logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Abandon des études médicales

Aller en bas • 77 réponses • 4 pages • 1 2 3 4
petit_boubou
Interne

Messages : 140
Enregistré : 27/06/2006
Posté le 01/10/2008 à 16:55 notnew
Bonjour a tous et a toutes,

je deterre un vieux post mais bon...lol

Bon enfait je viens de rentrer en D2 et j'avoue que je me pose bcp de questions, a savoir si je continue mes etudes ou pas!!
J'ai trop bossé ces 4 dernieres années (j'aurai du profité de P2/D1) et du coup je me sens epuisée et j'ai l'impression que j'arriverai jamais a tenir encore 3 ans et a devoir engloutir des tonnes de bouquins enormes.

Ca peut paraitre hallucinant d'en arrivé là apres tout ces sacrifices et justement c'est là le probleme!! C'est que j'ai trop sacrifié et que maintenant je sature!!!smilies

Je sais que dans la promo on est tous plus ou moins déprimés car tout nous tombe dessus : les stages+/- chiants, les gardes aux urgences (8h-minuit le dimanche .. + les autres jours)+ tous ces cours!....C'est desesperant

BOn bref, voilà je ne sais absolument pas quoi faire, j'arrive pas a me mettre a bosser alors que je suis de nature hyper bosseuse, je me demande si je dois arreter mais je ne sais pas quoi faire d'autre!!! Ca m'obsede en ce moment car c'est quand meme une decision tres importante!!

Pouvez vous m'aider et me donner des idees ou votre avis!??

merci
_____
Félix!?Joyeux noel Felix!


Top
Zeph
Ministre de la Santé

Messages : 2789
Enregistré : 16/02/2005
Posté le 01/10/2008 à 20:12 notnew
Si tu as vraiment envie de continuer mais que tu ne t'en sens pas la force, tente une année plus light, comme un Erasmus, quitte à refaire ta D2 après, tu auras la tête plus à même de te lancer dans la préparation aux ECN ^^
_____
Je fais toujours une petite sieste avant d'aller dormir (O. Wild)
Top
petit_boubou
Interne

Messages : 140
Enregistré : 27/06/2006
Posté le 01/10/2008 à 21:14 notnew
heu oui mais notre cursus ne nous permet pas de beneficier d'erasmus.
_____
Félix!?Joyeux noel Felix!


Top
Mabulle
Reine de zouaves

Messages : 3250
Enregistré : 30/09/2004
Posté le 01/10/2008 à 21:25 notnew
C'est pas le cursus mais ta fac. Chez nous c'est possible, en D1 comme en D2, renseigne toi auprès de ta scola, y a ptet une possibilité.

Sinon y a les stages de fin d'année que tu peux faire à l'étranger (chez nous toujours c'est possible et très prisé)
_____
"N'appelle pas le médecin, je ne déraille pas. Je dis ce que je pense, c'est tout"

Mabulle la callas ;-)
Top
petit_boubou
Interne

Messages : 140
Enregistré : 27/06/2006
Posté le 01/10/2008 à 21:41 notnew
Mouais mais honnetement je pense pas que ça resoudra mon probleme!
Effectivement ça vient de notre fac ou tout est tres compliqué pour faire qqch!!

Mais je voulais savoir si qqn avait deja ressenti cette sensation de vouloir tout quitter par la lourdeur des etudes. Serieux tous les jours je me dis que c'est vrmt de la folie ces etudes!!!
_____
Félix!?Joyeux noel Felix!


Top
Aseto
Blonde, blonde, très blonde

Messages : 3283
Enregistré : 22/08/2002
Posté le 02/10/2008 à 18:13 notnew
Je pense qu'on a tous connu (plus ou moins) ce genre de moment où on en a marre, où on a envie de tout plaquer, où on se demande ce qu'on fout là et pourquoi on passe notre jeunesse enfermés dans nos bouquins.
En tout cas, moi, j'ai connu !!
Et pour ma part, le coup du stage à l'étranger a marché à merveille...
En fait (mode "my life" ON) je suis une passionnée (viscéralement !) de chirurgie, et en D3 j'ai du faire 6 mois de stage de médecine, qui ne m'ont plu que très modéremment. Cela associé à d'autres problèmes, j'ai eu une période très difficile avec en toile de fond le fameux "mais qu'est-ce que je fous là ???? pourquoi j'ai pas fait sciences po ou commerce ??". Et je suis partie 2 mois au bout du monde, dans un stage qui m'a passionné - et l'association "nouveau pays - nouvelle langue - nouveaux amis - autre culture - stage exceptionnel" m'a reboostée à moooooort !
En fait j'ai réalisé là bas, que le problème principal avec nos études, c'est qu'elles sont tellement "prenantes", qu'on finit par s'enfermer dans le domaine médical, et ce de plus en plus... et au bout de 4 ans, on se retrouve sans avoir rien vu venir à n'avoir presque plus que des amis de médecine, et à parler avec eux.... de médecine.
Perso j'ai un peu de mal avec ce côté "fermé", et quand j'en ai pris conscience, je me suis ouverte à d'autres milieux, j'ai repris d'autres activités (que j'avais toutes arrêtées une à une... lol), et tout ça m'a permis de réaliser qu'en fait, sur le fond... j'adore ça !!
_____
Maktoub
Réponse D : c'était écrit...
Top
petit_boubou
Interne

Messages : 140
Enregistré : 27/06/2006
Posté le 03/10/2008 à 20:45 notnew
Je voulais savoir si vous aussi ya un moment pdt vos etudes ou vous avez peté un cable et ou vous vous etes demandé si vous pourriez tenir encore le reste du cursus??
_____
Félix!?Joyeux noel Felix!


Top
petit_boubou
Interne

Messages : 140
Enregistré : 27/06/2006
Posté le 04/10/2008 à 18:41 notnew
personne pour m'aider?
_____
Félix!?Joyeux noel Felix!


Top
alouette_
Chef de pique-nique

Messages : 191
Enregistré : 31/08/2004
Posté le 04/10/2008 à 20:13 notnew
http://forums.remede.org/externat_et_ecn/sujet_47430.html
Top
Ronni
Bizut (futur carré)

Messages : 5
Enregistré : 15/01/2009
Posté le 15/01/2009 à 14:34 notnew
Bonjour,
Je suis en PCEM 2 à paris 13 bobigny.
Mais je pense sincerement que je vais tourner la page pour autres choses. Ceci pour maintes et maintes raisons.

1.la raison principale est que je redouble le P2. Deja les etudes de medecine en parcours parfait sans redoubler, c'est une bonne decennies, alors si en plus on commence à redoubler les classes (pour moi la P1 et la P2), alors je ne vois pas le bout du tunnel du tout. je prefere faire un autre metier plus court meme si celui ci n'est pas aussi certain que celui de medecin. Mais eu moins il n'y a pas de "bout" à attendre.

Mais cela est une des raisons, et oui, mon histoire est assez longue est complexe...

2. Moi au depart, en m'inscrivant au PCEM 1, c'était dans l'objectif de faire dentaire. Je ne voulais en aucun cas faire medecine (bizarre non ?) pour les raisons que c'est trop long, et tres durs et que jvoulais un truc court. C'etait risqué mais il n'y avait rien d'autres qui me plaisait ( je pense parce que je ne m'etait pas assez renseigné sur les autres etudes)
C'est pas que je suis un fou des dents, mais juste que c'est PLUS COURT et un metier aussi aisé au niveau du salaire que medecin.
J'ai redoublé la premiere année. La seconde année j'étais classé. Mais le truc dans cette fac, (paris 13 Bobigny), c'est que c'est le monde à l'envers. A savoir que les places de dentaire partent tres vite (contrairement à la majorité des facs)et donc j'ai pas eu dentaire les places étant deja toutes prises et il me restait medecine. J'ai pris medecine par temerité à defaut de choix. j'ai donc fait medecine pour ne pas que mes 2 années de P1 soient inutiles.
Mais en P2 je me rendais compte qu'on ne pouvait pas faire medecine "parce que j'avais pas le choix" et à posteriori. Non, pour faire medecine et c'est valable pour tout le monde, il faut vraiment vouloir, avoir une VRAIE vocation, et etre extremement motivé., et savoir faire un sacrifice de plusieurs années et NON que le monment de la P1 (comme la majorité des gens croient) parce quapres c'est aussi tres dur.

3. UNe des raison aussi, c'est malheureux à dire c'est que en P2 je n'avais plus aucun amis à la fac. J'étais seul au monde. Et croyez moi, la solitude est pire que TOUT. et j'en sais quelques choses.
En fait en premiere P1 j'avais un groupe d'amis venus avec moi dans cette fac. A la fin de cette premiere P1 une partie des amis est parti, soitent ils ont arreté ou ils ont eu dentaire et donc ont changé de fac.
En fin de deuxieme p2, l'autre parti d'amis à soit échouée ou fait autre choses. En consequence je me suis retrouvé tout seul en P2. Et continuer seul à faire ces etudes de medecine pendant encore des années, non .

4.Cette fac est classée DERNIERE au ENC. Je sais que ca depend du travail de chacun, mais de maniere objective, je ne sais pas combien je serais. Et sachant que le lieu d'internat depend du classement je risque d'avoir un lieu desagreable.
Et donc deja que j'ai consideré cette fac comme un exil, si apres 6 ans d'exil, je dois faire mon internat au diable vert, non. Stop. ca suffit.
je prefere faire un autre truc et basta. Mais le truc c'est que ca m'a tellement degouté des études que je ne sais plus quoi faire d'autre, Mais comme il faut assurer un minimum comme meme donc je cherche un truc super court en 2 ans maxi.
Voila, la raison principale étant que je ne voulais en aucun cas faire medecine des le depart. C'était trop risqué de vouloir faire que dentaire quand j'y pense, mais bon apres le bac souvent on ne sais pas vraiment quoi faire et on prend les choses sans vraiment reflechir et dentaire parraissait bien au niveau qualité/prix.
_____
Evenezer le solitaire
Top
cdmdu
Ministre de la Santé

Messages : 1919
Enregistré : 24/06/2003
Posté le 15/01/2009 à 17:31 notnew
Et bien si la vocation médicale et le soin du prochain te tente, tu peux toujours persévérer.

Certes, redoubler la P2 n'a rien de drôle, mais c'est quand même la meilleure année pour se faire des amis: les gens n'ont plus le stress de la P1, il y a le WEI, les stages sémios, les soirées, les assos et le reste qui te permettent de rencontrer des gens eux-aussi plus ou moins dans ton cas.
En plus, en tant que doublant, tu sais déjà comment ça marche, et donc tu peux aider les autres ou te mettre en avant en prenant des responsabilités (ronéo-team, etc.).
Pour la motivation, elle vient parfois avec le temps. J'ai une amie qui voulait faire pharma à la base. Résultat: 2xP1; 2xP2, et maintenant elle est en D2 et très heureuse. Un copain qui regrettait sa prépa et son école d'ingénieur s'est mis à aimer la médecine entre la D1 et la D3.

Enfin, si tu veux avoir une équivalence, il te faut au moins valider ta D1 (niveau licence).

Après, c'est à toi de voir: es-tu prêt à recommencer tes études à zéro, soit 4 ans passés pour rien?
_____
Mari transve mare, hominibus semper prodesse.


Victis omnes vincemus
Top
Ronni
Bizut (futur carré)

Messages : 5
Enregistré : 15/01/2009
Posté le 27/01/2009 à 21:16 notnew
Merci, ca fait toujours plaisir de recevoir une reponse de ta part.
Bon, je vais reflechir mais je pense que je vais tenter le concours d'audioprothese a la fin de l'année. C'est vrai que ca me fait pas plaisir du tout de revoir des cours de terminal (ca fait longtemps...) mais voila c'est 3 ans, dans le medical (para), et avec un salaire convenable.
Amicalement.
_____
Evenezer le solitaire
Top
usnavy
Interne

Messages : 103
Enregistré : 09/02/2009
Posté le 30/03/2009 à 17:22 notnew
Ouaw, j'ai pas tout lu tellement c'est long.

J'ai l'impression qu'il y a 1/ promo qui arrête médecine en P2 ou D1. Donc environ 1/100.
Après, il y en a qui redoublent et redoublent et ...??? je ne sais pas si ils n'ont pas perdu un peu le fil après.

Il y a toujours le "ceux qui n'ont pas eu P1 vont te tuer si tu arrêtes médecine". et le "en médecine, t'as toujours du boulot assuré".

je suis heureuse d'avoir tenu le coup. L'internat et tout le reste. Je NE REGRETTE PAS. J'ai du avoir de la chance aussi dans mon cursus. Je fais un boulot intéressant et c'est finalement qqchose que je rêvais de faire en P1 : prof d'embryo. je suis anapath et prof à la fac aussi pour le DIU de pathologie foetale et placentaire.

Je crois qu'on en a tous bavé.

pour Ronni, désolée, je ne vois que la stomato/ORL pour toi. J'ai connu un interne en ORL qd j'étais P2 et lui aussi, voulait vraiment faire DENTAIRE. Il n'avait pas l'air malheureux comme interne et très gentil.

Si tu tiens le coup, je pense que tu peux t'éclater en stomato.
Top
Ronni
Bizut (futur carré)

Messages : 5
Enregistré : 15/01/2009
Posté le 30/03/2009 à 22:29 notnew
Merci beaucoup pour ton attention. cela me touche beaucoup;
Mais bon, disons les choses franchement, j'ai arreté medecine depuis quelques mois donc c'est fuchu pour cette année et pour ces etudes en general.
De plus, meme si j'aurais continuer medecine, crois moi que j'aurais n'importe laquelle des specialitées, mais surement pas stomatologie !
Je voulais dentaire juste parce que c'est plus court. C'est tout. Sinon, je deteste les dents.
Pour ce qui est de la Belgique, c'est deja assez difficile comme cela pour que j'aille m'expartié en Belgique!
Mais merci tout de meme d'avoir pris du temps pour moi. Sinceres amitiées,
Ronni
_____
Evenezer le solitaire
Top
roma
Désagrégée de médecine

Messages : 277
Enregistré : 23/12/2008
Posté le 31/03/2009 à 22:16 notnew
Comme quoi le monde est mal fait lol. Moi je voulais médecine plus que tout et j'ai trop foiré... En tout cas j'éspère que tu t'épanouiras dans ce que tu fais mais réfléchis bien...
Top
Sommeil paradoxal
Externoïde

Messages : 49
Enregistré : 03/12/2006
Posté le 07/09/2009 à 12:54 notnew
Bonjour, je réactive le sujet afin de parler de mon cas qui concerne bien ce sujet.

J'ai entamé les études de médecine pour faire de la psychiatrie. De plus, j'étais très intéressé par les sciences sociales en parallèle mais comme les études de fac n'ont pas vraiment de débouchés, j'ai préféré tabler sur qqch de sûr comme médecine.
Comme bcp dans ce post, je suis tombé de haut après la P1, je pensais qu'on serait pénard, c'est pourquoi je me suis inscrit en parallèle en première année d'Histoire quand je suis entré en P2. J'ai foiré les deux et j'ai redoublé les deux que j'ai finalement eu. Mais j'étais dégoûté par les cours de médecine totalement stupides (que des questions de cours, aucune réflexion) en comparaison de la richesse intellectuelle des cours d'histoire. En 3è année, D1, j'ai fait 4 mois de stages dont 2 mois en psychiatrie, la spécialité médicale qui m'intéressait a priori. Ces 4 mois ont été une catastrophe, pourtant le service de médecine était un très bon service de stage. Mais vraiment, le côté TECHNIQUE des études médicales me dégoûtait, je m'intéresse bcp plus aux personnes humaines, connaître leur goût, leur personnalité, leurs idées, etc. Savoir où elles ont mal, pourquoi, qu'est-ce qu'elles ont eu comme maladies auparavant, s'ils elles ont eu des opérations, etc, j'en ai rien à secouer !
J'ai finalement validé ma D1, ainsi que la deuxième année d'histoire en parallèle. C'est alors que j'ai découvert l'EXTERNAT.
Là, c'était trop, j'ai complètement craqué. Bosser à l'hosto tous les matins toute l'année et EN PLUS bosser toute l'après-midi (en pleine digestion) pour ingurgiter une masse de connaissance énormes avec des exams de fac super chauds (je ne pensais même pas à l'internat). J'ai tout plaqué et j'ai poursuivi mon cursus d'histoire tout en bossant comme aide-soignant. J'en suis là aujourd'hui. Alors que faire ?
Finalement je pense que je vais tenter d'être infirmier en psychiatrie et puis poursuivre en parallèle mes études d'histoire (pour faire de la recherche ou du journalisme en parallèle du métier de soignant).

Les avantages :
- des conditions d'emploi magnifiques (je pense à la meuf qui a galéré avec son diplôme de psycho : pourquoi médecine et pourquoi pas infirmier ? je kifferais être à ta place, avoir un DESS de psycho, c'est de très bonnes bases pour pratiquer le métier de soignant, en psy ou pas) : y a du travail partout, l'intérim est bien payé, le rapport de force est en ta faveur avec les employeurs
- un métier plus axé sur le relationnel que la médecine même si, quand les effectifs de soignants sont très faibles, finalement tu ne fais quasiment que de la technique pure sans relationnel
- des études plus courtes, plus faciles

Les inconvénients :
- travail relativement subalterne, notamment vis à vis des médecins, si t'es du genre à avoir un complexe d'infériorité, alors c'est mort
- la reconnaissance sociale inférieure à celle du médecin (mais bon ça va quand même ! enfin pour une femme, pour un homme c'est déjà plus difficile)
- la rémunération : moyenne, celle d'un petit cadre quoi. Bon après faut pas être amoureux de l'argent c'est sûr...
_____

"Il en est beaucoup qui meurent trop tard, et quelques-uns trop tôt. Le précepte qui dit : "Meurs à temps", nous est encore étranger.

Friedrich Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra, Première partie, De la mort volontaire
Top
elly10
Doyenne (espèce rare)

Messages : 554
Enregistré : 15/09/2006
Posté le 07/09/2009 à 19:28 notnew
Je te rajote un inconvénient: si tu n'aime pas la technique... tu vas te retrouver en plein dedans, et plonger dans le corps des patients!
Top
Sommeil paradoxal
Externoïde

Messages : 49
Enregistré : 03/12/2006
Posté le 08/09/2009 à 21:01 notnew
Je me suis mal exprimé. Je parlais de la technique médicale, c'est-à-dire le raisonnement sur les pathologies, l'enquête technique. Ca bouffe toute l'activité du médecin ! Sinon les techniques manuelles des infirmiers ne me dérangent pas ! maintenant, j'pense pas être doué de mes mains mais en psychiatrie c'est quasiment du relationnel pur ! aaaaaaaaaaaaaaaah ! smilies
_____

"Il en est beaucoup qui meurent trop tard, et quelques-uns trop tôt. Le précepte qui dit : "Meurs à temps", nous est encore étranger.

Friedrich Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra, Première partie, De la mort volontaire
Top
Lole
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 83
Enregistré : 23/08/2008
Posté le 13/09/2009 à 17:30 notnew
- la reconnaissance sociale inférieure à celle du médecin (mais bon ça va quand même ! enfin pour une femme, pour un homme c'est déjà plus difficile.

Pourquoi ça serait différent pour une femme ?
Top
Goulu
Schtroumpf SM

Messages : 2473
Enregistré : 10/05/2005
Posté le 13/09/2009 à 18:07 notnew
- la reconnaissance sociale inférieure à celle du médecin (mais bon ça va quand même ! enfin pour une femme, pour un homme c'est déjà plus difficile.

Pourquoi ça serait différent pour une femme ?

Parce que la vision médecins = hommes et infirmières = femmes, ou en version plus 'hard' à l'hôpital : hommes = médecins et femmes = infirmières est toujours très fréquente, surtout pour les patients (surtout âgés).
Heureusement ça change.
_____
"Think of me as Yoda. Only instead of being little and green, I wear suits and I'm awesome. I'm your bro. I'm Broda ! And tonight, you're gonna use the force to get the hottest chick in this bar into bed"
Top
Aller en haut • 77 réponses • 4 pages • 1 2 3 4
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Offres d'emploi avec emploimedecin.comEmploi Soignant
Toutes les offres d'emploi
Publicité
L’interview du mois Jérémy Do Cao, président de l’Association des juniors en pédiatrie Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter