logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Passerelle P2 médecine vers fac de bio

Aller en bas • 35 réponses • 2 pages • 1 2
msdc
Bizut (futur carré)

Messages : 7
Enregistré : 05/05/2015
Posté le 06/05/2015 à 13:52 notnew
C vrai vous avez raisons tout le monde ne reve pas d etre en medecine c est debile de sortir ce genre de reflexion et si cette filere ne lui plait pas c est tout en son honneur de changer.
Je suis en D4 et j aime ce que je fait mais je l impose à personne chacun sont choix méme si au premier abord ca peux choquer certain de partir de medecine pour aller en bio. Mais apres tous, mieux vaut un bon biologiste q'un mauvais medecin.
Par contre merci beaucoup pour l etudiant typique de medecine condescendant je ne voit pas pourquoi le clicher du medecin qui se la raconte il faut redescendre sur terre les mecs si vous avez eu des mauvais experience avec des mec en medecine c est pas un raison pour generaliser à tous le monde. Encore une fois le clicher qui pese sur notre metier à la vie dur.
_____
DCEM4 Saint etienne


Top
lasuppli
Bizut (futur carré)

Messages : 7
Enregistré : 08/03/2015
Posté le 06/05/2015 à 14:26 notnew
Merci de vos réponses et merci à ceux qui défendent mon choix.
Personnellement, je considère que c'est important de travailler dans un domaine qui nous plaît, ne serait-ce que pour être bon et s'investir à fond dans son métier.
Je me suis rendu compte, et je suis le premier à en être embêté, que la santé est une filière qui ne m'intéresse pas du tout. C'est pour ça notamment que je ne continue pas en validant en parallèle M1 et M2 de bio, qui seront dans le domaine de la biologie médicale.
J'ai la possibilité de demander une équivalence en biologie, et ça tombe bien, car je me rends compte que ce que je veux étudier, c'est la Vie dans sa globalité, l'Environnement, l’Écologie.
Effectivement, la conjoncture socio-économique est favorable aux médecins, mais ce ne sont pas les seules personnes à avoir du travail. C'est sur qu'en continuant ces études, j'aurais été assuré d'avoir un emploi stable à la sortie. Mais je n'envisage pas les études comme étant uniquement un moyen pour accéder à un travail et un statut, mais aussi, et surtout, comme la possibilité de s'intéresser, d'apprendre et de s'investir dans un domaine qui nous tient à cœur.
Alors je m'excuse auprès de ceux qui n'ont malheureusement pas pu accéder aux études de médecine. Cependant, je ne vais pas faire encore 7 ans d'études intensives et qui demandent un lourd investissement personnel uniquement parce que j'ai réussi un concours où d'autres ont échoué.
Je préfère devenir un étudiant en biologie qui sait où il va et pourquoi plutôt qu'un étudiant en médecine pas à sa place et malheureux !
Top
Tauren
Ministre de la Santé

Messages : 1303
Enregistré : 15/11/2005
Posté le 06/05/2015 à 14:43 notnew
en plus, rien ne t’empêche de retenter médecine plus tard (ou un truc dans la santé) plus tard ( j'conseillerais de quand meme réussir ta P2, on ne sait jamais)
Top
Baka
Doyen

Messages : 643
Enregistré : 26/10/2006
Posté le 07/05/2015 à 05:41 notnew

Je me suis rendu compte, et je suis le premier à en être embêté, que la santé est une filière qui ne m'intéresse pas du tout. C'est pour ça notamment que je ne continue pas en validant en parallèle M1 et M2 de bio, qui seront dans le domaine de la biologie médicale.
J'ai la possibilité de demander une équivalence en biologie, et ça tombe bien, car je me rends compte que ce que je veux étudier, c'est la Vie dans sa globalité, l'Environnement, l’Écologie.
Effectivement, la conjoncture socio-économique est favorable aux médecins, mais ce ne sont pas les seules personnes à avoir du travail. C'est sur qu'en continuant ces études, j'aurais été assuré d'avoir un emploi stable à la sortie. Mais je n'envisage pas les études comme étant uniquement un moyen pour accéder à un travail et un statut, mais aussi, et surtout, comme la possibilité de s'intéresser, d'apprendre et de s'investir dans un domaine qui nous tient à cœur.

Ne le prends pas personnellement, mais qu'est-ce qui garantit que tu t'épanouiras vraiment dans ce nouveau cursus ?
Après te sens pas obligé de justifier ton choix ici, si ton projet est bien ficelé et que tu as un bon réseau pro la suite se passera sans souci.
Enfin dans tous les cas, bonne chance et bon courage.
_____
"A modest man, but then he has so much to be modest about"
Top
Farmacista
Chef des sévices

Messages : 438
Enregistré : 09/03/2013
Posté le 07/05/2015 à 11:05 notnew
Tu seras vu comme une bizarrerie, tu seras le mec qui était en médecine mais qui est parti en bio.

Prof de SVT en Zep, ça te derange pas j'espère ?

Mais arrête tes délires sérieusement. Tu dois être une des plus grosses pleureuses qu'il m'a été donné de voir sur un forum.

Oui cette personne veux partir de médecine ( cette filière que t'aurais tant voulue ) mais qu'est ce que t'y connais à la filière bio ? Tu crois vraiment qu'ils finissent tous chômeurs ou Smicards ?

Franchement, t'aurais eu ton concours de P1; je suis sur que tu serais l'exemple typique de l'étudiant de médecine ultra condescendant envers le reste du monde.

Et pour revenir sur ta filière, la pharmacie, si tu trouves qu'elle doit évoluer ( et dieu sait qu'elle le doit ) et bien investis toi dedans pour faire bouger les choses plutôt que de la dénigrer comme pas possible et de geindre à tout va.

Ceci était le message du mec qui en a marre du pessimisme incroyable de certains pharmaciens. smilies


Tu serais gentil de ne pas par déformer mes propos stp ? A quel moment j'ai parlé de smicards ou de chomeurs.

Quand je dis que tout le monde rêve de faire médecine, ça vous direz pas d'être un peu moins terre à terre et de ne pas lire ça littéralement ? Bien sur que tout le monde ne veut pas faire médecine ça se voit clairement par la diversité des études supérieurs, ce que je voulais suggerer c'était que médecine était l'une des filières les plus en vue (cf le nombre faramineux d'étudiants en P1 depuis des années). D’ailleurs très récemment dans un sondage médecin était consideré comme le metier qui fait rever les français ( http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/article/2015/04/29/... )
Ton reste du message n'est que futilité, je ne vais donc pas le commenter. Le jours ou j'aurais besoin d'une secrétaire je te contacterai, tu as l'air d'avoir envie de gerer mon calendrier.

Sinon l'auteur, j'espère que ton choix sera le bon, comme tu as dit à quoi bon continuer pendant 5 ans (et non 7) une filière qui ne t’intéresserait pas. Après juste pour info tu es en P2, c'est loin d'être une année palpitante aussi. Les choses se corsent mais deviennent intéressantes surtout à partir de la 4e année.

Maintenant espérons que la bio te passionne smilies
_____
Anciennement l'apôtre Farmacien
Top
Dora
Jeune Carabine

Messages : 20
Enregistré : 10/06/2009
Posté le 07/05/2015 à 11:22 notnew
lasuppli, chacun son parcours et avec le recul je pense qu'il ne faut pas s'inscrire dans une filière par mimétisme. Tu veux aller en Bio, vas-y! Tu risques de le regretter si tu le fais plus tard, mais réfléchis tout de même à un plan B si ton premier choix n'aboutit pas. Bon courage smilies
_____
-Shipper arrête de chipper!-
Top
turbineur
Doyen

Messages : 585
Enregistré : 01/01/2012
Posté le 07/05/2015 à 16:21 notnew
Farmacien, tu me fait trop rigoler, dans cette étude qui montre que médecin est le métier "qui fait rêver les français", seule une vingtaine de métiers étaient proposés au choix. Donc ça fausse tout.

Et la conjoncture économique d'aujourd'hui ne sera pas celle dans 20 ans : il peut s'en passer des choses qui peuvent rendre la vie plus difficile aux médecins (faillite de la sécu, fin du numérus clausus, ouvertures d'écoles privées...).
Top
lasuppli
Bizut (futur carré)

Messages : 7
Enregistré : 08/03/2015
Posté le 07/05/2015 à 16:26 notnew
Ce qui me fait penser que je vais m'épanouir dans ce nouveau cursus, c'est que je me suis renseigné sur les cours qui y sont abordés, les formations auxquelles ça va pouvoir m'amener, et puis que petit à petit, au fil de ces dernières années, j'ai appris à mieux me connaître et à savoir ce que je voulais faire dans la vie.
Je tiens pas particulièrement à me justifier, c'est plus pour expliquer ma démarche à ceux que ça a pu étonner ou choquer.
Avant de prendre une décision aussi importante, j'ai bien réfléchi, vu à quoi correspondait le métier de médecin, ce qu'on allait me demander dans mes études et plus tard. Je me suis pas simplement basé sur mon année de P2.
En revanche, Farmacien, médecine c'est bien 9 ans minimum au total, donc en P2 il en reste encore 7 et pas 5.
Quoiqu'il en soit, merci à tous ceux qui ont répondu à mes différentes questions et merci pour vos encouragements !
Top
Baka
Doyen

Messages : 643
Enregistré : 26/10/2006
Posté le 07/05/2015 à 17:30 notnew

Et la conjoncture économique d'aujourd'hui ne sera pas celle dans 20 ans : il peut s'en passer des choses qui peuvent rendre la vie plus difficile aux médecins (faillite de la sécu, fin du numérus clausus, ouvertures d'écoles privées...).

Entre nous, la "faillite" de la sécu est inéluctable ( et personne n'y fait quoique ce soit vu que les réformes qui viseraient à combler ce trou seront évidemment impopulaires ) , ce sont les mutuelles qui prendront le relais et qui dirigeront les " parcours de soin " : en gros vous ne pourrez pas choisir votre médecin ni votre pharmacien, le professionnel de santé qui vous suivra devra suivre une charte de " bonne pratique professionnelle " entièrement dictée par la mutuelle
Tout le monde finira ( médecins, patients et... pharmaciens.) perdant à ce petit jeu sauf les mutuelles smilies
Je vous conseille de vous démarquer du lot car revenir dans un système qui n'est régulé que par l'offre et la demande ça va faire très très mal...
_____
"A modest man, but then he has so much to be modest about"
Top
msdc
Bizut (futur carré)

Messages : 7
Enregistré : 05/05/2015
Posté le 07/05/2015 à 17:55 notnew
Parfaitement d accord avec toi baka. Ce ne sont pas seulement les médecins qui avec ce petit jeux du gouvernement vont perdre beaucoup mais le domaine de la santé tout entier et surtout les patients.
De toute maniére dans un monde oú chaque personne ne voit que son propre interet et oú la finance à finalement le dernier mot, c est la communauté toute entiere qui y perd.
Bienvenue dans la médecine du futur oú seul les riche auront le droit à un soin de qualité. La " populasse" devrat se contenter de médecins sous l emprise total des mutuelles qui les financeront à 100% et qui n ont absoluement pas pour priorite votre bien etre.
Que du positif quoi sur ceux revisons les ecn pour essayer de sauver notre avenir.
_____
DCEM4 Saint etienne


Top
turbineur
Doyen

Messages : 585
Enregistré : 01/01/2012
Posté le 12/05/2015 à 19:50 notnew
Alors les gars (baka et msdc), vous êtes bien gentil, mais en dentaire, 80% du coût des soins dentaires ne sont plus remboursés par la sécu, et ça fait déjà bien longtemps que les mutuelles ont pris le pouvoir. On est à la botte des mutuelles qui font signer des contrats avec les dentistes pour leur assurer un pool de patients.

Curieusement, ni les médecins, pharmaciens, internes, infirmiers où autres ne s'en offusquent...
Top
Pierito
Doyen

Messages : 468
Enregistré : 22/07/2011
Posté le 12/05/2015 à 23:09 notnew
Alors les gars (baka et msdc), vous êtes bien gentil, mais en dentaire, 80% du coût des soins dentaires ne sont plus remboursés par la sécu, et ça fait déjà bien longtemps que les mutuelles ont pris le pouvoir. On est à la botte des mutuelles qui font signer des contrats avec les dentistes pour leur assurer un pool de patients.

Curieusement, ni les médecins, pharmaciens, internes, infirmiers où autres ne s'en offusquent...

C'est ce qu'il risque d'arriver avec la nouvelle loi santé aussi pour les médecins...
_____
« Plus tu travailles dur, plus tu es chanceux. »
Thomas Fuller
Top
msdc
Bizut (futur carré)

Messages : 7
Enregistré : 05/05/2015
Posté le 15/05/2015 à 00:28 notnew
Effectivement turbineur et vous cher dentiste régissez vous pour que les opticiens soit libres et répondez vous à l'esclavage hospitalier de l'internat qui m' attend d'ici quelques mois après une DCEM4 où le repos ne fait pas partit de notre vocabulaire?
Si les gens étaient solidaire et surtout dans notre domaine il ne se passerais pas ce genre de chose. Je comprend que tu n'ais pas envie de soutenir notre cause vis à vis de cette fameuse loi mais ta vengeance ne pourra que se retourner contre nous tous, la division des classes fait le bonheur des législateurs.
Et tu fera partit comme nous tous des professionnelles est des patient malheureux.
Et franchement je n'ais pas fait médecine ni pour la gloire ni pour la paie, mais après les 6 ans que je vient de passer et les 5 qui me reste j 'aimerai au moins être libre de faire ce qui me semble bon pour mon patient tous en conservant un minimum de vie "agréable".
Ce que je souhaites c'est simplement une union envers nous tous que ce soit d 'un coté ou de l autre.
_____
DCEM4 Saint etienne


Top
Farmacista
Chef des sévices

Messages : 438
Enregistré : 09/03/2013
Posté le 15/05/2015 à 09:58 notnew
5 ans d'internat, tu sais déjà que tu vas faire une spé ?
_____
Anciennement l'apôtre Farmacien
Top
msdc
Bizut (futur carré)

Messages : 7
Enregistré : 05/05/2015
Posté le 15/05/2015 à 13:08 notnew
Je ne sais pas non mais je l’espère et je fais tous pour !!! Je vous direz ça dans 2 mois. Apres si vous voulez je peux corriger et vous dire 3 ans, mais cela ne change pas le fond du problème.
_____
DCEM4 Saint etienne


Top
Aller en haut • 35 réponses • 2 pages • 1 2
livreslivrescontactspublicationstwitter