logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[médecine] Arret des études de médecine en P2?

Aller en bas • 9 réponses
Charte
Jeune Bizut

Messages : 2
Enregistré : 24/04/2012
Posté le 24/04/2012 à 13:29 notnew
Bonjour à tous,
je suis actuellement en 2e année de medecine (primant p1) et je doute un peu de mon avenir. J'ai en effet longuement hésité entre la voie médicale (soutenu par mes parents et ma famille) et une voie plus littéraire/éco type science-po (conseillée à l'époque par mes profs). De plus, en voyant des amis à moi en prépas HEC ou littéraire pratiquer des matières passionnantes telles que la géopolitique ou la philo je me pose certaines questions.

Je me retrouve devant des études certes intéressantes mais trés spécialisées, dans le sens où elles n'amène que peu à réfléchir sur autres choses que les sciences médicales et la place du médecin. De plus on entend souvent dire que ce sont des études longues qu'il ne vaut mieux pas entreprendre si l'on est pas réellement motivé, etc...

Ainsi ma question est celle-ci : devrais-je me réorienter tant qu'il est encore temps malgré l'interet que je porte à la connaissance médicale ou bien devrais-je perséverer car la pratique de certaines spécialités permettent d'ouvrir son esprit au monde autrement que scientifiquement?


(Pour note, la p1 m'a passioné du fait de la vision du monde qu'elle apporte or la p2 ressemeble nettement plus à du bourrage de crane stéril...)
Top
corto maltese
Ministre de la Santé

Messages : 1664
Enregistré : 14/06/2011
Posté le 24/04/2012 à 15:29 notnew
Bonjour à tous,
je suis actuellement en 2e année de medecine (primant p1) et je doute un peu de mon avenir. J'ai en effet longuement hésité entre la voie médicale (soutenu par mes parents et ma famille) et une voie plus littéraire/éco type science-po (conseillée à l'époque par mes profs). De plus, en voyant des amis à moi en prépas HEC ou littéraire pratiquer des matières passionnantes telles que la géopolitique ou la philo je me pose certaines questions.

Je me retrouve devant des études certes intéressantes mais trés spécialisées, dans le sens où elles n'amène que peu à réfléchir sur autres choses que les sciences médicales et la place du médecin. De plus on entend souvent dire que ce sont des études longues qu'il ne vaut mieux pas entreprendre si l'on est pas réellement motivé, etc...

Ainsi ma question est celle-ci : devrais-je me réorienter tant qu'il est encore temps malgré l'interet que je porte à la connaissance médicale ou bien devrais-je perséverer car la pratique de certaines spécialités permettent d'ouvrir son esprit au monde autrement que scientifiquement?


(Pour note, la p1 m'a passioné du fait de la vision du monde qu'elle apporte or la p2 ressemeble nettement plus à du bourrage de crane stéril...)

La P1 apporte une vision du monde ? depuis quand ?
_____
Amat Victoria curam
Top
Petit Bambou
Doyenne (espèce rare)

Messages : 554
Enregistré : 09/02/2012

certification
Vie réelle
Aurore Branchu
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : Interne en médecine générale
Fac : LIMOGES
Posté le 24/04/2012 à 15:40 notnew



(Pour note, la p1 m'a passioné du fait de la vision du monde qu'elle apporte or la p2 ressemeble nettement plus à du bourrage de crane stéril...)

La P1 apporte une vision du monde ? depuis quand ?

Uniquement pour la SHS. Mais pour le reste, on n'a pas du avoir les même enseignements... ^^
Top
lena30
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 314
Enregistré : 02/04/2010
Posté le 24/04/2012 à 18:07 notnew
avant de penser aux études (passionnantes ou moins) il vaut mieux d'abord penser au métier....

enfin quand je doute c'est ce que j'essaie de faire quoi, essayer de s'imaginer dans 20 ans et dans le quotidien de ta future vie de femme ( et de mère peut être) en tant que medecin ou autre chose.

bref le métier c'est pour 40 ans au moins....
(contrairement aux études qui ne durent qu'un temps)

après la voie littéraire/science po c'est bien jolie mais pour quel métier ?
il faut penser au marché de l'emploi et à l'avenir

avec un diplome de medecin rien ne t'empêche de faire l'école des hautes études en santé publique à renne....
ou faire un master d'un autre domaine


bonne reflexion
(mais c'est trop dommage je trouve de lacher medecine)
Top
turbineur
Doyen

Messages : 585
Enregistré : 01/01/2012
Posté le 24/04/2012 à 20:34 notnew
C'est dommage de lacher médecine quand on est en 7ème année, parce qu'il n'y a pas d'équivalences et qu'on a fait tout ce chemin pour rien.

En revanche en 2ème année, c'est le bon moment pour se poser la question parce qu'on est encore jeune et on a la vie devant soit. Science-po c'est pas une voie sans issue, quand tu rentre la-dedans t'es sur de trouver du boulot intéressant.
Top
Monaco
Ministre de la Santé

Messages : 1091
Enregistré : 09/05/2005
Posté le 27/04/2012 à 09:16 notnew
D'autant que tu peux revenir en médecine dans X années il me semble (voir avec la scolarité).
_____
Chirurgien-Dentiste depuis 2012
New-York University Orthodontic program 2014
Top
Blattie
Désagrégée de médecine

Messages : 282
Enregistré : 11/01/2009
Posté le 27/04/2012 à 11:22 puis édité 2 fois notnew
Salut !

J'ai été exactement dans le même cas que toi (enfin, à peu près smilies) : en terminale, j'ai longuement hésité entre une voie littéraire ou scientifique.

J'étais inscrite en prépa chartes (prépa d'histoire) en septembre. Plus le délai approchait, moins j'étais certaine de ce que j'allais faire !
Je m'étais aussi inscrite pendant l'été à la fac de pharma.
Au final, à la rentrée, je ne me suis jamais présentée à la prépa ...

C'est une décision que j'ai longuement regrettée, remâchée. Surtout jusqu'à la troisième année. Il faut dire que les cours étaient très théoriques, pas vraiment concrets pour la plupart !
Mais à partir de la troisième année, ça a commencé à devenir vraiment intéressant, et aujourd'hui je n'ai pas de remords.
Je me suis toujours dit que la littérature, l'histoire je pouvais les garder comme activité "extra-scolaire", et que d'ailleurs 10-15h d'histoire par semaine, 10h de français, ça aurait peut-être pu me dégoûter smilies
En gros, qu'il valait peut-être mieux garder ça comme un plaisir !
Mais surtout, je sais que j'ai toujours la possibilité de m'inscrire dans une fac d'histoire et/ou autre chose plus tard, pour ma culture personnelle... Ce n'est pas parce que tu ne le fais pas maintenant que tu ne peux pas le faire plus tard, rien n'est jamais définitif.

Le seul conseil que je puisse te donner, c'est que si vraiment tu es certain(e) de n'y trouver aucun intérêt (et ça, réfléchis-y bien!), alors passe à autre chose. Moi, je savais que j'y trouverais mon compte car j'ai toujours aimé les sciences, mais si ce n'est pas ton cas, ne laisse pas ça traîner.
Top
Bertrand B.


Messages :
Enregistré : 01/01/1970
Posté le 27/04/2012 à 21:42 notnew
Bon ... c'est une épidémie.

Je pense que tu peux te permettre un truc :
Tu valides ta P2.
L'année prochaine tu NE PRENDS PAS d'inscription en médecine et tu en prends une là ou tu voudras / pourras.
L'année d'après tu tranches.

Si je me souviens bien tu as x inscriptions possibles pour valider un cycle et n années. Il faut vérifier mais en faisant de la sorte tu ne gaches pas d'inscription mais tu grilles une années (je crois me souvenir que le nombre d'années est assez large ... là encore à vérifier ++++)

B.
EditerSupprimerTop
Dr mounir
Bizut (futur carré)

Messages : 6
Enregistré : 19/08/2012
Posté le 19/08/2012 à 20:33 notnew
personnelement je ne sais po comme ca marche le systeme la bas ,mais je pense que tu devra terminer et valider ta p2 avant d'aller faire science poly et retournetr apres pour poursuivre tes etudes en med, sachant que tu auras besoin d'un autre certifiact en bacalaureat pour s'inscrire en scien poly.
en tout cas bon couragte (malgere je pense que tu regrettera apres d'avoir lacher medcine)smilies
_____
Ce n'est pas les médecins qui nous manquent, c'est la médecine.


Top
marcas
Désagrégée de médecine

Messages : 263
Enregistré : 03/03/2007
Posté le 20/08/2012 à 19:01 notnew
S'ouvrir sur le monde, on le fait beaucoup plus par soi-même que par les études. Et tu y prendras d'autant plus de plaisir que tu ne seras pas limité par un programme et une note à la fin de l'année.
C'est normal d'avoir une soif d'apprentissage dans ces disciplines humanistes à 20 ans, c'est le cas de beaucoup de jeunes curieux qui se lancent en médecine.
Comme l'a déjà dit quelqu'un, pense plutôt au métier que tu exerceras. À ce que tu attends de ta vie personnelle, professionnelle et familiale - même si ça change souvent au milieu du parcours. Dis-toi que, pendant tes études de médecine et après, tu peux t'éclater en lisant des biographies historiques, des bouquins de philo, tous les journaux et magazines d'analyse sur le marché... Alors qu'en Sciences Po par exemple, si tu gardes une grande curiosité vis-à-vis des sciences et du corps humain, il sera beaucoup plus difficile de la satisfaire... À moins d'adorer potasser des atlas d'anat et des référentiels de cardiologie entre deux dissertations de philo!
Top
Aller en haut • 9 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter