Debridat, Imodium, Aerius, Dafalgan codéiné, etc... (le genre de truc que j'ai toujours dans ma pharmacie quoi) je ne vais pas perdre mon temps (et faire cracher 20€ à la sécu) à aller chez le médecin pour avoir une ordonnance... Mais si je suis malade, je vais consulter (le médecin n'est pas juste un prescripteur, il est est aussi là pour poser un diagnostic...)

(Bon après, il y a d'autres trucs pour lesquels j'estime ne pas avoir besoin d'ordo mais j'en fais faire une quand même parce que ça "passe moins bien" en simple vente comptoir (genre Lexomil)).
Top
ami89
Doyen

Messages : 554
Enregistré : 09/07/2006
Posté le 12/01/2012 à 22:01 notnew
Debridat, Imodium, Aerius, Dafalgan codéiné
Quasiment tous ces médicaments existent en OTC.
Peut-être pas exactement la même chose, même en dosage moins fort pour la codéine par exemple, ou une molécule équivalente pour les antihistaminiques...
_____
http://ami89-pharma.blogspot.fr
Top
balder
Désagrégé de médecine

Messages : 283
Enregistré : 25/11/2006
Posté le 13/01/2012 à 01:41 notnew
Faut arrêter de déconner la!!!
Oui à un patient lambda tu vas dépanner de la ventoline, surtout s'il a une vieille ordo!!! Pareil pour les antiHTA... Pas de truc codéinés bien sur...
Par contre pour un confrère, tu délivre tout ce qu'il veut et tu le fais payer! Ca me semble logique! On se sert bien tout seul dans les pharmas!
_____
"Stranger in the night, Syphilis in the morning!"
Gaspard Proust
Top
Aller en haut • 21 réponses • 2 pages • 1 2
livreslivrescontactspublicationstwitter